En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Manuscrit inachevé

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265117808
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 528
        Format : 140 x 210 mm
        Nouveauté
        Le Manuscrit inachevé

        Collection : Fleuve noir
        Date de parution : 03/05/2018
        Revue de presse 
        « Une plongée vers l’effroi diaboliquement orchestrée » Yves Calvi, RTL
        « Thilliez frappe fort avec ce thriller en trompe I’œil » François Lestavel, Paris Match
        « Pas de temps mort, pas le temps de reprendre son souffle tant le rythme est effréné, volontairement saccadé. Le Manuscrit inachevé tient toutes ses promesses.  À dévorer...
        Revue de presse 
        « Une plongée vers l’effroi diaboliquement orchestrée » Yves Calvi, RTL
        « Thilliez frappe fort avec ce thriller en trompe I’œil » François Lestavel, Paris Match
        « Pas de temps mort, pas le temps de reprendre son souffle tant le rythme est effréné, volontairement saccadé. Le Manuscrit inachevé tient toutes ses promesses.  À dévorer sans tarder.» Aline Chartrel, La Voix du Nord
        « Un livre qu'on ne lâche pas, et rien que pour ça, merci Franck Thilliez ! » Augustin Trapenard, France Inter
        « Cette enquête manipule et happe le lecteur jusqu'à la dernière page. Cruel et efficace. » Jade Olivier, Télé Loisirs
        « L'auteur nous offre un thriller passionnant qui multiplie les mises en abîme et qu'on
        ne lâche pas avant la fin. » Aufeminin.com

        Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n'est pas le propriétaire du véhicule.
         
        Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l'enlèvement de sa fille Sarah. L'agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.

        Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d'autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l'unique vérité est que tout vous devient étranger ?
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265117808
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 528
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        21.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • alexb27 Posté le 11 Juin 2018
          J'ai commencé le manuscrit inachevé ce dimanche et je n'ai pas pu le lâcher (j'y ai passé ma soirée). Je sors de ma lecture satisfaite de m'être fait baladée, je ne suis même pas ennuyée de ne pas avoir tout compris. Au contraire, j'ai l'impression d'avoir encore de nombreuses choses à découvrir ( le livre est fini sans être fini : formidable, un bonus !) J'avais arrêté de lire des polars, je crois que je vais m'y remettre (merci donc à l'auteur pour ses nombreuses fausses pistes et multiples rebondissements..).
        • Dallia Posté le 10 Juin 2018
          "Si vous avez été attentif durant votre lecture, la réponse à la question que vous vous poserez forcément s'y trouve". Voici achevé ce "Manuscrit inachevé". Des questions, je m'en suis posée pendant la lecture. J'ai d'ailleurs eu des réponses à certaines d'entre elle mais, je ne suis pas parvenue à résoudre l'énigme posée aux lecteurs tout au long de l'ouvrage. Ici, l'auteur retranscrit un roman écrit par Caleb Traskman, auteur à succès qui s'est suicidé avant d'écrire la fin du livre. Son fils reprendra donc la main pour achever l'écriture de l'ouvrage et nous donne les codes de l'auteur pour "en deviner" la fin et "répondre à la question que l'on se posera". Le roman sur le fond porte sur deux enquêtes qui finiront, on s'en doute dès le début, par se rejoindre - sans savoir comment, pourquoi ni quand. La première est celle menée par Jullian, le père d'une jeune femme de 17 ans, enlevée et tuée 4 ans plus tôt, par Jeanson, un psychopathe enfermé derrière les barreaux 2 ans auparavant. Jullian ne veut pas croire au décès de sa fille et poursuit seul l'enquête, le corps de cette dernière n'ayant jamais été retrouvé. La seconde est menée par... "Si vous avez été attentif durant votre lecture, la réponse à la question que vous vous poserez forcément s'y trouve". Voici achevé ce "Manuscrit inachevé". Des questions, je m'en suis posée pendant la lecture. J'ai d'ailleurs eu des réponses à certaines d'entre elle mais, je ne suis pas parvenue à résoudre l'énigme posée aux lecteurs tout au long de l'ouvrage. Ici, l'auteur retranscrit un roman écrit par Caleb Traskman, auteur à succès qui s'est suicidé avant d'écrire la fin du livre. Son fils reprendra donc la main pour achever l'écriture de l'ouvrage et nous donne les codes de l'auteur pour "en deviner" la fin et "répondre à la question que l'on se posera". Le roman sur le fond porte sur deux enquêtes qui finiront, on s'en doute dès le début, par se rejoindre - sans savoir comment, pourquoi ni quand. La première est celle menée par Jullian, le père d'une jeune femme de 17 ans, enlevée et tuée 4 ans plus tôt, par Jeanson, un psychopathe enfermé derrière les barreaux 2 ans auparavant. Jullian ne veut pas croire au décès de sa fille et poursuit seul l'enquête, le corps de cette dernière n'ayant jamais été retrouvé. La seconde est menée par deux flics VV, pour Vic et Vadim. Un corps est retrouvé dans le coffre d'une voiture volée. Il n'a plus de mains, plus d'yeux, plus de visage. Aux côtés du corps, ils retrouvent dans des sacs les deux mains manquantes. Les deux flics craignent alors que ce cadavre ne soit que le premier et qu'un nouveau Jeanson rode en liberté. Au début de ma lecture, j'avais en tête la préface Traskman et ses instructions. J'essayais de comprendre les indices laissé par l'auteur : Pourquoi certains mots étaient soulignés ? Est-ce une autre misdirection de l'auteur ? Est-ce une énigme à résoudre ? Et pourquoi des palindromes ? J'ai cherché, cherché, cherché … d'autant qu'il y a beaucoup de références au miroir dans le texte et je pensais que tout était lié … mais échec total sur ce point… surtout que, on se laisse emporter par l'histoire, et il faut bien l'admettre, les palindromes passent vite au second plan. Le thriller est réussi. On est pris dans l'histoire et on veut en connaître le dénouement. Je ne m'attendais pas à cette fin … mais d'ailleurs, est-ce vraiment la fin ? On sent derrière cette lecture un auteur ultra intelligent, qui aime torturer ses lecteurs et qui sait manier les intrigues, les mots et les retournements. Bref, moi qui ne le connaissait pas, je vais me pencher sérieusement sur ses autres ouvrages.
          Lire la suite
          En lire moins
        • democratz Posté le 8 Juin 2018
          Thilliez fait partie du Top 3 de mes auteurs de thrillers favoris et j’évite de passer à côté de l’un de ses romans. Très excité à l’idée de me plonger une nouvelle fois dans ses écrits, j’attendais beaucoup de ce fameux « manuscrit inachevé ». Je dois dire qu’en terminant ce bouquin, mon avis est mitigé. Je vous l’expose : L’idée de départ n’est pas mal trouvée et peut, dès les premières pages, dérouter le lecteur. Ce ne serait pas Thilliez qui aurait écrit cette histoire mais un certain Enaël Miraure. Cet auteur met en scène, à son tour, un célèbre écrivain (Caleb Traskman) qui ne terminera pas son ultime roman puisqu’il va mourir. Le fils de ce dernier va reprendre le flambeau et tenter de mettre un point final à l’intrigue. Ce roman est celui que nous lisons, à savoir le manuscrit inachevé… Un fois ces éléments bien assimilés, il est bien plus commode de rentrer dans l’histoire et de se laisser désorienté par le jeu de pistes que nous a concocté l’auteur… Les points positifs sont souvent les mêmes avec Thilliez : une trame maitrisée de bout en bout qui brouille le lecteur au fur et à mesure que l’histoire... Thilliez fait partie du Top 3 de mes auteurs de thrillers favoris et j’évite de passer à côté de l’un de ses romans. Très excité à l’idée de me plonger une nouvelle fois dans ses écrits, j’attendais beaucoup de ce fameux « manuscrit inachevé ». Je dois dire qu’en terminant ce bouquin, mon avis est mitigé. Je vous l’expose : L’idée de départ n’est pas mal trouvée et peut, dès les premières pages, dérouter le lecteur. Ce ne serait pas Thilliez qui aurait écrit cette histoire mais un certain Enaël Miraure. Cet auteur met en scène, à son tour, un célèbre écrivain (Caleb Traskman) qui ne terminera pas son ultime roman puisqu’il va mourir. Le fils de ce dernier va reprendre le flambeau et tenter de mettre un point final à l’intrigue. Ce roman est celui que nous lisons, à savoir le manuscrit inachevé… Un fois ces éléments bien assimilés, il est bien plus commode de rentrer dans l’histoire et de se laisser désorienté par le jeu de pistes que nous a concocté l’auteur… Les points positifs sont souvent les mêmes avec Thilliez : une trame maitrisée de bout en bout qui brouille le lecteur au fur et à mesure que l’histoire avance, une écriture sans fioritures et une découpe efficace des chapitres qui ajoute du dynamisme aux scènes d’actions ou de révélations, des descriptions si réalistes qu’il est inenvisageable de ne pas passer par la case tachycardie, des personnages attachants malmenés par les drames de la vie et dont l’auteur accentue inexorablement les souffrances… Avec ce genre de principes combinés, le roman capte infailliblement l’attention du lecteur et devient petit à petit le page-turner que l’on attend. Pourtant, il y a en parallèle de ces points des faits perturbants. Pour certains lecteurs, cela peut relever de la bagatelle mais même si ce sont des détails, ils ont malgré tout influencé mon expérience de lecture. Par exemple, par certains moments, j’ai trouvé que l’héroïne Léane était borderline dans ses actes. Elle n’hésite pas à mentir, à agir sur des pulsions ou des intuitions jusqu’à fleurter avec la mort pour mener sa propre enquête alors qu’elle peut collaborer avec les différents flics qui l’entourent. Cette prise de risques clairement non calculée a banni une part de crédibilité de l’intrigue. Un peu trop surjoué selon moi, comme si Thilliez poussait son personnage à l’extrême de ses capacités pour justifier le final. La fin est à mon gout, plutôt facile. J’espérais un dénouement bien plus complexe à la vue de l’abondance des pistes et des rebondissements. Je regrette également la quasi absence d’éléments scientifiques dont Thilliez est coutumier et qui donnent au lecteur l’impression d’être plus intelligent une fois la lecture terminée (j’ai quand même appris ce qu’est un xiphophore). A noter que des clins d’œil à Conan Doyle et à Maurice Leblanc sont glissés dans l’histoire et feront plaisir aux amateurs du genre. Pour conclure, « Le manuscrit inachevé » reste un thriller efficace et une bonne porte d’entrée dans l’univers de Franck Thilliez puisqu’ici pas de traces de ses personnages récurrents qui je dois le dire m’ont manqué affreusement cette fois ci. Pour les habitués, il peut y avoir une sensation de « déjà lu » qui viendra ébrécher le cocon dans lequel l’auteur nous a pourtant si subtilement enfermés.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Tostaky61 Posté le 6 Juin 2018
          J'en connais qui vont être déçus. J'ai adoré le dernier Franck Thilliez. Mais carrément,  quoi. Je dis pas ça pour faire bien. C'est pas parce qu'on a voulu l'assassiner que je fais dans la compassion et l'opportunisme. Thilliez et LE maître es thriller du roman français. Bon, si vous le rencontrez,  vous vous dites : Non ! C'est pas lui ? C'est pas possible. C'est pas ce mec tout à fait "normal" et abordable qui écrit de telles histoires ? Parce que son duo Sharko/Hennebelle, c'est déjà quelque chose. Mais après Rêver, Le manuscrit inachevé confirme que l'auteur côtoie les plus hauts sommets du genre. Tenir en haleine le lecteur, ils sont quand même quelques-uns à savoir le faire,  mais lui, il est...xiphofort (Oui, jeu de mots à deux balles diront ceux qui l'ont lu et incompréhension totale pour les autres) à ce jeu-là. Pour commencer, là il choisit d'écrire un livre dans le livre, de ne pas l'achever, de le faire terminer par un autre. (Oui, c'est déjà compliqué je l'avoue). Ensuite il vous emmène dans les pas de VV, deux flics qui traquent un dépeceur de jeunes femmes et en même temps vous fait rencontrer une écrivaine célèbre dont la fille a disparu quatre ans plus tôt. Bref,... J'en connais qui vont être déçus. J'ai adoré le dernier Franck Thilliez. Mais carrément,  quoi. Je dis pas ça pour faire bien. C'est pas parce qu'on a voulu l'assassiner que je fais dans la compassion et l'opportunisme. Thilliez et LE maître es thriller du roman français. Bon, si vous le rencontrez,  vous vous dites : Non ! C'est pas lui ? C'est pas possible. C'est pas ce mec tout à fait "normal" et abordable qui écrit de telles histoires ? Parce que son duo Sharko/Hennebelle, c'est déjà quelque chose. Mais après Rêver, Le manuscrit inachevé confirme que l'auteur côtoie les plus hauts sommets du genre. Tenir en haleine le lecteur, ils sont quand même quelques-uns à savoir le faire,  mais lui, il est...xiphofort (Oui, jeu de mots à deux balles diront ceux qui l'ont lu et incompréhension totale pour les autres) à ce jeu-là. Pour commencer, là il choisit d'écrire un livre dans le livre, de ne pas l'achever, de le faire terminer par un autre. (Oui, c'est déjà compliqué je l'avoue). Ensuite il vous emmène dans les pas de VV, deux flics qui traquent un dépeceur de jeunes femmes et en même temps vous fait rencontrer une écrivaine célèbre dont la fille a disparu quatre ans plus tôt. Bref, à mon avis, dans le cerveau de Thilliez, il y a un shaker. Il y place toutes ses idées. Il agite. Et à l'arrivée il obtient le meilleur cocktail que les amateurs de thrillers puissent déguster. C'est rouge sang. C'est alcoolisé. C'est glacé. C'est agité comme l'océan.  Et surtout, c'est tellement bon. Tout a été dit sur ce roman. Les fans l'ont justement encensé. Mais moi, j'ai une question, combien de ces lecteurs ont su répondre aux énigmes posées par le maître ? Parce que les indices, il les a laissés, ils sont là, bien en évidence... Quand il referme son manuscrit, il doit bien se marrer Monsieur Thilliez. Tout est louanges et rien aux mauvais articles.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Takateru Posté le 5 Juin 2018
          Sans être exceptionnel, le dernier thriller de M Thilliez n'en reste pas moins efficace. J'ai trouvé l'intrigue un peu "conventionnelle", pour une fois, le dénouement ne m'a pas surpris. Néanmoins, force est de constater que l'auteur maitrise son sujet. Qu'il s'agisse des personnages, des ramifications de l'histoire, il nous plonge dans une univers dont il est difficile de sortir. Je vous le recommande vivement !

        Ils en parlent

        « Franck Thilliez revient avec une énigme habilement ficelée autour de la violence et de la perversion… Son intrigue nous tient en haleine, alors accrochez-vous... Impeccable, comme d'habitude ! » Michel Primault, Femme Actuelle

        « Chez Thilliez c’est la construction qui prend aux tripes. »  Éric Russon, Moustique Presse de Belgique

        « Franck Thilliez sait nous prendre dans la toile de son imagination et nous y engluer avec maestria » Eric Hahn, Pèlerin

        «  Pas de temps mort, pas le temps de reprendre son souffle tant le rythme est effréné, volontairement saccadé. Le Manuscrit inachevé tient toutes ses promesses.  À dévorer sans tarder.» Aline Chartrel, La Voix du Nord

         « Le Manuscrit inachevé, dernier roman de Franck Thilliez devrait être promis une fois de plus à un grand succès. » Morgane Goldenstein, La Voix du Nord

        « Thilliez frappe fort avec ce thriller en trompe I’œil » François Lestavel, Paris Match

         « Une plongée vers l’effroi diaboliquement orchestrée » Yves Calvi, RTL
         
        Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
        Attention, vous allez adorer avoir peur…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !