Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809840452
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 14 x 22,5 mm

J'ai séquestré Kim Kardashian

,

Collection : Essais et documents
Date de parution : 04/02/2021
Ce fut le cambriolage le plus people de la dernière décennie : le 3 octobre 2016, Kim Kardashian s’est vu dérober 9 millions d’euros de bijoux dans sa suite parisienne. Pour la première fois, Yunice Abbas, l’un des « papys braqueurs » à l’origine du coup, raconte « de l’intérieur » le déroulement du braquage – avec exactitude et sans esbroufe.
Dans la nuit du 3 octobre 2016, Kim Kardashian, venue à Paris pour la Fashion Week, est séquestrée par un gang de « papys braqueurs » vêtus de K-ways et de casquettes de police. Neuf millions d’euros de bijoux : le butin le plus important jamais obtenu, en France, aux... Dans la nuit du 3 octobre 2016, Kim Kardashian, venue à Paris pour la Fashion Week, est séquestrée par un gang de « papys braqueurs » vêtus de K-ways et de casquettes de police. Neuf millions d’euros de bijoux : le butin le plus important jamais obtenu, en France, aux dépens d’un particulier. Le tout à pied et à vélo !

Pour la première fois, l’un de ces truands chevronnés raconte « de l’intérieur » le montage, la réalisation, puis le fiasco final de ce « casse du siècle ». Une opération presque parfaite, qui a permis de détrousser sans violence la reine des réseaux sociaux. Le « coup » le plus incroyable d’un parcours de bandit à l’ancienne, que retrace ici Yunice Abbas.

Avec gouaille et panache, sans esbroufe ni remords, il livre nombre de révélations et d’anecdotes inédites. L’occasion, aussi, de corriger les récits rocambolesques colportés sur une affaire qui n’a pas révélé tous ses mystères.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809840452
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 14 x 22,5 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lecturepissenlit Posté le 7 Mars 2021
    Attention, titre racoleur. Quand on commence le livre ou qu’on lit la quatrième de couverture, on a l’impression que l’on va connaître tous les petits secrets du braquage du siècle. En réalité seuls 3 ou 4 chapitres sont consacrés à K. Kardashian. Et est-ce que l’on y apprend tous les petits détails auxquels on pourrait s’attendre ? Non. On y apprend certes comment a été recrutée l’équipe des papys braqueurs, comment ils ont procédé aux repérages ainsi que la fuite post-braquage. Le braquage en lui-même reste assez flou (du moins en ce qui concerne KK) puisque l’auteur n’était pas de ceux qui s’occupaient de la starlette. Le reste du livre est consacré au parcours de vie de Yunice Abbas, de son enfance à aujourd’hui. On y apprend comment il est tombé dans les sales affaires, ses séjours en prison etc. Clairement, en ouvrant le livre, je n’espérais pas lire ça, du moins, ce n’est pas ça qui m’intéressait. Si la vie de ce (sympathique) papy braqueur m’intéressait, j’aurais souhaité acheter sa biographie en toute connaissance de cause et non pas enrobée dans l’étiquette racoleuse « Kardashian ». Outrepassé cette petite déception, je me dois de donner mon avis sur ce qu’est réellement ce livre... Attention, titre racoleur. Quand on commence le livre ou qu’on lit la quatrième de couverture, on a l’impression que l’on va connaître tous les petits secrets du braquage du siècle. En réalité seuls 3 ou 4 chapitres sont consacrés à K. Kardashian. Et est-ce que l’on y apprend tous les petits détails auxquels on pourrait s’attendre ? Non. On y apprend certes comment a été recrutée l’équipe des papys braqueurs, comment ils ont procédé aux repérages ainsi que la fuite post-braquage. Le braquage en lui-même reste assez flou (du moins en ce qui concerne KK) puisque l’auteur n’était pas de ceux qui s’occupaient de la starlette. Le reste du livre est consacré au parcours de vie de Yunice Abbas, de son enfance à aujourd’hui. On y apprend comment il est tombé dans les sales affaires, ses séjours en prison etc. Clairement, en ouvrant le livre, je n’espérais pas lire ça, du moins, ce n’est pas ça qui m’intéressait. Si la vie de ce (sympathique) papy braqueur m’intéressait, j’aurais souhaité acheter sa biographie en toute connaissance de cause et non pas enrobée dans l’étiquette racoleuse « Kardashian ». Outrepassé cette petite déception, je me dois de donner mon avis sur ce qu’est réellement ce livre : une biographie. J’y ai appris beaucoup de choses, sur l’univers carcéral, la différence selon les prisons de France et la façon dont on y traite les prisonniers. Je n’ai pu qu’être témoin de ce moment où la vie bascule, où le petit coup de pouce de la vie n’arrive pas alors on le provoque sans même penser aux conséquences, et ce doigt dans l’engrenage qu’on ne pourra plus enlever par la suite … J’ai appris à apprécier ce papy braqueur qui a la violence pour horreur. J’ai particulièrement apprécié sa comparaison entre les braquages d’autrefois où l’on promettait aux otages qu’aucun mal leur sera fait et les braquages d’aujourd’hui où ils n’hésitent pas à mettre un flingue sur la tempe d’un caissier pour 50 euros. Son analyse est juste, pertinente et touchante. Je referme ce livre en me disant « c’est un bon gars en fait ». Et pour m’avoir fait changer d’avis à ce point il en faut, car je l’avoue, je partais avec un très gros apriori sur ce monsieur et ses actes passés. L’auteur y raconte aussi les dessous de certaines affaires des années 80/90 que personnellement je ne connaissais pas car je n’étais pas née mais que j’ai pu ainsi découvrir et qui étaient vraiment intéressantes. Sûr que ceux qui les ont connues aimeront lire les explications de Yunice Abbas. En conclusion si vous aimez les récits de vie de personnes cabossées et que le rouleau compresseur de la vie broie sans ménagement, allez-y, mais ne venez pas pour Kim Kardashian, vous ne feriez que l’apercevoir de très loin !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lecturepissenlit Posté le 7 Mars 2021
    Attention, titre racoleur. Quand on commence le livre ou qu’on lit la quatrième de couverture, on a l’impression que l’on va connaître tous les petits secrets du braquage du siècle. En réalité seuls 3 ou 4 chapitres sont consacrés à K. Kardashian. Et est-ce que l’on y apprend tous les petits détails auxquels on pourrait s’attendre ? Non. On y apprend certes comment a été recrutée l’équipe des papys braqueurs, comment ils ont procédé aux repérages ainsi que la fuite post-braquage. Le braquage en lui-même reste assez flou (du moins en ce qui concerne KK) puisque l’auteur n’était pas de ceux qui s’occupaient de la starlette. Le reste du livre est consacré au parcours de vie de Yunice Abbas, de son enfance à aujourd’hui. On y apprend comment il est tombé dans les sales affaires, ses séjours en prison etc. Clairement, en ouvrant le livre, je n’espérais pas lire ça, du moins, ce n’est pas ça qui m’intéressait. Si la vie de ce (sympathique) papy braqueur m’intéressait, j’aurais souhaité acheter sa biographie en toute connaissance de cause et non pas enrobée dans l’étiquette racoleuse « Kardashian ». Outrepassé cette petite déception, je me dois de donner mon avis sur ce qu’est réellement ce livre... Attention, titre racoleur. Quand on commence le livre ou qu’on lit la quatrième de couverture, on a l’impression que l’on va connaître tous les petits secrets du braquage du siècle. En réalité seuls 3 ou 4 chapitres sont consacrés à K. Kardashian. Et est-ce que l’on y apprend tous les petits détails auxquels on pourrait s’attendre ? Non. On y apprend certes comment a été recrutée l’équipe des papys braqueurs, comment ils ont procédé aux repérages ainsi que la fuite post-braquage. Le braquage en lui-même reste assez flou (du moins en ce qui concerne KK) puisque l’auteur n’était pas de ceux qui s’occupaient de la starlette. Le reste du livre est consacré au parcours de vie de Yunice Abbas, de son enfance à aujourd’hui. On y apprend comment il est tombé dans les sales affaires, ses séjours en prison etc. Clairement, en ouvrant le livre, je n’espérais pas lire ça, du moins, ce n’est pas ça qui m’intéressait. Si la vie de ce (sympathique) papy braqueur m’intéressait, j’aurais souhaité acheter sa biographie en toute connaissance de cause et non pas enrobée dans l’étiquette racoleuse « Kardashian ». Outrepassé cette petite déception, je me dois de donner mon avis sur ce qu’est réellement ce livre : une biographie. J’y ai appris beaucoup de choses, sur l’univers carcéral, la différence selon les prisons de France et la façon dont on y traite les prisonniers. Je n’ai pu qu’être témoin de ce moment où la vie bascule, où le petit coup de pouce de la vie n’arrive pas alors on le provoque sans même penser aux conséquences, et ce doigt dans l’engrenage qu’on ne pourra plus enlever par la suite … J’ai appris à apprécier ce papy braqueur qui a la violence pour horreur. J’ai particulièrement apprécié sa comparaison entre les braquages d’autrefois où l’on promettait aux otages qu’aucun mal leur sera fait et les braquages d’aujourd’hui où ils n’hésitent pas à mettre un flingue sur la tempe d’un caissier pour 50 euros. Son analyse est juste, pertinente et touchante. Je referme ce livre en me disant « c’est un bon gars en fait ». Et pour m’avoir fait changer d’avis à ce point il en faut, car je l’avoue, je partais avec un très gros apriori sur ce monsieur et ses actes passés. L’auteur y raconte aussi les dessous de certaines affaires des années 80/90 que personnellement je ne connaissais pas car je n’étais pas née mais que j’ai pu ainsi découvrir et qui étaient vraiment intéressantes. Sûr que ceux qui les ont connues aimeront lire les explications de Yunice Abbas. En conclusion si vous aimez les récits de vie de personnes cabossées et que le rouleau compresseur de la vie broie sans ménagement, allez-y, mais ne venez pas pour Kim Kardashian, vous ne feriez que l’apercevoir de très loin !
    Lire la suite
    En lire moins
  • QUILESR Posté le 3 Mars 2021
    J'ai bien aimé ce livre de 231 pages sans les annexes. Yunice Abbas 67 ans est un truand à l'ancienne,il raconte ses différents braquages ,sans violence qui l'ont souvent mené à la case prison,dont le dernier dit 'Casse du siècle' car associé à l'influenceuse Kim Kardashian.
  • QUILESR Posté le 3 Mars 2021
    J'ai bien aimé ce livre de 231 pages sans les annexes. Yunice Abbas 67 ans est un truand à l'ancienne,il raconte ses différents braquages ,sans violence qui l'ont souvent mené à la case prison,dont le dernier dit 'Casse du siècle' car associé à l'influenceuse Kim Kardashian.
  • Junjun Posté le 19 Février 2021
    J'ai hésité à lire ce livre au titre plutôt racoleur. Finalement l'épisode 'Kim Kardashian' ne représente que 2 ou 3 chapitres sur les 19 qui composent ce livre . L'auteur a voulu exprimer sa vérité sur l'affaire des bijoux car tout ne s'est pas passé exactement comme les médias auraient voulu nous le faire croire. Il s'agit plutôt d'une biographie de l'auteur, comment il est devenu truand, ses divers coups, incarcérations, jugements, réinsertion, ... : L'histoire d'un des derniers bandits 'à l'ancienne', ceux qui agissent sans violence, sans faire couler de sang... Assez bien raconté, bien qu'un peu perdu dans tout le vocabulaire 'judiciaire' utilisé.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés