En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Un appartement à Paris

        Pocket
        EAN : 9782266285025
        Code sériel : 17194
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 544
        Format : 108 x 177 mm
        Un appartement à Paris

        Date de parution : 15/03/2018
        « Le livre de la maturité et de l’audace. » Bernard Lehut – RTL

        Paris, un atelier d’artiste au fond d’une allée verdoyante.
        Madeline, une ex-flic londonienne, y est venue pour panser ses blessures.
        Gaspard, un auteur misanthrope, l’a loué pour écrire dans la solitude.
        À la suite d’une méprise, ces deux écorchés vifs...
        « Le livre de la maturité et de l’audace. » Bernard Lehut – RTL

        Paris, un atelier d’artiste au fond d’une allée verdoyante.
        Madeline, une ex-flic londonienne, y est venue pour panser ses blessures.
        Gaspard, un auteur misanthrope, l’a loué pour écrire dans la solitude.
        À la suite d’une méprise, ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelque temps.
        Dans l’atelier, où plane encore le fantôme de l’ancien propriétaire, Madeline et Gaspard vont mettre au jour un secret terrifiant.
        Et cette découverte glaçante va les forcer à affronter leurs propres démons dans une enquête vertigineuse qui les changera à jamais.

        « Un thriller extraordinaire. » Pierre Lescure – « C à vous », France 5

         « Le final laisse une fois de plus admiratif de l’imagination de ce romancier hors norme. » Bernard Thomasson – France Info

        « La tension et les sentiments s’équilibrent mutuellement, et procurent un agréable vertige. » Grégoire Delacourt

        « Un appartement à Paris mérite amplement le statut de thriller et révèle au passage une nouvelle nuance de son imaginaire. Comme un tableau, un roman est fait de couches. Musso le sait mieux que personne. Et il excelle dans la peinture au couteau. » Pierre Vavasseur – Le Parisien

        « Une intrigue qui vous tient en haleine jusqu’à la dernière page. » Marina Carrère d’Encausse – France 5

        « Addictif. » Emmanuelle Binet – Marie Claire
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266285025
        Code sériel : 17194
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 544
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Mary63 Posté le 10 Août 2018
          Après avoir lu son dernier roman avec un avis plutôt mitigé, et j'avais nettement plus aimé "la fille de Brooklyn", je suis tombée sur "un appartement à Paris" dans la médiathèque de ma ville, il est très très rare qu'un roman de Guillaume Musso donc je me suis dit "pourquoi pas ?" Et bien je dois dire que j'ai bien aimé. L'histoire m'a littéralement happée. Et je dois dire que même si -comme d'autres lecteurs ou lectrices de Babelio- j'ai moi aussi une relation en dent de scie avec cet écrivain "un appartement à Paris" m'a plu. Même si personnellement je ne le vendrai pas comme un thriller, je me suis attachée aux personnages, et à leurs diverses fragilités. Et même si le dénouement peut sembler incohérent, j'ai tout de même envie de lui mettre 4 étoiles.
        • jeunejane Posté le 9 Août 2018
          Madeline Greene, ex-flic londonienne ayant travaillant une courte période à New-York, débarque à Paris pour y retrouver un peu de paix. Elle a essuyé des défaites sentimentales et essaie d'avoir un enfant par fécondation in-vitro en Espagne. Gaspard Coutances, un dramaturge connu, vient de Seattle à Paris pour y écrire une pièce. Il repartira ensuite. Une erreur de l'agence de location et ils se retrouvent tous deux dans une charmante maison située dans une impasse. C'était la demeure de Sean Lorenz, un peintre très renommé dont le décès est récent. Dans la maison, des portraits et photos du petit Julian, le fils du peintre, enlevé, torturé et déclaré mort. Gaspard et Madeline sont intrigués par cette histoire et décident de mener leur propre enquête. Ils vont d'abord s'atteler à rechercher les trois derniers tableaux du peintre pour le galeriste, ami du peintre et propriétaire de la maison qu'ils louent. Ils vont ensuite partir aux USA à la recherche des kidnappeurs et pourquoi pas de l'enfant... J'ai beaucoup admiré les détails techniques sur la peinture imaginaire de l'artiste, la précision de l'enquête, le suspense mené de main de maître. Pour une fois, Guillaume Musso, m'a conduit petit à petit à la conclusion alors que d'habitude, il me surprend... Madeline Greene, ex-flic londonienne ayant travaillant une courte période à New-York, débarque à Paris pour y retrouver un peu de paix. Elle a essuyé des défaites sentimentales et essaie d'avoir un enfant par fécondation in-vitro en Espagne. Gaspard Coutances, un dramaturge connu, vient de Seattle à Paris pour y écrire une pièce. Il repartira ensuite. Une erreur de l'agence de location et ils se retrouvent tous deux dans une charmante maison située dans une impasse. C'était la demeure de Sean Lorenz, un peintre très renommé dont le décès est récent. Dans la maison, des portraits et photos du petit Julian, le fils du peintre, enlevé, torturé et déclaré mort. Gaspard et Madeline sont intrigués par cette histoire et décident de mener leur propre enquête. Ils vont d'abord s'atteler à rechercher les trois derniers tableaux du peintre pour le galeriste, ami du peintre et propriétaire de la maison qu'ils louent. Ils vont ensuite partir aux USA à la recherche des kidnappeurs et pourquoi pas de l'enfant... J'ai beaucoup admiré les détails techniques sur la peinture imaginaire de l'artiste, la précision de l'enquête, le suspense mené de main de maître. Pour une fois, Guillaume Musso, m'a conduit petit à petit à la conclusion alors que d'habitude, il me surprend dans les dernières pages par un rebondissement spectaculaire. J'ai démarré le roman doucement, me demandant si j'allais adhérer mais les personnages principaux, l'action soutenue, les précisions amenées par l'auteur, la structure très claire du récit ont vite fait de m'attacher à ce roman réellement prenant. Comme d'habitude, les citations de l'auteur sont très bien choisies et agréables à lire pour quelqu'un qui aime les mots. Le passage que j'ai préféré, c'est lorsque le travail du peintre Sean Lorenz est décrit comme destructeur pour le modèle et la comparaison avec " le portrait de Dorian Gray" qui produit l'effet inverse. C'est pour moi le plus réussi depuis "Central Park" bien que je n'aie pas lu le dernier.
          Lire la suite
          En lire moins
        • SebPierre Posté le 1 Août 2018
          Obligés de cohabiter dans l'appartement du peintre Lorenz, Madeleine,ex enquêtrice londonniene,et,Gaspard,auteur renommé,sont obnubilés par le destin funeste de l'artiste et sa famille...Du grand art !!!
        • thriller Posté le 16 Juillet 2018
          un bon thriller qui se lit bien mais sans grande surprise l’enquête sur le tueur en série d'enfant est un peu bâclée on le croirait écrit par harlan coben
        • Noemie67 Posté le 15 Juillet 2018
          Encore un livre de Musso que j’ai adoré ! Une plongée dans le monde de l’art, de ses tergiversations, de ses fêlures... une enquête a vous couper le souffle... des personnages qui se cherchent, qui cherchent qui ils sont... on s’attache, on craint, on souffle, on croise les doigts, on respire.... Musso nous tient en haleine jusqu’à la dernière page !

        Ils en parlent

        « La tension et les sentiments s’équilibrent mutuellement, et procurent un agréable vertige. » Grégoire Delacourt
        « Une réussite totale. » Bernard Lehut – RTL
        « Un appartement à Paris mérite amplement le statut de thriller et révèle au passage une nouvelle nuance de son imaginaire. Comme un tableau, un roman est fait de couches. Musso le sait mieux que personne. Et il excelle dans la peinture au couteau. » Pierre Vavasseur – Le Parisien
        « Une intrigue qui vous tient en haleine jusqu’à la dernière page. » Marina Carrère d’Encausse – France 5
        « Comme à son habitude, Guillaume Musso nous entraine dans le vertige d’un page-turner haletant. La construction est remarquable, à l’américaine, parfaite du début à la fin. Et le final laisse une fois de plus admiratif de l’imagination de ce romancier hors norme. » Bernard Thomasson – France Info
        « Addictif. » Emmanuelle Binet – Marie Claire
        « Suspense, surprises, émotion : le cru 2017 est surprenant ! » Tatiana de Rosnay
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com