Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221124284
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 630
Format : 135 x 215 mm
Captive
Alias Grace
Michèle Albaret-Maatsch (traduit par)
Collection : Pavillons
Date de parution : 12/10/2017
Éditeurs :
Robert Laffont

Captive

Alias Grace

Michèle Albaret-Maatsch (traduit par)
Collection : Pavillons
Date de parution : 12/10/2017

1859. Grace Marks, condamnée à perpétuité, tourne lentement en rond dans la cour d’un pénitencier canadien. À l’âge de seize ans, elle a été accusée de deux meurtres horribles. Personne...

1859. Grace Marks, condamnée à perpétuité, tourne lentement en rond dans la cour d’un pénitencier canadien. À l’âge de seize ans, elle a été accusée de deux meurtres horribles. Personne n’a jamais su si elle était coupable, innocente ou folle. Lors de son procès, après avoir donné trois versions des...

1859. Grace Marks, condamnée à perpétuité, tourne lentement en rond dans la cour d’un pénitencier canadien. À l’âge de seize ans, elle a été accusée de deux meurtres horribles. Personne n’a jamais su si elle était coupable, innocente ou folle. Lors de son procès, après avoir donné trois versions des faits, elle s’est murée dans le silence : amnésie ou dissimulation ? Le docteur Simon Jordan, jeune et prometteur spécialiste de la maladie mentale, veut découvrir la vérité. Il obtient l’autorisation de rencontrer Grace, de la faire longuement parler…
Avec lui, la prisonnière va dévider le terrible fuseau de ses souvenirs : son enfance irlandaise, l’agonie de sa mère sur le bateau qui les emmène au Canada, ses emplois de domestique, la mort de sa seule amie…
À écouter ce récit, Grace ne semble ni démente ni criminelle, et pourtant, que sont ces troublants rêves qu’elle cache à Jordan : cauchemars, hallucinations ou réminiscences d’actes monstrueux ?
Inspiré d’un fait divers sanglant qui a bouleversé le Canada au XIXe siècle, Captive plonge le lecteur dans un fascinant mystère, oscillant sans cesse entre vérité et mensonge. Après l’adaptation de La Servante écarlate pour le petit écran, unanimement saluée par la critique, ce roman est lui aussi devenu une série TV, sous le titre Alias Grace, avec Sarah Gadon, Zachary Levi et Anna Paquin au casting.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221124284
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 630
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • NeKaSaOLyM Posté le 15 Avril 2022
    J'ai écouté ce livre en audio. Dès les premières lignes je me suis souvenu que je l'avais vu sur Netflix #x1f614. Je l'ai quand-même écouté jusqu'au bout, heureusement j'ai une mauvaise mémoire #x1f601. J'ai beaucoup aimé cette lecture, j'étais contente de l'écouter et non pas de le lire, je pense qu'à la lecture j'aurai peut-être décroché, l'histoire mais longtemps à se mettre en place.
  • StCyr Posté le 4 Mars 2022
    Captive est une œuvre de fiction, librement inspirée d'une affaire criminelle qui défraya la chronique des gazettes du Canada et du monde anglo-saxon en général. L'authentique engouement pour cette histoire assez sordide de double homicide, pour des mobiles à tout le moins triviaux, relève de la personnalité de la coaccusée, une jeune femme de seize ans à l'époque des faits, d'une grande beauté, et tient aux ressorts plutôt graveleux qui sous-tendaient les relations des protagonistes, ce qui devait titiller la pudibonderie de la société outre-Atlantique. Margaret Atwood fait intervenir un médecin aliéniste qui souhaite rentrer en contact avec Grace Marks dans le pénitencier canadien, son séjour pour près de trente ans, après qu'elle ai fait une incursion dans un asile d'aliénés. Est-elle hystérique, amnésique, est-elle vraiment coupable ? Difficile à dire, en tout cas c'est une détenue modèle, dont le comportement lui ouvre les portes de la demeure du gouverneur de la prison, y travaillant comme domestique, notamment pour des travaux de couture, s'attirant les bonnes grâces des notables de la ville qui s'organisent pour obtenir sa grâce en tentant d'établir, si ce n'est son innocence, du moins son irresponsabilité, par des moyens peu conventionnels. À travers le destin tortueux... Captive est une œuvre de fiction, librement inspirée d'une affaire criminelle qui défraya la chronique des gazettes du Canada et du monde anglo-saxon en général. L'authentique engouement pour cette histoire assez sordide de double homicide, pour des mobiles à tout le moins triviaux, relève de la personnalité de la coaccusée, une jeune femme de seize ans à l'époque des faits, d'une grande beauté, et tient aux ressorts plutôt graveleux qui sous-tendaient les relations des protagonistes, ce qui devait titiller la pudibonderie de la société outre-Atlantique. Margaret Atwood fait intervenir un médecin aliéniste qui souhaite rentrer en contact avec Grace Marks dans le pénitencier canadien, son séjour pour près de trente ans, après qu'elle ai fait une incursion dans un asile d'aliénés. Est-elle hystérique, amnésique, est-elle vraiment coupable ? Difficile à dire, en tout cas c'est une détenue modèle, dont le comportement lui ouvre les portes de la demeure du gouverneur de la prison, y travaillant comme domestique, notamment pour des travaux de couture, s'attirant les bonnes grâces des notables de la ville qui s'organisent pour obtenir sa grâce en tentant d'établir, si ce n'est son innocence, du moins son irresponsabilité, par des moyens peu conventionnels. À travers le destin tortueux d'une femme peu épargnée par la vie, Margaret Atwood, l'une des écrivaines contemporaines nord-américaines les plus en vue, met à profit toutes les ressources narratives à sa disposition, pour dresser un tableau édifiant de la condition féminine, au milieu du XIXème siècle, dans une société puritaine.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JuEtLi Posté le 27 Février 2022
    Grace Marks est en prison au Canada, au XIXème siècle, condamnée à perpétuité pour un double meurtre commis lorsqu'elle avait quatorze ans. Après avoir donné plusieurs versions contradictoires lors de son procès, elle s'est enfermé dans le mutisme et, prisonnière modèle depuis sa condamnation, elle observe les règles strictes de sa geôle. Le Dr Jordan, qui défriche ce qui deviendra la psychiatrie, commence avec elle une série d'entretiens dont l'objectif est de révéler sa psyché: que s'est il réellement passé selon elle, et pourquoi? Lors d'entretiens en tête à tête et qui ont lieu à la prison, Grace Marks raconte son histoire au médecin mais le lecteur suit en parallèle ses pensées et découvre aussi une autre histoire, plus sombre, qui sous-tend la première et qui s'entrecroise avec celle-ci. De plus, une relation ambigüe se crée entre la prisonnière et cet homme, et qui vient encore alourdir le mystère… Où est la vérité? Margaret Atwood mêle avec brio les niveaux psychologiques, en ne révélant que des pistes et des invites, que j'ai suivies avant de me rendre compte que je m'étais prise au piège d'une autrice douée dont la connaissance profonde de l'esprit féminin et qui s'était jouée de moi de bout en... Grace Marks est en prison au Canada, au XIXème siècle, condamnée à perpétuité pour un double meurtre commis lorsqu'elle avait quatorze ans. Après avoir donné plusieurs versions contradictoires lors de son procès, elle s'est enfermé dans le mutisme et, prisonnière modèle depuis sa condamnation, elle observe les règles strictes de sa geôle. Le Dr Jordan, qui défriche ce qui deviendra la psychiatrie, commence avec elle une série d'entretiens dont l'objectif est de révéler sa psyché: que s'est il réellement passé selon elle, et pourquoi? Lors d'entretiens en tête à tête et qui ont lieu à la prison, Grace Marks raconte son histoire au médecin mais le lecteur suit en parallèle ses pensées et découvre aussi une autre histoire, plus sombre, qui sous-tend la première et qui s'entrecroise avec celle-ci. De plus, une relation ambigüe se crée entre la prisonnière et cet homme, et qui vient encore alourdir le mystère… Où est la vérité? Margaret Atwood mêle avec brio les niveaux psychologiques, en ne révélant que des pistes et des invites, que j'ai suivies avant de me rendre compte que je m'étais prise au piège d'une autrice douée dont la connaissance profonde de l'esprit féminin et qui s'était jouée de moi de bout en bout. Il faut absolument lire ce roman très psychologique et surtout le lire jusqu'au bout, vous allez être époustouflé! Pour moi ce livre est un chef d'oeuvre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • NathalC Posté le 1 Janvier 2022
    Captive m'a captivée. J'ai aimé l'écriture de Margaret Atwood. Elle nous fait entrer dans l'histoire de Grace, elle nous entraîne dans cette époque. On y découvre le 19ème siècle au Canada, les coutumes, le début de la psychanalyse, le lien religion-médecine, cet univers un peu gris, rustre, boueux de la campagne, les relations entre hommes et femmes, les codes sociaux de l'époque. L'auteur nous immerge réellement dans cette ambiance et l'envie de découvrir cet univers nous fait tourner les pages les unes après les autres.
  • Maroussia_Ivanovna Posté le 13 Octobre 2021
    La rudesse du XIXe siècle toute crue J'ai aimé la manière dont ce livre est construit. La captive, Grace Marks, a été condamné à perpétuité pour meurtre. C'est enfermée dans un pénitencier qu'elle nous raconte son histoire, si longue pour une vie si courte puisqu'elle a été jugée coupable de meurtre à 16 ans à peine. Elle raconte son histoire à un psychiatre engagé dans une entreprise de réforme de la psychiatrie qui a été convoqué par une association créée pour la libération de Grace. Ce qui est attachant dans ce roman, c'est le récit de son quotidien d'enfant pauvre qui trop tôt a eu la charge de ses nombreux frères et soeurs plus jeunes, puis qui a dû travailler comme domestique. Elle raconte ses déboires, ses malheurs, ses peines, ses craintes à travers les lessives, les récurages, les transports d'eau... Par moment on ne sait pas si elle invente, comble les vides, ment effrontément ou dit la vérité. Qui est-elle vraiment ? Ce livre est magnifiquement construit et traduit dans un français très agréable (on ne félicite jamais assez les bons traducteurs.
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Quel roman de Margaret Atwood devrais-je lire en premier ?

    Romans, livres jeunesse, essais, recueils de poésie ou de nouvelles... Aucun genre littéraire ne semble résister à la plume de Margaret Atwood. Alors que l'écrivaine canadienne publie Les Testaments (Robert Laffont), l'heure est venue d'éveiller la curiosité des néophytes. Vous ne connaissez pas l'oeuvre de Margaret Atwood ? Alors jetez vite un oeil à nos conseils de lecture.

    Lire l'article