Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809841336
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 500
Format : 14 x 22,5 mm
Nouveauté

Dévotion

Antoine Guillemain (Traducteur)
Collection : Suspense
Date de parution : 02/09/2021
« Ce nouveau thriller, touchant autant qu’effrayant, confirme que Dean Koontz est bien le maître du genre. » Booklist
Woody Bookman, 11 ans, n’a pas dit un mot depuis sa naissance. Pas même quand son père est mort dans un prétendu accident. Mais pour Megan, sa mère, le plus important est que son fils autiste, doté d’une intelligence supérieure, soit heureux.

Woody, lui, est persuadé qu’un laboratoire se livrant à...
Woody Bookman, 11 ans, n’a pas dit un mot depuis sa naissance. Pas même quand son père est mort dans un prétendu accident. Mais pour Megan, sa mère, le plus important est que son fils autiste, doté d’une intelligence supérieure, soit heureux.

Woody, lui, est persuadé qu’un laboratoire se livrant à des expériences génétiques secrètes et ultrasensibles est responsable de la mort de son père. Et que la menace se rapproche désormais de lui et de sa mère.

Avec l’aide de Kipp, un golden retriever télépathe, Woody va tenter de stopper l’être maléfique tapi dans l’ombre…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809841336
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 500
Format : 14 x 22,5 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • celinelecture Posté le 12 Octobre 2021
    🧬Un projet secret qui tourne à la catastrophe. 🧬Un enfant autiste de 11 ans au QI exceptionnellement élevé. 🧬Une maman qui se bat pour apporter équilibre, tendresse et amour à son fils « différent » 🧬Un golden retriever doué de capacité de réflexion humaine et de télépathie. Mais danger rôde …. Je découvre l’auteur avec ce thriller fantastico-horrifique et c’est un véritable coup de cœur ! 🖤 La relation entre Woody, cet enfant autiste, muet mais qui renferme une intelligence hors norme, et sa maman Megan qui fait preuve d’une force et d’un amour maternel inconditionnel, est incroyablement touchante. Et que dire de Kipp, ce chien 🐶 ô combien particulier, qui va être attiré vers Woody et à eux deux : attention au tandem de choc ! Grâce à lui nous avons accès aux pensées de nos amis à quatre pattes et si vous me connaissez (ma photo de profil vous donne un bon indice 😉) j’aime profondément les chiens et ce, depuis toujours. Alors l’amour, la sincérité, la confiance, la pureté et la loyauté de Kipp ont trouvé un écho en moi. Gros coup de foudre pour les personnages. J’ai vibré avec eux, j’ai eu peur pour eux, j’ai tremblé parfois et j’ai été sincèrement émue aussi. Quant à l’intrigue,... 🧬Un projet secret qui tourne à la catastrophe. 🧬Un enfant autiste de 11 ans au QI exceptionnellement élevé. 🧬Une maman qui se bat pour apporter équilibre, tendresse et amour à son fils « différent » 🧬Un golden retriever doué de capacité de réflexion humaine et de télépathie. Mais danger rôde …. Je découvre l’auteur avec ce thriller fantastico-horrifique et c’est un véritable coup de cœur ! 🖤 La relation entre Woody, cet enfant autiste, muet mais qui renferme une intelligence hors norme, et sa maman Megan qui fait preuve d’une force et d’un amour maternel inconditionnel, est incroyablement touchante. Et que dire de Kipp, ce chien 🐶 ô combien particulier, qui va être attiré vers Woody et à eux deux : attention au tandem de choc ! Grâce à lui nous avons accès aux pensées de nos amis à quatre pattes et si vous me connaissez (ma photo de profil vous donne un bon indice 😉) j’aime profondément les chiens et ce, depuis toujours. Alors l’amour, la sincérité, la confiance, la pureté et la loyauté de Kipp ont trouvé un écho en moi. Gros coup de foudre pour les personnages. J’ai vibré avec eux, j’ai eu peur pour eux, j’ai tremblé parfois et j’ai été sincèrement émue aussi. Quant à l’intrigue, elle tourne autour des expériences génétiques et notamment le transhumanisme, et se déroule sur 48 heures intenses et riche en sueurs froides. J’ai été happée du début à la fin. Alors oui c’est très manichéen (gentils VS méchants, Bien VS Mal) mais vu l’attachement ressenti pour les personnages ça ne m’a pas dérangé. Complots, manipulations, dérive de la science, soif de pouvoir, mystères, scènes bien sanglantes, tension qui monte crescendo, relations entre l’homme et l’animal, le tout sous la plume travaillée, poétique, réfléchie (voir parfois philosophique) de Dean Koontz en font un moment de lecture jouissif. Moi aussi je veux maintenant être sur le « circuit » 😉
    Lire la suite
    En lire moins
  • mcd30 Posté le 12 Octobre 2021
    Mon premier Dean Koontz et probablement pas le dernier, j'ai adoré. Dévotion est un roman addictif au style simple, fluide et agréable à lire. Un très bel hommage aux chiens à leur dévouement envers leur maître et à l'amour qu'ils partagent. C'est aussi un regard touchant sur la différence. La haine, la folie et la mégalomanie d'un homme vont tuer et mettre en danger beaucoup de monde. Lee Shackett qui a échappé à cette tuerie veut retrouver Megan, mais il aura bien du fil à retordre car c'est une mère prête à tout pour protéger son fils. Ce dernier, Woody, autiste de haut potentiel cherche à venger la mort de son père et a déchainé des tueurs du dark net. Pendant ce temps, Kipp, un golden retriever, veut sauver Woody et va entrainer Ben Hawkins dans son sillage. C'est un auteur, ancien navy seal, qui sera d'une grande aide. Kipp connecté mentalement avec Woody va devoir dévoiler le secret du mystérium et du circuit. À Pinehaven, le shériff est corrompu jusqu'à la moêlle, il est zélé, malin, retors, vise un plus haut poste. Pour éviter tout danger il s'est entouré d'une bande d'incapable, arme à double tranchant. Nos amis seront tous seuls face à... Mon premier Dean Koontz et probablement pas le dernier, j'ai adoré. Dévotion est un roman addictif au style simple, fluide et agréable à lire. Un très bel hommage aux chiens à leur dévouement envers leur maître et à l'amour qu'ils partagent. C'est aussi un regard touchant sur la différence. La haine, la folie et la mégalomanie d'un homme vont tuer et mettre en danger beaucoup de monde. Lee Shackett qui a échappé à cette tuerie veut retrouver Megan, mais il aura bien du fil à retordre car c'est une mère prête à tout pour protéger son fils. Ce dernier, Woody, autiste de haut potentiel cherche à venger la mort de son père et a déchainé des tueurs du dark net. Pendant ce temps, Kipp, un golden retriever, veut sauver Woody et va entrainer Ben Hawkins dans son sillage. C'est un auteur, ancien navy seal, qui sera d'une grande aide. Kipp connecté mentalement avec Woody va devoir dévoiler le secret du mystérium et du circuit. À Pinehaven, le shériff est corrompu jusqu'à la moêlle, il est zélé, malin, retors, vise un plus haut poste. Pour éviter tout danger il s'est entouré d'une bande d'incapable, arme à double tranchant. Nos amis seront tous seuls face à l'adversité. Les chapitres sont courts et ça n'est pas du luxe face à un être abject qui pue le mal et l'inflige avec des scènes à la limite du supportable .Tout est très rythmé. Les caractères des personnages suffisamment travaillés pour qu'on s'y attache. L'autisme, la télépathie, l'amour des chiens apportent beaucoup de tendresse à cette histoire . L'espoir, l'empathie, le souci d'humanité de l'auteur font que ce roman oscille entre thriller, fantastique et merveilleux . Malgré toute les horreurs commises, les héros ne s'abaisseront pas au niveau de leurs ennemis et la fin sera pour le moins inattendue. Merci aux éditions L'Archipel pour cette histoire que je ne suis pas prête d'oublier. #Dévotion#NetGalleyFrance
    Lire la suite
    En lire moins
  • lestribulationsdunelectrice Posté le 11 Octobre 2021
    Après ma lecture de « La porte interdite » du même auteur, je voulais à tout prix découvrir ce roman. D’autant plus que j’étais attirée par le résumé mais aussi par cette couverture avec ces couleurs, et ces personnages, mais aussi cette phrase qui peut sembler très énigmatique : « Un enfant de 11 ans et un chien peuvent-ils sauver l’humanité ? » Verdict ? J’ai passé un bon moment de lecture avec « Dévotion ». On commence ce roman avec une partie qui s’intitule « Plus noir que les ténèbres » et on se dit que ça commence bien avec un tel nom. On fait immédiatement la connaissance de Megan et on découvre qu’elle n’a pas eu beaucoup de chance, qu’elle a connu le malheur très jeune. On fait aussi très vite la connaissance de Woody, 11 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis sa naissance de par sa forme rare d’autisme. Ils sont tous les deux très attachants, j’ai eu un coup de cœur pour nos deux protagonistes. D’ailleurs, on va découvrir que, contrairement, à ceux qu’on peut penser, Woody a beaucoup de choses dans la tête et il va vraiment nous étonner par son intelligence au... Après ma lecture de « La porte interdite » du même auteur, je voulais à tout prix découvrir ce roman. D’autant plus que j’étais attirée par le résumé mais aussi par cette couverture avec ces couleurs, et ces personnages, mais aussi cette phrase qui peut sembler très énigmatique : « Un enfant de 11 ans et un chien peuvent-ils sauver l’humanité ? » Verdict ? J’ai passé un bon moment de lecture avec « Dévotion ». On commence ce roman avec une partie qui s’intitule « Plus noir que les ténèbres » et on se dit que ça commence bien avec un tel nom. On fait immédiatement la connaissance de Megan et on découvre qu’elle n’a pas eu beaucoup de chance, qu’elle a connu le malheur très jeune. On fait aussi très vite la connaissance de Woody, 11 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis sa naissance de par sa forme rare d’autisme. Ils sont tous les deux très attachants, j’ai eu un coup de cœur pour nos deux protagonistes. D’ailleurs, on va découvrir que, contrairement, à ceux qu’on peut penser, Woody a beaucoup de choses dans la tête et il va vraiment nous étonner par son intelligence au fil des pages. Notre jeune garçon est convaincu que son père n’est pas mort accidentellement et ce point va nous intriguer, on va vouloir avancer dans le roman pour en savoir plus sur les pensées de Woody. Beaucoup de choses vont se passer et, le moins que l’on puisse dire, c’est que cette intrigue est très originale et très intelligente. Il faudra rester accroché et rester concentré, car on est ici dans une histoire très dense et si on décroche, ce sera compliqué de suivre. Mais, vraiment, ça vaut le coup de rester accroché. On va également faire la connaissance de Kipp et on va très vite comprendre que ce chien est beaucoup plus intelligent qu’on pourrait le penser et nous allons nous attacher à Kipp. Mais jusqu’où va-t-il nous mener ? Telle est la question ! Niveau chien, on est loin d’être au bout de nos surprises ! Mais il n’y a pas que des gentils dans ce roman, vous vous en doutez bien. Il y a aussi une association qui se trouve sur le Dark Web et nous allons découvrir beaucoup de choses grâce aux protagonistes qui en sont responsables, j’ai beaucoup aimé cette association qui apporte énormément de suspense à l’histoire. Au départ, on ne comprendra pas très bien où l’auteur veut en venir avec ses alternances de chapitres, mais petit à petit, tout va s’imbriquer et nous allons aimer les révélations et les rebondissements apportés à l’histoire. On n’est pas dans un simple thriller, arrivée à la fin, je n’ai pas réussi à qualifier ce roman tant on a l’impression qu’il entre dans différents genres. D’ailleurs, âmes sensibles, attention, il y a quelques scènes qui sont proches de l’horreur. Bref, si vous aimez les thrillers aussi intenses que denses, si les sujets comme l’autisme ou la cause animale vous touchent, si vous aimez les romans qu’on a du mal à définir, Dévotion est fait pour vous, foncez.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesLecturesDeLaDiablotine Posté le 5 Octobre 2021
    Woody, onze ans, est un petit garçon qui n'a jamais ouvert la bouche pour en dire un mot. Woody est autiste et a un incroyable don de télépathie. Woody se réfugie souvent dans son univers, un endroit où personne ne peut l'atteindre, un endroit où seul lui et ses pensées peuvent se balader librement. En effet, depuis toujours, il est persuadé que la mort de son père survenu trois ans plus tôt n'est pas un accident... Il mène ses investigations sur le net, pour être plus précise, sur le darkweb ! Son objectif est très simple : trouver la vérité sur le mystère qui entoure le décès de son père... Pour sa maman, son objectif est simple : protéger son fils des dangers alentours et qu'il soit heureux. On va également faire le connaissance d'un chien, Kipp, un golden retriever qui a des talents insoupçonnés et insoupçonnables ! Ce chien est non seulement intelligent mais on ressent son attachement pour l'humain. En effet, Kipp va "entendre" l'appel de détresse que va lancer notre petit Woody, le premier humain à avoir réussi à infiltrer le "Mystérium". Woody a la capacité de communiquer sur la fréquence télépathiques des canidés. Autant vous dire que... Woody, onze ans, est un petit garçon qui n'a jamais ouvert la bouche pour en dire un mot. Woody est autiste et a un incroyable don de télépathie. Woody se réfugie souvent dans son univers, un endroit où personne ne peut l'atteindre, un endroit où seul lui et ses pensées peuvent se balader librement. En effet, depuis toujours, il est persuadé que la mort de son père survenu trois ans plus tôt n'est pas un accident... Il mène ses investigations sur le net, pour être plus précise, sur le darkweb ! Son objectif est très simple : trouver la vérité sur le mystère qui entoure le décès de son père... Pour sa maman, son objectif est simple : protéger son fils des dangers alentours et qu'il soit heureux. On va également faire le connaissance d'un chien, Kipp, un golden retriever qui a des talents insoupçonnés et insoupçonnables ! Ce chien est non seulement intelligent mais on ressent son attachement pour l'humain. En effet, Kipp va "entendre" l'appel de détresse que va lancer notre petit Woody, le premier humain à avoir réussi à infiltrer le "Mystérium". Woody a la capacité de communiquer sur la fréquence télépathiques des canidés. Autant vous dire que ce ne sera pas de trop ! L'amitié qui va naître entre nos deux protagonistes est plus qu'un délice à savourer au fil des pages. Un lien fort, intense, indestructible va lier nos deux compères. Woody et Kipp sont des personnages touchants, attachants qui ne vous laisseront clairement pas indifférent. Accessoirement, on va apprendre que Lee Shacket, ancien PDG de Refine qui est un laboratoire de recherche est en fuite depuis l'incendie qu'il y a eu dans le laboratoire. 90 personnes ont péri dans ce terrible incendie... L'auteur mêle plusieurs petites histoires à l'histoire principale ; tout va finir par se recouper à un moment bien spécifique du récit. Il faut être attentif pour ne pas passer à côté d'une intrigue ou d'un personnage. J'ai de suite été happé par cette histoire, par les personnages, par l'atmosphère qui se dégage de ce thriller atypique où est mis en scène un enfant et un chien. Ce thriller est une merveille livresque qui m'a touché en plein cœur et ce, grâce à Woody et Kipp. Ce petit garçon et ce chien sont des personnages pas comme les autres. L'auteur a réussi le pari fou de nous vendre un thriller riche en émotions et pleins de terreur comme je les aime. Dean Koontz aime les récits où les manipulations génétiques sont de rigueurs, ce titre ne fait pas exception. Si vous n'avez pas lu "Chasse à mort", je vous invite à le lire parce que ce titre est une pure merveille également et que cela vous permettra de mettre un pied dans l'univers de la recherche et de la manipulation génétique. Si je devais résumer ce roman en quelques mots, voici ce que je vous dirais : il est rythmé, étonnant, captivant, touchant à la fois. Par contre, âmes sensibles, passez votre chemin ! Dean Koontz ne fait pas les choses à moitié et il y va fort dans l'horreur ! Il ne fait pas semblant, il nous offre un récit haut en couleurs qui pourrait bien vous dérouter si vous n'avez pas les tripes solidement accrochées dans vos entrailles. Tout ça pour vous dire que ce thriller a su me captiver du début à la fin. En commençant ma lecture, je n'avais qu'une seule et unique envie : arriver à la dernière page pour savoir comment toute cette histoire allait se terminer pour Woody, Kipp... Un roman que je vous recommande vivement de découvrir et qui ravira assurément les amateurs du genre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Livresque78 Posté le 30 Septembre 2021
    Dean Koontz nous embarque dans un univers fou et intense où il mêle thriller, fantastique et horreur, il utilise tous les ingrédients qui lui ont valu ses précédents succès et sa réputation mondiale. On navigue entre l’émerveillement, à la découverte de Kipp et Wood et la terreur que suscite le mal auquel ils vont se retrouver confrontés. C’est une belle et évidente rencontre entre l’enfance et l’animal, on ressent l’amour de l’auteur pour les chiens, il a su leur donner un rôle primordial et rassurant, il a mis en exergue leur fidélité de celui-ci et l’amitié immodérée qu’il portent à leurs amis humains. Ce roman fait aussi un constat du risque scientifique de certaines avancées, de l’envie de pouvoir et richesse que le progrès suscite chez certains au risque un jour, de perdre le contrôle et de créer une réaction en chaîne irrémédiable. Cette fois, le mal m’a glacé le sang, il m’a effrayée comme rarement, nous revoilà sur cette fameuse impression dont je vous parlais en commençant cet avis: le meilleur face au pire.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés