Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258162839
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

J'ai dû rêver trop fort

Date de parution : 28/02/2019
Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle...
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?

En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J’ai dû rêver trop fort déploie une partition virtuose, mêlant passion et suspense, au plus près des cœurs qui battent trop fort.

Inédit !
L'artiste Gauvain Sers compose et interprète la bande originale du roman. La chanson, dont les paroles sont signées Michel Bussi, est au cœur de l'intrigue de J'ai dû rêver trop fort. Elle s'intitule Que restera-t-il de nous ? et sera disponible en ligne dès le 1er mars puis sur l'album de Gauvain Sers à partir du 29 mars.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258162839
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ils en parlent

" Michel Bussi, avec un art consommé du suspense, nous conte une magnifique histoire d'amour qui bascule peu à peu dans une trame policière."
Télé Z

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Celine_Vob Posté le 5 Septembre 2020
    Un bussi original. Complètement différent du 1er que j'ai lu (Gravé dans le sable). Une belle histoire tout de même, très agréable, qui donne envie de voyager et ces sauts d'époques m'ont beaucoup plu. Un livre qui ne m'a pas rendu accroc mais les derniers chapitres sont au top.
  • fdm Posté le 26 Août 2020
    Pas son meilleur en ce qui me concerne.
  • Clzp95 Posté le 26 Août 2020
    J'ai connu cet auteur il y a longtemps et depuis je me presse systématiquement à lire ses nouveaux livres. Je dois reconnaître que ce dernier opus laisse un avis mitigé. On ne peut pas dire que ce n'est pas agréable à lire, et il est vrai que la fin fait que vous ne lâchez pas le livre, même si cette fin est très peu réaliste. Cependant, c'est un peu mielleux au début, on avance lentement sans vraiment entrer dans l'histoire, peut-être parce qu'elle est vraiment trop peu crédible. Le côté "magie", "extraordinaire" qui s'efface bien entendu avec les explications finales, classique chez Bussi, est, ici, un peu exagéré et c'est ce qui empêche de vraiment se faire prendre par l'histoire. Dommage. Comme je l'ai lu dans une autre critique, peut-être l'auteur devrait-il faire une pause et ne pas se forcer à écrire un livre par an.... Cela dit, pour un livre de vacances ou dans le train, cela se lit très bien et on passe quand même un bon moment.
  • Veropai Posté le 22 Août 2020
    Comme à son habitude, Bussi nous amène au bout de son roman d’un seul trait. Ca fonctionne à chaque fois et l’histoire de Nathalie nous fait voyager dans le temps et géographiquement A lire pour se détendre sur une plage en vacances
  • EveQ Posté le 15 Août 2020
    En septembre 2019, Nathalie, hôtesse de l'air de 53 ans, vit depuis 30 ans avec Olivier, avec qui elle a deux filles, Laura, maman de deux jumeaux, et Margot. Elle s'absente 15 jour par mois pour son travail qui constitue sa liberté alors qu'Olivier souhaiterait qu'elle change de métier. Avant de partir travailler, Nathy s'aperçoit que quelqu'un a fouillé dans son tiroir à secrets. Au planning de ce mois : Montreal, Los Angeles et Djakarta. Il y a 20 ans, elle avait également enchaîné ces 3 destinations avec le même pilote, la même collègue parmi le personnel navigant et quelques passagers similaires, le chanteur et les musiciens du groupe des Cure. Les souvenirs remontent. En septembre 1999, Nathy repère dans la salle d'embarquement un homme qui joue de la guitare. Elle le recherche parmi les passagers en septembre 2019. L'auteur nous conduit successivement dans différentes destinations où se rend Nathy en alternant les chapitres en 1999 et en 2019 pour montrer les similitudes des situations, comprendre progressivement ce qui bouleverse Nathy et l’enchaînement des événements. Le style est fluide, avec une abondance de dialogues. Nous sommes vite pris par le suspens et attachés aux personnages dans ce roman à la fois captivant et qui... En septembre 2019, Nathalie, hôtesse de l'air de 53 ans, vit depuis 30 ans avec Olivier, avec qui elle a deux filles, Laura, maman de deux jumeaux, et Margot. Elle s'absente 15 jour par mois pour son travail qui constitue sa liberté alors qu'Olivier souhaiterait qu'elle change de métier. Avant de partir travailler, Nathy s'aperçoit que quelqu'un a fouillé dans son tiroir à secrets. Au planning de ce mois : Montreal, Los Angeles et Djakarta. Il y a 20 ans, elle avait également enchaîné ces 3 destinations avec le même pilote, la même collègue parmi le personnel navigant et quelques passagers similaires, le chanteur et les musiciens du groupe des Cure. Les souvenirs remontent. En septembre 1999, Nathy repère dans la salle d'embarquement un homme qui joue de la guitare. Elle le recherche parmi les passagers en septembre 2019. L'auteur nous conduit successivement dans différentes destinations où se rend Nathy en alternant les chapitres en 1999 et en 2019 pour montrer les similitudes des situations, comprendre progressivement ce qui bouleverse Nathy et l’enchaînement des événements. Le style est fluide, avec une abondance de dialogues. Nous sommes vite pris par le suspens et attachés aux personnages dans ce roman à la fois captivant et qui pousse à la réflexion sur la vie que l'on accepte de mener.
    Lire la suite
    En lire moins
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !