Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348046148
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 205 mm

Génération Ocasio-Cortez

Les nouveaux activistes américains

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 19/03/2020
« Vous êtes prêts pour la révolution ? » Alexandria Ocasio-Cortez commence ses meetings par cette phrase : la promesse d’un avenir radicalement différent pour des millions d’Américains laminés par les inégalités insupportables et le néolibéralisme. Plus jeune femme jamais élue au Congrès, l’ancienne serveuse de Manhattan incarne le visage... « Vous êtes prêts pour la révolution ? » Alexandria Ocasio-Cortez commence ses meetings par cette phrase : la promesse d’un avenir radicalement différent pour des millions d’Américains laminés par les inégalités insupportables et le néolibéralisme. Plus jeune femme jamais élue au Congrès, l’ancienne serveuse de Manhattan incarne le visage d’une nouvelle gauche décidée, enfin, à remporter des batailles. « Seuls des radicaux, dit-elle, ont changé ce pays. Je représente un mouvement. »
Dans l’Amérique du ploutocrate raciste Donald Trump, « AOC » est l’envoyée spéciale en politique d’une nouvelle génération. L’étoile la plus visible d’une constellation de jeunes activistes qui dessinent un avenir dont il est permis de rêver. Grandis dans la guerre et la crise financière, anciens d’Occupy Wall Street ou de Black Lives Matter,  réveillés par Bernie Sanders, ils défient le capitalisme, le suprémacisme  et la catastrophe climatique.
Au cœur de l’empire américain, ils ont lancé la bataille des grandes idées. Ils s’organisent au sein de mouvements inclusifs, contestent les discours dominants qui contrôlent nos vies et limitent notre imagination. Optimistes sans être naïfs, ils importent avec créativité les savoirs mili-tants du passé dans les luttes du présent. De la réussite de leurs combats dépendra aussi notre futur. Et si nous écoutions ce qu’ils ont à nous dire ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348046148
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 205 mm

Ils en parlent

À mi-chemin entre série de portraits et enquête, Mathieu Magnaudeix, correspondant de Médiapart aux États-Unis, embrasse une génération de militants qui « dessinent la possibilité, à plus ou moins long terme, d’une politique enfin tournée vers les working classes, multiraciales et intersectionnelles ». 
Manon Houtart / Le Nouveau Magazine Littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aderu Posté le 3 Novembre 2020
    En prévision de l'élection présidentielle en cours outre-Atlantique et dont le résultat tombera (?) dans quelques heures, j'avais décidé ce week-end de lire cette enquête de Mathieu Magnaudeix. Intéressé par la "comète" Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), j'avais acheté ce livre à la sortie du confinement. Sans lire la quatrième, sans trop prêter attention au sous-titre : Les nouveaux activistes américains. Ou en tout cas, en l'ayant oublié jusqu'à entamer la lecture. La "surprise" n'en fut que plus plaisante. Au-delà de la figure d'AOC, c'est bien une cartographie de la radicalité militante des USA que l'auteur nous propose. Intersectionnalité, lutte contre les violences policières, contre le capitalisme, pour le climat, etc. Les combats sont nombreux et titanesques. La détermination l'est tout autant. Des quatre coins du pays émergent des figures d'organizers (le terme d'activiste étant assez largement renié). Des trentenaires (en moyenne) encadré.e.s par des figures locales légendaires. Mathieu Magnaudeix nous raconte ses nombreuses et passionnantes rencontres. Décrit les nouveaux mouvements : les connus (ici) Occupy Wall Street ou Black Lives Matter (BLM), et les inconnus (même punition) Sunrise ou IfNotNow. C'est une myriade d'organisations qui sont présentées au prix de multiples entretiens et d'une massive documentation. La bibliographie est remarquable et passionnante. Ce livre met en œuvre ce... En prévision de l'élection présidentielle en cours outre-Atlantique et dont le résultat tombera (?) dans quelques heures, j'avais décidé ce week-end de lire cette enquête de Mathieu Magnaudeix. Intéressé par la "comète" Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), j'avais acheté ce livre à la sortie du confinement. Sans lire la quatrième, sans trop prêter attention au sous-titre : Les nouveaux activistes américains. Ou en tout cas, en l'ayant oublié jusqu'à entamer la lecture. La "surprise" n'en fut que plus plaisante. Au-delà de la figure d'AOC, c'est bien une cartographie de la radicalité militante des USA que l'auteur nous propose. Intersectionnalité, lutte contre les violences policières, contre le capitalisme, pour le climat, etc. Les combats sont nombreux et titanesques. La détermination l'est tout autant. Des quatre coins du pays émergent des figures d'organizers (le terme d'activiste étant assez largement renié). Des trentenaires (en moyenne) encadré.e.s par des figures locales légendaires. Mathieu Magnaudeix nous raconte ses nombreuses et passionnantes rencontres. Décrit les nouveaux mouvements : les connus (ici) Occupy Wall Street ou Black Lives Matter (BLM), et les inconnus (même punition) Sunrise ou IfNotNow. C'est une myriade d'organisations qui sont présentées au prix de multiples entretiens et d'une massive documentation. La bibliographie est remarquable et passionnante. Ce livre met en œuvre ce dont il parle. Il raconte des histoires de vies et donne des clés pour s'organiser. Toutes les personnes croisées partagent l'histoire de leur(s) lutte(s). L'importance de tel ou tel événement historique ou personnel. En annexes, des listes de conseils ou modalités d'actions qui mériteraient presque à elles seules l'acquisition du livre. Raconter l'histoire politique d'AOC permet de présenter les personnes qui ont gravité ou gravitent encore autour d'elle (sans rien enlever à son mérite, notamment son incroyable éloquence), et de montrer le maillage à l'œuvre. Car ces personnes se croisent dans diverses organisations ou se retrouvent sur la route de l'enquête de Mathieu Magnaudeix. Interrogeant le recours aux histoires (le storytelling n'étant pas franchement l'apanage des milieux français de la lutte) et la question des financements, l'enquête balaie large. Et si l'unité est un mot d'ordre essentiel pour tous les organizers présentés, quelques dissonances sont bien sûr présentes. Mais pour mieux les dépasser. Le dernier chapitre se concentre sur l'importance de la joie. Très judicieuse "conclusion" et sûrement l'un des chapitres les plus forts du livre. Un grand nombre de citations inspirantes (pas au sens naïf) parsèment les pages et fixent les idées, les combats, les angles. Des slogans, des paroles de chansons, des extraits de livres. Dans la belle conclusion, l'auteur dresse un pont avec la situation française, revenant sur son propre parcours et ses propres désillusions. Et sur comment la rencontre de ses organizers l'a revigoré. Derrière la figure de proue d'AOC, c'est un véritable défrichage de la lutte non-violente à la sauce US que Mathieu Magnaudeix nous offre. Bien sûr, il ne s'agit pas d'envisager du copier-coller en France, mais il y a là de quoi inviter à la réflexion. Un ouvrage qui redonnera peut-être de l'espoir et de la force à certain.e.s et gageons que cela constituerait la plus belle des réussites pour l'auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !

Lisez maintenant, tout de suite !