En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le temps est assassin

        Presses de la cité
        EAN : 9782258136700
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 140 x 225 mm
        Le temps est assassin

        Date de parution : 04/05/2016
        Votre été sera corsé !
        Eté 1989
        La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne.
        Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
        Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
        Eté 2016
        Clotilde revient pour la...
        Eté 1989
        La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne.
        Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
        Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
        Eté 2016
        Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
        A l’endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre.
        Une lettre signée de sa mère.
        Vivante ?
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258136700
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        21.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • clegarignon Posté le 27 Janvier 2018
          Un très bon livre malgré quelques petites erreurs. On y retrouve le style de Bussi et ses intrigues qui nous tiennent en haleine.
        • Syssi43 Posté le 26 Janvier 2018
          Quel bonheur d'avoir découvert au travers de cet auteur, un livre merveilleux sur l histoire d une famille avec leurs traditions, leurs secrets et une tragédie qui m'a tenue en haleine jusqu'à la fin.
        • clairebossler Posté le 14 Janvier 2018
          Ah, les romans de Michel Bussi, j’en ai lu plein et à chaque fois c’est un « ascenseur » émotionnel. En fait, un coup ça me plaît, un coup ça me déçoit complètement. Mais je dois avouer qu’avec le Temps est assassin je suis réconciliée. Tout d’abord, je ne me suis pas doutée du dénouement, je me suis attachée aux personnages et j’avais vraiment hâte de tout comprendre. En plus, les images de la Corse (que j’ai eu la chance de parcourir) me sont parfaitement revenues. D’ailleurs, j’entendais presque les cigales chanter entre les pages. C’est vraiment un super bon roman de plage, idéal pour les vacances! Mais, (Et oui avec toutes ces lectures j’ai forcément un œil critique) il y a UN élément je dirais même plus THE élément qui n’est à mes yeux pas très crédible. Mais bon l’auteur s’en sort quand même bien et arrive à me convaincre. Je ne conseillerais pas Michel Bussi à tout le monde. Pourtant, pas de problème pour Le temps est assassin ! Lisez-le, vous passerez un moment divertissant.
        • Apikrus Posté le 9 Janvier 2018
          Le 23 août 1989, une voiture rate un virage de montagne puis chute de plusieurs mètres, ne laissant guère de chance de survie à ses occupants. A une époque où chaque année plus de 10 000 personnes mouraient en France suite à des accidents de la route (mortalité à 30 jours), une telle information aurait pu n'être qu'un fait divers parmi d'autres. Mais l'événement s'est produit en Corse, et le véhicule accidenté était occupé par le fils et la famille du redouté Cassanu Idrissi, un grand propriétaire terrien local. En 2006, Clotilde, petite-fille du toujours redouté Cassanu, revient sur les lieux du drame. Les questions sur ses circonstances s'imposent vite à elle, et au lecteur par la même occasion… Ce dernier est tenu en haleine par chacun de ces deux récits, espacés de vingt-sept ans, mais étroitement et habilement imbriqués. Le dénouement de l'histoire est exagérément riche en scènes d'action (appel du pied pour un réalisateur de films du genre ?), et tellement improbable qu'il en devient ridicule. Heureusement, ceci n'ôte pas le plaisir ressenti à lire les 500 premières pages du livre, et ne nuit pas outre mesure à la cohérence globale de l'intrigue. Ce mélange entre un récit bien construit,... Le 23 août 1989, une voiture rate un virage de montagne puis chute de plusieurs mètres, ne laissant guère de chance de survie à ses occupants. A une époque où chaque année plus de 10 000 personnes mouraient en France suite à des accidents de la route (mortalité à 30 jours), une telle information aurait pu n'être qu'un fait divers parmi d'autres. Mais l'événement s'est produit en Corse, et le véhicule accidenté était occupé par le fils et la famille du redouté Cassanu Idrissi, un grand propriétaire terrien local. En 2006, Clotilde, petite-fille du toujours redouté Cassanu, revient sur les lieux du drame. Les questions sur ses circonstances s'imposent vite à elle, et au lecteur par la même occasion… Ce dernier est tenu en haleine par chacun de ces deux récits, espacés de vingt-sept ans, mais étroitement et habilement imbriqués. Le dénouement de l'histoire est exagérément riche en scènes d'action (appel du pied pour un réalisateur de films du genre ?), et tellement improbable qu'il en devient ridicule. Heureusement, ceci n'ôte pas le plaisir ressenti à lire les 500 premières pages du livre, et ne nuit pas outre mesure à la cohérence globale de l'intrigue. Ce mélange entre un récit bien construit, avec des personnages habilement décrits, et une banale course contre la montre avec un exploit inouï, me laisse cependant quelques regrets, d'autant plus que le roman se termine par sa partie la moins réussie. Amateurs du genre, je vous le recommande quand même.
          Lire la suite
          En lire moins
        • plume58 Posté le 6 Janvier 2018
          Que rajouter aux critiques que je viens de lire sinon que c'est un excellent polar, de la trempe des précédents et que l'attention est soutenue jusqu'à la fin; l'écriture est fluide et on a envie de sauter des chapitres pour dé"couvrir ce que devient tel ou tel héros. Un bon plaisir de lecture.

        Ils en parlent

        " A cause de lui la Corse n'est plus l'île de Beauté qu'on connaît, mais le théâtre d'un suspense insoutenable coincé entre la confusion du temps et celle des sentiments. On part en famille dans le nouveau thriller du troisième auteur le plus vendu en France."
        Le Point
        Ne lâchez pas sa main
        Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.