Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264076434
Code sériel : 5545
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 128 x 197 mm

Cottage, fantômes et guet-apens

Campbell & Carter #1

Élisabeth KERN (Traducteur)
Date de parution : 01/10/2020
Ann Granger se lance dans le cosy-crime : petits meurtres entre gens de bonne compagnie.
Lucas Burton déteste la campagne ; de la boue, du fumier, des charognes, et c’est tout. Il a bien raison. En se rendant pour affaires dans une ferme abandonnée au milieu de nulle part, il tombe sur le cadavre d’une jeune fille. Ses ennuis ne font que commencer : Penny Gower, qui... Lucas Burton déteste la campagne ; de la boue, du fumier, des charognes, et c’est tout. Il a bien raison. En se rendant pour affaires dans une ferme abandonnée au milieu de nulle part, il tombe sur le cadavre d’une jeune fille. Ses ennuis ne font que commencer : Penny Gower, qui travaille au centre équestre du coin, a vu sa Mercedes grise quitter les lieux du crime. Les choses commencent à sentir le roussi pour Lucas…
L’inspectrice Jess Campbell est chargée de l’enquête, mais entre l’absence de piste solide et son nouveau commissaire, Ian Carter qui la surveille en permanence, elle est sous pression. C’est alors qu’on découvre un nouveau cadavre…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264076434
Code sériel : 5545
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 128 x 197 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • blackbookspolar Posté le 14 Novembre 2020
    Alors que sa ferme est condamnée depuis près de trente ans suite aux meurtres de ses parents par son propre frère, Eli reçoit un jour un appel lui signalant qu’un rôdeur aurait été aperçu sur sa propriété. Lucas Burton est en effet venu sur les lieux, mais pourquoi et qui est-il ? Ni une ni deux, Eli se rend sur place pour voir ce qui se passe et là, dans l’étable, il tombe sur le cadavre d’une jeune femme. L’inspecteur Jess Campbell est chargée de faire le point sur la situation. Qui, dans cette campagne anglaise a bien pu étrangler cette jeune fille ? Ici, tout le monde semble se connaître mais peu semblent vouloir parler. Jess devra donc mener son enquête tout en faisant connaissance avec son nouveau patron fraichement débarqué. Entre pluie et ragots de village, il est temps de démêler cette histoire. Une grande première pour moi que de lire un roman de la pourtant célèbre Ann Granger ! J’ouvre le bal avec ce cosy-murder à l’ambiance très british qui, pour le coup, n’a absolument rien à voir avec mes thrillers et polars habituels. Évidemment, ici il n’est nullement question de roman noir, et pour une habituée comme moi, cette lecture... Alors que sa ferme est condamnée depuis près de trente ans suite aux meurtres de ses parents par son propre frère, Eli reçoit un jour un appel lui signalant qu’un rôdeur aurait été aperçu sur sa propriété. Lucas Burton est en effet venu sur les lieux, mais pourquoi et qui est-il ? Ni une ni deux, Eli se rend sur place pour voir ce qui se passe et là, dans l’étable, il tombe sur le cadavre d’une jeune femme. L’inspecteur Jess Campbell est chargée de faire le point sur la situation. Qui, dans cette campagne anglaise a bien pu étrangler cette jeune fille ? Ici, tout le monde semble se connaître mais peu semblent vouloir parler. Jess devra donc mener son enquête tout en faisant connaissance avec son nouveau patron fraichement débarqué. Entre pluie et ragots de village, il est temps de démêler cette histoire. Une grande première pour moi que de lire un roman de la pourtant célèbre Ann Granger ! J’ouvre le bal avec ce cosy-murder à l’ambiance très british qui, pour le coup, n’a absolument rien à voir avec mes thrillers et polars habituels. Évidemment, ici il n’est nullement question de roman noir, et pour une habituée comme moi, cette lecture est assez surprenante. Il est donc possible de lire un policier ni sanglant, ni sombre et ni tordu ? Eh oui… C’est bien là le concept du cosy-mystery, cosy-murder, appelez ça comme vous voulez. D’après mes recherches, l’auteure est à la tête d’une série de romans policiers et historiques assez prolifiques. Il était temps que je saute d’un univers à l’autre pour découvrir ce qu’elle cache derrière ce nom si souvent salué. Je m’étais préparée à ne pas vivre une lecture haletante, j’avais principalement envie de me plonger dans la campagne anglaise, accompagnée par une cup of tea et mon plaid en pilou-pilou (vacances obligent) durant cette période automnale et confinée. J’ai beaucoup apprécié l’histoire en générale. Assez proche des téléfilms de l’après-midi, on commence, on ne s’arrête plus. Non pas que le suspense soit intenable, mais simplement parce que derrière cette histoire de meurtre(s), on retrouve une ambiance agréable que l’on n’a pas envie de quitter. Voilà pourquoi je peux dire que j’ai aimé ma lecture. Les personnages sont sympas bien qu’un peu stéréotypés (mais c’est ça aussi qui fait le charme), j’ai été ravie de rencontrer Jess Campbell et Ian Carter (son nouveau patron) qui, d’après ce que j’ai compris, devraient revenir dans d’autres aventures! Soit. Je serai au rendez-vous, bah oui, je me suis prise au jeu tiens ! Chaussez vos bottes en caoutchouc, vous allez marcher dans la gadoue ! Ann Granger vous emmène au vert, là où vous trouverez de petits pubs, un haras, des fermes et des cottages où des habitants un peu rustres n’aiment pas qu’on les dérange. C’est distrayant et en effet, j’imagine parfaitement Campbell et Carter en acteurs d’une saga prometteuse. Croisons les doigts et espérons que ces deux personnages soient un peu plus approfondis car j’avoue, je reste un peu sur ma faim sur ce point là. Avec une petite touche de cosy, comme le veut le genre littéraire, on sera bien, car là, on ne ressent malheureusement pas les feux de cheminées et l’odeur du thé. Un oubli ? Non, un focus sur l’enquête, tout simplement. Vous l’aurez compris, j’ai lâché mes romans noirs le temps d’une lecture, disons, plus légère et je ne suis pas déçue d’avoir fait ce choix. Ma curiosité étant piquée, il est fort possible que je me renseigne un peu plus sur cet univers littéraire auprès de mon libraire (quand ça rouvrira bien sûr) et pourquoi pas alterner mes lectures avec ce type de roman. Si vous avez des titres à me conseiller, je suis preneuse !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Rennath Posté le 23 Octobre 2020
    J'aime bien les romans historiques d'Ann Granger et je me disais un peu d'humour, du thé et des crimes, vu le titre, il y a tout ce qu'il faut pour passer un bon moment. Pas de thé, pas d'humour, un meurtre et une enquête pas bien palpitante ... et un coupable un peu surprenant ! Le style est agréable à lire et les personnages intéressants.
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 20 Octobre 2020
    👻AGATHA ES-TU LÀ ?👻 Aujourd'hui, on file à l'anglaise pour une enquête champêtre façon Miss Marple. Lucas Burton a la campagne🌳 en horreur : la boue, le fumier,🐄🐷🐐🐎 très peu pour lui ! Et ça ne risque pas de s'arranger quand il découvre le cadavre d'une jeune fille dans l'étable d'une ferme abandonnée. Alors là, c'est la cerise sur le pudding !🍰🎂 Il pète les plombs et s'enfuit au volant de sa voiture sans demander son reste ni prévenir la police. Seulement, au milieu de nulle part, une Mercedes qui roule à fond la caisse, ça ne passe pas inaperçu... Que venait donc faire Lucas au fin fond du Gloucestershire ? Qui est l'auteur du crime ? C'est à ces questions et à bien d'autres encore que devra répondre l'inspectrice Jess Campbell, chargée de l'affaire Entre cups of tea et fish and chips, elle va avoir besoin de tout son esprit de déduction pour trier le vrai du faux et prouver sa valeur au nouveau commissaire Carter. Pas de course-poursuite ni de violence qui tabasse dans ce cosy crime où plane l'esprit des deux Agatha (Christie et Raisin, of course !😘😏) C'est le polar British par excellence et le premier tome... 👻AGATHA ES-TU LÀ ?👻 Aujourd'hui, on file à l'anglaise pour une enquête champêtre façon Miss Marple. Lucas Burton a la campagne🌳 en horreur : la boue, le fumier,🐄🐷🐐🐎 très peu pour lui ! Et ça ne risque pas de s'arranger quand il découvre le cadavre d'une jeune fille dans l'étable d'une ferme abandonnée. Alors là, c'est la cerise sur le pudding !🍰🎂 Il pète les plombs et s'enfuit au volant de sa voiture sans demander son reste ni prévenir la police. Seulement, au milieu de nulle part, une Mercedes qui roule à fond la caisse, ça ne passe pas inaperçu... Que venait donc faire Lucas au fin fond du Gloucestershire ? Qui est l'auteur du crime ? C'est à ces questions et à bien d'autres encore que devra répondre l'inspectrice Jess Campbell, chargée de l'affaire Entre cups of tea et fish and chips, elle va avoir besoin de tout son esprit de déduction pour trier le vrai du faux et prouver sa valeur au nouveau commissaire Carter. Pas de course-poursuite ni de violence qui tabasse dans ce cosy crime où plane l'esprit des deux Agatha (Christie et Raisin, of course !😘😏) C'est le polar British par excellence et le premier tome d'une série mettant en scène Campbell et Carter. Il vous tente ? Fancy this book ? Enjoy !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Linou26 Posté le 6 Octobre 2020
    Je suis ravie d'avoir eu l'occasion de découvrir (enfin) un roman d'Ann Granger. La lecture fut plaisante, même si nous sommes loin de mes lectures habituelles. Eli a condamné sa ferme depuis que, plus de vingt-cinq ans plus tôt, son frère y a tué ses parents. Mais lorsqu'on le contacte ce jour-là pour lui dire que quelqu'un y a été vu, il n'hésite pas une seule seconde et se rend sur les lieux : le corps d'une jeune fille y est découvert. Jess Campbell, chargée de l'enquête va devoir interroger tous les habitants du coin : Penny Gower, propriétaire d'un haras, qui a vu une voiture juste à côté de la ferme abandonnée, les habitués du haras, Eli le propriétaire de la ferme, ... Qui est donc cette jeune femme qui a été assassinée ? Pourquoi Lucas Burton s'est-il rendu sur place ce jour-là? Autant de questions auxquelles elle va devoir rapidement répondre si elle ne veut pas que les cadavres s'entassent... Ann Granger propose un roman plaisant qui, comme son titre l'indique, parle de cottage, fantôme et guet-apens. On voyage dans cette campagne où les nouveaux venus doivent faire leur preuve pour être accepté. L'intrigue est somme toute classique, sans grand rebondissement,... Je suis ravie d'avoir eu l'occasion de découvrir (enfin) un roman d'Ann Granger. La lecture fut plaisante, même si nous sommes loin de mes lectures habituelles. Eli a condamné sa ferme depuis que, plus de vingt-cinq ans plus tôt, son frère y a tué ses parents. Mais lorsqu'on le contacte ce jour-là pour lui dire que quelqu'un y a été vu, il n'hésite pas une seule seconde et se rend sur les lieux : le corps d'une jeune fille y est découvert. Jess Campbell, chargée de l'enquête va devoir interroger tous les habitants du coin : Penny Gower, propriétaire d'un haras, qui a vu une voiture juste à côté de la ferme abandonnée, les habitués du haras, Eli le propriétaire de la ferme, ... Qui est donc cette jeune femme qui a été assassinée ? Pourquoi Lucas Burton s'est-il rendu sur place ce jour-là? Autant de questions auxquelles elle va devoir rapidement répondre si elle ne veut pas que les cadavres s'entassent... Ann Granger propose un roman plaisant qui, comme son titre l'indique, parle de cottage, fantôme et guet-apens. On voyage dans cette campagne où les nouveaux venus doivent faire leur preuve pour être accepté. L'intrigue est somme toute classique, sans grand rebondissement, sans action superflue, ... on découvre simplement les personnages, quelques indices puis le coupable est arrêté. Argent, vengeance, amour et meurtres sont les principaux thèmes abordés dans cet ouvrage. Une lecture agréable mais qui ne restera pas non plus dans mon top. Mais je lirai volontiers un nouveau roman d'Ann Granger...
    Lire la suite
    En lire moins
  • MaToutePetiteCulture Posté le 3 Octobre 2020
    Je me dois d’être honnête : ça ne l’a pas fait avec moi. J’en suis la première étonnée et déçue, tant cette couverture et ce résumé me donnaient envie de le lire. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé dans ce roman les ingrédients qui m’auraient permis de passer un bon moment avec un cosy mystery… Pour moi, ce roman tire trop sur le mystery/crime, et pas assez sur le cosy. Certes, ça se passe à la campagne, où les rumeurs vont bon train. Mais c’est tout. Aucune ambiance conviviale, pas de feu de cheminée, pas de scone, pas de thé ! J’ai eu le sentiment de lire un roman policier qui se passait à la campagne, mais sans le charme de celle-ci. Il y a peu d’interactions entre les personnages, rien de ce qui peut donner le sentiment d’appartenance à une petite ville cosy… Ces mêmes personnages sont d’ailleurs très peu approfondis, ce qui m’a empêché de m’attacher à eux. Et côté mystery/crime, je n’ai pas non plus été très emballée. J’ai trouvé l’intrigue cousus de fil blanc du début à la fin du roman. Il ne se passe pas grand chose pendant les trois quarts du livre, jusqu’à ce que l’autrice nous... Je me dois d’être honnête : ça ne l’a pas fait avec moi. J’en suis la première étonnée et déçue, tant cette couverture et ce résumé me donnaient envie de le lire. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé dans ce roman les ingrédients qui m’auraient permis de passer un bon moment avec un cosy mystery… Pour moi, ce roman tire trop sur le mystery/crime, et pas assez sur le cosy. Certes, ça se passe à la campagne, où les rumeurs vont bon train. Mais c’est tout. Aucune ambiance conviviale, pas de feu de cheminée, pas de scone, pas de thé ! J’ai eu le sentiment de lire un roman policier qui se passait à la campagne, mais sans le charme de celle-ci. Il y a peu d’interactions entre les personnages, rien de ce qui peut donner le sentiment d’appartenance à une petite ville cosy… Ces mêmes personnages sont d’ailleurs très peu approfondis, ce qui m’a empêché de m’attacher à eux. Et côté mystery/crime, je n’ai pas non plus été très emballée. J’ai trouvé l’intrigue cousus de fil blanc du début à la fin du roman. Il ne se passe pas grand chose pendant les trois quarts du livre, jusqu’à ce que l’autrice nous serve une fin ultra rapide et sans queue ni tête. Et même si j’ai eu quelques surprises en lisant le roman, elles n’ont pas suffi à remonter la jauge de déception vis à vis de ce roman… Malgré tout, je ne peux nier la facilité de lecture du roman, qui se dévore. Si vous cherchez des romans policiers plutôt soft, ce roman pourrait tout à fait vous convenir, d’autant plus que la campagne anglais est une bonne toile de fond. Mais pour ma part, peut-être en attendais-je trop…
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    6 "cosy mystery" à dévorer bien au chaud sous la couette

    On les appelle "cosy mystery" ou "cosy murder", des thrillers - bien souvent venus de Grande-Bretagne - qui mêlent mystère et humour et dans lesquels l'atmosphère joue pour beaucoup. Des romans policiers douillets, qui plantent volontiers leurs intrigues à la campagne et mettent-en-scène des enquêteurs attachants. À déguster avec une tasse de thé, évidemment. 

    Lire l'article