En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Phobos - Tome 3

        Robert Laffont
        EAN : 9782221195734
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 624
        Format : 135 x 215 mm
        Phobos - Tome 3

        Collection : Collection R
        Date de parution : 24/11/2016

        Fin du programme Genesis dans
        1 mois…
        1 jour…
        1 heure…

        Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau.
        Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
        Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
        Elle...

        Fin du programme Genesis dans
        1 mois…
        1 jour…
        1 heure…

        Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau.
        Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
        Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
        Elle est prête à mourir pour sauver le monde.
        Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
        Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.
        Le troisième tome suffocant du thriller spatial de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221195734
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 624
        Format : 135 x 215 mm
        Robert Laffont
        18.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Clemocien Posté le 5 Octobre 2018
          Phobos est la série que je souhaitais terminer cette année. Commencée il y a presque un an et demi, je n’avais pas osé me lancer dans ce tome 3, ayant anticipé certains évènements, suite à la fin du second volet ; de plus, j’avais du malencontreusement lire quelques mots qui m’avaient induite en erreur sur le devenir d’un de mes personnages préférés. J’ai, au préalable, relu mon avis sur les tomes 1 et 2, dont je vous mets les liens au-dessus #8593; (cliquez sur les photos et remarquez au passage la beauté des couvertures), et j’ai retrouvé la plupart des points qui m'avaient déjà gênée à l'époque. Je ressors un peu chamboulée de ma lecture à vrai dire; pourtant, j'ai eu beaucoup beaucoup de mal à re-rentrer dans l'histoire. La faute à cette narration si particulière mais également assez lourde à mon goût, qui passe en revue le moindre détail, retranscrivant le rendu télévisuel des scènes. Certaines scènes sont décrites du point de vue, et avec le ressenti de Léonor, la candidate française et les autres, que ce soit sur Mars ou sur Terre, d’un regard extérieur. Léonor m’a passablement agacée dans cet opus, je n’en étais déjà pas une très grande... Phobos est la série que je souhaitais terminer cette année. Commencée il y a presque un an et demi, je n’avais pas osé me lancer dans ce tome 3, ayant anticipé certains évènements, suite à la fin du second volet ; de plus, j’avais du malencontreusement lire quelques mots qui m’avaient induite en erreur sur le devenir d’un de mes personnages préférés. J’ai, au préalable, relu mon avis sur les tomes 1 et 2, dont je vous mets les liens au-dessus #8593; (cliquez sur les photos et remarquez au passage la beauté des couvertures), et j’ai retrouvé la plupart des points qui m'avaient déjà gênée à l'époque. Je ressors un peu chamboulée de ma lecture à vrai dire; pourtant, j'ai eu beaucoup beaucoup de mal à re-rentrer dans l'histoire. La faute à cette narration si particulière mais également assez lourde à mon goût, qui passe en revue le moindre détail, retranscrivant le rendu télévisuel des scènes. Certaines scènes sont décrites du point de vue, et avec le ressenti de Léonor, la candidate française et les autres, que ce soit sur Mars ou sur Terre, d’un regard extérieur. Léonor m’a passablement agacée dans cet opus, je n’en étais déjà pas une très grande fan, mais son inconstance et sa passivité ont fini par me lasser ; si j’ai aimé son côté indépendante et femme affranchie, car oui, il faut se le dire, malgré la dureté de la chose, il faut faire passer ses convictions avant tout, j’ai été plus gênée par sa manière de gérer le domaine sentimental. Je suis vraiment très mitigée sur l’appréciation de Phobos 3 car autant je me suis ennuyée sur une grosse partie, attendant quelque chose qui ne venait pas, pas du tout embarquée par le pugilat conte M***** que j’ai trouvé injuste et exagéré (même si chaque argumentaire, forgé dans le vécu des personnages, a sa raison d’être). Le comportement des pionniers m'a dérangée (comme il dérange d’ailleurs Léonor), comme si ils avaient oublié à qui ils doivent leur péril, qu’ils se voilaient la face… J’ai eu beaucoup de mal à éprouver une quelconque empathie pour l’un ou l’autre ; et puis le fait que mon chouchou soit absent y a sans doute contribué également, j’aurai vraiment apprécié de savoir ce qu’il faisait de son côté. Autant la seconde partie m’a complétement embarquée, me menant de surprise en surprise, donnant à l’histoire des proportions hallucinantes. Tout s’emballe, Léonor réagit enfin, seule combattante encore présente contre la maléfique McBee ; et le plan machiavélique de cette dernière avance à grand pas. Nous sommes très loin, ici, du simple speed-dating spatial de départ, les considérations politiques entrent largement en jeu, les découvertes d’Harmony (la « fille » de Serena) ajoutent de l’huile sur le feu et nous poussent sur le domaine de la science-fiction (pour le moment encore) et Victor Dixen fait de son roman quelque chose d’angoissant, de prenant, de révoltant contre le lequel nous ne pouvons rien et nous subissons impuissant les claques qu’il nous assène ! Serena McBee est vraiment une femme hors-norme, que l’on n’arrive pas à cerner et qui nous surprend toujours dans sa folie ; une femme dangereuse, qui arrive à soulever les foules et manipuler le public à sa guise. Pour nous, qui voyons le revers de la médaille, cela fait vraiment froid dans le dos : la ferveur populaire, prête à suivre les yeux fermés leur "sauveuse", sans se poser de question, tout en restant dans son petit confort et en se faisant priver, successivement, de leurs droits sans réagir, trop aveuglés. J’ai beaucoup aimé la prise de conscience de Léonor sur la fin, le retournement de situation du côté des abeilles et j’espère que cette fin rocambolesque nous annonce un 4e volet dans le même genre : addictif, plein d’action et qui fait réfléchir ! Une chose est sûre, il sera, je l’ai lu, différent. Le gros plus du livre ce sont les illustrations qui l’émaillent , que ce soit des dessins, des schémas explicatifs ou encore des logos ; cela lui donne un vrai aspect interactif. Le gros moins, ce sont les début de « chapitres » criptés par la suite : il existe un hors-série (Phobos origines), qui retrace différents moments de la vie des garçons ; ces moments sont insérés tronqués dans Phobos 3 et incitent à se reporter à Phobos origine (assimilé à un programme payant pour ceux qui suivent l’émission). C'est très bien trouvé et tout à faire dans le thème de la téléréalité, mais c'est aussi moyen car ça pousse le lecteur à acheter le hors-série qui n’est pas non plus indispensable (même si il apporte quelques éclaircissements). De plus, comme je l’avais lu directement à la suite du 2, il aurait finalement mieux valu le lire en parallèle du 3 (petit conseil pour ceux qui ne se sont pas encore lancés dans la série mais qui l’envisagent). Une série qui n’est pas parfaite à mon sens, mais qui a de gros atouts, BEAUCOUP de personnages dont les qualités/défauts s’équilibrent et si Victor Dixen m’a brisé le cœur, il a aussi su susciter ma curiosité et prouver que quelles que soient les cartes que l’on reçoit à la naissance, il faut savoir se donner les moyens de réussir ce que l’on entreprend. Il nous donne également une grande leçon d’amour (et d’altruisme) : rien n’importe plus que le bonheur de l’être aimé, même s’il n’est pas avec nous (et même si mon côté fleur bleue à beaucoup de mal à l’entendre, il n’y a rien de plus beau ni de plus triste).
          Lire la suite
          En lire moins
        • alapagedesuzie Posté le 2 Octobre 2018
          Je ne vous cacherai pas que j'avais bien hâte de lire ce troisième tome, et ce, malgré que le deuxième récit fut moins palpitant que le premier. Mais à la fin du deuxième tome, Victor Dixen vient nous surprendre avec des événements auxquels l'on ne s'attendait vraiment pas. Dès les premiers chapitres, nous sentons une certaine tension auprès des pionniers et je m'attendais à plusieurs bouleversements. C'est effectivement le cas. Par contre, ce troisième tome est tout un pavé et malgré les multiples rebondissements, il n'en reste pas moins que j'ai senti quelques longueurs, surtout au moment où les pionniers font le procès de Marcus. Personnellement, j'aurais écourté un peu cette section. De plus, j'avais pris l'habitude à ce que ça bouge un peu plus, surtout avec le premier tome où les événements s'enchaînaient l'un à la suite de l'autre. Donc à certains moments au cours de ce récit, j'avais presque le goût de sauter quelques lignes... Heureusement que ce fut de courte durée! L'auteur a su encore une fois créer des événements qui viennent chambouler la vie de nos protagonistes et du coup, nous nous raccrochons au récit. D'ailleurs, je n'ai pas vu passer le dernier quart du roman tellement... Je ne vous cacherai pas que j'avais bien hâte de lire ce troisième tome, et ce, malgré que le deuxième récit fut moins palpitant que le premier. Mais à la fin du deuxième tome, Victor Dixen vient nous surprendre avec des événements auxquels l'on ne s'attendait vraiment pas. Dès les premiers chapitres, nous sentons une certaine tension auprès des pionniers et je m'attendais à plusieurs bouleversements. C'est effectivement le cas. Par contre, ce troisième tome est tout un pavé et malgré les multiples rebondissements, il n'en reste pas moins que j'ai senti quelques longueurs, surtout au moment où les pionniers font le procès de Marcus. Personnellement, j'aurais écourté un peu cette section. De plus, j'avais pris l'habitude à ce que ça bouge un peu plus, surtout avec le premier tome où les événements s'enchaînaient l'un à la suite de l'autre. Donc à certains moments au cours de ce récit, j'avais presque le goût de sauter quelques lignes... Heureusement que ce fut de courte durée! L'auteur a su encore une fois créer des événements qui viennent chambouler la vie de nos protagonistes et du coup, nous nous raccrochons au récit. D'ailleurs, je n'ai pas vu passer le dernier quart du roman tellement j'étais embarquée dans l'intrigue! En ce qui concerne les personnages, j'ai senti que l'auteur les faisait évoluer vers une certaine maturité. Leur séjour sur Mars semble créer certains liens entre eux et à d'autres niveaux, nous assistons au dévoilement de leur passé et leurs petits secrets... ce qui les rend plus attachants encore, comme si c'était possible. Encore une fois, j'ai eu plaisir à détester Séréna, mais également Alexeï. Ce dernier évolue dans une direction qui m'a énormément déplu. Au final, ce que je retiens de ce troisième tome c'est qu'il est trop lourd et que les événements auraient pu être présentés de façon plus succincte, cela aurait permis au lecteur de rester accroché du début jusqu'à la fin. N'empêche que l'auteur a su venir me rechercher avec le dernier quart du récit et ainsi, je lirai le quatrième et dernier tome. Encore une fois, l'auteur a su piquer ma curiosité!
          Lire la suite
          En lire moins
        • Cress Posté le 29 Septembre 2018
          Avant de commencer cette chronique je tiens à préciser qu’il est effectivement nécessaire, si vous souhaitez ne pas être complètement largué pendant la lecture, de lire Phobos Origines avant ce troisième tome. (...) Comme pour les autres tomes, ce roman se lit très bien. Le suspens est bien présent et nous n’avons pas vraiment le temps de nous ennuyer. (...) Un des grands avantages de Phobos c’est que la situation à l’air si souvent désespérée qu’on ne sait vraiment pas comment cela va pouvoir finir. Et ne parlons pas du nombre de coups de théâtre qui parsèment cet opus. (...) Du point de vue des personnages il y a des évolutions qu’elles soient personnelles ou relationnelles. Cependant j’ai parfois eu du mal à cerner certaines réactions notamment dans les dernières pages du livre. Car justement la fin laisse un peu perplexe surtout par rapport à un personnage en particulier. (...) En bref, c’est un tome parsemé de rebondissements du début à la fin bien que certaines choses poussent le curseur un peu trop loin. J’ai néanmoins hâte de lire le quatrième tome afin d’avoir le fin mot de cette histoire! La chronique complète sur mon blog!
        • Lilmoon Posté le 12 Septembre 2018
          Un troisième tome qui multiplie les révélations et les retournements de situation, au risque de parfois donner le tournis. Ce tome commence par le jugement d'un des colons pour trahison envers le groupe. Ce jugement est l’occasion de dévoiler plein de petits secrets intimes sur quasiment tout le monde. Une fois la sentence rendue (et la situation sur Terre de plus en plus avantageuse pour Serena), une ellipse se produit. On retrouve tous nos protagonistes un an plus tard, profondément marqués par le temps et par l’épreuve du procès. Et le sprint final pour la survie se lance ! Ce que j'ai apprécié dans ce tome, c'est son côté dur, sans concession. Mars est un péril mortel. 12 personnes vivant ensemble 24h sur 24, ce n'est pas forcément simple et apaisé. Rupture et abus sont à prévoir... Sur Terre, la lutte contre Serena s'organise et Harmony découvre son (très prévisible) passé. Cette saga devait être un trilogie. Et en l’état, pour moi, elle l’est. La fin, certes relativement ouverte, se suffit à elle-même. On ne termine pas sur un cliffhanger putassier, à l’instar des tomes précédents. Les relations entre les personnages sont fixées (autant que peuvent l’être des relations entre des êtres humains). Presque tous les... Un troisième tome qui multiplie les révélations et les retournements de situation, au risque de parfois donner le tournis. Ce tome commence par le jugement d'un des colons pour trahison envers le groupe. Ce jugement est l’occasion de dévoiler plein de petits secrets intimes sur quasiment tout le monde. Une fois la sentence rendue (et la situation sur Terre de plus en plus avantageuse pour Serena), une ellipse se produit. On retrouve tous nos protagonistes un an plus tard, profondément marqués par le temps et par l’épreuve du procès. Et le sprint final pour la survie se lance ! Ce que j'ai apprécié dans ce tome, c'est son côté dur, sans concession. Mars est un péril mortel. 12 personnes vivant ensemble 24h sur 24, ce n'est pas forcément simple et apaisé. Rupture et abus sont à prévoir... Sur Terre, la lutte contre Serena s'organise et Harmony découvre son (très prévisible) passé. Cette saga devait être un trilogie. Et en l’état, pour moi, elle l’est. La fin, certes relativement ouverte, se suffit à elle-même. On ne termine pas sur un cliffhanger putassier, à l’instar des tomes précédents. Les relations entre les personnages sont fixées (autant que peuvent l’être des relations entre des êtres humains). Presque tous les secrets ont été dévoilés. En tout cas tous ceux qui devaient l’être le sont. Je ne ressens ni l’envie ni la curiosité de lire la suite (ou le tome Origines). Ce qui ne veut pas dire que je ne le ferais jamais, hein ! Mais j’ai peur d’être déçu en lisant le tome 4, en raison de deux craintes : la crainte que l’intrigue se contente de répéter et délayer les enjeux des tomes précédents, et la crainte que les rebondissements soient tirés par les cheveux...
          Lire la suite
          En lire moins
        • iz43 Posté le 27 Août 2018
          Le tome 2 s achevait sur des révélations fracassantes. Le tome 3 commence donc par le règlement d une situation de crise dans laquelle est mêlé mon personnage préféré. Je dois dire que Victor dixen a la manière de retirer le sparadrap d un coup sec. J ai râlé j ai pesté. J ai cherché des solutions. J ai espéré un revirement. Bref j ai beaucoup souffert avec certains des personnages. Ce tome est superpuissant en coups de théâtre, rebondissements et autres surprises. Serena mc bee est encore plus machiavélique que jamais et en même temps apte à endoctriner la foule et à en faire ce qu' elle désire. Sa soif de pouvoir ne connaît aucune limite. Pourtant heureusement certains commencent à se méfier et à vouloir résister. Sur Mars les pionniers rencontrent des difficultés. J ai beaucoup été touchée par les personnages. Même si je n ai pas pu m empêcher d être triste et d avoir espéré un miracle, j ai trouvé certains personnages vraiment beaux. Une vraie beauté d âme. Même Alexei personnage que je n appréciais pas trop m a surprise et bouleversée. Ce tome est riche en émotions. Dans le dernier quart du livre Victor dixen joue... Le tome 2 s achevait sur des révélations fracassantes. Le tome 3 commence donc par le règlement d une situation de crise dans laquelle est mêlé mon personnage préféré. Je dois dire que Victor dixen a la manière de retirer le sparadrap d un coup sec. J ai râlé j ai pesté. J ai cherché des solutions. J ai espéré un revirement. Bref j ai beaucoup souffert avec certains des personnages. Ce tome est superpuissant en coups de théâtre, rebondissements et autres surprises. Serena mc bee est encore plus machiavélique que jamais et en même temps apte à endoctriner la foule et à en faire ce qu' elle désire. Sa soif de pouvoir ne connaît aucune limite. Pourtant heureusement certains commencent à se méfier et à vouloir résister. Sur Mars les pionniers rencontrent des difficultés. J ai beaucoup été touchée par les personnages. Même si je n ai pas pu m empêcher d être triste et d avoir espéré un miracle, j ai trouvé certains personnages vraiment beaux. Une vraie beauté d âme. Même Alexei personnage que je n appréciais pas trop m a surprise et bouleversée. Ce tome est riche en émotions. Dans le dernier quart du livre Victor dixen joue avec nos nerfs, nous torture. J ai encore adoré ce tome et je suis admirative du talent de l auteur.
          Lire la suite
          En lire moins

        les contenus multimédias

        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !