En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        TIJUANA STRAITS

        Sonatine
        EAN : 9782355840418
        Code sériel : 8
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 140 x 220 mm
        TIJUANA STRAITS

        NATHALIE ZIMMERMANN (Traducteur)
        Date de parution : 20/01/2011
        Dans la lignée de Cormac McCarthy, le chef d’œuvre de Kem Nunn
        Tijuana Straits, frontière de la Californie et du Mexique. Repris de justice, Sam Fahey mène là une vie solitaire et recluse. Cet ex-surfer, en proie à de fréquents accès de panique, est bien décidé à ne plus se mêler des affaires humaines. Lorsqu’il recueille une jeune femme mexicaine, Magdalena, qu’on... Tijuana Straits, frontière de la Californie et du Mexique. Repris de justice, Sam Fahey mène là une vie solitaire et recluse. Cet ex-surfer, en proie à de fréquents accès de panique, est bien décidé à ne plus se mêler des affaires humaines. Lorsqu’il recueille une jeune femme mexicaine, Magdalena, qu’on a essayé d’assassiner près de chez lui, son existence paisible et solitaire vole en éclats. Activiste en lutte contre les injustices économiques de la région, où les grands groupes étrangers n’hésitent pas à exploiter les travailleurs mexicains et à polluer sans vergogne l’air et les rivières, Magdalena entraîne Sam à la recherche de ceux qui veulent sa mort. Dans ce no-man’s-land qu’est la frontière, patrie désolée de la corruption, de l’immigration clandestine, des trafiquants de drogue, où toute apparence s’avère trompeuse, Sam devra aller au bout de lui-même pour, peut-être, trouver la rédemption.

        Plus encore qu’un thriller mystérieux, complexe et plein d’humanité, Kem Nunn nous donne ici son grand roman américain. Il dresse un portrait édifiant et sans concession de la frontière et, plus largement, un tableau terrifiant des relations entre pays industrialisés et pays du Sud, dont les rapports sont toujours fondés sur le sang. On y retrouve le sens de la nature et la conscience écologique de ses précédents livres, magnifiés par une prose lyrique qui donne à ce récit une force exceptionnelle.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782355840418
        Code sériel : 8
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 140 x 220 mm
        Sonatine
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • MarcDessart1976 Posté le 2 Novembre 2017
          Ex-surfeur, ex-taulard, Sam Fahey vit à l'extrême sud de la Californie, le long de la frontière mexicaine, dans une sorte de no man's land où se côtoient des surfeurs à la recherches de sensations fortes et des clandestins fuyant le Mexique pour gagner les Etats-Unis. Solitaire, Sam évite soigneusement de se mêler des affaires des uns comme des autres et vit presque reclus dans la ferme vermicole héritée de son père. Une nuit pourtant, le hasard met sur sa route une jeune femme mexicaine, Magdalena. Croyant tout d'abord qu'il s'agit d'une clandestine, Sam, sans trop savoir pourquoi, la recueille. Très vite, il apprend qu'elle n'a rien d'une clandestine. Magdalena se bat pour essayer de faire condamner les propriétaires américains de maquiladoras, ces usines US implantées au Mexique et qui y exploitent sans vergogne une main-d'oeuvre peu coûteuse, sans se soucier ni de leurs conditions de travail, ni des normes environnementales. D'avoir recueilli Magdalena fuyant ses poursuivants et d'avoir écouté son histoire, Sam va rapidement se retrouver empêtré dans les mêmes problèmes qu'elle. Qui lui feront perdre les maigres possessions matérielles qu'il avait encore et l'obligeront à fuir en compagnie de Magdalena au travers des paysages aussi grandioses que désolés des mesas. Avec Tijuana... Ex-surfeur, ex-taulard, Sam Fahey vit à l'extrême sud de la Californie, le long de la frontière mexicaine, dans une sorte de no man's land où se côtoient des surfeurs à la recherches de sensations fortes et des clandestins fuyant le Mexique pour gagner les Etats-Unis. Solitaire, Sam évite soigneusement de se mêler des affaires des uns comme des autres et vit presque reclus dans la ferme vermicole héritée de son père. Une nuit pourtant, le hasard met sur sa route une jeune femme mexicaine, Magdalena. Croyant tout d'abord qu'il s'agit d'une clandestine, Sam, sans trop savoir pourquoi, la recueille. Très vite, il apprend qu'elle n'a rien d'une clandestine. Magdalena se bat pour essayer de faire condamner les propriétaires américains de maquiladoras, ces usines US implantées au Mexique et qui y exploitent sans vergogne une main-d'oeuvre peu coûteuse, sans se soucier ni de leurs conditions de travail, ni des normes environnementales. D'avoir recueilli Magdalena fuyant ses poursuivants et d'avoir écouté son histoire, Sam va rapidement se retrouver empêtré dans les mêmes problèmes qu'elle. Qui lui feront perdre les maigres possessions matérielles qu'il avait encore et l'obligeront à fuir en compagnie de Magdalena au travers des paysages aussi grandioses que désolés des mesas. Avec Tijuana Straits, Kem Nunn livre à ses lecteurs un roman sans perspective, sans espoir. A l'exception de Magdalena, qui veut se battre pour ce en quoi elle croit, ses héros sont désabusés et n'espèrent plus rien de la vie, ni ne veulent plus rien lui offrir. Ils ne vivent plus mais survivent, comme en sursis, chaque jour chassant le précédent avec une monotonie que seule la mort, souvent violente, viendra rompre. Pour accentuer cette atmosphère sombre, Kem Nunn choisit une région désolée, entre deux mondes, ni tout à fait d'un côté, ni tout à fait de l'autre, où il ne fait bon vivre pour personne sinon pour les trafiquants de drogue et les passeurs. Au départ, la traque dont sont l'objet Magdalena et Sam semblent devoir les opposer à des industriels véreux et à un système corrompu. Malheureusement, l'affaire perd rapidement de son ampleur et Magdalena et Sam n'ont plus en face d'eux qu'un petit trafiquant minable, rendu fou par la perte de son fils. Kem Nunn parvient à créer une ambiance noire et désabusée, mais il échoue à accrocher l'attention du lecteur avec les aventures de Sam Et de Magdalena, des héros un peu ternes, sans véritable envergure ni profondeur et qui m'ont pour ma part laissé de marbre… Sans crier au chef-d'oeuvre, j'avais préféré Surf City. Ici, le côté « thriller » vanté par la quatrième de couverture m'a paru assez mince.
          Lire la suite
          En lire moins
        • henrimesquida Posté le 14 Septembre 2017
          Frontière Mexique- Usa. Lieu de perdition, de passage, où se retrouve les rebuts de la société. Fahey y vit depuis de nombreuses années. Il y possède une ferme vermicole et végète en ressassant ses souvenirs. Surnommé la mouette, il fut le disicple d'un grand surfeur aux cotés duquel il surfa la vague monstreuse qui se forme en certaines occasions au large de l'embouchure de la Tijuana River. Il y retourne parfois, come ce soir ou il apercoit cette jeune femme, poursuivie jusque dans les vagues, et qu'il sauvera. Magdalena, est une de ces femmes qui milite de l'autre côté de la frontière contre les géants industriels US qui envahissent et profitent de la main d'oeuvre nécessiteuse pour empoisonner son pays. Ces deux là se trouveront une douleur commune, une quête... Sous couvert du thriller, Kem Nunn vous livre sa version de la rédemption. Une rédemption à la mexicaine, avec une sainte, un homme brisé et un tueur fou. Grandiose...
        • Stonerandmore Posté le 5 Avril 2017
          La Californie et ses palmiers , ses plages et son soleil omniprèsent . Qui n'a pas rêvé d'y séjourner ? Mais ce décor de carte postale a tendance à se déliter plus au Sud , aux abords de la frontière mexicaine , frontière que bravent chaque jour les migrants en quête de vie meilleure et ce , au pèril de leur vie . C'est dans cette règion que vit Sam Fahey , ancien surfeur renommé devenu fermier vermicole , après quelques années passé en prison pour avoir participer au trafic de drogue de trop . Vivant quasiment replié sur lui même il sauve par hasard une jeune mexicaine , Magdalena , poursuivi par une bande d'assassins .Parmi eux , Armando , poursuivi par ses démons et dont le cerveau est sous l'emprise permanente de la drogue . Il est persuadé que Magdalena qu'il surnomme la Madone a fait avorter son ancienne compagne et l'a aidé à fuir . Sa soif de vengeance comme sa folie vont l'amener à commettre les pires exactions et à faire couler le sang sur son passage . Kem Nunn nous propose avec ce "Tijuana Straits" un roman dur et poignant sur la détresse et la folie ordiinaire... La Californie et ses palmiers , ses plages et son soleil omniprèsent . Qui n'a pas rêvé d'y séjourner ? Mais ce décor de carte postale a tendance à se déliter plus au Sud , aux abords de la frontière mexicaine , frontière que bravent chaque jour les migrants en quête de vie meilleure et ce , au pèril de leur vie . C'est dans cette règion que vit Sam Fahey , ancien surfeur renommé devenu fermier vermicole , après quelques années passé en prison pour avoir participer au trafic de drogue de trop . Vivant quasiment replié sur lui même il sauve par hasard une jeune mexicaine , Magdalena , poursuivi par une bande d'assassins .Parmi eux , Armando , poursuivi par ses démons et dont le cerveau est sous l'emprise permanente de la drogue . Il est persuadé que Magdalena qu'il surnomme la Madone a fait avorter son ancienne compagne et l'a aidé à fuir . Sa soif de vengeance comme sa folie vont l'amener à commettre les pires exactions et à faire couler le sang sur son passage . Kem Nunn nous propose avec ce "Tijuana Straits" un roman dur et poignant sur la détresse et la folie ordiinaire de ces mexicains qui ont tout perdu , même l'espoir . Exploités dans des conditions sanitaires effroyables par des industriels sans scrupules , leur seule planche de salut est de traverser cette frontière américaine , si proche mais si dangereuse . La seule note d'espoir viendra peut être de ces femmes , qui comme Magdalena , souhaitent dénoncer cette situation et faire prendre conscience à ses compatriotes qu'il y a nécessairement une autre voie . "Tijuana Straits" et à la fois un thriller haletant et un beau témoignage réaliste sur ces populations vivant à cheval sur deux pays er aux destins pourtant si différents .
          Lire la suite
          En lire moins
        • pilou62200 Posté le 20 Août 2016
          Ce roman n’est pas qu’un thriller. Il est surtout une critique très précise de de ce qui peut se passer à la frontière Américano-Mexicaine, avec des entreprises prêtes à tout pour gagner de l’argent sur le dos des populations défavorisées. Le tout mâtiné de d’une belle histoire d’amour entre Magdalena, une belle et jeune mexicaine et Fahey, ce séduisant mais plus âgé américain surfeur de légende…. On se laisse prendre dans le croisement de ces histoires bien construites : un roman très réussi.
        • chevalierortega33 Posté le 7 Juin 2015
          Ceci n’est pas un polar ni un thriller. L’action se passe sans grand suspens à la frontière très surveillée entre le Mexique et les Etats-Unis. L’histoire raconte les difficultés que connaissent les migrants qui rêvent d’Amérique et fuient l’extrême pauvreté en plaçant leur confiance entre les mains de gangs mafieux, sur fond de pollution environnementale. Fahey, ancien surfeur va y rencontrer Magdalena avocate, refugiée malgré elle alors que sa vie est en jeu au Mexique. Un roman d’ambiance qui justifie quelques longueurs aux yeux des lecteurs qui y cherchent de l’action. L’action il y en a cependant. Je suis partagée dans mon appréciation.

        Ils en parlent

        Une superbe métaphore filée entre la porosité de la frontière mexico-américaine et les vicissitudes du cœur de l’homme… un régal ! 
        Damien Fournier / Librairie Le Pays - Porrentruy - Suisse
        Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
        Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.