Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266252782
Code sériel : 16101
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Territoires

Date de parution : 08/10/2015
Les exécutions sommaires de trois jeunes caïds de Malceny, "plaque tournante de la came pour l'Île-de-France", mettent la SDPJ sur les dents. Mais le capitaine Coste n'a pas peur de mettre le feu aux poudres...
À Malceny, dans le 93, on est habitués aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s'implante comme un virus... À Malceny, dans le 93, on est habitués aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s'implante comme un virus dans cette ville laissée à l'abandon, qui n'attend qu'un gramme de poudre pour exploser. Une ville où chacun a dû s'adapter pour survivre : des milices occultes surentraînées, des petits retraités dont on devrait se méfier, d'inquiétants criminels de 12 ans, des politiciens aveugles mais consentants, des braqueurs audacieux, des émeutiers que l'État contrôle à distance de drone. Et pendant ce temps, doucement, brûle la ville.
La dernière affaire du capitaine Coste ? Elle se passe en enfer...

« Le maître du polar. » ELLE

« Scénario au réalisme effarant. Dialogues aux petits oignons. Sens de la mise en scène. Pourvu qu'il récidive ! » L'Express
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266252782
Code sériel : 16101
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

" La révélation de l'année du polar français. " RTL
" Un roman qui sonne juste. " Sud-Ouest
"Etonnant de réalisme. Olivier Norek a fait fort." Le Parisien
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • frimoussette Posté le 11 Novembre 2021
    J'avais lu il y a 3,4 ans " code 93 " mais avant d'ouvrir " territoires " j'ai relu le 1er livre d'Olivier Norek . J'aime ses histoires , son équipe de flics du SDPJ 93 avec Coste , Ronan , Sam et Johanna Une équipe sympathique , des moments très drôles avec des dialogues savoureux De l'autre côté le 93 département difficile avec ses cités , ses zones de non droit et les magouilles entre les gouvernants et les caïds de la drogue . A vomir mais rien de surprenant . Un constat sans concession sur notre société . Et encore j'ai entendu Norek dire qu'il a toujours un devoir de réserve vis à vis de son ancien métier En ayant relu " code 93 " j'ai vu que Norek parlait des " invisibles " les morts sans famille que l'on enterre au carré des indigents Et dernièrement sur France 2 une série " les invisibles " sur ce sujet avec Olivier Norek au scénario Une équipe de flics qui a 48h pour découvrir qui est la victime sans indice devant eux . Passionnante cette série avec là aussi une équipe de flics qui fait mouche La patte talentueuse de Norek est partout ( la patte... J'avais lu il y a 3,4 ans " code 93 " mais avant d'ouvrir " territoires " j'ai relu le 1er livre d'Olivier Norek . J'aime ses histoires , son équipe de flics du SDPJ 93 avec Coste , Ronan , Sam et Johanna Une équipe sympathique , des moments très drôles avec des dialogues savoureux De l'autre côté le 93 département difficile avec ses cités , ses zones de non droit et les magouilles entre les gouvernants et les caïds de la drogue . A vomir mais rien de surprenant . Un constat sans concession sur notre société . Et encore j'ai entendu Norek dire qu'il a toujours un devoir de réserve vis à vis de son ancien métier En ayant relu " code 93 " j'ai vu que Norek parlait des " invisibles " les morts sans famille que l'on enterre au carré des indigents Et dernièrement sur France 2 une série " les invisibles " sur ce sujet avec Olivier Norek au scénario Une équipe de flics qui a 48h pour découvrir qui est la victime sans indice devant eux . Passionnante cette série avec là aussi une équipe de flics qui fait mouche La patte talentueuse de Norek est partout ( la patte de chat ....Olivier aurais tu des griefs contre les chats parce que dans Territoires punaiiiise le pauvre chat !!!! )
    Lire la suite
    En lire moins
  • elobook86 Posté le 9 Novembre 2021
    Et encore une fois jamais déçue par Olivier Norek. Cet auteur sait vraiment nous emporter au coeur du roman et cette équipe de personnages est juste super. La lecture est simple et fluide. Le scenario est excellent. Je recommande cette trilogie qui commence par code 93.
  • Torellion Posté le 8 Novembre 2021
    Attention spoil : Quel plaisir de retrouver Victor Coste et son équipe dans ce deuxième tome consacré au quotidien du SDPJ 93 ! Suite de Code 93, Territoires nous emmène découvrir le fonctionnement de la petite ville de Malceny, autour de sa mairie sclérosée par la corruption, de sa banlieue véritable épicentre du pouvoir, de ses retraités propres sur eux mais rouages involontaires (?) de cette mécanique violente et destructrice. Comme le dit l’auteur lui-même : Territoires, c’est l’histoire d’un casse, dont on se demande d’ailleurs s’il est si exceptionnel que cela. Ce casse, loin de ressembler à ceux feutrés et policés d’un Ocean Eleven, va nécessiter l’action triple de personnalités politiques, de délinquants et de policiers... On commence à en avoir l’habitude, avec Olivier Norek c’est extrêmement bien documenté, parfaitement ficelé et l’intrigue ne laisse pas une seconde de répit au lecteur. Un excellent thriller où l’auteur pose un diagnostic sans concession, froid, brutal sur la réalité de ces territoires qui nous échappe. À lire.
  • Didie294 Posté le 27 Octobre 2021
    Wow... Un deuxième tome meilleur que le premier ! J'ai préféré l'enquête qui m'a paru tellement réel... Dans un sens, j'espère que c'est de la pure fiction mais je pense que malheureusement il y a des faits réels... Un véritable claque. Et j'aime tellement les liens entre les personnages !! J'A-DO-RE !
  • Krystelb Posté le 12 Octobre 2021
    Suite des aventures de Victor Coste et de son équipe … toujours aussi agréable. Comme pour 93, c'est écrit d'un telle façon qu'on a l'impression d'être dans le roman. La vie dans le 93 est loin d'être un long fleuve tranquille et j'imagine (à mon grand désarroi) que ce qui est écrit dans le livre n'est pas loin de la réalité ce qui est quand même plus qu'inquiétant ! Mais si on se remet sur un plan strictement littéraire, c'est bien écrit, ça s'enchaine, les personnages sont bien campés, les dialogues sont savoureux ... bref une bien bonne lecture à recommander.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.