Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258136700
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Le temps est assassin

Date de parution : 04/05/2016
Votre été sera corsé !
Eté 1989
La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne.
Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016
Clotilde revient pour la...
Eté 1989
La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne.
Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016
Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l’endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre.
Une lettre signée de sa mère.
Vivante ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258136700
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

" A cause de lui la Corse n'est plus l'île de Beauté qu'on connaît, mais le théâtre d'un suspense insoutenable coincé entre la confusion du temps et celle des sentiments. On part en famille dans le nouveau thriller du troisième auteur le plus vendu en France."
Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Estellinne Posté le 8 Novembre 2020
    Roman plutôt agréable malgré une intrigue tirée par les cheveux. Des personnages nombreux, des paysages grandioses, des destins contrariés, du suspense... l'auteur a réussi à me surprendre à plusieurs reprises, les rebondissements sont réussis! J'ai su aprés ma lecture qu'une serie télé a été tirée du roman, cela donne une idée du style du roman : une bonne saga de l'été.
  • plumevolage Posté le 13 Octobre 2020
    Un nouveau Bussi à mon actif ! Ça en fait deux que je lis à la suite et je pense que je vais faire une indigestion des policiers ! Nous retrouvons Clotilde, une femme qui a perdu ses parents et son frère dans un accident de voiture 27 ans plus tôt. Elle décide de retourner sur les terres de son enfance avec son mari et sa fille pour renouer avec ses origines mais des événements étranges se produisent et elle va se retrouver avec des démons du passé. J’ai peiné à accrocher à ce roman. Surement parce que je l’ai lu par petits bouts. J’ai aussi peiné au début car on ne sait pas exactement ce qu’on cherche. J’ai été vraiment captivée à 150 pages de la fin lorsque le suspense est le plus intense. J’ai beaucoup apprécié les descriptions précises des décors corses qui font la particularité de ce roman. On voit le vrai travail de recherches de Michel Bussi.
  • MathildeLitteraire Posté le 22 Septembre 2020
    Donc dans ce roman de Bussi, on rencontre Clotilde, une jeune fille de 15 ans. Elle est rebelle, jeune et pleine d’énergie, en vacances en Corse avec sa famille. Jusqu’au jour de l’accident qui coutera la vie à ses parents et son frère. 27 ans après, Clotilde revient sur les lieux du drame avec son mari et sa fille de 15 ans. Elle cherche à avoir des réponses, surtout lorsqu’elle reçoit une lettre de sa mère, morte sous ses yeux lors de l’accident. Bussi nous entraine une nouvelle fois dans un thriller passionnant, une histoire de famille bouleversante et pleine de secrets insoupçonnés. Il nous fait découvrir une nouvelle ile, l’Île de Beauté ! Même s’il avoue avoir inventé certaines choses, comme le camping. Néanmoins, il nous fait voyager entre Calvi et la presqu’île de la Revellata, entre le passé (1989) et le présent (2016). L’histoire est vraiment captivante et impressionnante. J’ai été happée dans le récit du début à la vie ! Les rebondissements sont parfaits et au rdv, les révélations s’enchaînent presque. L’auteur joue un peu avec les émotions de ses personnages et avec les nôtres par conséquent. J’ai trouvé Clotilde très attachante, j’adorais les passages en 1989, on y... Donc dans ce roman de Bussi, on rencontre Clotilde, une jeune fille de 15 ans. Elle est rebelle, jeune et pleine d’énergie, en vacances en Corse avec sa famille. Jusqu’au jour de l’accident qui coutera la vie à ses parents et son frère. 27 ans après, Clotilde revient sur les lieux du drame avec son mari et sa fille de 15 ans. Elle cherche à avoir des réponses, surtout lorsqu’elle reçoit une lettre de sa mère, morte sous ses yeux lors de l’accident. Bussi nous entraine une nouvelle fois dans un thriller passionnant, une histoire de famille bouleversante et pleine de secrets insoupçonnés. Il nous fait découvrir une nouvelle ile, l’Île de Beauté ! Même s’il avoue avoir inventé certaines choses, comme le camping. Néanmoins, il nous fait voyager entre Calvi et la presqu’île de la Revellata, entre le passé (1989) et le présent (2016). L’histoire est vraiment captivante et impressionnante. J’ai été happée dans le récit du début à la vie ! Les rebondissements sont parfaits et au rdv, les révélations s’enchaînent presque. L’auteur joue un peu avec les émotions de ses personnages et avec les nôtres par conséquent. J’ai trouvé Clotilde très attachante, j’adorais les passages en 1989, on y trouve une jeune Clotilde rebelle, pleine de vie, rêveuse, en colère contre le monde entier et cherchant un peu d’indépendance, elle adore son frère mais pas trop. Elle voit le monde à sa manière, poétique, naïf, beau. La Clotilde de 2016 est en colère, cherche des réponses, je l’ai trouvé perdue et pas tout à fait remise de l’accident malgré les 27 ans qui se sont écoulé. Elle a du mal à s’en remettre. Son mari et sa fille sont assez absent lors de sa quête de vérité, Frank (son mari) ne la prend pas au sérieux, il veut passer de bonnes vacances en famille. Il aimerait que sa femme passe à autre chose. Sa fille, Valentine, ne souhaite que se faire de nouveaux amis, s’éclater et profiter du soleil. Malgré tout, Clotilde met tout en œuvre pour découvrir la vérité sur l’accident de voiture. Pour conclure, ce roman est un véritable COUP DE CŒUR, passionnant, enivrant, tout simplement magnifique ! Comme souvent chez Michel Bussi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JenCV Posté le 18 Septembre 2020
    Lu pendant notre séjour sur la route des Grandes Alpes en fourgon : attention aux virages !
  • CaroBouquine Posté le 8 Septembre 2020
    Plus je lis Bussi, et plus je suis sceptique à son propos. J'aime les thrillers, j'aime le suspense, mais je suis assez exigeante... Ce qui me convient, c'est que Bussi n'abuse pas des descriptions et de l'inutile. Dans un Bussi, "tout sert". Ca peut certes sembler un peu long, mais il faut quand même bien que le lecteur soit dans l'histoire... Ce qui me plaît moins par contre, c'est que l'intrigue reste entière et rien ne me permet de faire des suppositions. Je suis loin d'être une reine de la déduction, et quelque part ça me dérangerait de deviner une partie de la fin, évidemment, mais je préfère quand de petits pans de l'affaire sont résolus au fur et à mesure. Là il faut vraiment attendre la toute fin et ça m'avait déjà gênée dans "Maman a tort ". L'intrigue est cependant tout à fait valable et originale.
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Avec Michel Bussi, Let's twist again !

    En une quinzaine d'années, Michel Bussi a réalisé l'exploit de faire de chaque parution de ses romans un événement pour une communauté de lecteurs fidèles. Son secret ? Un art consommé du "twist" final, des allers-retours entre sa chère Normandie et le reste du monde, et un travail approfondi sur la mémoire et ses résonances. Trois caractéristiques parfaitement illustrées dans J'ai dû rêver trop fort, qui paraît ces jours-ci chez Pocket.

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Peaky Blinders, The Wire, The Handmaid's Tale : 11 livres pour les accros au bingewatching

    Les livres qui se cachent derrière les séries télé mais aussi les livres qui décryptent le succès de nos programmes sériels préférés... De La Servante écarlate à  Parfaite, focus sur 11 livres qui prolongent le plaisir du bingewatching.

    Lire l'article