Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221243572
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1
Format : 150 x 225 mm
Nouveauté

C'est arrivé la nuit

Date de parution : 29/09/2020
Ils sont hors-la-loi
Mais ils œuvrent pour le bien
Ils sont amis et partagent leurs secrets
Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés
Jusqu'au jour où…

C’est arrivé la nuit
Le premier tome de la série 9.


Ils en parlent:
« Les portraits des personnages sont magnifiques avec leur fêlure et leur passé… Le fabuleux conteur sait tenir en haleine son lecteur. » Le Figaro Littéraire, Mohammed Aïssaoui.
« Marc Levy signe une fresque ambitieuse. Un...

C’est arrivé la nuit
Le premier tome de la série 9.


Ils en parlent:
« Les portraits des personnages sont magnifiques avec leur fêlure et leur passé… Le fabuleux conteur sait tenir en haleine son lecteur. » Le Figaro Littéraire, Mohammed Aïssaoui.
« Marc Levy signe une fresque ambitieuse. Un panaché de Millénium et de James Bond. » RTL, Bernard Lehut.
« Un roman à cent à l’heure qui se dévore comme une excellente série. Émouvant, intelligent et très engagé. Vivement le tome 2 ! » Le Parisien.
« Un suspens trépidant à travers le monde. Vous allez adorer ces 9 personnages.» Patrick Simonin, TV5 Monde.
« Les personnages sont formidables, on les aime tout de suite.» BFM.
« Un roman fort et palpitant.» Version Femina.
« Il y a du suspens, c'est haletant tout du long.» Catherine Ceylac, Clique, Canal Plus.
« Vous avez réussi un roman qu’on ne peut pas lâcher. On est entre Millénium et James Bond, avec un rythme haletant, une écriture électrique. Le roman se dévore comme une série. » François Busnel, La Grande Librairie.

Mot de l'auteur :
« Depuis vingt ans, j’écris pour voir le monde en couleurs…
Pour me calmer aussi.
À quoi sert d’être écrivain, si ce n’est pour raconter des histoires qui interpellent, pour se poser des questions ?
Je m’en suis posé à chaque page, alors j’ai mené l’enquête, résolu, aussi mordu qu’un reporter.

Je suis parti à la rencontre des vrais protagonistes, des hors-la-loi au cœur d’or, des vilains bien sous tous rapports, des manipulateurs, des faussaires, des passeurs, des assassins en col blanc, des putains magnifiques, des journalistes risquant leur peau pour que la vérité éclate, et ce faisant j’ai découvert l’indicible.

J’avais pour habitude de me laisser entraîner par deux personnages.
Cette fois, ils sont 9.
J’ai tout fait pour entrer dans leur bande.
Et ils m’ont accepté.

Cette année, nul besoin de leur dire au revoir à la dernière page.
Parce que l’histoire continue, et elle est loin d’être terminée.
Bienvenue dans le monde de 9 ! »
Marc Levy

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221243572
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1
Format : 150 x 225 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LauraLesmotsdesautres Posté le 11 Novembre 2020
    Il y a déjà un moment que je suis avec assiduité les parutions de Marc Levy. Une capacité à toujours se renouveler, à conserver dans chacun de ses romans la flamme qui nous guide de bout en bout sans nous épuiser, sans nous lasser. « C’est arrivé la nuit » ne déroge pas à la règle si ce n’est que j’ai eu l’impression d’entrer dans ce roman sur les chapeaux de roues. J'ai eu la sensation de débarquer dans une histoire qui avait déjà commencé et qu’il me manquait une dose d’informations, un tome 0 pour comprendre dans quoi je m’engageais. Nous suivons 8 personnages (+1 dont nous ignorons encore l’identité - le tome 2 est à paraître bientôt) tous hacker aux quatre coins de l’Europe (Oslo, Londres, Paris, Madrid...) Ils se sont réunis il y a quelques temps en groupuscule mais ne se sont jamais rencontrés. A priori. Ils communiquent par messages codés essentiellement ou sur des pages cryptées. Ils prennent aux riches pour servir les « pauvres », usent et abusent du piratage informatique pour arriver à leur fin. Mais voilà, un attentat à des fins politiques se préparent, porté par les parties d’extrême droite. Ce qui se... Il y a déjà un moment que je suis avec assiduité les parutions de Marc Levy. Une capacité à toujours se renouveler, à conserver dans chacun de ses romans la flamme qui nous guide de bout en bout sans nous épuiser, sans nous lasser. « C’est arrivé la nuit » ne déroge pas à la règle si ce n’est que j’ai eu l’impression d’entrer dans ce roman sur les chapeaux de roues. J'ai eu la sensation de débarquer dans une histoire qui avait déjà commencé et qu’il me manquait une dose d’informations, un tome 0 pour comprendre dans quoi je m’engageais. Nous suivons 8 personnages (+1 dont nous ignorons encore l’identité - le tome 2 est à paraître bientôt) tous hacker aux quatre coins de l’Europe (Oslo, Londres, Paris, Madrid...) Ils se sont réunis il y a quelques temps en groupuscule mais ne se sont jamais rencontrés. A priori. Ils communiquent par messages codés essentiellement ou sur des pages cryptées. Ils prennent aux riches pour servir les « pauvres », usent et abusent du piratage informatique pour arriver à leur fin. Mais voilà, un attentat à des fins politiques se préparent, porté par les parties d’extrême droite. Ce qui se prépare semble plus grand qu’eux ... Vont-ils être à la hauteur ?. Chaque chapitre saute d’un personnage à l’autre, une chronologie à l’autre avec en parallèle, un interrogatoire entre deux autres personnages dont nous ignorons l’identité appuyant l’action qui se déroule, ajoutant des précisions et des mystères. J’attends de voir la suite pour rendre un avis définitif. Mais ... je reste sceptique et sur ma fin. Ce n’est pas une mauvaise lecture mais une lecture frustrante
    Lire la suite
    En lire moins
  • agathebooks Posté le 8 Novembre 2020
    Avec ce premier tome de la série 9, Marc Levy change complétement de style par rapport à ses autres romans que j'ai pu lire auparavant. J'ai accroché complétement à l'histoire de ces hackeurs nommés "Grey Hats", répartis à travers le monde pour faire bousculer les choses dans le bon sens grâce à leurs compétences. Leurs quotidien ? Faire face à des hommes imbus de leurs pouvoir et de leur argent, qui pensent pouvoir contrôler la société par la terreur et les magouilles financières. ⠀ Entre roman d'espionnage et thriller politique, on est captivé par l'intrigue et les rebondissements. L'auteur nous fait voyager à chaque chapitre aux côtés de ces hackeurs dans de grandes capitales cosmopolites comme Oslo, Londres, Madrid, Istanbul Tel-Aviv. On s'attache aux personnages d'horizons différents, on ressent la paranoïa ambiante, on vit en même temps qu'eux le danger, leurs peurs, leurs doutes et leurs déceptions mais aussi leurs histoires d'amour.⠀ ⠀ Dans chaque roman de Marc Levy, je préfère toujours ses personnages féminins car elles ont toutes de l'ambition, un humour subtil qui vous fait sourire et un caractère bien trempé. Et c'est encore le cas dans ce premier tome, notamment Cordélia qui est celle qui m'a le plus marquée.  ... Avec ce premier tome de la série 9, Marc Levy change complétement de style par rapport à ses autres romans que j'ai pu lire auparavant. J'ai accroché complétement à l'histoire de ces hackeurs nommés "Grey Hats", répartis à travers le monde pour faire bousculer les choses dans le bon sens grâce à leurs compétences. Leurs quotidien ? Faire face à des hommes imbus de leurs pouvoir et de leur argent, qui pensent pouvoir contrôler la société par la terreur et les magouilles financières. ⠀ Entre roman d'espionnage et thriller politique, on est captivé par l'intrigue et les rebondissements. L'auteur nous fait voyager à chaque chapitre aux côtés de ces hackeurs dans de grandes capitales cosmopolites comme Oslo, Londres, Madrid, Istanbul Tel-Aviv. On s'attache aux personnages d'horizons différents, on ressent la paranoïa ambiante, on vit en même temps qu'eux le danger, leurs peurs, leurs doutes et leurs déceptions mais aussi leurs histoires d'amour.⠀ ⠀ Dans chaque roman de Marc Levy, je préfère toujours ses personnages féminins car elles ont toutes de l'ambition, un humour subtil qui vous fait sourire et un caractère bien trempé. Et c'est encore le cas dans ce premier tome, notamment Cordélia qui est celle qui m'a le plus marquée.   ⠀ ⠀ En refermant ce livre, on repense à notre façon d'utiliser internet et nos réseaux sociaux. On panique à l'idée d'être observé plus ce que l'on pourrait l'imaginer. ⠀ Mais j'ai tout de même hâte de connaître la suite et d'en découvrir plus sur le passé de ces 9 hackeurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lavande34 Posté le 8 Novembre 2020
    Un thriller politique bien mené, c'est agréable à lire. Un style très different de ce qu'écrit habituellement Marc Lévy, on attend la suite avec impatience.
  • sebnanie Posté le 6 Novembre 2020
    Cela faisait longtemps qu'on l'attendait à force de publicité et interview Mais je suis heureux de l'avoir lu, l'histoire est intéressante et prenante. Vivement la suite
  • belette2911 Posté le 5 Novembre 2020
    Voilà, je l’ai enfin fait… Pourtant, j’avais juré que jamais de ma vie je ne ferais ça… Pourquoi ? Parce que ce genre de truc ne me tentais absolument pas (j’étais même réfractaire) et que je laissais ça à ceux ou celles qui aimaient ce genre de chose. Moi c’était niet dans toutes les langues. Mais maintenant, j’appartiens à ceux et celles qui ont franchi le pas. Et je suis contente d’avoir essayé. Même pas eu mal, tiens. Hein ? What did you expect ? Mais enfin, bande d’obsédés, je ne parle pas de pratiques textuelles consistant à passer par la sortie ! Je parle d’avoir lu pour la première fois de ma vie un Marc Levy ! Non, je n’avais rien contre l’auteur, juste pas intéressée par le genre littéraire dans lequel il sévissait. Mais un techo thriller qui parle de hacking et de scandales dévoilés par des lanceurs d’alertes qui naviguent dans l’illégalité tout en risquant plus que les criminels en cols blancs, moi, je demandais à voir. Ayant appris que l’auteur avait bossé dans la vallée de la Silicone, aux premières minutes de l’Internet, j’étais encore plus tentée. Comme devant une piscine remplie d’eau froide, j’y suis allée doucement, trempant mon gros... Voilà, je l’ai enfin fait… Pourtant, j’avais juré que jamais de ma vie je ne ferais ça… Pourquoi ? Parce que ce genre de truc ne me tentais absolument pas (j’étais même réfractaire) et que je laissais ça à ceux ou celles qui aimaient ce genre de chose. Moi c’était niet dans toutes les langues. Mais maintenant, j’appartiens à ceux et celles qui ont franchi le pas. Et je suis contente d’avoir essayé. Même pas eu mal, tiens. Hein ? What did you expect ? Mais enfin, bande d’obsédés, je ne parle pas de pratiques textuelles consistant à passer par la sortie ! Je parle d’avoir lu pour la première fois de ma vie un Marc Levy ! Non, je n’avais rien contre l’auteur, juste pas intéressée par le genre littéraire dans lequel il sévissait. Mais un techo thriller qui parle de hacking et de scandales dévoilés par des lanceurs d’alertes qui naviguent dans l’illégalité tout en risquant plus que les criminels en cols blancs, moi, je demandais à voir. Ayant appris que l’auteur avait bossé dans la vallée de la Silicone, aux premières minutes de l’Internet, j’étais encore plus tentée. Comme devant une piscine remplie d’eau froide, j’y suis allée doucement, trempant mon gros orteil pour tester si entre nous ça allait matcher et l’auteur m’a poussé dedans d’un grand coup d’épaule. Allez hop, à la flotte ! Verdict ? Conquise de cette nage en eaux troubles ! Ce thriller est hyper addictif, il se lit tout seul, mais donne des sueurs froides. Je connaissais certains scandales de par mes lectures du « Canard Enchaîné » mais j’en ai découvert des autres qui font tout aussi froid dans le dos… Surtout que les lanceurs d’alerte risquent beaucoup plus que les criminels qui augmentent le prix de l’insuline (ou autre médocs indispensables), qui manipulent des gens pour faire sortir un pays de l’Union Européenne ou de Fesse De Bouc qui collecte nos données et s’en fait des en or. D’ailleurs, après avoir lu ce roman et s’être attaché aux différents personnages que composent ce Groupe 9, on a une envie folle de se tenir loin des réseaux sociaux ! On est manipulé non stop et le pire, c’est qu’on plonge car on nous demande de réagir de suite, sans avoir le temps de vérifier les infos ou de se poser pour analyser à tête reposée les infos que l’on vient de lire. Avant de partager ou de s’offusquer et de lyncher à tour de bras, la plupart des utilisateurs des réseaux sociaux devraient tourner 7 fois leur clavier avant de poster une réponse incendiaire. Des vies peuvent être détruites à tout jamais pour rien. Mon léger bémol sera pour le fait que l’on n’a pas toujours le temps de bien s’imprégner des différents personnages que compose ce Groupe 9. On nous apprend l’essentiel, le strict minimum. Cela ne m’a pas empêché de m’attacher à ces Grey Hat (des hackeurs qui agissent avec éthique ou pas, tout dépend) qui se battent dans l’ombre afin de dénoncer des scandales alors qu’ils risquent beaucoup, eux. Un techno thriller addictif, des personnages attachants, sympathiques, le genre de groupe qui ressemble à des Avengers dont les pouvoirs magiques sont concentrés dans leurs doigts qui pianotent des claviers de PC afin de jouer les Robin des Bois dans ce Monde gouverné par le pouvoir et l’argent. Une série que je ne manquerai pas de suivre (mais ne me demandez pas de lire les autres romans de l’auteur, ils ne sont pas pour moi) et que je conseille de lire. Mais après, éteignez votre PC, votre smartphone, vos réseaux sociaux et reprenez une vie normale ! FB sait plus de choses sur vous que votre conjoint ou vos parents et FB a plus de données sur vous que la C.I.A et le F.B.I réunis. Sans compter que FB se fait des "kloten en or" sur votre dos en revendant vos données. Je ne vous parle même pas des sondages débiles qui n'ont pour but que de mieux vous cibler…
    Lire la suite
    En lire moins
Marc Levy

Lisez maintenant, tout de suite !