Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782348055195
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 376
Format : 154 x 240 mm
Nouveauté
Cosmopolitique
Des frontières à l'espèce humaine - Écrits III
Date de parution : 28/04/2022
Éditeurs :
La Découverte
Nouveauté

Cosmopolitique

Des frontières à l'espèce humaine - Écrits III

Date de parution : 28/04/2022
Troisième volume des Écrits d’Étienne Balibar, cet ouvrage rassemble des textes rédigés sur plus de trente ans, et pour certains inédits, consacrés à la « cosmopolitique » et à l’alternative... Troisième volume des Écrits d’Étienne Balibar, cet ouvrage rassemble des textes rédigés sur plus de trente ans, et pour certains inédits, consacrés à la « cosmopolitique » et à l’alternative aux formes présentes de la mondialisation capitaliste, dans une perspective résolument internationaliste.
La cosmopolitique n’est ni une discipline comme la géopolitique...
Troisième volume des Écrits d’Étienne Balibar, cet ouvrage rassemble des textes rédigés sur plus de trente ans, et pour certains inédits, consacrés à la « cosmopolitique » et à l’alternative aux formes présentes de la mondialisation capitaliste, dans une perspective résolument internationaliste.
La cosmopolitique n’est ni une discipline comme la géopolitique ni une tradition philosophique (comme le cosmopolitisme des Lumières et du romantisme) : elle est un problème pratique collectif ouvert. Et celui-ci est devenu d’une urgence extrême depuis que la catastrophe climatique, à laquelle s’ajoute maintenant la pandémie, ont fait virtuellement de l’humanité un sujet politique unifié. Mais qui doit devenir aussi un sujet actif.
Les objets d’une telle réflexion ont surgi pour l’auteur au détour d’événements très différents : les tensions entre l’idée cosmopolitique et la pratique internationaliste ; l’articulation entre les formes de la guerre et le devenir de la forme-nation ; le statut « local » et « mondial » des frontières à la lumière de l’alternative entre guerre et traduction ; enfin, la question du droit d’hospitalité que porte l’errance des réfugiés et des migrants, cette part mobile de l’humanité que la communauté des États traite aujourd’hui non en étrangers, mais en ennemis.
Dans l’épilogue sont tirées quelques leçons du Covid-19 qui élaborent l’idée d’une politique de l’espèce humaine, en ciblant particulièrement le problème de la santé commune et de l’égalité d’accès aux ressources de protection et de soin.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348055195
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 376
Format : 154 x 240 mm
Abonnez-vous à la lettre d'information de la Découverte
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !