Lisez! icon: Search engine
J'ai dû rêver trop fort
Date de parution : 28/02/2019
Éditeurs :
Presses de la cité

J'ai dû rêver trop fort

Date de parution : 28/02/2019
Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses,...
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle...
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?

En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J’ai dû rêver trop fort déploie une partition virtuose, mêlant passion et suspense, au plus près des cœurs qui battent trop fort.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258162839
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782258162839
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

" Michel Bussi, avec un art consommé du suspense, nous conte une magnifique histoire d'amour qui bascule peu à peu dans une trame policière."
Télé Z

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aurelire02 31/10/2022
    « Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais ». Incontestablement mon meilleur roman de Michel Bussi. Une histoire de famille des plus banale mais qui cache un lourd secret. Une belle leçon de vie, d’humanité, d’amour mais aussi de haine. Magistral !
  • Montitiouistiti 24/10/2022
    La première chose qui m'est venue à l'esprit lorsque j'ai refermé ce roman c'est : Mais pourquoi ai-je attendu si longtemps avant de découvrir la plume de Michel Bussi ? Quelle erreur de ma part ! J'ai tout simplement adoré ce roman. J'ai été happée par l'intrigue du début jusqu'à la fin. J'ai voyagé aux quatres coins du monde à travers le papier. J'ai dévoré ce roman sans voir les pages défilées. J'ai été surprise par ce dénouement auquel je ne m'attendais pas du tout. L'alternance entre présent et passé est parfaitement maîtrisée. Cette double temporalité concerne des chapitres entiers, avec une police d'écriture différente, même moi je n'ai pas pu m'y perdre et tout mélanger ! Ce roman est un thriller haletant et le suspense est bien là jusqu'au bout, mais c'est aussi un magnifique roman d'amour. Même si j'ai souvent détesté le comportement de Nathalie durant cette lecture, et l'égoïsme dont elle fait preuve envers chaque membre de sa famille sans exception, c'est une des plus grande histoire d'amour que j'ai lu jusqu'à présent. Un amour si fort qu'on ne peut que le ressentir à travers le papier. En bref : J'ai adoré je file remplir ma PAL... La première chose qui m'est venue à l'esprit lorsque j'ai refermé ce roman c'est : Mais pourquoi ai-je attendu si longtemps avant de découvrir la plume de Michel Bussi ? Quelle erreur de ma part ! J'ai tout simplement adoré ce roman. J'ai été happée par l'intrigue du début jusqu'à la fin. J'ai voyagé aux quatres coins du monde à travers le papier. J'ai dévoré ce roman sans voir les pages défilées. J'ai été surprise par ce dénouement auquel je ne m'attendais pas du tout. L'alternance entre présent et passé est parfaitement maîtrisée. Cette double temporalité concerne des chapitres entiers, avec une police d'écriture différente, même moi je n'ai pas pu m'y perdre et tout mélanger ! Ce roman est un thriller haletant et le suspense est bien là jusqu'au bout, mais c'est aussi un magnifique roman d'amour. Même si j'ai souvent détesté le comportement de Nathalie durant cette lecture, et l'égoïsme dont elle fait preuve envers chaque membre de sa famille sans exception, c'est une des plus grande histoire d'amour que j'ai lu jusqu'à présent. Un amour si fort qu'on ne peut que le ressentir à travers le papier. En bref : J'ai adoré je file remplir ma PAL de plein d'autres romans de Michel Bussi sur le champ !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mamzelle_86 18/09/2022
    Envie de partager ce roman parce que...   ...C'est une histoire forte ! L'amour à travers le temps, à travers les pays, à travers le silence, les non-dits, à travers la vie. Pour ma part, il s'agit du premier roman de Michel Bussi que je lis. J'ai aimé ce suspens, cette tension qui tient en haleine le lecteur. J'ignore si c'est la marque de fabrique de l'auteur ou bien si cela est propre à l'histoire justemen. Une chose est certaine : j'ai dévoré ce livre !   ...Suivre Nathy dans cette aventure avait quelque chose d'étonnant, de fort. Ne connaissant pas vraiment l'auteur et le style dans lequel il s'inscrit, j'étais tiraillée. Je crois que c'est la première fois que le doute et l'incertitude me suivent jusqu'au dernier chapitre. Nathy vit-elle une expérience hors du commun ? Que se passe-t-il avec ces pierres ? Est-ce une caméra cachée ? bref... je ne vais pas plus loin dans les questionnements afin de ne rien dévoiler. Quoi qu'il en soit, ce livre est une expérience !
  • vertescollines 31/08/2022
    Le monde est assez grand pour perdre ceux que l'on aime, même si on les aime très fort....Mais parfois le passé nous rappelle les êtres aimés si forts que tous nos sens s'en trouvent bouleversés. Voilà il y a 17 ans une femme a aimé quelqu'un si fort qu'elle lui a donné quelque chose d'elle. Il lui a demandé de lui laisser un peu de toi. Et 17 ans plus tard tous les coïncidences la ramènent vers ce qui s'est passé ...Les couleurs, les odeurs, les gens qui travaillent avec elles, les lieux qu'elle visite, les destinations....tout. Et il y a aussi ce tsunami en Asie qui perturbe aussi son quotidien. Elle veut en avoir le cœur net. Doit-elle reprendre contact avec lui ? Elle reprend contact. Mais rien ne se passe comme prévu. Et j'arrête là. Le roman se décompose en deux époques : celle de la passion amoureuse, et celle de cette femme actuelle, mère de famille qui s'est reconstruit. Une très belle histoire. On ne s'attend pas à cette fin. ce un peu de toi. De très belles phrases sur la passion et aussi sur la vie amoureuse. Cette femme a fait des choix. Mais quels choix... Le monde est assez grand pour perdre ceux que l'on aime, même si on les aime très fort....Mais parfois le passé nous rappelle les êtres aimés si forts que tous nos sens s'en trouvent bouleversés. Voilà il y a 17 ans une femme a aimé quelqu'un si fort qu'elle lui a donné quelque chose d'elle. Il lui a demandé de lui laisser un peu de toi. Et 17 ans plus tard tous les coïncidences la ramènent vers ce qui s'est passé ...Les couleurs, les odeurs, les gens qui travaillent avec elles, les lieux qu'elle visite, les destinations....tout. Et il y a aussi ce tsunami en Asie qui perturbe aussi son quotidien. Elle veut en avoir le cœur net. Doit-elle reprendre contact avec lui ? Elle reprend contact. Mais rien ne se passe comme prévu. Et j'arrête là. Le roman se décompose en deux époques : celle de la passion amoureuse, et celle de cette femme actuelle, mère de famille qui s'est reconstruit. Une très belle histoire. On ne s'attend pas à cette fin. ce un peu de toi. De très belles phrases sur la passion et aussi sur la vie amoureuse. Cette femme a fait des choix. Mais quels choix ? A lire absolument.
    Lire la suite
    En lire moins
  • aurelievdm 27/08/2022
    Bon bon bon... je pensais me lancer dans la lecture d'un polar mais alors finalement pas du tout je suis plutôt face à un feelgood avec une pointe d'intrigue. Un mélange entre Marc Levy et Guillaume Musso. Passer cette déception (car oui... quand tu as envie de lire un polar et que ça n en est pas un, ben tu es déçu... du moins moi je suis déçue #x1f61c), j'ai été complètement absorbé dans ma lecture. Peut-être pas les 100 premières pages car trop rondondant mais ensuite j'ai eu très difficile de fermer le livre. Ce que j'ai oublié de préciser c'est que c'est le premier Michel bussi que je lis donc j'ai peut-être pas choisi le bon pour le découvrir. J'ai aimé l' histoire rythmée même si très clichée, la plume fluide de l'auteur, les personnages, les alternances entre passé et présent. En tout cas, j'ai très envie d'en découvrir d'autres.
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveauté de Michel Bussi
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Presses de la Cité

    De sublimes nouvelles couvertures pour Michel Bussi !

     En 2011 paraissait Nymphéas noirs, premier roman de Michel Bussi aux Presses de la Cité. En 2021, avec Rien ne t’efface, Les Presses de la Cité célèbrent les 10 ans d’une belle collaboration avec l’un des auteurs français les plus lus en France. A l’occasion de ces dix bougies, l’artiste italienne Mariachiara Di Giorgio a illustré les nouvelles couvertures des best-sellers de Michel Bussi. Avec sa palette de couleurs, grâce à une combinaison savante de symboles et de clins d’œil, dans une inspiration ludique et poétique, elle a su recréer et réenchanter l’univers unique du romancier. Focus sur la talentueuse Mariachiara !

     

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans pour s'évader

    Les vacances se profilent à l'horizon. L'occasion de faire un peu de place dans votre valise pour les livres qui accompagneront vos pérégrinations. De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Michel Bussi, découvrez notre sélection de romans à dévorer tout au long de la belle saison.

    Lire l'article