Lisez! icon: Search engine

Théorie de la dictature

Robert Laffont
EAN : 9782221241752
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 135 x 215 mm
Théorie de la dictature

Date de parution : 09/05/2019

Il est admis que 1984 et La Ferme des animaux d’Orwell permettent de penser les dictatures du XXe siècle. Je pose l’hypothèse qu’ils permettent également de concevoir les dictatures de toujours.
Comment instaurer aujourd’hui une dictature d’un type nouveau ?

J’ai pour ce faire dégagé sept pistes : détruire la liberté...

Il est admis que 1984 et La Ferme des animaux d’Orwell permettent de penser les dictatures du XXe siècle. Je pose l’hypothèse qu’ils permettent également de concevoir les dictatures de toujours.
Comment instaurer aujourd’hui une dictature d’un type nouveau ?

J’ai pour ce faire dégagé sept pistes : détruire la liberté ; appauvrir la langue ; abolir la vérité ; supprimer l’histoire ; nier la nature ; propager la haine ; aspirer à l’Empire. Chacun de ces temps est composé de moments particuliers.
Pour détruire la liberté, il faut : assurer une surveillance perpétuelle ; ruiner la vie personnelle ; supprimer la solitude ; se réjouir des fêtes obligatoires ; uniformiser l’opinion ; dénoncer le crime par la pensée.
Pour appauvrir la langue, il faut : pratiquer une langue nouvelle ; utiliser le double langage ; détruire des mots ; oraliser la langue ; parler une langue unique ; supprimer les classiques.
Pour abolir la vérité, il faut : enseigner l’idéologie ; instrumentaliser la presse ; propager de fausses nouvelles ; produire le réel.
Pour supprimer l’histoire, il faut : effacer le passé ; réécrire l’histoire ; inventer la mémoire ; détruire les livres ; industrialiser la littérature.
Pour nier la nature, il faut : détruire la pulsion de vie ; organiser la frustration sexuelle ; hygiéniser la vie ; procréer médicalement.
Pour propager la haine, il faut : se créer un ennemi ; fomenter des guerres ; psychiatriser la pensée critique ; achever le dernier homme.
Pour aspirer à l’Empire, il faut : formater les enfants ; administrer l’opposition ; gouverner avec les élites ; asservir grâce au progrès ; dissimuler le pouvoir.
Qui dira que nous n’y sommes pas ?
M.O.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241752
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 135 x 215 mm

Ils en parlent

« Avec son dernier livre Théorie de la dictature, Michel Onfray nous offre un retour sur lui-même, sur ses convictions de gauche, sur la gauche à la fois totalitaire et libérale, sur De Gaulle et son attachement à la nation France, sur la tentation de l'Empire mondial et puis avant tout sur George Orwell et son oeuvre, lue comme prophétie de l'évolution politique actuelle. »
JOËL PRIEUR / MINUTE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • degroove Posté le 29 Octobre 2019
    Verdict: le constat de notre époque, tout simplement... Génial. Comment ce livre d'Onfray a pu-t-il passer aussi inaperçu, alors que d'autres de ses livres sont commentés par toutes les émissions télévisuelles du mois ? Onfray nous démontre, simplement, cadre orwellien à l'appui, notre servitude volontaire totale dans cette dictature moderne du 21ème siècle où les mots n'ont plus de sens, la littérature a perdu ses marques d'honneur, on supprime l'histoire, etc. C'est tellement évident que n'importe qui aurait pu faire ce travail d'analyse pratique de 1984 et de Animal Farm, c'est tellement irréfutable que l'auto-censure l'a ignoré.
  • Le_club_de_la_cause_litteraire Posté le 31 Août 2019
    En fait ,vous décrivez les..républiques d'aujourd'hui ! Ou l'on fait disparaître la vérité par la censure. Ou l'on dénie le droit de manifester,ou alors on réprime dans le sang.Ou l'on aspire a un nouvel empire: le globalisme, ou l'on cultive la haine de la population remplacé par les riches évadés fiscaux qui sponsorisent les partis politiques. un livre qui ouvre les yeux sur le glissement lent mais inexorable vers la tyrannie du marché humanovore !
  • LesPetitesAnalyses Posté le 13 Juillet 2019
    L'Europe aura connu, au XXème siècle, une des pires dictatures (le nazisme) tandis que son voisin, l'URSS, subira celle du marxisme-léninisme. Des temps révolus où nous avons appris de nos erreurs à coup de “Plus-jamais-ça” et “N'oublions-pas-l'Histoire” afin de mettre en place des garde-fous qui nous mettent à l'abris d'une éventuelle rechute? … Pas si sûr. Avec la Théorie de la dictature, Michel Onfray propose une analyse des deux dictatures, citées plus haut, via deux ouvrages de Georges Orwell (1984, la ferme des animaux). 234 pages où l'auteur-essayiste-philosophe offre une seconde lecture des classiques orwellien. Tout d'abord 1984, le roman de la dictature où Georges Orwell a cette rare et incroyable faculté: Comprendre son présent avec exhaustivité tout en émettant une hypothèse exacte pour le futur. Michel Onfray, lui, émet l'hypothèse qu'il existe de nombreuses analogies entre 1984 et … l'Europe actuelle qu'il considère donc comme une dictature. Une de ces analogies m'interpelle plus particulièrement, l'appauvrissement de la langue (française en l'occurrence). Les mots se trouvant dans un même champ lexical, et apportant les nuances nécessaires à la langue, se trouvent remplacés par des mots fourre-tout qui veulent dire tout et leur contraire. En réduisant la possibilité à nos enfants d'utiliser la langue comme... L'Europe aura connu, au XXème siècle, une des pires dictatures (le nazisme) tandis que son voisin, l'URSS, subira celle du marxisme-léninisme. Des temps révolus où nous avons appris de nos erreurs à coup de “Plus-jamais-ça” et “N'oublions-pas-l'Histoire” afin de mettre en place des garde-fous qui nous mettent à l'abris d'une éventuelle rechute? … Pas si sûr. Avec la Théorie de la dictature, Michel Onfray propose une analyse des deux dictatures, citées plus haut, via deux ouvrages de Georges Orwell (1984, la ferme des animaux). 234 pages où l'auteur-essayiste-philosophe offre une seconde lecture des classiques orwellien. Tout d'abord 1984, le roman de la dictature où Georges Orwell a cette rare et incroyable faculté: Comprendre son présent avec exhaustivité tout en émettant une hypothèse exacte pour le futur. Michel Onfray, lui, émet l'hypothèse qu'il existe de nombreuses analogies entre 1984 et … l'Europe actuelle qu'il considère donc comme une dictature. Une de ces analogies m'interpelle plus particulièrement, l'appauvrissement de la langue (française en l'occurrence). Les mots se trouvant dans un même champ lexical, et apportant les nuances nécessaires à la langue, se trouvent remplacés par des mots fourre-tout qui veulent dire tout et leur contraire. En réduisant la possibilité à nos enfants d'utiliser la langue comme outil de raisonnement, c'est la promesse qu'ils deviennent des moutons de Panurge. Et là, Michel Onfray tape juste: La critique du régime est impossible parce que les mots qui la permettaient manquent… si les signifiants ont disparu, les choses signifiées s'évaporent elles aussi. (1) J'irai même un pas plus loin, le processus de simplification de la langue me fait penser au processus informatique. Moins il y a de données et plus facilement le logiciel est contrôlable. Principe basique. La restructuration de la langue n'est qu'une étape supplémentaire où l'être humain lambda sera traitée, de A à Z, comme une donnée informatique. L'autre partie de la Théorie de la dictature se consacre à la ferme des animaux et aux révolutions qui ne sont en fait que des dictatures sous une forme nouvelle puisque les opprimés, une fois au pouvoir, ne font que reproduire ce dont pourquoi ils se révoltaient. La boucle est bouclée. Avec ce livre, Michel Onfray a le mérite de mettre à la lumière médiatique des sujets qui restent trop souvent dans le giron de spécialistes alors que ces mêmes sujets concernent bien souvent la majorité de la population. La théorie de la dictature est de ces sujets-là. J'ai apprécié les nombreuses références, notes de bas de page ainsi que la critique construite de l'Europe. L'auteur se mouille, a un avis tranché et l'argumente mais, il s'agit ici plus d'une introduction que d'une théorie sur la dictature. N'y a-t-il vraiment rien à sauver dans le projet européen? Qu'en est-il des autres dictatures? Tout système actuel serait-il dictatorial? Quid des pistes de solutions concrètes? Des questions qui restent sans réponse à l'issue du livre. Il faudra se tourner vers d'autres ouvrages, interviews, documentaires, pour continuer à comprendre les mécanismes des dictatures. Frustrant.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.