En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Principe du désir

        Belfond
        EAN : 9782714470942
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 134 x 190 mm
        Le Principe du désir

        Collection : Belfond Pointillés
        Date de parution : 02/03/2017
        Le plus grand paradoxe de l’amour ? Le couple.
         
        Sarah Bly, artiste new-yorkaise en pleine ascension dans le marché de l’art contemporain, rencontre un homme exceptionnel et immensément charismatique, Thaddeus Clark. Non seulement est-il un collectionneur de renommée internationale, un mécène et un géant des marchés financiers mais c'est aussi un être profondément équilibré et adorant la vie. Un... Sarah Bly, artiste new-yorkaise en pleine ascension dans le marché de l’art contemporain, rencontre un homme exceptionnel et immensément charismatique, Thaddeus Clark. Non seulement est-il un collectionneur de renommée internationale, un mécène et un géant des marchés financiers mais c'est aussi un être profondément équilibré et adorant la vie. Un homme heureux dont Sarah s’éprend de toute son âme mais avec qui elle ne veut pas vivre une banale histoire d’amour. Pour parer à ce risque, elle fait sien le Principe du désir : puisque nous voulons tous ce que nous n’avons pas, jamais Clark ne verra d’elle autre chose qu’une tiédeur amicale et plutôt indifférente, sauf dans leur vie sexuelle, d’une rare intensité. Devant la poursuivre sans cesse, il continuera à l’aimer.

        Dans l’état second qui devient le sien, saura-t-elle dépasser sa folie passagère pour arriver à vivre avec Thaddeus?
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714470942
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 134 x 190 mm
        Belfond
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • mariedoc Posté le 6 Mai 2017
          Autant j'avais trouvé un grand intérêt au roman Azidi de la même auteure, autant j'ai dû lutter contre l'ennui pour achever la lecture de celui-ci. le sujet est intéressant mais les personnages sont surfaits, trop beaux, trop parfaits. Peut-être me faut-il davantage d'action dans un livre pour qu'il me capte. Bref ce n'est pas désagréable à lire mais je n'y ai pas pris grand plaisir. Merci néanmoins aux éditions Belfond pour la confiance qu'ils m'ont accordée en me faisant parvenir cet ouvrage.
        • Dosamuse Posté le 17 Avril 2017
          Je lis rarement des romans d'amour mais j'avoue que de temps en temps, surtout quand c'est bien écrit, ça fait du bien. La lecture est très plaisante, c'est beau, c'est frais et ça fait du bien comme un conte de fée des temps modernes, très citadin. Les personnages sont très attachants, je crois bien que moi aussi, comme tout le monde dans le livre, je suis tombée amoureuse de Thaddeus Clark. J'ai particulièrement apprécié la vie artistique new-yorkaise et plus généralement les innombrables références aux artistes contemporains ; je n'y connais strictement rien mais le livre a aiguisé ma curiosité et je suis allée faire quelques recherches. Les moments de créations de Sarah ou les discussions autour de l'art sont passionnants. Par contre, tout comme Sarah a agacé son entourage avec son principe du désir, j'ai moi-même par moments trouvé quelques longueurs à la partie où Thaddeus s'éloignait d'elle et où elle ne faisait rien à part geindre. J'ai trouvé à ce moment là le personnage insipide et j'attendais avec une certaine exaspération que quelque chose se passe et que le livre redémarre. Heureusement c'est arrivé ! En tout cas un grand merci aux Editions Belfond pour cette découverte.
        • bina Posté le 10 Avril 2017
          J’avais découvert cette auteure il y a quelques années avec Azadi, roman sur l’Iran. Mais là, l’auteur prend une tout autre direction pour aborde le couple. Changement de décor complet. Nous sommes cette fois à New-York dans le milieu artistique. Sarah Bly est une jeune artiste prometteuse. Elle a la chance d’être repérée par un riche mécène influent, Thaddeus Clark. Mais elle ne veut plus être délaissée dès qu’elle cède aux avances d’un homme. Alors elle met sur pied une stratégie imparable : le principe du désir. Garder ses distances, souffler le chaud et le froid, pour que Thaddeus ne soit jamais en terrain conquis, alors qu’elle se consume d’amour pour lui. Sarah, si belle, si douée, si créative manquerait-elle donc tant de confiance en elle dans le domaine de l’amour ? Un live qui interroge sur l’amour, la relation, le couple. Jusqu’où Sarah peut-elle aller dans ce principe ? Attention, à jouer avec le feu, on peut se brûler les ailes…Mourir d’amour, est-ce possible ?
        • photomum01 Posté le 31 Mars 2017
          Alors qu'elle vient de quitter l'homme immature avec lequel elle vivait et lors du vernissage de son exposition, Sarah Bly, artiste peintre new yorkaise, rencontre Thaddeus Clark, riche homme d'affaires, collectionneur et charismatique... Elle éprouve un malaise soudain et doit quitter la soirée... La flèche de Cupidon a frappé Sarah... et cet homme brillant va occuper chaque minute de ses pensées pourtant elle décide d'appliquer ce qu'elle nomme le Principe du désir, c'est à dire feindre l'indifférence et ne jamais lui dévoiler ce qu'elle ressent pour lui... Désirons nous plutôt ce qui nous est refusé que ce qui nous est offert ?.. Ce principe du désir peut paraitre exact mais peut aussi tout détruire... Et cela n'est pas aussi simple qu'il y parait sinon au prix de grandes souffrances... Jusqu'où on peut aller par peur de perdre l'être aimé ?... Ne serait ce pas un jeu dangereux ?.. Ce roman est un roman d'Amour, plein d'intrigues ou plutôt d'intrigantes relations qui révèlent peu à peu l'histoire de la construction du couple et décortique sa complexité qui fait redouter le lâcher prise, l'abandon au sentiment amoureux. L'écriture est fluide, sensible et fait voyager le lecteur dans le milieu artistique new yorkais, lui fait vivre... Alors qu'elle vient de quitter l'homme immature avec lequel elle vivait et lors du vernissage de son exposition, Sarah Bly, artiste peintre new yorkaise, rencontre Thaddeus Clark, riche homme d'affaires, collectionneur et charismatique... Elle éprouve un malaise soudain et doit quitter la soirée... La flèche de Cupidon a frappé Sarah... et cet homme brillant va occuper chaque minute de ses pensées pourtant elle décide d'appliquer ce qu'elle nomme le Principe du désir, c'est à dire feindre l'indifférence et ne jamais lui dévoiler ce qu'elle ressent pour lui... Désirons nous plutôt ce qui nous est refusé que ce qui nous est offert ?.. Ce principe du désir peut paraitre exact mais peut aussi tout détruire... Et cela n'est pas aussi simple qu'il y parait sinon au prix de grandes souffrances... Jusqu'où on peut aller par peur de perdre l'être aimé ?... Ne serait ce pas un jeu dangereux ?.. Ce roman est un roman d'Amour, plein d'intrigues ou plutôt d'intrigantes relations qui révèlent peu à peu l'histoire de la construction du couple et décortique sa complexité qui fait redouter le lâcher prise, l'abandon au sentiment amoureux. L'écriture est fluide, sensible et fait voyager le lecteur dans le milieu artistique new yorkais, lui fait vivre une expérience forte. Ainsi on suit les premiers émois puis le jeu de séduction, les troubles, les questionnements, les craintes, les doutes de tout être amoureux, et l'on craint un instant d'être tombé dans un roman mièvre, à l'eau de rose... mais un instant seulement, tant Saïdeh Pakravan sait tenir le lecteur en haleine, décrivant l'évolution des relations du couple avec finesse et analysant la capacité de l'être humain à s'autodétruire avec justesse. Un roman dense mais qui se lit d'une traite, un très bon moment de lecture. Un grand merci aux éditions Belfond pour cette découverte et je confirme ce qu'indiquait leur courrier "une oeuvre très différente d'Azadi ( que j'avais beaucoup aimé )... mais qui démontre que Saïdeh Pakravan est une auteure surprenante et éclectique". A lire absolument
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sharon Posté le 25 Mars 2017
          Sarah est une jeune artiste à la vie sentimentale pas vraiment satisfaisante. Elle est une femme « moderne » et une relation intermittente avec un homme égoïste et capricieux, pour ne pas dire immature. Il aurait bien besoin d’une maman, le cher petit : qui, à part une mère, subirait son comportement ? Sa famille semble plus stable. Ses parents, un couple uni et serein, n’ont jamais mis un frein à ses désirs de création, ils l’ont baigné toute jeune dans un milieu artistique serein – oui, on peut créer sans être torturé. Quoique… Si Sarah admet les étapes du processus créatif avec sérénité, si elle possède un univers créatif certain, elle manque cruellement de confiance en elle dans le domaine sentimental et quand elle rencontre Thaddeus, le beau, le riche, le très parfait Thaddeus, elle met au point une stratégie pour le garder par devers elle qui m’a paru tout droit sortie de ce que l’on peut lire de pire dans les magazines féminins. Combien de temps Sarah persistera-t-elle dans ce Principe du désir ? Quand se rendra-t-elle compte de l’erreur qu’elle commet ? Aimer, c’est prendre des risques, et, en dissimulant ce qu’elle ressent réellement, elle court le risque de tout... Sarah est une jeune artiste à la vie sentimentale pas vraiment satisfaisante. Elle est une femme « moderne » et une relation intermittente avec un homme égoïste et capricieux, pour ne pas dire immature. Il aurait bien besoin d’une maman, le cher petit : qui, à part une mère, subirait son comportement ? Sa famille semble plus stable. Ses parents, un couple uni et serein, n’ont jamais mis un frein à ses désirs de création, ils l’ont baigné toute jeune dans un milieu artistique serein – oui, on peut créer sans être torturé. Quoique… Si Sarah admet les étapes du processus créatif avec sérénité, si elle possède un univers créatif certain, elle manque cruellement de confiance en elle dans le domaine sentimental et quand elle rencontre Thaddeus, le beau, le riche, le très parfait Thaddeus, elle met au point une stratégie pour le garder par devers elle qui m’a paru tout droit sortie de ce que l’on peut lire de pire dans les magazines féminins. Combien de temps Sarah persistera-t-elle dans ce Principe du désir ? Quand se rendra-t-elle compte de l’erreur qu’elle commet ? Aimer, c’est prendre des risques, et, en dissimulant ce qu’elle ressent réellement, elle court le risque de tout perdre. Oui, Thaddeus est un homme parfait, avec, tout de même, quelques fêlures. Combien de temps supportera-t-il la tiédeur de Sarah ? Et si celle-ci lui avoue tout, comment réagira-t-il ? Sera-t-il trop tard ? Oui, beaucoup d’interrogation pour un livre prenant, qui montre jusqu’où on peut aller par peur de perdre l’être aimé. Un livre comme une photographie d’un état de notre société qui choisit la complexité plutôt que la simplicité et l’abandon au sentiment amoureux.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "Un roman coup de poing qui nous emporte dans une spirale de folie destructrice."
        dominique84 / dominique84
        "...dense, intimiste et très facile à lire."
        Mr K / cafardsathome
        "Puissant"
        Femme Actuelle
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com