Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266281164
Code sériel : 17129
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Rendez-vous au Cupcake Café

Anne RÉMOND (Traducteur)
Date de parution : 07/06/2018
Izzy est une fée de la pâtisserie. Elle a passé son enfance dans la boulangerie de son grand-père, et a indéniablement hérité de son talent. Chaque semaine, ses collègues du bureau se régalent de ses cupcakes colorés et autres brownies ultrafondants...
Lorsqu’elle se fait licencier par son futur ex-petit-ami, Izzy sent...
Izzy est une fée de la pâtisserie. Elle a passé son enfance dans la boulangerie de son grand-père, et a indéniablement hérité de son talent. Chaque semaine, ses collègues du bureau se régalent de ses cupcakes colorés et autres brownies ultrafondants...
Lorsqu’elle se fait licencier par son futur ex-petit-ami, Izzy sent grandir en elle une idée folle : et si elle ouvrait son propre cupcake café ? Le projet est un peu risqué, le chemin semé d’embûches, mais lorsqu’elle découvre un magasin à louer dans une ruelle pavée, elle se lance dans l’aventure, et dans une nouvelle vie !

« Pétillant, drôle et émouvant... Un roman au charme irrésistible. » Femme actuelle
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266281164
Code sériel : 17129
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • reve2003 Posté le 14 Mars 2020
    Un petit souffle de légèreté qui fait du bien ! Izzy partage avec nous, avec générosité et pour notre plus grand plaisir, les recettes gourmandes de son grampa. Une lecture qui met du baume au cœur avec des personnages attachants qu'on a plaisir à voir évoluer.
  • LaFilleEnRouge Posté le 15 Janvier 2020
    J’avais lu cet été la série de la Petite Boulangerie. J’avais beaucoup aimé son côté feel good et son côté décalé. J’avais vu sur internet qu’il y avait le même genre mais autour de la pâtisserie, alors je n’ai pas hésité ! Nous suivons les pas d’Izzy, qui vit à Londres. Elle travaille à la City dans un boulot routinier, et elle a une aventure avec son patron… jusqu’au jour où elle se fait licenciée, son patron se désintéresse d’elle,.. et un beau jour, en se promenant dans la rue, et en réfléchissant à quoi faire de sa vie et sa prime de licenciement, elle tombe sur un local commercial en vente… et si sa passion devenait son métier ? J’ai beaucoup aimé ce roman, car tout d’abord, il se déroule à Londres. La série précédente se passait en bord de mer, et c’est une chose que j’ai vraiment beaucoup apprécié c’est que l’auteure ajoute beaucoup de descriptions, on a l’impression d’y être ! J’ai aussi beaucoup apprécié la thématique de la pâtisserie, avec des recettes à chaque début de chapitre, qui donnent absolument FAIM ! Et surtout ce lien qui s’est créé avec Izzy et son grand-père, qui lui a tout appris. Izzy... J’avais lu cet été la série de la Petite Boulangerie. J’avais beaucoup aimé son côté feel good et son côté décalé. J’avais vu sur internet qu’il y avait le même genre mais autour de la pâtisserie, alors je n’ai pas hésité ! Nous suivons les pas d’Izzy, qui vit à Londres. Elle travaille à la City dans un boulot routinier, et elle a une aventure avec son patron… jusqu’au jour où elle se fait licenciée, son patron se désintéresse d’elle,.. et un beau jour, en se promenant dans la rue, et en réfléchissant à quoi faire de sa vie et sa prime de licenciement, elle tombe sur un local commercial en vente… et si sa passion devenait son métier ? J’ai beaucoup aimé ce roman, car tout d’abord, il se déroule à Londres. La série précédente se passait en bord de mer, et c’est une chose que j’ai vraiment beaucoup apprécié c’est que l’auteure ajoute beaucoup de descriptions, on a l’impression d’y être ! J’ai aussi beaucoup apprécié la thématique de la pâtisserie, avec des recettes à chaque début de chapitre, qui donnent absolument FAIM ! Et surtout ce lien qui s’est créé avec Izzy et son grand-père, qui lui a tout appris. Izzy est une jeune femme sûre d’elle en apparence, mais quand sa routine s’effondre, elle arrive à se rendre vraiment compte qu’elle ne sait pas vraiment ce qu’elle veut, et va se lancer dans cette aventure contre toute attente. Graeme, son ancien patron, et amant, est vraiment le type de mec que je déteste, et encore plus dans cette histoire, mais j’ai aimé avoir une femme indécise, encore engluée dans ses sentiments, qui se perd pour mieux se retrouver. C’est une très belle histoire. Elle représente un quartier et sa mixité, elle va engager des femmes différentes qui vont lui apporter leurs soutiens… j’ai aimé lire ca. Un lieu qui devient un pilier d’un quartier et voit se réunir des gens de milieu différent, de culture différente… c’est enrichissant. La présence de son grand-père, qui fait le lien avec sa passion de la pâtisserie, qui lui envoie des recettes.. mais qu’on sait malade, j’ai trouvé ce côté très attachant et émouvant. J’ai lu le livre très rapidement, et j’ai vu que l’auteure avait sorti un tome du Cupcake Café en période de fêtes je vais foncer le lire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • au_fil_despages Posté le 14 Janvier 2020
    Ce roman de Jenny Colgan, c’est la lecture qui vous sortira de vos soucis. Et c’est aussi la lecture parfaite pour les week-ends au coin du feu 🔥 On suit donc Izzy et son envie de s’émanciper tant au plan professionnel que personnel. Je me suis rapidement attachée à cette héroïne qu’on peut, de prime abord, trouver un peu trop naïve, notamment en ce qui concerne sa relation amoureuse. Mais sa passion et son opiniâtreté pour ouvrir son commerce a eu raison de cette impression. Les personnages gravitant autour d’Izzy sont parfaits. Que ce soit Pearl, Caroline, Joe, Austin… On s’attache aussi à eux (et que dire du petit Louis). Alors oui, on sait dès le début comment ce roman va se terminer, mais ce n’est pas grave. Ici, le but est de passer un bon moment sous un plaid avec un thé et si possible un bon muffin au chocolat fait maison. L’autre bon point, c’est qu’une suite Le Cupcake Café sous la neige est disponible en poche (et je l’ai déjà dévoré). Gros plus pour les gourmands, le roman est rempli de recettes plus gourmandes les unes que les autres.
  • MinieHouselook Posté le 12 Janvier 2020
    Izzy est la responsable de la direction administrative au sein du site nord de Londres de la société immobilière. Autant dire que son activité est barbante avec toute la paperasse et les courriers à gérer. D’autant plus que dans la société, tous les agents immobiliers sont de vrais requins. A sa tête se trouve Graeme. Son travail et son but sont de faire les plus grands profits possibles, quelque soit la situation. Après tout, il n’en serait pas là s’il ne poussait pas un peu les dénouements aux problèmes... Jenny Colgan n’est pas seulement une auteure, c’est aussi une pâtissière. Elle a publié nombres de ces recettes sur son site Internet et partage avec ses ami(e)s ses talents sucrés. Jenny Colgan s’y connaît également en boulangerie car sa première série en trois tomes parue ses trois dernières années en fait foi. Sa nouvelle saga tourne autour du cupcake, ce petit gâteau unitaire, sucré et à tous les parfums. L’autrice aborde également des concepts avec de nombreuses interrogations : le licenciement, la reconstruction (personnelle et professionnelle à partir d’un certain âge) la construction d’une petite entreprise (personnelle et de quartier). Saluée par Sophie Kinsella et Femme actuelle, les éditions Pocket ne pouvaient... Izzy est la responsable de la direction administrative au sein du site nord de Londres de la société immobilière. Autant dire que son activité est barbante avec toute la paperasse et les courriers à gérer. D’autant plus que dans la société, tous les agents immobiliers sont de vrais requins. A sa tête se trouve Graeme. Son travail et son but sont de faire les plus grands profits possibles, quelque soit la situation. Après tout, il n’en serait pas là s’il ne poussait pas un peu les dénouements aux problèmes... Jenny Colgan n’est pas seulement une auteure, c’est aussi une pâtissière. Elle a publié nombres de ces recettes sur son site Internet et partage avec ses ami(e)s ses talents sucrés. Jenny Colgan s’y connaît également en boulangerie car sa première série en trois tomes parue ses trois dernières années en fait foi. Sa nouvelle saga tourne autour du cupcake, ce petit gâteau unitaire, sucré et à tous les parfums. L’autrice aborde également des concepts avec de nombreuses interrogations : le licenciement, la reconstruction (personnelle et professionnelle à partir d’un certain âge) la construction d’une petite entreprise (personnelle et de quartier). Saluée par Sophie Kinsella et Femme actuelle, les éditions Pocket ne pouvaient avoir meilleures presse pour l’artiste britannique (et c’est amplement mérité). Je me suis surprise à lire (quasi) en continue les 500 pages pour savoir le dénouement de cette aventure. Conseil de lecture : prenez ce livre, commencez à le lire et allez vous installer dans votre café de quartier...
    Lire la suite
    En lire moins
  • SapereAude Posté le 2 Janvier 2020
    J'avais lu La petite boulangerie du bout monde de Jenny Colgan et j'avais beaucoup apprécié cette lecture. Je viens d'ailleurs d'aller relire mon avis pour me rappeler un peu ce que j'en avais pensé. Par comparaison avec le premier, même si le cadre change et bien, il faut avouer que le scénario n'est pas très original par rapport au premier. On est pile dans le cliché des romans/téléfilms feel-good mais vous savez vous ? On adore. Personnellement j'ai passé un très bon moment de lecture et pourtant quid du scénario ? Une jeune femme qui avait presque tout perd son emploi et son petit ami mais trouve le courage de se réinventer en ouvrant un commerce pour exploiter sa passion: la patisserie. S'en suit une série de petites ou grandes mésaventures pour continuer à du souffle au récit. Et ça marche xD Même si ce livre et cette histoire ne sont pas un coup de cœur pour moi c'est typiquement le genre de récit de "vie de rêve" et de "réalisation de ses plus grands espoirs" que j'apprécie. L'histoire d'Izzy va vous mettre du baume au cœur et vous donner envie d'aller faire un tour dans son Cupcake Café. J'ai... J'avais lu La petite boulangerie du bout monde de Jenny Colgan et j'avais beaucoup apprécié cette lecture. Je viens d'ailleurs d'aller relire mon avis pour me rappeler un peu ce que j'en avais pensé. Par comparaison avec le premier, même si le cadre change et bien, il faut avouer que le scénario n'est pas très original par rapport au premier. On est pile dans le cliché des romans/téléfilms feel-good mais vous savez vous ? On adore. Personnellement j'ai passé un très bon moment de lecture et pourtant quid du scénario ? Une jeune femme qui avait presque tout perd son emploi et son petit ami mais trouve le courage de se réinventer en ouvrant un commerce pour exploiter sa passion: la patisserie. S'en suit une série de petites ou grandes mésaventures pour continuer à du souffle au récit. Et ça marche xD Même si ce livre et cette histoire ne sont pas un coup de cœur pour moi c'est typiquement le genre de récit de "vie de rêve" et de "réalisation de ses plus grands espoirs" que j'apprécie. L'histoire d'Izzy va vous mettre du baume au cœur et vous donner envie d'aller faire un tour dans son Cupcake Café. J'ai beaucoup aimé suivre aussi la vie des autres personnages notamment Pearl qui représente la population défavorisée, qui peine à s'en sortir malgré les aides de l'état, qui a envie de donner les meilleurs chances à son fils dans ce Londres où presque deux mondes s'affrontent: les plus aisés et les gens des cités. Le livre, derrière son histoire légère et son schéma narratif peu original, met quand même en lumière de nombreux sujets de notre société: la vieillisse et la maladie d'Alzheimer, les familles monoparentales, le chômage, la lutte des classes, l'entreprenariat et la gestion bancaire. Je pense qu'on fait un tour d'horizon des situations dans lesquels on peut se retrouver et des difficultés de la vie malgré tout ! Le point positif en plus dans ce roman comme dans La petite boulangerie du bout du monde est que le récit est ponctué de recette de gâteaux et de cupcake qui donne juste envie de lire ce livre avec un bon thé/café/chocolat et un cupcake moelleux ! Le style de l'auteur est bon, c'est fluide et encore une fois ça se lit bien et plutôt vite ! Une bonne lecture et un moment agréable à passer !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.