RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            J'ai dû rêver trop fort

            Presses de la cité
            EAN : 9782258162839
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 225 mm
            Nouveauté
            J'ai dû rêver trop fort

            Date de parution : 28/02/2019
            Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.
            Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
            Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
            Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
            Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle...
            Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
            Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
            Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
            Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
            Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?

            En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J’ai dû rêver trop fort déploie une partition virtuose, mêlant passion et suspense, au plus près des cœurs qui battent trop fort.

            Inédit !
            L'artiste Gauvain Sers compose et interprète la bande originale du roman. La chanson, dont les paroles sont signées Michel Bussi, est au cœur de l'intrigue de J'ai dû rêver trop fort. Elle s'intitule Que restera-t-il de nous ? et sera disponible en ligne dès le 1er mars puis sur l'album de Gauvain Sers à partir du 29 mars.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258162839
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 225 mm
            Presses de la cité
            21.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            " Michel Bussi, avec un art consommé du suspense, nous conte une magnifique histoire d'amour qui bascule peu à peu dans une trame policière."
            Télé Z
            Ne lâchez pas sa main
            Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Presses de la Cité

              LES SECRETS DE LA COUVERTURE DE "J'AI DÛ RÊVER TROP FORT"

              C’est à Mariachiara Di Giorgio que nous devons la couverture de J’ai dû rêver trop fort. Cette jeune artiste italienne a signé chez E/O, avec beaucoup de poésie et d’originalité, toutes les couvertures des éditions italiennes des romans de Michel Bussi. D’un trait, avec sa palette de couleurs, grâce à une combinaison savante de symboles et de clins d’œil, elle a su recréer l’univers unique du romancier. Comme pour J’ai dû rêver trop fort qui fait la part belle au rêve, à l’évasion, à la passion, au suspense, à l’obsession du sentiment amoureux et à la musique…

              Focus sur Mariachiara !

              Lire l'article
            • Vos auteurs Presses de la Cité aux Quais du Polar 2019
              29Mar.
              Par Presses de la Cité | Salon | Lyon (2eme) 29 Mars

              Vos auteurs Presses de la Cité aux Quais du Polar 2019

              Rendez-vous incontournable du genre policier en France, le festival Quais du Polar vous attend pour sa 15ème édition à Lyon du 29 au 31 mars. Parmi les auteurs des Presses de la Cité, vous pourrez rencontrer les auteurs Elizabeth George, Shari Lapena et S.K. Tremayne. Côté français, ne manquez pas de venir échanger avec Michel Bussi.

              Lire l'article