Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714495761
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm
Le Second Sommeil
Natalie Zimmermann (traduit par)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 04/11/2021
Éditeurs :
Belfond

Le Second Sommeil

Natalie Zimmermann (traduit par)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 04/11/2021
 
Toutes les civilisations se croient invulnérables.
 
Maître du thriller historique, l’auteur de Fatherland revient avec un roman qui interroge la marche de l’Histoire, du Progrès et de la Science sous un angle d’une rare noirceur. Une expérience de lecture captivante qui nous rappelle la fragilité de notre monde moderne.
1468. Le père Christopher Fairfax est envoyé dans un village isolé du bout de l’Angleterre pour  célébrer les funérailles d’un prêtre décédé brutalement.
D’abord saisi par l’accueil glacial des habitants, Fairfax...
1468. Le père Christopher Fairfax est envoyé dans un village isolé du bout de l’Angleterre pour  célébrer les funérailles d’un prêtre décédé brutalement.
D’abord saisi par l’accueil glacial des habitants, Fairfax est bientôt effrayé lorsqu’il découvre dans la chambre du défunt toute une collection de livres et d’artéfacts anciens, témoins d’un...
1468. Le père Christopher Fairfax est envoyé dans un village isolé du bout de l’Angleterre pour  célébrer les funérailles d’un prêtre décédé brutalement.
D’abord saisi par l’accueil glacial des habitants, Fairfax est bientôt effrayé lorsqu’il découvre dans la chambre du défunt toute une collection de livres et d’artéfacts anciens, témoins d’un temps préapocalyptique. Des objets qui auraient dû conduire l’homme de Dieu au bûcher.
 
N’y a-t-il pire péché que celui de la connaissance ? Alors qu’il enquête sur ce prêtre hérétique, Fairfax va s’approcher trop près d’une vérité tenue secrète depuis des siècles – le destin d’un monde englouti par le temps, une civilisation disparue que certains cherchent à raviver pour sortir du noir profond de la nuit…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714495761
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Un thriller de l’histoire future totalement surprenant. Simplement fabuleux. »
Evening Standard
« Toute la force de ce livre réside entre ses lignes, quand l’auteur nous fait réaliser que notre dévotion pleine et entière au dieu Internet s’apparente à la marche d’un noctambule vers le néant. H. G. Wells aurait été fier de ce roman de science-fiction terriblement provocant !  »
Daily Mail
« En un mot : merveilleux. En deux mots : lecture compulsive. En trois mots : achetez-le maintenant. En quatre mots : ce soir, si possible. »
Stephen King

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • fantomette44 Posté le 21 Février 2022
    J'ai bien aimé ce livre. Le sujet est original, il est facile de se faire piéger et de se croire effectivement au Moyen Age. Ce n'est qu'après que l'on devine à quelle époque cette histoire se déroule. Seul bémol, c'est la fin, où nous restons coi. Une suite serait la bienvenue, en effet. Je suis d'accord avec beaucoup de lecteurs sur ce point. Du coup, je suis curieuse de lire d'autres ouvrages de cet auteur.
  • telle17 Posté le 8 Février 2022
    Ou sommes nous, dans un roman historique ou un roman de science fiction? Les descriptions nous transportent dans un autre temps avec parfois un détail surprenant. Le roman met en évidence la fragilité de notre société et le "pouvoir" de la connaissance. Une intrigue surprenante mais qui laisse des questions en suspend . Dommage
  • Lalitote Posté le 7 Février 2022
    Les épigraphes placées au début du livre apportent un éclairage particulier sur ce thriller historique qui n'en n'est pas vraiment un. Primo sur le sommeil en deux phases comme étant la norme avant la révolution industrielle et le second nous révèle qu'il est fréquent de trouver des ossements de soldats romain dans le Wessex. Nous sommes en 1468, lorsque le jeune prêtre Christopher Fairfax est envoyé par l'évêque d'Exeter dans un petit village afin de célébrer l'enterrement du prêtre du village. En découvrant les possessions du défunt, il comprend que le vieux prêtre à collectionner de fabuleuses trouvailles du temps passé. Le danger est grand car celles-ci sont toutes classées hérétiques, il est interdit par l'église de les posséder sous peine de mort. Une fiction postapocalyptique plus qu'un thriller historique, où la société est ordonnée de façon à rejeter en masse tout ce que peux apporter les temps anciens, les artefacts, les livres, tout est diabolisé. Plus de mille ans se sont écoulés depuis que notre civilisation (2025) s'est écroulée et qu’une nouvelle à vu le jour avec un nouveau calendrier. Les personnages sont attachants et bien campés, il y a de belles scènes qui resteront dans ma mémoire. J'ai aimé... Les épigraphes placées au début du livre apportent un éclairage particulier sur ce thriller historique qui n'en n'est pas vraiment un. Primo sur le sommeil en deux phases comme étant la norme avant la révolution industrielle et le second nous révèle qu'il est fréquent de trouver des ossements de soldats romain dans le Wessex. Nous sommes en 1468, lorsque le jeune prêtre Christopher Fairfax est envoyé par l'évêque d'Exeter dans un petit village afin de célébrer l'enterrement du prêtre du village. En découvrant les possessions du défunt, il comprend que le vieux prêtre à collectionner de fabuleuses trouvailles du temps passé. Le danger est grand car celles-ci sont toutes classées hérétiques, il est interdit par l'église de les posséder sous peine de mort. Une fiction postapocalyptique plus qu'un thriller historique, où la société est ordonnée de façon à rejeter en masse tout ce que peux apporter les temps anciens, les artefacts, les livres, tout est diabolisé. Plus de mille ans se sont écoulés depuis que notre civilisation (2025) s'est écroulée et qu’une nouvelle à vu le jour avec un nouveau calendrier. Les personnages sont attachants et bien campés, il y a de belles scènes qui resteront dans ma mémoire. J'ai aimé les montées en tension et les chapitres bien rythmés, je regrette seulement que le nouveau monde décrit par l'auteur ne soit finalement qu'une reprise de la période médiévale, telle que je la connaît, même si l'on sait que l'histoire peut se répéter. On a ainsi une vision de ce que peut être l'Angleterre du XVe siècle entre paysans inféodés, religieux fanatiques, hérétiques et une espérance de vie limitée. La façon soignée de nous faire avancer dans l'histoire était intrigante et bien dosée ce qui en fait une lecture divertissante mais qui ne m'a pas apporté autant que je l'espérait. Bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • catcap Posté le 13 Janvier 2022
    Cela commence pourtant très bien , on retrouve avec plaisir l’écriture de Robert Harris, écrivain que j’apprécie tout particulièrement pour ses ouvrages documentés en plus d’une écriture soutenue. Mais là malheureusement c’est léger , très léger … le canevas d’une histoire qui aurait pu tenir la route si elle avait été travaillée … dommage … à se demander si c’est bien lui qui a écrit ce livre ? Sinon sympa pour des ados ou se vider la tête … cela roule mais n’a rien à voir avec ce qu’il écrit habituellement . #aperitiflitteraireducapferret
  • alapagedesuzie Posté le 11 Janvier 2022
    Eh bien, cette première lecture de l’année ne m’aura pas laissé indifférente sans pour autant m’avoir totalement charmé. Je vais tenter de vous expliquer comment ce roman, qui est à la fois un thriller et un roman de science-fiction, a réussi à me faire réfléchir à certains moments, mais qui malheureusement m’aura laissé sur ma faim. En premier lieu, l’auteur fait une mise en place du contexte et de l’environnement qui nous amène rapidement une multitude de questions. Dès les premiers chapitres, je voulais poursuivre ma lecture afin d’en apprendre un peu plus sur les raisons qui ont fait en sorte que les humains vivent comme s’ils étaient au moyen âge. De plus, le décès du père Lacy, nous laisse supposer qu’il y a un mystère derrière tout cela. Est-ce un accident ou bien un meurtre? Et comment cela s’est-il déroulé? Et surtout, comment se fait-il qu’un prêtre ait en sa possession autant d’objets et de livres considérés comme étant hérétiques par l’Église? Tant de questions qui m’ont gardé captivé tout au long de ma lecture. Et puis, je dois avouer que j’ai particulièrement apprécié les liens que l’auteur fait avec notre quotidien actuel. Que deviendrons-nous si du jour au lendemain nous perdions... Eh bien, cette première lecture de l’année ne m’aura pas laissé indifférente sans pour autant m’avoir totalement charmé. Je vais tenter de vous expliquer comment ce roman, qui est à la fois un thriller et un roman de science-fiction, a réussi à me faire réfléchir à certains moments, mais qui malheureusement m’aura laissé sur ma faim. En premier lieu, l’auteur fait une mise en place du contexte et de l’environnement qui nous amène rapidement une multitude de questions. Dès les premiers chapitres, je voulais poursuivre ma lecture afin d’en apprendre un peu plus sur les raisons qui ont fait en sorte que les humains vivent comme s’ils étaient au moyen âge. De plus, le décès du père Lacy, nous laisse supposer qu’il y a un mystère derrière tout cela. Est-ce un accident ou bien un meurtre? Et comment cela s’est-il déroulé? Et surtout, comment se fait-il qu’un prêtre ait en sa possession autant d’objets et de livres considérés comme étant hérétiques par l’Église? Tant de questions qui m’ont gardé captivé tout au long de ma lecture. Et puis, je dois avouer que j’ai particulièrement apprécié les liens que l’auteur fait avec notre quotidien actuel. Que deviendrons-nous si du jour au lendemain nous perdions la technologie? Plus d’argent, d’électricité, de communications etc. Cela amène une réflexion sur nos valeurs en tant que société. Et quand est-il de la finale? Eh bien, c’est à cet endroit que l’auteur m’a complètement perdu. Je suis totalement restée sur ma faim. Plusieurs éléments sont restés en suspens et sincèrement, je ne comprends pas pourquoi cela devait se terminer ainsi. Est-ce que l’auteur prévoit une suite? Si la réponse est négative alors là c’est encore pire que tout! Bref, ce roman avait un potentiel vraiment intéressant, mais malheureusement l’auteur n’a pas su l’exploiter à sa juste valeur.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.