RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Vaticanum

            Pocket
            EAN : 9782266282512
            Code sériel : 17180
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 744
            Format : 108 x 177 mm
            Vaticanum

            Adelino PEREIRA (Traducteur)
            Date de parution : 26/04/2018
            Après lui, l’Apocalypse… La prophétie de Malachie, la vision de Pie X et l’annonce faite par Marie aux jeunes bergers de Fátima, ne pourraient être plus claires : le pape actuel sera le dernier de l’histoire des hommes. Le souverain pontife lui-même en est persuadé. Requis par le Saint-Siège à... Après lui, l’Apocalypse… La prophétie de Malachie, la vision de Pie X et l’annonce faite par Marie aux jeunes bergers de Fátima, ne pourraient être plus claires : le pape actuel sera le dernier de l’histoire des hommes. Le souverain pontife lui-même en est persuadé. Requis par le Saint-Siège à propos d’une sombre histoire de documents volés, l’historien Tomás Noronha accorde peu de foi à ces élucubrations. L’enlèvement du Saint-Père, le soir même, le détrompera. Quant aux caves du Vatican, elles recèlent plus d’un Judas… Et plus d’un coin d’ombre…

            « Toujours aussi éblouissant d'érudition et d'imagination mêlées. » Historia
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266282512
            Code sériel : 17180
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 744
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            9.40 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Toujours aussi éblouissant d'érudition et d'imagination mêlées." Historia

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Val07 Posté le 13 Janvier 2019
              Nec Habemus Papam... Dans les entrailles du Vatican, Tomas Noronha, que l'on ne présente plus, organise des fouilles archéologiques dans le but de découvrir les ossements de Saint Pierre. Quand il apprend que lors de précédentes recherches, ceux-ci ont été balancés direction poubelle par un cardinal de la curie qui les avait pris pour de vulgaires détritus, il a le sentiment que le Saint-Siège conserve beaucoup de secrets pour un petit territoire de moins de 50 hectares. Et comme il a raison... Bientôt, un cambriolage est perpétré dans les bureaux du Vatican, suivi par le kidnapping de Sa Sainteté en personne. L'humanité toute entière se retrouve au bord d'une guerre religieuse, et seul Tomas peut empêcher ce funeste destin de se produire... Sacrée claque que ce bouquin, une sorte de thriller apocalyptico-historico-finanço-religieux. Le Vatican en bave de bout en bout. Ce pavé est dense, très dense, et même s'il se lit plutôt vite, il fourmille de matière à scandale. [masquer]Ainsi, la 2ème plus grande source de revenus du Vatican serait le trafic de tabac, les cardinaux s'enrichiraient sur le dos des enfants leucémiques, la banque vaticane fait partie des meilleures machines à laver l'argent sale, etc...[/masquer] Effroyable ! Je me demande comment... Nec Habemus Papam... Dans les entrailles du Vatican, Tomas Noronha, que l'on ne présente plus, organise des fouilles archéologiques dans le but de découvrir les ossements de Saint Pierre. Quand il apprend que lors de précédentes recherches, ceux-ci ont été balancés direction poubelle par un cardinal de la curie qui les avait pris pour de vulgaires détritus, il a le sentiment que le Saint-Siège conserve beaucoup de secrets pour un petit territoire de moins de 50 hectares. Et comme il a raison... Bientôt, un cambriolage est perpétré dans les bureaux du Vatican, suivi par le kidnapping de Sa Sainteté en personne. L'humanité toute entière se retrouve au bord d'une guerre religieuse, et seul Tomas peut empêcher ce funeste destin de se produire... Sacrée claque que ce bouquin, une sorte de thriller apocalyptico-historico-finanço-religieux. Le Vatican en bave de bout en bout. Ce pavé est dense, très dense, et même s'il se lit plutôt vite, il fourmille de matière à scandale. [masquer]Ainsi, la 2ème plus grande source de revenus du Vatican serait le trafic de tabac, les cardinaux s'enrichiraient sur le dos des enfants leucémiques, la banque vaticane fait partie des meilleures machines à laver l'argent sale, etc...[/masquer] Effroyable ! Je me demande comment la presse et l'opinion publique a pu passer à côté de tout ce sac de nœuds. Certes, il y a eu l'affaire Ambrosiano, mais J.R.Dos Santos soutient preuves à l'appui que les magouilles vont encore bien plus loin que tout ça. Côté fiction, rien à redire. Les phrases sont simples et tentent du mieux qu'elles peuvent d'aller à l'essentiel. Même si je suis parfois un peu agacé de voir une cruche aux côtés de Tomas chargée de répéter tout ce qu'il dit au cas où le lecteur n'aurait pas compris, ladite cruche ayant ici pour nom Catherine, les paragraphes sont concis, l'action est usée avec parcimonie, le rebondissement final est (presque) inattendu... Malheureusement, par moments, j'avais quelque peu l'impression de lire du Anges et Démons (Dan Brown) bas de gamme. Et puis, il faut se le dire : Barboni n'a pas du tout le même charisme que Ventresca.
              Lire la suite
              En lire moins
            • georges13 Posté le 2 Octobre 2018
              Un roman qui releve beaucoup de secrets sur le vatican Bien sur la construction des livres de Do Santos est toujours la meme mais beaucoup de plaisir a lire ce livre plus accessible que les precedent
            • Balthazar21 Posté le 30 Septembre 2018
              Le pitch du roman est relativement simple: le nouveau pape, selon une vieille prophétie, devrait être le dernier ... ce qu'il explique à Tomas Noronha présent au Vatican pour des fouilles. Il se fait enlever par des islamistes qui réclament soit l'impôt djihadiste soit la conversion de tout l'Occident à l'Islam, et à défaut ils égorgent le pape en direct sur le net à minuit. Tomas Noronha va donc essayer de faire l'impossible pour contrecarrer ce plan qui mettrait le monde à feu et à sang. L'histoire ici est totalement secondaire, et sert de prétexte à l'auteur pour nous expliquer toutes les turpitudes et autres magouilles financières (blanchiment, fausses institutions caritatives, mafia, politiciens) qui se passent au Vatican, et il n'invente rien, tous les faits énoncés étant établis, y compris les 3 versions successives du Vatican quant à l'origine du décès du pape Jean-Paul 1er ... La corruption au niveau de la curie est absolument incroyable, Jean-Paul 1er, le gentil polonais ... a été le roi de la béatification ... il a réussi à canoniser 1341 saints durant son pontificat, chaque béatification rapportant plusieurs centaines de millier d'euros (jusqu'à 750,000 €) ... Un monde pourri de chez pourri ... Je me suis amusé à vérifier... Le pitch du roman est relativement simple: le nouveau pape, selon une vieille prophétie, devrait être le dernier ... ce qu'il explique à Tomas Noronha présent au Vatican pour des fouilles. Il se fait enlever par des islamistes qui réclament soit l'impôt djihadiste soit la conversion de tout l'Occident à l'Islam, et à défaut ils égorgent le pape en direct sur le net à minuit. Tomas Noronha va donc essayer de faire l'impossible pour contrecarrer ce plan qui mettrait le monde à feu et à sang. L'histoire ici est totalement secondaire, et sert de prétexte à l'auteur pour nous expliquer toutes les turpitudes et autres magouilles financières (blanchiment, fausses institutions caritatives, mafia, politiciens) qui se passent au Vatican, et il n'invente rien, tous les faits énoncés étant établis, y compris les 3 versions successives du Vatican quant à l'origine du décès du pape Jean-Paul 1er ... La corruption au niveau de la curie est absolument incroyable, Jean-Paul 1er, le gentil polonais ... a été le roi de la béatification ... il a réussi à canoniser 1341 saints durant son pontificat, chaque béatification rapportant plusieurs centaines de millier d'euros (jusqu'à 750,000 €) ... Un monde pourri de chez pourri ... Je me suis amusé à vérifier de nombreuses affirmations sur le net ... et c'est incroyablement exact ... Pauvre François 1er qui voudrait mettre de l'ordre là-dedans ... et pauvres croyants pigeons ...
              Lire la suite
              En lire moins
            • freewillow Posté le 23 Juillet 2018
              J adore cet auteur. Des histoires toujours si bien documentées. Si la moitié de ce qu'il dit sur l'église Catholique est vrai, il y a de quoi se poser quelques questions. A vomir...........................
            • angeliqueS Posté le 1 Juillet 2018
              Enthousiasmée par la formule de Dieu je suis devenue une fan de Dos Santos C'est moins bon que la Formule de Dieu,mais agréable a lire.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.