Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258113091
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 140 x 225 mm

Sang famille

Date de parution : 16/05/2018
Mensonges ou secrets ?
Manipulation ou vérité ?
Sang famille
Dans la veine des meilleurs suspenses de Michel Bussi.

 
« Tel un soleil brutal, la lumière du phare des Enchaînés inonde la pièce. Une seconde à peine. Puis l’obscurité reprend le dessus, simplement percée du halo des lampes torches.
Je vais mourir ici.
C’est une certitude.
Une seule question me hante, la dernière : jusqu’où sont-ils prêts à aller pour me faire...
« Tel un soleil brutal, la lumière du phare des Enchaînés inonde la pièce. Une seconde à peine. Puis l’obscurité reprend le dessus, simplement percée du halo des lampes torches.
Je vais mourir ici.
C’est une certitude.
Une seule question me hante, la dernière : jusqu’où sont-ils prêts à aller pour me faire avouer ?  A fouiller ma mémoire, comme s’ils pouvaient en arracher les souvenirs qu’ils convoitent ?
Tout est allé si vite, à peine quatre jours.
Je n’étais alors qu’un adolescent parmi d’autres.
Un orphelin.
C'est du moins ce qu'on avait toujours voulu me faire croire… »

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258113091
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ils en parlent

« Le Normand corrige un polar de jeunesse, Sang famille, et le transforme en best-seller estival. »
 
24Heures

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • migdal Posté le 14 Mars 2020
    Orphelin à l’age de 10 ans, Michel Bussi a grandi entouré de trois femmes, sa mère et ses deux soeurs, et a découvert le monde des garçons en lisant le Club des Cinq puis Les Six Compagnons. Son livre Sang famille, est une nouvelle édition d’un de ses premiers romans, revue, augmentée et dotée d’une préface dans laquelle il se dévoile « Il n’y a pas loin de l’imaginaire au merveilleux. Aucun autre roman ne m’a permis de construire autant au-delà de ma réalité. Sans lui, les autres n’auraient pu exister ». Cet ancrage dans sa propre destinée d'orphelin, dans les décors qui lui sont chers (la Normandie, les Iles Anglo Normandes), dans la géographie dont il est un universitaire reconnu, bâtit la réussite de ce roman qui est à mes yeux l’un de ses plus réussis et surtout le plus transparent sur sa personnalité, ses interrogations et ses valeurs, qui élèvent ce polar au rang d’une confession pudique, discrète et sincère de Michel Bussi. C’est pourquoi j’ai pris une fois encore beaucoup de plaisir à relire ces pages qui font écho à ma propre mémoire et à celle de nombre de lecteurs et lectrices.... Orphelin à l’age de 10 ans, Michel Bussi a grandi entouré de trois femmes, sa mère et ses deux soeurs, et a découvert le monde des garçons en lisant le Club des Cinq puis Les Six Compagnons. Son livre Sang famille, est une nouvelle édition d’un de ses premiers romans, revue, augmentée et dotée d’une préface dans laquelle il se dévoile « Il n’y a pas loin de l’imaginaire au merveilleux. Aucun autre roman ne m’a permis de construire autant au-delà de ma réalité. Sans lui, les autres n’auraient pu exister ». Cet ancrage dans sa propre destinée d'orphelin, dans les décors qui lui sont chers (la Normandie, les Iles Anglo Normandes), dans la géographie dont il est un universitaire reconnu, bâtit la réussite de ce roman qui est à mes yeux l’un de ses plus réussis et surtout le plus transparent sur sa personnalité, ses interrogations et ses valeurs, qui élèvent ce polar au rang d’une confession pudique, discrète et sincère de Michel Bussi. C’est pourquoi j’ai pris une fois encore beaucoup de plaisir à relire ces pages qui font écho à ma propre mémoire et à celle de nombre de lecteurs et lectrices. Ce roman initiatique n’a pas fini de résonner en moi et j’espère le retrouver ultérieurement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Jules1983 Posté le 5 Mars 2020
    Embarquez sur l'île de Mornesey et vivez une aventure extraordinaire en compagnie de Colin et rencontrez avec lui des personnes mystérieuses.
  • shirley230173 Posté le 29 Février 2020
    Perso, j'ai bien apprécié cette écoute de Bussi. Comme souvent on y retrouve une île, des vacances, une famille, des amitiés dont on ne sait plus que penser, des souvenirs qui se brouillent, on ne sait plus trop vers quoi on va... On revient en arrière, on cherche, on tente de se rappeler... Le fait qu'il y ait l'histoire de 2 protagonistes en parallèle a sûrement joué dans la réussite du roman pour moi. Colin, cet orphelin en vacances sur l'île de son enfance et qui va fêter ses 16 ans mais dans quelles circonstances... et puis Simon ce gardien de l'île têtu comme une mule, assisté par la charmante Clara, qui a décidé coûte que coûte de comprendre ce qui se passe sur son île ... Bref un bon moment pour moi en compagnieie de ces 2 héros ;-)
  • DesPlumesEtDesLivres Posté le 19 Février 2020
    Cela faisait quelques mois que j’avais Sang famille dans ma PAL audio. Je l’avais pris cet automne avec mon abonnement Lizzie mais je n’arrivais pas à me concentrer suffisamment pour suivre le début du roman. J’ai finalement laissé reposer quelques mois et je l’ai repris fin janvier, ayant terminé trop rapidement l’écoute de L’île du diable de Nicolas Beuglet. Le début du roman reste laborieux. J’avoue avoir mis du temps à mémoriser les différents personnages, leur rôle, et l’intrigue en elle-même. Le premier tiers de Sang famille est assez laborieux. Le rythme est lent, trop lent. Il faut attendre un bon moment avant d’avoir un peu d’action et se plonger enfin dans l’intrigue. Et même au plus haut des événements, je n’ai ressenti qu’un intérêt banal, sans plus. Néanmoins l’intrigue de Sang famille est bien ficelé, peut être divertissante mais pour moi elle est trop lisse, trop propre. Même si c’est un peu ce qui a fait la renommée de Michel Bussi. Pour ma part, je préfère les ambiances oppressantes, ressentir à fond les émotions des personnages. Ici, tout est resté en surface, je n’ai pas été touchée comme je pouvais m’y attendre. De plus, j’ai été un peu perturbée par la fin.... Cela faisait quelques mois que j’avais Sang famille dans ma PAL audio. Je l’avais pris cet automne avec mon abonnement Lizzie mais je n’arrivais pas à me concentrer suffisamment pour suivre le début du roman. J’ai finalement laissé reposer quelques mois et je l’ai repris fin janvier, ayant terminé trop rapidement l’écoute de L’île du diable de Nicolas Beuglet. Le début du roman reste laborieux. J’avoue avoir mis du temps à mémoriser les différents personnages, leur rôle, et l’intrigue en elle-même. Le premier tiers de Sang famille est assez laborieux. Le rythme est lent, trop lent. Il faut attendre un bon moment avant d’avoir un peu d’action et se plonger enfin dans l’intrigue. Et même au plus haut des événements, je n’ai ressenti qu’un intérêt banal, sans plus. Néanmoins l’intrigue de Sang famille est bien ficelé, peut être divertissante mais pour moi elle est trop lisse, trop propre. Même si c’est un peu ce qui a fait la renommée de Michel Bussi. Pour ma part, je préfère les ambiances oppressantes, ressentir à fond les émotions des personnages. Ici, tout est resté en surface, je n’ai pas été touchée comme je pouvais m’y attendre. De plus, j’ai été un peu perturbée par la fin. La dernière partie est peut-être celle qui m’a le plus plue, où on approche enfin du dénouement. Mais j’ai vu les chapitres défiler et la chute ne tombait pas. Il faut vraiment attendre le tout tout dernier chapitre pour avoir une conclusion que je trouve un peu abrupte, rapide. Tout ça pour ça ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Veromy Posté le 5 Janvier 2020
    Toujours un réel plaisir de lire un Bussi. Je me laisse à chaque fois emporter par l'intrigue et les personnages attachants. Les indices sont bien là et pourtant je me fais avoir. Quoique ici j'aie découvert un mystère avant les aveux.
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lizzie

    Lisez Michel Bussi avec les oreilles

    Fermez les yeux et laissez-vous emporter par les histoires de Michel Bussi. Redécouvrez l’auteur à travers cette expérience auditive que vous propose Lizzie avec les livres audio : Sang Famille, T’en souviens-tu mon Anaïs ? Et autres nouvelles et Les contes du réveil-matin.

    Lire l'article
  • News
    Presses de la Cité

    "Sang Famille" : le nouveau roman de Michel Bussi se dévoile [VIDÉO]

    Paru une première fois en 2009 aux Éditions des Falaises, Sang famille de Michel Bussi demeurait depuis introuvable au grand dam des admirateurs de l'auteur. Un désagrément qui n'aura bientôt plus lieu d'être puisque les Presses de la Cité vont publier une édition de Sang famille, revue et corrigée par Michel Bussi. En plus d'avoir modifié son texte en profondeur, le romancier a également ajouté une préface inédite.

    Lire l'article