Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266252782
Code sériel : 16101
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Territoires

Date de parution : 08/10/2015
Les exécutions sommaires de trois jeunes caïds de Malceny, "plaque tournante de la came pour l'Île-de-France", mettent la SDPJ sur les dents. Mais le capitaine Coste n'a pas peur de mettre le feu aux poudres...
À Malceny, dans le 93, on est habitués aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s'implante comme un virus... À Malceny, dans le 93, on est habitués aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s'implante comme un virus dans cette ville laissée à l'abandon, qui n'attend qu'un gramme de poudre pour exploser. Une ville où chacun a dû s'adapter pour survivre : des milices occultes surentraînées, des petits retraités dont on devrait se méfier, d'inquiétants criminels de 12 ans, des politiciens aveugles mais consentants, des braqueurs audacieux, des émeutiers que l'État contrôle à distance de drone. Et pendant ce temps, doucement, brûle la ville.
La dernière affaire du capitaine Coste ? Elle se passe en enfer...

« Le maître du polar. » ELLE

« Scénario au réalisme effarant. Dialogues aux petits oignons. Sens de la mise en scène. Pourvu qu'il récidive ! » L'Express
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266252782
Code sériel : 16101
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

" La révélation de l'année du polar français. " RTL
" Un roman qui sonne juste. " Sud-Ouest
"Etonnant de réalisme. Olivier Norek a fait fort." Le Parisien
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pollylit Posté le 2 Juillet 2021
    dans ce deuxième volet nous retrouvons le capitaine coste et sa brigade, épaulés par les stups aux prises avec une véritable guerre de territoires. Malceny, commune du 93, gangrenée par la violence et les trafics en tous genres voit ses 3 principaux dealers se faire assassiner... qui tente de mettre la main sur la commune ?... la ville va s'embraser... Un tome 2 encore plus réaliste que le 1er! Plongés au cœur d'une cité laissée à l'abandon où misère et violence dominent. On en ressort pas indemne !!
  • JanisJoplinInWonderland Posté le 23 Juin 2021
    Avec Territoires, deuxième opus des aventures du Capitaine Coste, Olivier Norek signe une nouvelle fois une belle ode à tous les corps de police, à leur travail face aux attentes hors-sol de leur hiérarchie et face aux politiques corrompus, avides de pouvoir et de couverture médiatique. Tout y est : le plaisir de retrouver Coste et son équipe, d'autres personnages que l'on adore détester, un rythme soutenu et une résolution de l'intrigue à laquelle je ne m'attendais pas du tout. (Mais je dois l'avouer, je suis une bien piètre enquêtrice et je me laisse facilement berner par les auteurs du genre et leurs personnages... Surtout quand tout est aussi bien ficelé, comme dans les romans d'Olivier Norek !) Sans rien spoiler, j'aimerais m'attarder sur un passage en particulier qui était une grande première dans mon expérience de lectrice. Dans les quarante premières pages, on est déjà servis niveau insoutenable : C'est la première fois que je lis une description d'une autopsie aussi précise et exhaustive. Quand on est habitués aux polars et aux thrillers, des scènes qui se passent dans des instituts médico-légaux, dans des morgues, on est habitués. Par contre, là, on a carrément un guide de "comment découper et analyser un... Avec Territoires, deuxième opus des aventures du Capitaine Coste, Olivier Norek signe une nouvelle fois une belle ode à tous les corps de police, à leur travail face aux attentes hors-sol de leur hiérarchie et face aux politiques corrompus, avides de pouvoir et de couverture médiatique. Tout y est : le plaisir de retrouver Coste et son équipe, d'autres personnages que l'on adore détester, un rythme soutenu et une résolution de l'intrigue à laquelle je ne m'attendais pas du tout. (Mais je dois l'avouer, je suis une bien piètre enquêtrice et je me laisse facilement berner par les auteurs du genre et leurs personnages... Surtout quand tout est aussi bien ficelé, comme dans les romans d'Olivier Norek !) Sans rien spoiler, j'aimerais m'attarder sur un passage en particulier qui était une grande première dans mon expérience de lectrice. Dans les quarante premières pages, on est déjà servis niveau insoutenable : C'est la première fois que je lis une description d'une autopsie aussi précise et exhaustive. Quand on est habitués aux polars et aux thrillers, des scènes qui se passent dans des instituts médico-légaux, dans des morgues, on est habitués. Par contre, là, on a carrément un guide de "comment découper et analyser un corps humain." Je lis souvent en mangeant, heureusement, ce n'était pas le cas à ce moment-là ... Une fois l'estomac bien retourné, avec cette scène, on est bien préparés pour la suite des évènements !
    Lire la suite
    En lire moins
  • dujardinso Posté le 3 Juin 2021
    Territoires, d'Olivier Norek, est le deuxième volume d'une trilogie extraordinaire. Très réaliste, très violent, Territoires est un polar palpitant qui ne vous laissera aucun répit. Une lecture que je vous recommande chaleureusement si vous êtes amateur du genre !
  • PaulineBouquine_ Posté le 20 Mai 2021
    Je me suis fait une joie de retrouver le commandant Coste et toute son équipe dans ce deuxième opus d'Olivier Norek ! Encore une fois, on évolue dans ces quartiers sombres qui vivent avec leurs propres lois. Mais pas que. Et ce que j'ai aimé, c'est qu'ici l'auteur nous montre toutes les facettes de cette vie de quartier, mais aussi le pourquoi du comment . Magouille politique, tirage de ficelle, policier corrompu, jeunes manipulés, tout y passe. Cocktail explosif, je m'en suis pris plein la gueule tout au long de ma lecture. Du rythme, de l'action, du gore, et une écriture hyper immersive qui créer une ambiance plus que réelle autour du lecteur, j'ai dévoré a une vitesse folle ce page turner. En bref, vous l'aurez compris, c'était pour moi une superbe lecture. Le prochain tome fait parti de ma PAL, mais j'appréhende déjà la fin de cette saga !
  • addictionauxlivresC Posté le 19 Mai 2021
    J’avais déjà aimé le premier tome, code 93, alors ce fut un plaisir de retrouver le Capitaine Coste ! Olivier Norek a une plume entraînante, ce qui rend le récit dynamique, addictif. Encore une fois, c’est avec un rythme soutenu qu’il nous plonge dans le monde des banlieues où les lois n’existent plus depuis longtemps. Sans tabou, l’immersion est totale et on sent le vécu derrière ces enquêtes. Ce roman est réaliste et c’est ce que j’aime avec l’auteur. On est pas dans l’imagination complète. D’ailleurs, certaines phrases m’ont vraiment fait réfléchir… J’ai aimé en savoir un peu plus sur les coulisses bien sombres des cités, notamment sur les pouvoirs publics et ses dirigeants. Une scène en particulier m’a marqué, et m’a vraiment écœuré. Je ne suis pas particulièrement sensible quand je lis des livres mais cette scène avec le chat, j’ai pas pu tout lire, je suis désolée. 😅 En route maintenant pour le 3ème opus de la saga « Surtensions ». J’ai hâte de le découvrir surtout que j’en ai entendu beaucoup de bien.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.