En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Par Lisez, publié le 23/04/2018
        5 bonnes raisons d'ouvrir un livre, là, maintenant, tout de suite

        Si vous aimez lire, vous savez déjà que cette activité peut provoquer un plaisir intense et toute une panoplie d’émotions qu’aucun autre loisir ne peut offrir. Mais saviez-vous qu’en plus de nous divertir et de nous enrichir culturellement, un livre pouvait aussi avoir des bienfaits sur notre santé ? On vous explique.

        On ne savoure pas un livre comme on savoure une série, un film, ou même une pièce de théâtre. Le livre fait travailler notre compréhension. Il nous demande des efforts de concentration, nous incite à être totalement actif. Et puis un livre, c’est une fenêtre ouverte sur des idées nouvelles, des contrées lointaines ou des paysages inventés. Bref, c’est un espace de liberté infini pour notre imagination. Et si le lecteur assidu sait que lire nous rend plus cultivé et plus sage, il se doute moins que cette activité a d’autres bienfaits que celui de briller en soirée. Car lire booste la mémoire, réduit le stress, et permet même de s’endormir plus facilement. Magique les livres ? Oui, mais aussi réellement bénéfiques. En voici la preuve :


        1. La lecture développe l’empathie
        Quand on lit de la fiction, on entre dans un univers inconnu, et bien souvent, on se glisse dans la peau d’une autre personne ou même de plusieurs. Et sans même que l’on s’en rende compte, nous voilà en train d’essayer de comprendre les sentiments et les motivations de chacun… nous voilà en train de nous mettre à la place de personnages nés dans l’imagination d’un écrivain ! Cela s’appelle l’empathie et à en croire une étude parue dans Science Mag en 2013, les livres de fiction auraient le pouvoir de développer largement cette compréhension des émotions. Si lire est une activité qui se pratique en solitaire, elle permet aussi d’être plus altruiste et plus à l’écoute de l’autre. Qui l’eut crû ?

        2. La lecture réduit le stress
        La lecture, meilleure remède à nos angoisses et nos préoccupations ? A en croire une étude menée par l’Université du Sussex en 2009 et rapportée par Stylist UK, lire pendant au moins six minutes par jour permettrait de faire baisser le stress de 68%. En comparaison, écouter de la musique réduit cette vilaine sensation de 61% tandis que la consommation d'une tasse de thé la fait baisser de 54% (on vous l’a dit, c’est une étude anglaise). La raison est simple : lorsque l'on se plonge dans un livre – qu’il s’agisse de fiction ou non – on se concentre sur ce qui est écrit. Petit à petit, la tension dans nos muscles se relâche et notre rythme cardiaque ralentit. Malheureusement, l’étude ne dit pas ce qui se déroule dans notre corps lorsque l’on combine lecture et tasse de thé…


        3. La lecture stimule la mémoire
        Lire, c’est bon pour le moral mais aussi pour la tête ! Plusieurs études l’ont démontré : la lecture engendre une véritable gymnastique du cerveau. Ainsi, en s’adonnant régulièrement à cette activité, on stimule nos connexions neuronales et on fait travailler notre mémoire. Selon les résultats d’une recherche publiés dans le journal scientifique Neurology en 2013, lire souvent réduirait notre détérioration cognitive de 32%. Et si se plonger dans un bon bouquin n’est pas un remède miracle à tous nos maux, une étude publiée en 2001 dans le journal scientifique Proceedings of The National Academy of Sciences estime que la lecture a un effet positif sur la maladie d’Alzheimer. Ainsi, les personnes qui lisent régulièrement (ou qui jouent aux échecs) ont 2,5% de chance en moins de développer la maladie d’Alzheimer. La raison selon le médecin en charge de l’étude ? Le cerveau est un organe comme un autre. Il a besoin qu’on le sollicite et qu’on l’aiguise pour ne pas s’user trop vite.


        4. La lecture est thérapeutique
        En 2012, une équipe de chercheurs en comportement du consommateur a cherché à savoir ce qui poussait les gens à revisiter régulièrement un livre ou un film. Est-ce une addiction ? Une attitude proche du rituel ? Ou tout simplement de la nostalgie ? Après avoir interrogé une vingtaine de volontaires, les scientifiques ont découvert que les personnes qui ont tendance à revenir souvent vers le même livre le font dans le but de trouver un nouveau sens à l’histoire. En d’autres termes, la relecture leur offre une nouvelle perspective sur la vie et peut avoir un effet thérapeutique. Ainsi, une participante a expliqué qu’elle avait pris l'habitude de relire Sur la route de Madison de Robert James Waller dès qu’elle se sentait mélancolique. Selon elle, le livre lui permet "de pleurer un bon coup et d’évacuer toute la tristesse de (son) système". Vous l’aurez donc compris, relire un livre n’est pas une perte de temps. Au contraire, c’est un véritable antidode  la morosité. 


        5. La lecture permet de s’endormir plus vite
        Si s’endormir devant une série est parfois plus tentant que d’ouvrir un livre, la deuxième option est pourtant bien meilleure pour la santé. Une étude réalisée par la renommée Mayo Clinic aux États-Unis a ainsi démontré que lire au lit permettait de s’endormir plus vite. La raison est simple : en lisant régulièrement avant de se coucher, on se relaxe et on instaure un rituel. Un signal est alors envoyé à notre cerveau et notre corps pour leur faire comprendre que l’heure est venue de fermer l'oeil. A contrario, les écrans nous tiennent éveillés plus longtemps et peuvent avoir un effet néfaste sur notre sommeil. Le choix est donc vite fait (en tout cas pour nous).

        Lisez
        Lisez