RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Juste une ombre

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265096493
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 140 x 225 mm
            Juste une ombre

            Collection : Fleuve noir
            Date de parution : 08/03/2012

            Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
            Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
            Tu domines ? Tu deviendras une esclave.

            Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.
            Et puis un jour...
            Un jour, tu te retournes...

            Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
            Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
            Tu domines ? Tu deviendras une esclave.

            Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.
            Et puis un jour...
            Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
            À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.
            Juste une ombre.
            Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.
            On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.
            On t'observe jusque dans les moments les plus intimes.
            Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi.
            Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule.
            Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.
            Ou seulement dans ta tête ?
            Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

            Tu commandes ? Apprends l'obéissance.
            Tu méprises ? Apprends le respect.
            Tu veux vivre ? Meurs en silence...

            Juste une ombre est lauréat du prix Cognac 2012.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265096493
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 140 x 225 mm
            Fleuve éditions
            20.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Fabh64 Posté le 14 Mars 2019
              Du très bon Giebel ! Ma note : 8/10
            • Pasunmotdeplus Posté le 11 Mars 2019
              Quel voyage au pays de non-retour pour une première découverte ! J'avoue d'emblée que les premiers chapitres m'ont laissée de glace. J'en étais même à m'interroger sur les critiques magistrales que j'avais lues au sujet de ce livre et sur mon envie de poursuivre ma lecture. L'histoire était de bonne faction, les personnages détestables à souhait mais rien ne me donnait envie de le découvrir plus avant justement parce que les personnages semblaient mériter leur châtiment. Puis, à mesure que l'intrigue se déroulait devant moi, je me suis engouffrée dans le roman pour n'en sortir qu'avec grande difficulté à l'issue de cette course poursuite de 606 pages. Si j'ai "fondu" pour Alexandre Gomez au fil de ma lecture, je confesse que la situation de Cloe, si elle m'a passionnée, ne m'a pas émue le moins du monde. Comme je le disais plus haut, cette jeune femme est détestable et sa peur, sa terreur ne la rendent pas touchante. Malgré ses torrents de larmes, ses supplications, il suffit juste de "gratter le vernis" pour se retrouver face à une femme imbuvable, odieuse avec les autres, mesquine, lèche botte et si sûre d'elle-même qu'elle en est déshumanisée. Elle était effectivement la proie idéale pour... Quel voyage au pays de non-retour pour une première découverte ! J'avoue d'emblée que les premiers chapitres m'ont laissée de glace. J'en étais même à m'interroger sur les critiques magistrales que j'avais lues au sujet de ce livre et sur mon envie de poursuivre ma lecture. L'histoire était de bonne faction, les personnages détestables à souhait mais rien ne me donnait envie de le découvrir plus avant justement parce que les personnages semblaient mériter leur châtiment. Puis, à mesure que l'intrigue se déroulait devant moi, je me suis engouffrée dans le roman pour n'en sortir qu'avec grande difficulté à l'issue de cette course poursuite de 606 pages. Si j'ai "fondu" pour Alexandre Gomez au fil de ma lecture, je confesse que la situation de Cloe, si elle m'a passionnée, ne m'a pas émue le moins du monde. Comme je le disais plus haut, cette jeune femme est détestable et sa peur, sa terreur ne la rendent pas touchante. Malgré ses torrents de larmes, ses supplications, il suffit juste de "gratter le vernis" pour se retrouver face à une femme imbuvable, odieuse avec les autres, mesquine, lèche botte et si sûre d'elle-même qu'elle en est déshumanisée. Elle était effectivement la proie idéale pour l'ombre. Il y a de grosses surprises dans ce récit et je me suis laissée prendre au jeu. De rebondissements en piège, je me suis régalée. Je lirai avec plaisir une autre oeuvre de Karine Giebel en espérant pouvoir à nouveau oublier les heures qui passent aussi facilement qu'entre les pages de Juste un Ombre.
              Lire la suite
              En lire moins
            • PriscillaMushu Posté le 8 Mars 2019
              J'ai honte de dire que j'ai choisi ce bouquin en pensant ne l'avoir jamais lu...sauf que j'ai rapidement eu une impression de déjà vu. Au fil de ma lecture j'avais bien conscience de l'air déjà lu dans le passé, sans pour autant arriver à m'en souvenir complètement :/ Du coup j'avais encore plus envie de connaître la fin puisque j'étais pas foutue de m'en souvenir. Le scénario est très bien ficelé et le suspens au rendez-vous !
            • Reading_Fred Posté le 20 Février 2019
              Encore un livre totalement réussi par Giebel ! C?est mon second roman et je suis toujours aussi fan.
            • sandydybep Posté le 13 Février 2019
              Lu depuis quelques années il me poursuit encore . Seule dans le garage je me retourne systématiquement et ce juste à cause de ce livre ! La fin est exceptionnelle que dire ce livre doit absolument être lu !!
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.