En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Wonderling

        Robert Laffont
        EAN : 9782221193396
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 165 x 205 mm
        Le Wonderling

        Fabienne VIDALLET (Traducteur)
        Date de parution : 12/04/2018
        Vous êtes-vous déjà retrouvé avec une créature fraîchement orpheline sur les bras ou dont personne ne veut ? Nous avons la solution !

        Bienvenue au Foyer pour Créatures Ingérables et Bâtardes, une institution dirigée par la redoutable Mlle Furonkle !
        Cette femme méchante et acariâtre considère que ses jeunes pensionnaires qui vivent dans la peur n’existent que pour souffrir et la servir. Hybrides mi-animaux, mi-humains, ces pupilles travaillent comme des forçats à l’école...

        Bienvenue au Foyer pour Créatures Ingérables et Bâtardes, une institution dirigée par la redoutable Mlle Furonkle !
        Cette femme méchante et acariâtre considère que ses jeunes pensionnaires qui vivent dans la peur n’existent que pour souffrir et la servir. Hybrides mi-animaux, mi-humains, ces pupilles travaillent comme des forçats à l’école autant qu’à l’usine et ont l’interdiction de se livrer à des activités d’enfants de leur âge, et surtout de chanter ou de faire de la musique. Le Wonderling, sorte de renard à une oreille et au cœur pur et qu’on appelle Numéro 13 (d’après le médaillon avec lequel on l’a trouvé) à défaut de véritable prénom, n’a jamais connu d’autre maison. D’une timidité maladive, il prend pourtant la défense d’une jeune camarade oiseau, Babiole, qui va lui faire deux dons en retour : un vrai prénom – Arthur – … et une amitié indéfectible ! Tous deux vont parvenir à s’échapper du Foyer et vivre d’incroyables aventures au cours desquelles la formidable destinée d’Arthur va se révéler.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221193396
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 165 x 205 mm
        Robert Laffont
        19.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Sharoo Posté le 31 Août 2018
          Ce qu'il y a de merveilleux dans ce livre, ce sont les nombreuses références à la littérature jeunesse : Charles Dickens, Edith Nesbit, Roald Dalh, Jean de La Fontaine, Robert C. O'Brien, C. L. Lewis... L'objet-livre est magnifique, avec ses lettrines, ses arabesques et ses gargouilles. Quant à l'histoire, elle est certes classique mais on suit avec plaisir et curiosité les (més)aventures de nos attachants héros "rampants", depuis le sordide orphelinat de campagne jusqu'à la grande ville à l'esthétique steampunk. Une adaptation au cinéma est prévue. Ouf, c'est Stephen Daldry (Billy Elliot) qui est prévu à la réalisation. Croisons les doigts pour qu'il soit à la hauteur de cet petit bijou.
        • LeaTouchBook Posté le 18 Juillet 2018
          Étant fan des publications de la collection R Jeunesse, j'ai toujours hâte de découvrir leurs nouvelles publications. Le Wonderling est encore une fois une belle pépite jeunesse ! Quelle belle et magnifique aventure ! Le Wonderling est un roman jeunesse d'une très grande maturité avec de nombreuses échelles de lecture, de nombreux messages à l'attention du lecteur, un roman jeunesse comme je les aime qui parlera autant aux jeunes lecteurs qu'aux adultes ! Tout d'abord je tiens à souligner que le livre en lui-même est très beau : entre la couverture et les illustrations internes c'est un vrai régal pour les yeux ! En ce qui concerne l'histoire, j'ai tout de suite adoré le jeune Arthur, c'est un héros tellement touchant et attachant, j'ai été particulièrement émue par son sort, par son passé, par sa vie pénible au sein de l'orphelinat, par sa candeur et sa bonté. C'est un personnage extrêmement émouvant et courageux dont on aime suivre les péripéties ! Les personnages secondaires sont aussi très intéressants à suivre et j'ai notamment beaucoup aimé Babiole. L'univers de Mira Bartok est très bien construit, il est riche, fascinant et le lecteur est immergé au cœur d'un monde passionnant. Je suis vraiment admirative de l'imagination... Étant fan des publications de la collection R Jeunesse, j'ai toujours hâte de découvrir leurs nouvelles publications. Le Wonderling est encore une fois une belle pépite jeunesse ! Quelle belle et magnifique aventure ! Le Wonderling est un roman jeunesse d'une très grande maturité avec de nombreuses échelles de lecture, de nombreux messages à l'attention du lecteur, un roman jeunesse comme je les aime qui parlera autant aux jeunes lecteurs qu'aux adultes ! Tout d'abord je tiens à souligner que le livre en lui-même est très beau : entre la couverture et les illustrations internes c'est un vrai régal pour les yeux ! En ce qui concerne l'histoire, j'ai tout de suite adoré le jeune Arthur, c'est un héros tellement touchant et attachant, j'ai été particulièrement émue par son sort, par son passé, par sa vie pénible au sein de l'orphelinat, par sa candeur et sa bonté. C'est un personnage extrêmement émouvant et courageux dont on aime suivre les péripéties ! Les personnages secondaires sont aussi très intéressants à suivre et j'ai notamment beaucoup aimé Babiole. L'univers de Mira Bartok est très bien construit, il est riche, fascinant et le lecteur est immergé au cœur d'un monde passionnant. Je suis vraiment admirative de l'imagination débordante de cette romancière ! En définitive, un très beau roman jeunesse, une aventure inoubliable et un excellent moment de lecture!
          Lire la suite
          En lire moins
        • cococinelle8301 Posté le 5 Juillet 2018
          J’ai beaucoup apprécié cette aventure toute douce. C’est une magnifique histoire, qui marque je l’espère, le début d’une grande série fantastique pour la jeunesse. De plus, c’est très bien raconté, avec de multiples rebondissements. À la manière d’un conte, ce roman d’aventures porte un beau message d’espoir. Le Wonderling est vraiment le voyage d’un personnage qui va se surpasser pour sa vie et sa liberté.
        • ivre_de_livres Posté le 26 Juin 2018
          La cloche retentit et déjà les premières lueurs du soleil peinent à traverser l’unique vitre crasseuse du dortoir. Vite, il faut délaisser la paillasse et faire une toilette sommaire. L’eau trouble, glacée et puante est celle qu’il a utilisée la veille pour laver les chemises de ses compagnons. Il s’ébroue une dernière fois et se hâte de rejoindre ses compagnons dans la cour pour l’appel matinal. Notre héros est un rebut de la société ni tout à fait animal, ni tout à fait humain. Les rampants, voilà comment on appelle les monstres dans son genre. Son museau allongé, ses dents pointus et son pelage roux le font ressembler à un renard. Pourtant il n’a pas de queue, il lui manque une oreille et il se tient sur ses pattes arrières comme un bipède. Il n’a même pas de nom et pas de souvenirs d’avant sa vie au foyer. Chaque nuit pourtant, dans son sommeil, il se met à chanter une douce mélodie en serrant une petite clé en argent dans la poche de sa veste… Elles sont le seul héritage de son enfance. Comme les autres créatures sans famille, celles dont personne ne veut, il a été recueilli par celle qui s’autoproclame... La cloche retentit et déjà les premières lueurs du soleil peinent à traverser l’unique vitre crasseuse du dortoir. Vite, il faut délaisser la paillasse et faire une toilette sommaire. L’eau trouble, glacée et puante est celle qu’il a utilisée la veille pour laver les chemises de ses compagnons. Il s’ébroue une dernière fois et se hâte de rejoindre ses compagnons dans la cour pour l’appel matinal. Notre héros est un rebut de la société ni tout à fait animal, ni tout à fait humain. Les rampants, voilà comment on appelle les monstres dans son genre. Son museau allongé, ses dents pointus et son pelage roux le font ressembler à un renard. Pourtant il n’a pas de queue, il lui manque une oreille et il se tient sur ses pattes arrières comme un bipède. Il n’a même pas de nom et pas de souvenirs d’avant sa vie au foyer. Chaque nuit pourtant, dans son sommeil, il se met à chanter une douce mélodie en serrant une petite clé en argent dans la poche de sa veste… Elles sont le seul héritage de son enfance. Comme les autres créatures sans famille, celles dont personne ne veut, il a été recueilli par celle qui s’autoproclame bienfaitrice. En échange d’un dur labeur, Mlle Furonkle leur offre le gîte et le couvert. Pour elle, rien n’est plus beau que le travail et le silence et chaque journée commence par un interrogatoire : – Pourquoi êtes-vous ici, rampants ? – Pour être instruits. – Quoi d’autre, rampants ? – Pour apprendre un métier utile. – Quoi d’autre, espèces de gamines inutiles ? – Pour apprendre le labeur… – Et quoi d’autre ? – … et la souffrance. Bienvenue au Foyer pour créatures bâtardes et ingérables ! Tout n’est pourtant pas si sombre et sans espoir puisque notre renard va se lier d’amitié avec une étrange oiselle qui ne sait pas voler. Et avec elle, l’espoir de s’évader du foyer, de fuir jusqu’à la cité Blanche pour retrouver la trace de sa famille. Le Wonderling est un très beau livre porté par son héros au cœur pur et généreux. Une ode à la différence, à l’ouverture aux autres. Remplit de références et d’un vocabulaire riche, cet ouvrage saura charmer les jeunes lecteurs les plus aguerris. Premier tome d’une série fantastique pour la jeunesse, j’espère que la suite ne se fera pas trop attendre !
          Lire la suite
          En lire moins
        • JehanneDD Posté le 6 Juin 2018
          Quelle petite douceur que ce roman, pourtant très très triste au départ, mais qui est un plaisir à déguster tout du long ! On suit Numéro 13/Arthur/Crampon, petit orphelin renardeau « Rampant » (=bâtard) placé dans un orphelinat cruel, où il est maltraité, tenu ignorant du monde joyeux autour de lui. Pour éclaircir le mystère de sa naissance, il s’enfuit de l’orphelinat grâce à l’aide d’une amie oiseau aux ailes atrophiées, Babiole. Il déjouera ensuite une affreuse machination ourdie par la directrice de son orphelinat, et rencontrera des amis de tous poils ou plumes, des ennemis, ... Bel éloge à la différence, qui enrichit et permet d’aller plus loin. Les ennemis sont en effet ceux qui veulent préserver la pureté de leurs origines (parfois alors même qu’ils sont eux mêmes rampants !) J’ai beaucoup apprécié cette aventure toute douce, bien racontée, avec de multiples rebondissements. Il y a de nombreuses références translittéraires, ce qui est enrichissant pour les jeunes lecteurs. Le style est riche, et les aventures sont complexes. Ce livre pour les adolescents n’est pas trop facile à lire, il nécessite de l’attention, et est une lecture de qualité que les ouvrages jeunes lecteurs n’atteignent pas souvent. Je voudrais souligner la richesse... Quelle petite douceur que ce roman, pourtant très très triste au départ, mais qui est un plaisir à déguster tout du long ! On suit Numéro 13/Arthur/Crampon, petit orphelin renardeau « Rampant » (=bâtard) placé dans un orphelinat cruel, où il est maltraité, tenu ignorant du monde joyeux autour de lui. Pour éclaircir le mystère de sa naissance, il s’enfuit de l’orphelinat grâce à l’aide d’une amie oiseau aux ailes atrophiées, Babiole. Il déjouera ensuite une affreuse machination ourdie par la directrice de son orphelinat, et rencontrera des amis de tous poils ou plumes, des ennemis, ... Bel éloge à la différence, qui enrichit et permet d’aller plus loin. Les ennemis sont en effet ceux qui veulent préserver la pureté de leurs origines (parfois alors même qu’ils sont eux mêmes rampants !) J’ai beaucoup apprécié cette aventure toute douce, bien racontée, avec de multiples rebondissements. Il y a de nombreuses références translittéraires, ce qui est enrichissant pour les jeunes lecteurs. Le style est riche, et les aventures sont complexes. Ce livre pour les adolescents n’est pas trop facile à lire, il nécessite de l’attention, et est une lecture de qualité que les ouvrages jeunes lecteurs n’atteignent pas souvent. Je voudrais souligner la richesse du monde créé par l’auteur : on a l’impression de connaître déjà cet univers, de l’avoir déjà côtoyé, tellement il est bien décrit et cohérent. On s’étonne presque de ne pas voir dans notre monde les créatures qui peuplent cette société imaginaire. Le héros est attachant, par sa naïveté, mais aussi par son courage et son aspect physique. Bref, je ne peux que recommander cet ouvrage, pour jeunes lecteurs et... lecteurs plus expérimentés !
          Lire la suite
          En lire moins
        INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWS R JEUNESSE !
        On vous promet : 1. Des romans pour tous les goûts ! 2. Des lectures bonbon à déguster à partir de 8 ans ! 3. De grands auteurs… au service des petits lecteurs !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com