Lisez! icon: Search engine

Ce qui fait battre nos cœurs

Syros
EAN : 9782748526080
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 225 mm
Ce qui fait battre nos cœurs

Collection : Hors collection
Date de parution : 22/08/2019
Quatre ados en cavale, en quête de leur part d'humanité.
À la moindre émotion, la petite sœur d’Esteban est en danger : elle vit avec un cœur artificiel bas de gamme. En 2030, le marché propose pourtant des organes performants et sûrs, fabriqués par la société Organic… encore faut-il pouvoir se les payer. 
Désespéré, Esteban kidnappe Leila, une jeune fille célèbre car...
À la moindre émotion, la petite sœur d’Esteban est en danger : elle vit avec un cœur artificiel bas de gamme. En 2030, le marché propose pourtant des organes performants et sûrs, fabriqués par la société Organic… encore faut-il pouvoir se les payer. 
Désespéré, Esteban kidnappe Leila, une jeune fille célèbre car « artificielle » à 96 %, ainsi que Noah, le riche héritier d’Organic. Le deal ? Il relâchera les otages s’il obtient un nouveau cœur pour sa sœur.
Commence une nuit de cavale sur les routes de France, retransmise en direct sur les réseaux sociaux.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748526080
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 154 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • vislisreve Posté le 5 Novembre 2019
    Tout d'abord, j'ai retrouvé avec plaisir la plume de Florence Hinckel que j'avais découverte avec la Saga U4. Ce roman est encore une fois très bon mais surtout addictif ! L'histoire est bien ficelée, avec pas mal de rebondissements et de suspenses. Difficile de lacher ce roman, on veut toujours savoir comment cela va se passer par la suite. L'alternance des points de vue est aussi une bonne idée. Cela permet de connaitre les ressentis des différents personnages mais aussi de dynamiser l'histoire. Les personnages notamment Esteban, Leïla et Maria sont ultra touchants, chacun de leur façon. On ne peut pas faire autrement que s'attacher à eux. Ce roman fait réfléchir sur plusieurs thèmes : la médecine à deux vitesses, la bioéthique, la place de l'intelligence articficielle et de toute cette technologie, ... La fin est juste totalement glaçante, je m'attendais pas du tout à ça 😱. En bref, j'ai beaucoup aimé ce roman, je vous le recommande vivement surtout si vous aimez les dystopies ou que ses sujets vous intéressent.
  • Livheryn Posté le 3 Octobre 2019
    Le cadre de cette histoire est super intéressant ! On est en 2030; au départ je me suis dit « c’est de la science-fiction » et soudain je me suis rappelée que c’est dans seulement dix ans… Du coup, on retrouve beaucoup de similitudes avec notre façon de vivre actuelle; les différences les plus notables sont la présence encore plus importantes des réseaux sociaux et l’évolution technologique en matière de médecine. Les témoins de cette époque que nous suivons sont au nombre de quatre : Esteban, Leila, Noah et Maria. Si les trois premiers sont mentionnés dans le résumé, ce n’est pas le cas de Maria. Pourtant, elle est narratrice autant qu’Esteban et Leila… Alors qui est-elle ? Ce sera le premier mystère de cette histoire, et l’autrice en dissémine beaucoup; comme le fait que Noah, de son côté, ne soit pas narrateur… Il n’empêche que ces quatre héros sont très attachants, chacun à leur manière. J’ai eu, de mon côté, une préférence pour les deux demoiselles, même si le combat fraternel engagé par Esteban et qui finit par le dépasser est extrêmement louable. Cette histoire n’a aucun temps mort. Quel rythme ! Entre courses-poursuites, négociations, révélations et rencontres imprévues, on ne... Le cadre de cette histoire est super intéressant ! On est en 2030; au départ je me suis dit « c’est de la science-fiction » et soudain je me suis rappelée que c’est dans seulement dix ans… Du coup, on retrouve beaucoup de similitudes avec notre façon de vivre actuelle; les différences les plus notables sont la présence encore plus importantes des réseaux sociaux et l’évolution technologique en matière de médecine. Les témoins de cette époque que nous suivons sont au nombre de quatre : Esteban, Leila, Noah et Maria. Si les trois premiers sont mentionnés dans le résumé, ce n’est pas le cas de Maria. Pourtant, elle est narratrice autant qu’Esteban et Leila… Alors qui est-elle ? Ce sera le premier mystère de cette histoire, et l’autrice en dissémine beaucoup; comme le fait que Noah, de son côté, ne soit pas narrateur… Il n’empêche que ces quatre héros sont très attachants, chacun à leur manière. J’ai eu, de mon côté, une préférence pour les deux demoiselles, même si le combat fraternel engagé par Esteban et qui finit par le dépasser est extrêmement louable. Cette histoire n’a aucun temps mort. Quel rythme ! Entre courses-poursuites, négociations, révélations et rencontres imprévues, on ne s’ennuie jamais. Mais ce qui m’a réellement captivée, c’est l’énorme réflexion qui est amenée derrière. Quelle place doit-on laisser à tous ses évolutions technologiques ? La conjuguer avec la médecine est-elle vraiment une bonne chose ? Est-ce un symbole de grandeur de l’Homme ou au contraire un potentiel danger ? Le débat est constant et alimenté par différents personnages (acteurs de l’histoire ou simples intervenants dans les médias) qui amènent chacun leur différents points de vue. On est ainsi éclairé sur des notions comme le transhumanisme ou bioconservateurs, et le tout m’a littéralement captivée ! On sent qu’il y a eu de longues recherches entreprises par l’écrivaine. Cela dit, ces questionnements et la conscience que cette fiction pourrait être notre avenir fait froid dans le dos. La fin des aventures d’Esteban et sa bande m’a glacé le sang et me restera longtemps en mémoire. C’est un roman brillant, dynamique, qui donne vraiment matière à réfléchir, et ceci est bien trop rare dans la littérature jeunesse… Lisez ce livre, parlez ce débat déjà actuel autour de vous. Merci aux éditions Syros et un grand bravo à Florence Hinckel. On en redemande !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ReveursEtMangeursDePapier Posté le 24 Septembre 2019
    A cause d’une malformation cardiaque, la petite sœur d’Esteban a reçu une greffe de cœur artificiel à l’âge de trois ans. Malheureusement, elle ne pouvait bénéficier que d’un coeur qui a déjà servi, un coeur qu’il est déjà temps de changer quelques années plus tard. Esteban est prêt à absolument tout pour offrir un coeur tout neuf à sa petite sœur... Esteban est un garçon sans histoires, bon élève. Il en vient pourtant à kidnapper une fille célèbre dans un acte désespéré. Son plan n’est pas très au point et cela pourrait déraper à tout moment. Mais Esteban fonce, simplement pour sauver sa petite sœur. Lors de sa prise d’otage, on fait la rencontre de Leila, la fille dite artificielle puisque 96% de ses organes ont été remplacés. Noah et Maria sont aussi de la partie et c’est ce quatuor que nous suivons tout au long du roman, tout au long de cette cavale. On s’implique rapidement dans cette fuite et nous ne sommes pas les seuls. Les réseaux sociaux s’enflamment, les gens prennent parti, la revendication d’Esteban fait écho. L’auteure nous présente un monde où l’accès aux organes artificiels est relativement simple quand on a les moyens. Biensûr il existe... A cause d’une malformation cardiaque, la petite sœur d’Esteban a reçu une greffe de cœur artificiel à l’âge de trois ans. Malheureusement, elle ne pouvait bénéficier que d’un coeur qui a déjà servi, un coeur qu’il est déjà temps de changer quelques années plus tard. Esteban est prêt à absolument tout pour offrir un coeur tout neuf à sa petite sœur... Esteban est un garçon sans histoires, bon élève. Il en vient pourtant à kidnapper une fille célèbre dans un acte désespéré. Son plan n’est pas très au point et cela pourrait déraper à tout moment. Mais Esteban fonce, simplement pour sauver sa petite sœur. Lors de sa prise d’otage, on fait la rencontre de Leila, la fille dite artificielle puisque 96% de ses organes ont été remplacés. Noah et Maria sont aussi de la partie et c’est ce quatuor que nous suivons tout au long du roman, tout au long de cette cavale. On s’implique rapidement dans cette fuite et nous ne sommes pas les seuls. Les réseaux sociaux s’enflamment, les gens prennent parti, la revendication d’Esteban fait écho. L’auteure nous présente un monde où l’accès aux organes artificiels est relativement simple quand on a les moyens. Biensûr il existe des limites et on prend peu à peu connaissance des lois restrictives, des débats en cours. Il y a donc toute une réflexion politique, idéologique derrière cette histoire et je l’ai beaucoup apprécié. Doit-on rallier les bioconservateurs, les transhumanistes ou les technoprogressistes? On ne sait pas vraiment comment cette aventure va se terminer mais on s’attache peu à peu à nos héros grâce à l’alternance des points de vue. On a là quatre profils d’ados très différents, avec des expériences de vie et un rapport à la science opposé. Seul Noah restait difficile à cerner selon moi, mais l’auteure m’a quand même énormément surprise avec ce personnage! C’est un roman d’anticipation des plus intéressants puisqu’il soulève bien des questions, principalement tournées vers les progrès scientifiques, technologiques et médicaux. Dans un monde où les greffes d’organes artificiels sont fréquentes, quatre destins se croisent. Si je n’étais pas toujours en accord avec les choix de ces quatre adolescents, j’ai aimé toutes les réflexions apportées par l’auteure tout au long de la lecture. On se demande quel genre de futur nous attend et Florence Hinckel nous laisse entrevoir un monde quasiment sans limites, ou en tout cas un monde où les limites font débat... Un monde effrayant et fascinant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Minimouthlit Posté le 18 Septembre 2019
    j’adore Florence Hinckel et je trouve, en prime, qu’elle est au sommet de son art quand elle se lance dans l’anticipation. J’avais ainsi été abasourdie par #Bleue il y a quelques années, mais j’ai été encore plus désarçonnée par ce nouveau titre. Ce qui fait battre nos coeurs contient tous les ingrédients d’un bon roman : un scénario en béton armé, des personnages forts et touchants, une tension qui tient en haleine, mais également un message fort. Ce qui fait battre nos coeurs, c’est clairement le genre de livre qu’on n’arrive pas à lâcher une fois qu’on l’a commencé. Et on ne peut pas décrocher pour plusieurs raisons. Tout d’abord, parce que le roman consiste en une véritable course-poursuite de quelques heures, ce qui donne un côté assez frénétique à l’histoire. On est happés par la vitesse à laquelle se déroulent les événements et par la tension qui se fait de plus en plus présente à mesure que l’étau se resserre autour des personnages. Mais au-delà de cette prise d’otages, Florence Hinckel parvient également à rapidement poser les bases de ce futur où la maladie, la vieillesse voire la mort peuvent être contrecarrées par des organes artificiels. On comprend rapidement tous... j’adore Florence Hinckel et je trouve, en prime, qu’elle est au sommet de son art quand elle se lance dans l’anticipation. J’avais ainsi été abasourdie par #Bleue il y a quelques années, mais j’ai été encore plus désarçonnée par ce nouveau titre. Ce qui fait battre nos coeurs contient tous les ingrédients d’un bon roman : un scénario en béton armé, des personnages forts et touchants, une tension qui tient en haleine, mais également un message fort. Ce qui fait battre nos coeurs, c’est clairement le genre de livre qu’on n’arrive pas à lâcher une fois qu’on l’a commencé. Et on ne peut pas décrocher pour plusieurs raisons. Tout d’abord, parce que le roman consiste en une véritable course-poursuite de quelques heures, ce qui donne un côté assez frénétique à l’histoire. On est happés par la vitesse à laquelle se déroulent les événements et par la tension qui se fait de plus en plus présente à mesure que l’étau se resserre autour des personnages. Mais au-delà de cette prise d’otages, Florence Hinckel parvient également à rapidement poser les bases de ce futur où la maladie, la vieillesse voire la mort peuvent être contrecarrées par des organes artificiels. On comprend rapidement tous les enjeux de cette nouvelle technologie, à quel point elle impacte la société et surtout divise la population. Et enfin, au coeur de cette tourmente, on va découvrir quatre adolescents marqués chacun à leur manière par cette nouvelle technologie. Il y a Esteban qui ne comprend pas pourquoi les organes artificiels ne sont pas à la portée de tous, Maria qui a perdu son bras dans un accident et a modifié sa prothèse afin qu’elle soit plus puissante, Leila qui fascine et terrifie à la fois avec sa panoplie d’organes artificiels et enfin Noah, le bien portant et héritier de la société Organic. Chacun à leur manière va amener le lecteur à se questionner sur la maladie, la mort, les dérives des technologies, mais surtout et avant sur la définition même de l’être humain. Ce qui fait battre nos coeurs est une lecture qui n’a rien à envier aux plus grands romans d’anticipation et qui est devenue, pour moi, un véritable coup de coeur (sans vouloir faire de mauvais jeux de mots !).
    Lire la suite
    En lire moins
  • Anarya Posté le 2 Septembre 2019
    Après Théa pour l’éternité, #Bleue ou encore Traces, Florence Hickel nous offre un nouveau récit d’anticipation où la question du transhumanisme, et tout ce que cela recouvre, sera le cinquième personnage de cette folle cavale en voiture. Car la majeure partie du roman se déroule dans cette voiture de luxe pour un huis-clos aussi haletant que passionnant. Raconté tour à tour par chacun des personnages, on découvre leurs histoires respectives, leurs désirs et rêves profonds, leurs failles, en même temps que toute la nation suit avec une passion démesurée les aventures de ces fugitifs pourchassés par les forces de police. Et dans le filigrane de ces scènes d’action, on explore avec chaque protagoniste la question de ce qui fait de nous des êtres humains. Leila est-elle encore humaine avec tous ses organes artificiels qui ont remplacé les originaux ? Et Maria n’est-elle pas trop puissante avec ce bras qu’elle a construit elle-même, lui donnant une force plus importante que la normale ? Des questions qui abordent le rapport à nos corps et leur évolution grâce au progrès technologique, mais Florence Hinckel va bien au-delà pour interroger les rapports humains et la trajectoire de chacun des personnages est ainsi passionnante, nous... Après Théa pour l’éternité, #Bleue ou encore Traces, Florence Hickel nous offre un nouveau récit d’anticipation où la question du transhumanisme, et tout ce que cela recouvre, sera le cinquième personnage de cette folle cavale en voiture. Car la majeure partie du roman se déroule dans cette voiture de luxe pour un huis-clos aussi haletant que passionnant. Raconté tour à tour par chacun des personnages, on découvre leurs histoires respectives, leurs désirs et rêves profonds, leurs failles, en même temps que toute la nation suit avec une passion démesurée les aventures de ces fugitifs pourchassés par les forces de police. Et dans le filigrane de ces scènes d’action, on explore avec chaque protagoniste la question de ce qui fait de nous des êtres humains. Leila est-elle encore humaine avec tous ses organes artificiels qui ont remplacé les originaux ? Et Maria n’est-elle pas trop puissante avec ce bras qu’elle a construit elle-même, lui donnant une force plus importante que la normale ? Des questions qui abordent le rapport à nos corps et leur évolution grâce au progrès technologique, mais Florence Hinckel va bien au-delà pour interroger les rapports humains et la trajectoire de chacun des personnages est ainsi passionnante, nous poussant à une réflexion aussi complexe qu’édifiante. Il n’y a aucun temps mort dans ce récit mené tambour battant, dans lequel l’autrice n’oublie pour autant pas ses personnages, avec qui l’on vibre tout le long de cette cavale. Peut-être les connaisseurs et amateurs de science-fiction ne seront pas surpris par ce qui se révèle à mesure que l’on atteint la fin de l’histoire, et pourtant, le final est absolument glaçant. Ce futur fera-t-il battre vos cœurs (d’effroi) ?
    Lire la suite
    En lire moins
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !