Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 11/09/2023

Semaine européenne du développement durable : nos lectures indispensables

Du 18 septembre au 8 octobre a lieu la semaine européenne du développement durable. L'occasion pour chacun de se sensibiliser aux petits gestes du quotidien qui peuvent faire la différence. Puisque chaque action compte et que chacun peut agir à son échelle, découvrez notre sélection spéciale semaine européenne du développement durable. Découvrez, comprenez, agissez !

 

Mieux comprendre la nature

La voix des arbres, Diana Beresford-Kroeger

La voix des arbres - Apprendre à se reconnecter aux arbres pour préserver la planète. Protection des forêts, sauvegarde de la biodiversité, prévenir les effets du réchauffement climatique
Une jeune orpheline en Irlande dans les années 1950, que les femmes de la vallée de Lisheens ont prise sous leur aile pour lui transmettre leur savoir ancestral. Un esprit brillant, une scientifique accomplie, à la double compétence en biochimie médicale et en botanique. Une amoureuse passionnée de la forêt. Diana Beresford-Kroeger est tout cela à la fois, et son itinéraire résolument atypique l’amène à opérer la synthèse de son héritage celte et des connaissances scientifiques actuelles pour réconcilier l’homme et la forêt. Depuis des années, elle consacre toute son énergie à préserver la biodiversité forestière, aussi bien en apportant sa caution scientifique à différentes luttes que dans l’espace de son arboretum canadien, où elle s’acharne à regrouper et à hybrider des espèces particulièrement adaptées au changement climatique. Avec un émerveillement sans cesse renouvelé face au règne végétal, elle partage ici ce qu’elle a appris au contact des arbres, des cultures celtes et des peuples autochtones du Canada, les Premières Nations. Ce texte autobiographique est une double déclaration d’amour, à la forêt et à la culture celte, dont l’alphabet oghamique, ou « alphabet des arbres », lui permet de raconter la magie du vivant et l’histoire d’un peuple aux pratiques médicinales fondées sur une observation méticuleuse de la nature. Un livre porteur d’espoir face au dérèglement climatique, pour ceux qui refusent de se résigner.

Une vie au service des arbres.

 

La Terre inhabitable, David Wallace-Wells

La Terre inhabitable - Vivre avec 4°C de plus

« La situation est pire, bien pire que ce que vous pouvez imaginer. Si votre inquiétude face au réchauffement climatique se résume à une crainte de la montée du niveau de la mer, vous ne faites qu’effleurer la surface des catastrophes à venir… »

Écouter la science et faire connaître la vérité. David Wallace-Wells a décidé de se confronter aux réalités scientifiques du changement climatique. Non comme un spécialiste, un avocat ou un militant écologiste, mais comme un journaliste, un citoyen, un enquêteur.
Il a interviewé des dizaines de scientifi ques, lu des centaines d’articles parmi ceux publiés ces dix dernières années et collecté toutes les données qui tombaient, jour après jour, sur son fil d’actualité Twitter pour nous offrir une vue d’ensemble sur la situation. Et la situation est grave.
Pénuries alimentaires, sécheresses et inondations, incendies, océans à l’agonie… David Wallace-Wells étudie toutes les facettes des problèmes climatiques. Et, surtout, il démontre brillamment comment le réchauffement aura des conséquences directes sur tous les aspects de la vie humaine. Sans une révolution radicale de notre mode de vie, d’immenses parties de la Terre deviendront inhabitables et d’autres très inhospitalières dès la fin du siècle.

 

Le développement durable - repères pratiques, Arnaud Berger, Nicolas Perin et Christian de Perthuis

Le développement durable - Repères pratiques
Cet ouvrage présente les enjeux majeurs du développement durable.
75 notions clés sont développées dans des synthèses qui s'appuient sur une grande variété de documents: cartes, photographies, schémas, graphiques...
Du Grenelle de l'environnement au marché européen du carbone, les informations les plus récentes y sont accessibles.

Public ciblé :
- Étudiants en sciences de la vie et de la Terre, économie et géographie (licences et masters).
- Étudiants en IEP.
- Étudiants préparant les concours de l'enseignement et de la fonction publique.
- Enseignants du secondaire

Livre en ligne : l’intégralité de votre livre accessible en ligne gratuitement (PC/Mac, Tablettes et Smartphones…)

 

Dans la peau des bêtes, Aline Richard Zivohlava

Dans la peau des bêtes
Quel meilleur moyen de connaître ce qui se cache sous la peau des bêtes que de s’y glisser ? Une par une, ce sont elles qui nous parlent. De leurs émotions, de leur évolution, de leurs étonnantes capacités cognitives parfois. Ici, le chat tombe son masque de champion mignon d’Internet : c’est un tueur froid. Le poulpe cogite neuf fois plus que nous. Et le moustique piquera notre curiosité. Fort des derniers résultats de la recherche animale, ce curieux bestiaire laissera le lecteur Homo sapiens sans voix… Pour une fois !


« En s'appuyant sur les derniers résultats scientifiques, l’auteure propose une immersion bourrée d'humour autour de cet étonnant bestiaire. »
Le Pèlerin
 

 

Massacre à la tronçonneuse, Hugues Demeude et Thierry Gadault

Massacre à la tronçonneuse - Climat, parasites, crise budgétaire… Nos forêts en état d'urgence
Les forêts recouvrent 31 % de notre territoire, soit près de 17 millions d'hectares. Un patrimoine considérable aujourd'hui en grande détresse : sécheresses à répétition, attaques parasitaires sans précédent, risques d'incendie de grande ampleur, mais aussi morcellement de la propriété et industrialisation à marche forcée...

À l'heure où les enjeux environnementaux et la protection de la biodiversité sont plus que jamais d'actualité, l'État a progressivement abandonné la forêt française aux seuls intérêts privés. En témoignent la faillite de l'Office national des forêts et son démantèlement organisé pour des raisons budgétaires.

Au fil d'une enquête inédite et très documentée, les auteurs dénoncent les mécanismes à l'œuvre dans la fragilisation de nos forêts et la responsabilité de nos dirigeants, qui ont fait le choix du profit à tout prix, plutôt que de la préservation de ce bien commun. Ils montrent aussi qu'une autre sylviculture, inspirée des processus naturels, est possible pour inventer les forêts de demain. 

 

Nous sommes la Terre, Thich-Nhat Hanh

Nous sommes la Terre
Changeons notre regard sur la terre. Elle n’est pas séparée de nous. Elle est certes en dessous de nous, mais aussi autour de nous, et même à l’intérieur de nous. La Terre est partout. Elle n’est pas distincte de notre humanité.
C’est en s’ancrant dans cette expérience que nous allons pouvoir refuser l’exploitation effrénée, le consumérisme, l’approche économique conventionnelle, et changer d’approche de façon libre et heureuse.  Car il s’agit aussi de ne pas se décourager pour faire être le changement que nous voulons voir.
Nous sommes la Terre est un livre inspirant et plein d’espoir. 
 
Tous les grands ouvrages de THICH NHAT HANH sont chez Pocket.
 
Le vénérable THICH NHAT HANH, maître bouddhiste vietnamien, est une figure majeure de la spiritualité mondiale.

 

Découvrir ceux qui agissent

Par la force des arbres, Edouard Cortès

Par la force des arbres
Après un coup de tonnerre du destin, Édouard Cortès choisit de se réfugier au sommet d’un chêne, de prendre de la hauteur sur sa vie et notre époque effrénée.
À presque quarante ans, il supprime ses comptes sur les réseaux sociaux et s’enfonce dans une forêt du Périgord. Là, dans une cabane construite de ses mains, il accomplit son rêve d’enfant.
Ce printemps en altitude et dans le silence des bois offre une lecture de la nature qui ne se trouve dans aucun guide ou encyclopédie. Afin de renouer avec l’enchantement et la clarté, l’homme-arbre doit couper certaines branches, s’alléger et se laisser traverser par la vie sauvage avec le stoïcisme du chêne.

 

L'homme qui arrêta le désert, Yacouba Sawadogo et Damien Deville

L'homme qui arrêta le désert – La lutte contre la désertification et le réchauffement climatique de Yacouba Sawadogo. Un témoignage pour imaginer le monde de demain – Tana
Depuis le Burkina Faso, aux confins des dunes sahariennes, une voix inspirante s’élève : celle de Yacouba Sawadogo. Lauréat du Right Livelihood Award, prix Nobel alternatif, il consacre sa vie à planter des arbres aux portes du désert.
Alors que tout semblait perdu, qu’au début des années 1980, une grande sécheresse décimait les troupeaux et contraignait les familles à l’exil, Yacouba a fait le choix de retourner à la terre. En réinventant la méthode ancestrale du zaï, en renouant avec les héritages de sa propre lignée familiale, les « faiseurs de pluie », et en défrichant les chemins d’une quête spirituelle, il a ressuscité la vie. Les familles se sont réinstallées, les champs ont retrouvé leur fertilité, et l’antilope, le hérisson et l’oiseau ont repris leurs quartiers : le village de Yacouba est redevenu un monde de relations, une oasis verdoyante, une terre de poésie et de partage.
Raconter l’œuvre de Yacouba Sawadogo, c’est faire découvrir la philosophie d’un homme devenu, au fil des années, le cœur battant de tout un peuple. À l’heure où les territoires tremblent, où le changement climatique menace les écosystèmes, où l’humanité érige plus de murs qu’elle ne construit de ponts, nous avons besoin de ces voix qui font briller les lumières de notre temps.

 

Devenir Gardiens de la Nature, Marine Calmet

Devenir Gardiens de la Nature - Manifeste pour la défense du vivant, des générations futures et la reconnaissance du crime d'écocide en droit
Piller, polluer, déforester... L’humain est devenu la plus grande menace pour la nature. Lancé dans une course à l’accaparement des richesses naturelles, le monde industriel dépasse toujours plus les limites biologiques de notre planète. Ce livre est le récit d’un engagement. Après trois années de mobilisation en Guyane française contre le projet de mine industrielle Montagne d’or et les forages offshore de Total, la juriste Marine Calmet témoigne des carences de notre société et de nos lois pour protéger la nature. Face aux appétits des industriels et à la duplicité de l’État, contre le pillage de la Terre et des peuples colonisés, sa réponse est celle d’une désobéissance créatrice et constructive. Elle enjoint à sortir de l’Anthropocène, à écouter et apprendre des Premières Nations, à créer de nouvelles normes respectueuses des processus biologiques de notre planète, à accomplir en somme une transformation majeure en enracinant la communauté humaine dans la communauté du Vivant. Le mouvement pour une jurisprudence de la Terre s’impose comme une évidence émancipatrice. Véritable manifeste, ce récit convaincra celles et ceux qui, lassés des pétitions, des pancartes et des écogestes, souhaitent s’investir du rôle de gardienne ou de gardien de la nature.

Protéger et défendre notre lien à la Terre pour former une nouvelle communauté du vivant.

 

Moi citoyen, Grégoire Fraty

Moi citoyen, L'aventure de la Convention citoyenne pour le climat vue de l'intérieur
Le 5 septembre 2019, Grégoire Fraty est tiré au sort pour participer à la Convention Citoyenne pour le Climat. D’abord perplexe, il se prend finalement au jeu.
L’objectif de la convention : proposer des mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, dans un esprit de justice sociale. Grégoire se retrouve alors, avec 149 autres citoyens,
ambassadeur du climat et de la justice sociale dans la société, les médias et dans les grands lieux de la République.
Pendant neuf mois, les 150 citoyens auditionnent des experts, des économistes, des associations, des personnalités politiques, et débattent, avant d’aboutir en juillet 2020 à l’élaboration de 149 propositions censées, selon la promesse du président Emmanuel Macron, être soumises sans filtre au Gouvernement, au Parlement, voire au référendum.
Quelques mois plus tard, Grégoire fait le bilan et raconte dans ce livre cette expérience démocratique inédite, cette plongée d’un simple citoyen dans la machine politique, avec son lot d’espoirs et de déceptions.
 

 

Comment rester écolo sans finir dépressif, Laure Noualhat

 

Améliorer sa consommation

L'eau, Fake or Not ?, Charlène Descollonges

L'eau, Fake or not ? Repenser notre gestion de l'eau sans fake news : économies et partage de l'eau, amélioration de la qualité de l'eau, restauration du cycle hydrologique
L’eau est notre bien commun, indispensable aux humains, à tous les écosystèmes et à l’ensemble du vivant. Naturellement, l’eau chemine à l’intérieur d’un grand cycle fermé et infini. Mais ça, c’était avant que les humains ne mettent à leur service l’eau douce partout sur la planète, l’eau pour boire, l’eau pour irriguer, l’eau pour produire de l’énergie, l’eau pour transformer ou fabriquer…
Alors, pour faire fonctionner notre système économique, on pompe massivement et on rejette là où ça nous arrange, on détourne les cours de l’eau, on endigue les rivières, on construit des barrages et des retenues, on bétonne les zones humides, on déforeste à tour de bras, on pollue, on modifie le climat…
Il est urgent de regarder l’eau douce autrement que comme une ressource à contrôler, éternellement disponible. Enjeu politique, la gestion de l’eau doit devenir collective et démocratique, sous peine de multiplier les conflits d’usage, voire des guerres de l’eau.

 

Sobriété (la vraie), mode d'emploi, Vincent Liegey et Isabelle Brokman

Sobriété (la vraie), mode d'emploi - Manuel émancipateur pour faire face aux défis de demain : inflation, pénuries, réchauffement climatique
Pénuries d’énergie, ruptures d’approvisionnement, inflation galopante… Dans un contexte économique, social et géopolitique tendu, notre bulle de confort est mise à rude épreuve. Face à ces bouleversements, la notion de sobriété n’a jamais autant été d’actualité. Cette sobriété, à laquelle personne ne comprend grand-chose, serait comme une punition provisoire pour traverser l’hiver, pour traverser l’année, pour traverser la crise. Nous devons faire avec moins. Mais moins de quoi ? Et comment ?
 
La sobriété, ce n’est pas la fin de l’abondance, c’est la fin de notre addiction insoutenable à la surconsommation. La sobriété, ce n’est pas la fin de l’insouciance, mais la redécouverte de la coopération et de la convivialité. C’est faire moins, mais mieux. Pour nous permettre de redevenir acteurs de notre vie, Vincent Liegey, spécialiste de la décroissance, et Isabelle Brokman, journaliste, ont mis au point ce manuel émancipateur qui explore des alternatives autonomes et joyeuses. Logement, transport, alimentation, achats, numérique, loisirs : les principaux postes de dépense sont examinés dans ce guide, qui regroupe des conseils, des astuces et les bonnes pratiques à appliquer au quotidien pour faire des économies tout en réduisant son empreinte environnementale. Porte d’entrée pour toutes et tous vers une décroissance soutenable et désirable, la sobriété est le socle sur lequel nous devons inventer un nouveau vivre ensemble, vers moins de biens mais plus de liens.

 

L'électricité, de la production à la consommation, Enguerand Renault

L'électricité, de la production à la consommation
Nous venons de passer d’un monde où l’électricité était abondante et bon marché à un monde où elle est devenue rare et coûteuse. Ainsi les bulletins météorologiques des chaînes de télévision commencent-ils  à intégrer une « météo de l’électricité » pour nous inciter à la sobriété en période de tensions entre la production et la consommation : EcoWatt. 
Pourquoi ? On ne se posait pas tant de questions « avant ». Quels sont les mécanismes à l’œuvre pour que, lorsqu'on rentre chez soi et qu'on appuie sur l'interrupteur, la lumière s'allume aussitôt ? Nul miracle ici : c'est le fruit d'un système complexe et d'une incroyable précision, partant d'un site de production tel qu'une centrale nucléaire ou un parc d'éoliennes, passant par un réseau de transport, puis de distribution, avant d'atteindre nos compteurs pour alimenter, enfin, nos prises de courant. Le tout implique qu'à chaque seconde la production soit égale à la consommation pour ne pas provoquer de coupure de courant.
Cet ouvrage aborde tous les aspects de ce système : son histoire – jusqu’à la crise actuelle -, son fonctionnement, ses différents enjeux jusqu'aux évolutions qu'implique l'objectif national d'atteindre la neutralité des émissions de CO2 en 2050.

Il s'agit du premier livre qui présente l'ensemble du système électrique, "du producteur au consommateur". Il éclaire les problématiques environnementales et les choix qui seront faits en ce qui concerne les futurs énergétiques possibles (nucléaire, énergies renouvelables, hydrogène...)

 

Voitures, Fake or Not ?, Aurélien Bigo et Isabelle Brokman

Voitures, Fake or not ? Concilier mobilité et neutralité carbone sans fake news : moteur électrique vs moteur thermique, transition énergétique, dépendance à la voiture individuelle
2035 signera la fin de vente de la voiture thermique. Le réchauffement climatique l’impose : nous devons cesser d’émettre des gaz à effet de serre en brûlant du pétrole pour circuler. Or, 38 millions de voitures roulent en 2023 sur les routes de France.
Alors, tous en voiture électrique ? Même si elle apparaît comme la seule alternative crédible, la voiture électrique est gourmande en ressources pour sa fabrication et en électricité pour son usage. Passer de la voiture à essence à la voiture électrique ne suffira pas à garantir l’avenir de notre mobilité.
Comment allons-nous nous déplacer demain ? Notre monde est construit autour de la voiture individuelle, qui reste la pierre angulaire de notre mode de vie. Pourtant, il est urgent de changer de braquet et d’examiner sérieusement nos besoins de mobilité pour les satisfaire avec des solutions adaptées, sobres, diverses et innovantes.

 

 

Peut-on consommer mieux ? pour les Nuls, Benoît Heibrunn

Peut-on consommer mieux ? pour les Nuls - ça fait débat
Comment consommer de manière plus responsable ?
Quels sont les effets de la consommation sur l’environnement ?
Comment connaître la provenance et la composition des produits que nous consommons ?
Les changements doivent-ils être amorcés par les consommateurs ou des politiques publiques ?
Autant de questions délicates qui ponctuent le débat sur la (sur)consommation depuis plusieurs années, et auxquelles Benoît Heilbrunn répond d’une manière simple, pédagogique et impartiale, en se fondant sur des données incontestables.

 

Manger demain, Fake or Not ?, Isabelle Brockman et Frédéric Wallet

Manger demain, Fake or Not ? Construire l'autonomie alimentaire sans fake news : circuit court, bio, agroalimentaire, foodtech, agriculture locale
La France, grande puissance agricole, fleuron de la gastronomie mondiale et des supermarchés approvisionnés en abondance et en toute saison par des groupes agroalimentaires, nous a mis à l’abri de la faim. Mais la crise de la Covid-19 a mis en lumière la vulnérabilité du système qui nous nourrit. Les grandes villes françaises disposent en réalité de quelques jours à peine de stock de nourriture. Nos territoires sont autonomes à 5 % au maximum dans la production destinée à leur propre population. Si le système agroalimentaire se grippait, les pénuries ne tarderaient pas à se multiplier. Chercheur sur les questions d’autonomie alimentaire, Frédéric Wallet synthétise la réalité complexe qui se cache derrière notre mode de consommation et propose des pistes à investir pour atteindre la sécurité alimentaire.

Présentation de la collection : 
Relever les défis environnementaux est l’enjeu majeur de nos sociétés. Comment y voir plus clair dans le magma d’informations, d’assertions et de rumeurs qui nous submerge ? Médias et réseaux sociaux nous plongent dans la confusion et la défiance. Il y a urgence à démêler le vrai du faux. La collection « Fake or not » nous aide à y voir plus clair. Nos livres scientifiques et pédagogiques décryptent le réel, déconstruisent les fake news et les idées reçues en s’appuyant sur l’analyse d’un scientifique, sur des chiffres, des faits et des ordres de grandeur. Une collection qui donne des repères fiables et aiguise notre sens critique. Identifier les conséquences de nos modes de vie et de consommation sur l’environnement : un impératif pour la survie de la planète et celle des générations futures.

 

Fashion, Fake or not ?, Catherine Dauriac

Fashion, Fake or not ? - Décrypter l'industrie de la mode sans fake news : fast fashion, matières premières, conditions de travail, seconde main, sobriété
Nous achetons de plus en plus de vêtements. Nos armoires débordent, alors que nous ne portons qu’un tiers de notre vestiaire. Nous sommes affamés de nouveauté, de style, de fringues.
Sur Internet, nous n’avons jamais autant commandé.
Pour produire 150 milliards de vêtements par an, la fast fashion transforme chaque jour 1 million de barils de pétrole en fils textiles. Des couturières à bas coût assemblent sans répit nos tee-shirts et nos pulls. Des produits chimiques interviennent à chaque étape. Des porte-conteneurs et des camions parcourent des dizaines de milliers de kilomètres…
Nous jetons nos fringues à la même vitesse que nous les achetons… Alors, n’est-il pas temps de renouer avec l’élégance de la sobriété, d’acheter moins, mais surtout d’acheter mieux ? Catherine Dauriac, experte et militante pour une mode durable, nous alerte sur les ravages que cette industrie inflige à la planète.

Présentation de la collection :
Relever les défis environnementaux est l'enjeu majeur de nos sociétés. Comment y voir plus clair dans le magma d'informations, d'assertions et de rumeurs qui nous submerge ? Médias et réseaux sociaux nous plongent dans la confusion et la défiance. Il y a urgence à démêler le vrai du faux.
La collection " Fake or not " nous aide à y voir plus clair. Nos livres scientifiques et pédagogiques décryptent le réel, déconstruisent les fake news et les idées reçues en s'appuyant sur l'analyse d'un scientifique, sur des chiffres, des faits et des ordres de grandeur. Une collection qui donne des repères fiables et aiguise notre sens critique. Identifier les conséquences de nos modes de vie et de consommation sur l'environnement : un impératif pour la survie de la planète et celle des générations futures.

 

Energies, Fake or not ?, Maxence Cordiez

Energies, Fake or not ? Construire notre avenir et décarboner notre énergie sans fake news : transition énergétique, énergies fossiles, énergies renouvelables, électricité verte, nucléaire
Depuis un siècle, l'humanité dispose de quantités très abondantes d'énergies, notamment fossiles. Charbon, pétrole et gaz ont façonné notre monde, permis nos modes de vie, et ils assurent toujours l'essentiel de notre confort.
En contrepartie, leur combustion menace la stabilité climatique, qui a permis à nos sociétés de se développer. Nous nous retrouvons donc face à un impératif : pour contenir le réchauffement climatique, il nous faut renoncer aux énergies fossiles.
Nous devons notamment passer à l'életricité bas-carbone pour conserver les services actuellement rendus par les énergies fossiles. Mais comment la produire ? Eolien, solaire, nucléaire... quel bouquet allons-nous bâtir ? Ces technologies suffiront-elles à assurer la satisfaction de nos besoins ? Ingénieur et vulgarisateur sur les questions d'énergie et de climat, Maxence Cordiez brosse un tableau complet des réalités énergétiques qui conditionnent notre avenir.

Présentation de la collection :
Relever les défis environnementaux est l'enjeu majeur de nos sociétés. Comment y voir plus clair dans le magma d'informations, d'assertions et de rumeurs qui nous submerge ? Médias et réseaux sociaux nous plongent dans la confusion et la défiance. Il y a urgence à démêler le vrai du faux.
La collection " Fake or not " nous aide à y voir plus clair. Nos livres scientifiques et pédagogiques décryptent le réel, déconstruisent les fake news et les idées reçues en s'appuyant sur l'analyse d'un scientifique, sur des chiffres, des faits et des ordres de grandeur. Une collection qui donne des repères fiables et aiguise notre sens critique. Identifier les conséquences de nos modes de vie et de consommation sur l'environnement : un impératif pour la survie de la planète et celle des générations futures.

 

La Bio : un avenir pour tous, Philippe Bramedie

La Bio : un avenir pour tous
Existe-t-il un projet de société plus enthousiasmant ? Améliorer la santé, l’économie et l’environnement, voilà tous les bénéfices que la Bio nous promet pour demain et nous offre déjà. En développant la production et la consommation de produits bio, on augmente le niveau de vie des agriculteurs, on développe un nouveau mode de production agro-alimentaire et de nouveaux circuits de distribution. Mais un avenir plus bio, c’est aussi la fin de l’utilisation de produits néfastes pour la nature, le respect des saisons et l’optimisation des circuits courts qui réduisent les émissions de CO2. Enfin, le label bio est le meilleur moyen de s’assurer que les produits que nous consommons auront des effets bénéfiques sur notre santé, notre équilibre alimentaire et notre merveilleuse planète.
Cet ouvrage raconte, au travers du parcours de Philippe Bramedie et de sa passion pour la Bio, comment elle peut devenir un réel projet de société accessible et bénéfique à tous.

 

Le Dernier Avion, Sébastien Porte

Le Dernier Avion - L'impact du trafic aérien sur l'environnement : mondialisation, tourisme, santé, dérèglement climatique - Voyager moins pour voyager mieux
Avec quatre milliards de passagers chaque année, l’avion n’est plus seulement le symbole de la modernité triomphante, il est aussi et surtout celui des outrages portés au climat et à l’environnement. Les gaz à effet de serre qu’il dégage dans l’atmosphère contribuent au dérèglement climatique, et la masse de touristes qu’il déverse aux quatre coins du monde abîme les milieux et les paysages. Comment imaginer que, comme le prévoit l’industrie aéronautique, le nombre d’appareils en circulation double et que le nombre de passagers quadruple d’ici à 2050 ?
La crise sanitaire liée au coronavirus a provoqué la mise à l’arrêt du trafic aérien. Nous devons nous saisir, nous dit l’auteur, de ce moment historique pour nous interroger sur les effets de la frénésie touristique, du culte de la vitesse et de nos envies de « tout voir ».
Tout en débusquant les pratiques de greenwashing du secteur de l’aviation et les fausses bonnes solutions (biocarburant, avion électrique), ce livre nous donne des pistes politiques (fermer les liaisons intérieures, rétablir les trains de nuit, en finir avec l’ultra-low cost) et individuelles pour entamer une décroissance aéronautique. Il ne s’agit pas de renoncer aux voyages et au plaisir de découvrir le monde, mais plutôt d’apprendre à voyager mieux.
 

 

Comment manger moins de viande et aller mieux, Jean-Paul Curtay et Véronique Magnin

Comment manger moins de viande et aller mieux
Plus de 300 milliards de kilos de viande sont consommées chaque année dans le monde, une demande qui a été multipliée par sept depuis 1950. C’est une situation intenable aussi bien pour notre santé que pour la planète.
Mais que faire ? Comment réussir sa transition alimentaire ?
Ce guide concret vous explique tout : comment cuisiner autrement, quels végétaux privilégier, quelle place donner aux compléments alimentaires, quelles graisses choisir, comment miser sur d’autres protéines ou comment favoriser sa flore intestinale…
Un livre de référence qui vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin.

Le docteur Jean-Paul Curtay a découvert l’importance des relations entre alimentation et santé. Il a créé la première consultation de nutrithérapie en France.
Véronique Magnin est journaliste scientifique.
 

 

Décroissance, Fake or Not ?, Isabelle Brockman et Vincent Liegey

Décroissance, Fake or Not ? Décrypter nos sociétés de croissance sans fake news : développement durable, low-tech, sobriété, énergie renouvelable, vivre ensemble
Déterminer s’il est encore possible et souhaitable d’appuyer sur l’accélérateur de l’économie mondiale est aujourd’hui une question majeure. Concilier la préservation de la planète et la course à la croissance avec le développement durable ne relève pas de l’évidence, et dire de la décroissance qu’elle ne peut que mener à la récession, à l’anarchie et à la fin de toute innovation est au contraire trop simpliste. Pour démêler le vrai du faux, le chercheur expert sur la décroissance Vincent Liegey résume les vrais ordres de grandeur et explique les notions clés pour permettre à chacun de se saisir de ce sujet clivant et d’en débattre, dans toute sa complexité.

Présentation de la collection : 
Relever les défis environnementaux est l’enjeu majeur de nos sociétés. Comment y voir plus clair dans le magma d’informations, d’assertions et de rumeurs qui nous submerge ? Médias et réseaux sociaux nous plongent dans la confusion et la défiance. Il y a urgence à démêler le vrai du faux.
La collection « Fake or not » nous aide à y voir plus clair. Nos livres scientifiques et pédagogiques décryptent le réel, déconstruisent les fake news et les idées reçues en s’appuyant sur l’analyse d’un scientifique, sur des chiffres, des faits et des ordres de grandeur. Une collection qui donne des repères fiables et aiguise notre sens critique. Identifier les conséquences de nos modes de vie et de consommation sur l’environnement : un impératif pour la survie de la planète et celle des générations futures.

 

Le Potager du Paresseux frappé par le changement climatique, Didier Helmstetter

Le Potager du Paresseux frappé par le changement climatique - phénoculture et nouvelles pratiques pour adapter le potager au changement climatique
Parution du 6rapport du GIEC, plus alarmant que les précédents... Flot incessant d'images de plus en plus dramatiques sur nos écrans... Qui nie encore le réchauffement climatique et ses effets ? Hélas, quand on analyse attentivement les évolutions du climat aux portes du Potager du Paresseux entre 1946 et 2021, mauvaise surprise : la situation est bien pire ! Et, au regard d'un "agronome qui jardine", elle est également bien plus complexe !
Cependant, rien n'est jamais totalement négatif : à condition d'innover, on peut s'adapter. Et même tirer avantage de la nouvelle donne ! Telle est la conviction de l'auteur, pour qui jardiner comme le faisait son père est désormais suicidaire...
Comment réussir cette adaptation ? La question est au coeur de cet ouvrage. Comment esquiver les étés, avec les risques récurrents de canicule ? Comment échapper aux débauches d'arrosage ? Sans trop se fatiguer, comment cultiver davantage, bien plus tard en automne et jusqu'en hiver ? Comment installer ses légumes bien plus tôt au printemps ? Comment échapper aux gelées qui, malgré le réchauffement climatique, restent en embuscade ? Pour chacun de ces axes, l'auteur relate son expérience avec les innovations techniques qu'il met en oeuvre : divers chassis, tampons thermiques, serre froide, voiles, espèces et variétés les plus adaptées... et toujours sans aucun travail du sol, sans engrais, sans compost et sans buttes. Du coup, obtenir des radis roses à Noël a été une sorte de défi qu'il s'est lancé pour illustrer les nouvelles possibilités qui s'offrent aux jardiniers gourmands et respecteux du vivant.

 

Un jardin résistant aux changement climatiques, Rosenn Le Page et Sylvie Ligny

Un jardin résistant aux changement climatiques
Le changement climatique concerne tout l’écosystème, y compris votre jardin et potager. Il se manifeste par une augmentation des extrêmes de températures et des intempéries plus violentes. Si les scientifiques reconnaissent qu’il est difficile à modéliser, tous observent des phénomènes qui impactent nos cultures : un allongement des périodes sans pluie du printemps à l’automne dans les régions habituellement non concernées par la sécheresse, une sécheresse de l’air aussi dommageable que la sécheresse du sol, une migration des végétaux et la mise en danger de nombreuses espèces.
Dans un tel contexte comment adapter son jardin à l’incertitude ?
Au fil des pages, ce cahier propose des pistes pour mieux connaître votre jardin et choisir des plantes résistantes. Il propose aussi des conseils astucieux pour devenir un jardinier responsable.

Au programme :
  • Je comprends la vie du sol, j’apprends à connaître mon jardin et son micro-climat
  • J’organise mes cultures et je recherche les synergies entre les plantes
  • Je privilégie les semis
  • Je me lance dans un jardin autonome
  • J’optimise la gestion de l’eau
  • Je m’adapte aux contraintes du milieu avec les bons choix de plantes
  • Je découvre de nouvelles attitudes au jardin
Mais aussi des ateliers pas à pas pour passer à l’action !
  • Je crée une haie à niveaux pour limiter les vents desséchants
  • Je plante un massif résilient
  • Je fabrique mes ollas
  • J’installe une rocaille
  • Je réalise une noue végétalisée
Avec 30 fiches de culture
  • les plantes de terrain sec et de climat doux
  • les plantes de terrain humide en hiver tolérantes à la sécheresse en été

 

Cliquer c'est polluer, Julie Martin, Margot Helfter, Ivan Beczowski et Valentin Pujadas

CLIQUER C'EST POLLUER
Nos usages du numérique (internet, TV connectée, jeux-vidéos, objets connectés…) consomment déjà 10% de l’électricité mondiale, et sont à l’origine de plus de 4% des émissions de gaz à effet de serre. Le phénomène est pourtant mal connu du grand public, particulièrement des plus jeunes qui sont les premiers utilisateurs du numérique et vont hériter d’une planète surchauffée.
Truffé de références qui parlent aux ados, le livre passe au crible leurs loisirs préférés - réseaux sociaux, jeux, plates-formes vidéos – pour leur faire prendre conscience de l’impact carbone de chaque clic, scroll, et autre like. Ici, on parle Tik-Tok, porno, bitcoin, Fortnite et Netflix tout en révélant la fumée derrière les écrans. On aborde aussi la question des équipements : téléphones, tablettes, ordinateurs, box… dont la fabrication est elle aussi un gouffre énergétique et un désastre écologique. Et parce que pour cette cible une image vaut 1 000 mots, toutes les données sont illustrées, et dédramatisées à l’acide caustique par l’illustrateur Dirtypote.
Mais pas question de laisser sans solution cette génération qui s’engage pour le climat. Cliquer c’est polluer enseigne les gestes vertueux de la sobriété numérique, et signale les bons réflexes en matière de recyclage et de reconditionnement.
Croisant Internet et écologie, Cliquer c’est polluer arrive juste à temps, pour une cible aussi à l’aise sur internet que dans les marches pour le climat.
 
Les arguments prépondérants
Un sujet de société générationnel
Un sujet compliqué enfin vulgarisé pour les adolescents
Un ton décalé, jamais moralisateur
Des illustrations à l’humour caustique par l’illustrateur Dirtypote
Des chiffres choc, faciles à partager pour sensibiliser son entourage
Des vraies solutions concrètes à l’intérieur
Un format facile à transporter pour pouvoir en parler aux autres.

 

Tout faire soi-même

Tout faire soi-même, Raphaële Vidaling

Tout faire soi-même. Nouvelle édition - 120 projets DIY et zéro déchet pour tout fabriquer en autonomie au quotidien : cuisine, déco, jardin, beauté, santé, bricolages, produits d'entretien

Faire soi-même sa baguette, son fromage, son dentifrice, son poêle à bois, son gin, ses tablettes de lave-vaisselle ou sa coque de téléphone, c’est possible ? Même quand on n’est pas superbricoleur ni superéquipé ? Oui. C’est même assez facile. Et économique. Et drôle.

De la moutarde à la cheminée, en passant par le savon, le chewing-gum, le gel anti-poux ou la mezzanine. Y compris des projets de rêve auxquels vous n’auriez pas pensé, comme une hutte de sudation amérindienne ou une baignoire d’extérieur chauffée au feu de bois.

Du rêve à la réalité, un seul mot d’ordre : YAPLUKA !

 

Je fais moi-même mes produits d'entretien pour les Nuls, Philippe Chavane

Je fais moi-même mes produits d'entretien pour les Nuls
Grâce à des recettes naturelles et économiques, ce livre invite à fabriquer ses propres produits ménagers, comme le liquide vaisselle, le shampoing pour tapis, la cire à meubles ou encore le produit pour les vitres.

 

Tout faire soi-même petit budget, Raphaële Vidaling

Tout faire soi-même Petits budgets. Nouvelle édition - DIY eco-friendly et petit budget : recettes de cuisine zéro déchet, mobilier et déco, objets du quotidien, jardin
Faire soi-même sa déco et de la cuisine sans dépenser un sou ou presque, c’est possible ?

Oui. C’est même assez facile et drôle pourvu qu’on ouvre l’œil pour détourner les usages courants, récupérer ce qui d’habitude est jeté ou inventer de nouvelles façons d’agencer les choses.

42 réalisations expliquées

Du pesto de fanes de radis au gel anti-poux à 30 centimes, en passant par la lampe en boîte de conserve et le purin d’orties. Y compris des objets auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé, comme le brasero en tambour de machine à laver ou la lessive aux feuilles de lierre.

Du rêve à la réalité, un seul mot d’ordre : YAPLUKA !

 

Tout faire soi-même esprit récup, Raphaële Vidaling

Tout faire soi-même esprit récup – DIY zéro déchet, recyclage et anti gaspillage : cuisine, déco, maison, objets du quotidien
Faire soi-même la litière du chat ou son tote bag dans un tee-shirt, c’est possible ? Cuisiner les fanes de radis ou les trognons de pommes, recycler en déco les emballages ou donner une seconde vie à son sapin de Noël ? Oui. C’est même assez facile. Et économique. Et drôle !
 
48 réalisations


Des lingettes de ménage en jean au tabouret en bouteilles, en passant par la confiture d’écorces de citron et l’origami d’enveloppes administratives. Y compris des choses auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé, comme le carrelage en couvercles de théières ou les serviettes hygiéniques dans un vieux parapluie.
 
Du rêve à la réalité, un seul mot d’ordre :
YAPLUKA !

 

Tout faire soi-même avec les enfants, Raphaële Vidaling

Tout faire soi-même avec les enfants – DIY ecolo en famille pour enfants de 5-10 ans : atelier cuisine, jeux et jouets, dentifrice, slime, cabane pliante, anti-poux, carte magique
Apprendre aux enfants à faire soi-même ses pâtes et son ketchup, son savon et son dentifrice, c’est possible ? Et profiter des mercredis ou des vacances pour réaliser avec eux des expériences insolites et écologiques ? Oui. C’est même assez facile. Et économique. Et drôle !

42 fiches pratiques
De la cabane à la lampe à huile en passant par les balles de jonglage ou les barres de céréales du goûter, y compris des réalisations auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé, comme les croquettes pour chat, le slime comestible ou le fusain en sapin de Noël. 
 
Du rêve à la réalité, un seul mot d’ordre : 
YAPLUKA !

 

Tout faire soi-même - DIY en 30 minutes et zéro déchet, Raphaële Vidaling

Tout faire soi-même - DIY en 30 minutes et zéro déchet : bricolage, cuisine, déco, couture, astuces ecolo, idées récup
Faire soi-même ses barres de céréales, son déodorant ou son "tote bag" dans un tee-shirt, c'est possible ? Même quand on n'est pas un as de la cuisine ni du bricolage et qu'on court après le temps ? Oui. C'est même assez facile. Et économique. Et drôle !

51 réalisations

Du porridge instantané au petit chauffage d'appoint, en passant par la banquette en palette ou le gâteau à la poêle. Y compris des objets auxquels vous n'auriez peut-être pas pensé, comme le transat de plage pliant en branches ou le collier diffuseur d'huile essentielle en bille d'argile.

Du rêve à la réalité, un seul mot d'ordre : YAPLUKA !
 

 

Je jardine zéro déchet pour les Nuls, Philippe Collignon

Je jardine zéro déchet pour les Nuls, grand format
Vous voulez profiter d’un jardin zéro déchet en prenant soin de l’environnement ? Je jardine zéro déchet pour les Nuls va vous permettre de mettre en place le zéro déchet dans votre jardin.

De la création de semis à la mise en place d’un compost, Je jardine zéro déchet pour les Nuls vous présente tous les moyens pour accéder au total zéro déchet. Vous découvrirez la meilleure façon d'exploiter votre terrain, de choisir les légumes à faire pousser, de planter les graines correctement et de les protéger. Vous connaîtrez également les meilleurs moments pour la récolte de vos nouvelles « créations ». Vous connaîtrez tous les bons plans pour devenir un jardinier zéro déchet. 
 
·      Des avis d'expert pour la préparation du sol, la plantation et la protection de vos produits
·      Des conseils respectueux de l'environnement pour lutter contre les nuisibles et les mauvaises herbes, pour un potager en bonne santé et prospère.
·      Des outils pratiques au quotidien pour connaître le zéro déchet sur le bout des doigts.
·      Des illustrations claires et ludiques pour vous aider à organiser votre jardin zéro déchet.

 

10 jours pour changer ... passer au zéro déchet, Florence Budon

 

Sensibiliser les enfants 

 

Tout un monde d'animaux : un livre-jeu Deyrolle, Deyrolle

Tout un monde d'animaux :  Un livre-jeu Deyrolle
Créés à la fin du XIXe siècle, les planches Deyrolle étonnent toujours par leur beauté et leur richesse.
 
C’est une plongée au cœur de ces dessins fascinants par leur charme que nous propose cet album. Ainsi, parmi ces incroyables papillons, on part à la recherche de celui qui n’a pas de double. Parmi ces d’insectes étonnants, pourras-tu repérer celui qui est l’intrus car il a huit pattes ? A découvrir aussi, la beauté et la puissance des éléphants, qu’ils soient d’Asie ou d’Afrique, les couleurs chatoyantes des plumes du perroquet…
 Douze compositions dans lesquelles l’enfant prendra plaisir à observer, à s’émerveiller, à chercher et à trouver dans un album plein de poésie.

 

Le faiseur de nuages, Damien Deville, Yacouba Sawadogo et Magali Attiobé

Le faiseur de Nuages - Green Gründ
Poko, enfant de Gourga, petit village du Burkina Fasso aux confins du Sahara, aime plus que tout écouter son papa Yacouba, raconter ses histoires de sagesses africaines.
Celle qu’elle nous raconte est une histoire vraie : celle de Yacouba qui, las de voir, les ruisseaux se tarir, les récoltes s’assécher, les habitants abandonner son village frappé par les vents du désert, décida de prendre les choses en main et de planter des arbres qui résisteront au sable.
Il prit conseil auprès des ses aïeux, mais aussi de tous les autres peuples qui lui apprirent tous les secrets de la pluie et, c’est elle, Poko qui aujourd’hui est devenue une véritable gardienne de la forêt. Le savez-vous ? Sawadogo, dans sa langue signifie « ceux qui font les nuages » !

Une ode à la nature somptueusement illustrée par Magali Attiogbé !
 

 

La légende du colibri, Delphine Jacqot

La légende du colibri – Album jeunesse – dès 4 ans
Le courage et la détermination d’un petit colibri de cette légende amérindienne suffiront-ils à sauver la forêt ?  Ce petit oiseau, voyant son habitat partir en fumée, décide de tenter d'éteindre le feu en faisant des allers-retours, le bec chargé de gouttes d'eau. Bien évidemment, les autres habitants de la forêt, l'anaconda, le quetzal, le jaguar ou encore le ara rouge se moquent de lui mais, peu importe, " il fait sa part ", et finira par convaincre les autres de l'aider.


Le message écologique de ce conte est un plaidoyer pour que chaque citoyen prenne son destin en main et contribue, comme il le peut, à sauver la planète.


Les illustrations de Delphine Jacquot, entre réalisme et ironie  subliment cet ouvrage.

 

T'choupi - Mes activités nature, Thierry Courtin

T'choupi - Mes activités nature super simples - Dès 3 ans
Bricolage, création, observation… découvre les activités super simples de T’choupi à faire toute l’année au jardin, en forêt ou à la mer ! Fabrique son propre pinceau avec des brindilles et des feuilles, dessine avec le soleil ou étire-toi avec des postures de yoga, c’est tout simple !

Un livre riche en illustrations et photos avec des étapes illustrées pas à pas et des conseils pratiques, dès 3 ans.

 

 

Les Larmes d'Eugénie, Mélanie Laurent et Lucile Placin

Les Larmes d'Eugénie

Igor est un pêcheur tendre et rêveur qui ne pêche rien.
Eugénie est une sirène mélancolique dont les larmes se transforment en diamants.
Une nuit, alors qu’Igor est sur son bateau, une tempête déferle et le projette dans l’eau glacée.
Eugénie le sauve et le dépose sur le rivage.
Igor comprend qu’il attendait Eugénie depuis toujours.
Eugénie devine qu’elle espérait Igor depuis la nuit des temps.
Mais Igor ne peut vivre sous la mer, Eugénie ne peut respirer hors de l’eau.
Alors ils se font la promesse de se retrouver un jour…

 

La fabuleuse histoire de Dian Fossey, Marion Billet

La fabuleuse histoire de Dian Fossey - Livre animé - dès 3 ans
La vie des grands racontée aux petits !
Scientifiques, artistes, rois ou reines, sportifs… ils ont tous été petits...ils ont tous marqué leur époque. Des histoires de personnages  inspirants, qui vont s’animer de façon ludique sous les doigts des petits  ! 

Dian Fossey a consacré sa vie à sauver les gorilles.
Ce livre propose de retracer son combat à travers les grands événements marquants :
  • Son enfance et son 1er voyage en Afrique
  • La Première fois qu’elle observe un gorille
  • Son campement et recherches au Rwanda
  • Son contact avec un gorille 
  • Sa lutte contre le braconnage
  • Son enterrement dans le cimetière des gorilles et la survie de l’espèce aujourd'hui
> Pour les parents : le plaisir de raconter à leur tout-petit l’histoire inspirante et fascinante de personnes qui ont marqué l’Histoire.
> Pour les enfants dès 3 ans : une façon ludique pour mieux découvrir la vie de Dian Fossey grâce aux animations.

 

Mon p'tit cahier eco-optimiste, Joana Da Silva Groz

Mon p'tit cahier Eco-optimiste
Le sujet du changement climatique vous fait hyperventiler et vous ne savez pas comment l'aborder avec votre enfant ? Pas de panique, car les solutions à l'éco-anxiété existent et la meilleure façon de la surmonter est à la fois de se mettre en action et de s'immerger dans la nature pour mieux la connaître. Un petit pas après l'autre, vous ressentirez en famille les bienfaits de la reconnexion à la nature !

Avec Mon p'tit cahier Éco-optimiste...
  • Reconnectez votre famille à la nature : les tutos pour des espaces nature à la maison, des idées pour développer la biodiversité dans le jardin, la boîte à outils pour vivre au rythme des saisons... une belle introduction à la vie sauvage !
  • Relevez le challenge #1heuredehors : les bénéfices à découvrir et les fausses croyances à déboulonner, les conseils pour se lancer et l'équipement nécessaire, la boîte à activités pour mettre les 5 sens en alerte... devenez de vrais petits aventuriers !
  • Passez en mode slow life les valeurs éco-optimistes à cultiver (empathie, respect du vivant, tolérance...), zoom sur la slow food et le slow travel, les 10 éco-défis à partager en famille... les nouvelles habitudes pour devenir une famille écolo !

 

Barbapapa – En famille ! – Zéro déchet, Alice et Thomas Taylor

Barbapapa – En famille ! – Zéro déchet – Album – Dès 3 ans
En bord de mer, la famille Barbapapa découvre une plage recouverte de déchets. Que faire ? Ils décident de les recycler pour créer un terrain de jeux !

Découvre aussi dans la même collection : Des chatons si mignons, Le plus tendre des liens, Les Barbapapa des cavernes, Une histoire de partage, L’Anniversaire des Barbabébés et Quand je serai grand.

 

Notre planète : 18 artistes dessinent pour la protéger, Greenpeace

Notre planète : 18 artistes dessinent pour la protéger – Album jeunesse –  À partir de 4 ans
Écrit en collaboration avec Greenpeace, cet album propose de découvrir à travers des textes simples et des illustrations variées ce que chaque enfant peut faire pour protéger la planète.
 
Pourquoi ne pas faire du troc avec tes copains plutôt que d’acheter toujours de nouvelles choses qui épuisent les ressources de notre Terre ? Ne gaspille pas l’eau, trop d’enfants dans le monde ne disposent pas d’eau potable ! Pense bien à ramasser tes déchets : toi aussi tu peux contribuer à la propreté de la planète !
 
Dix-huit illustrateurs de renom ont rejoint cette aventure et illustrent chacun une page du livre. Parmi eux : Thomas Baas, Julia Wauters, Peggy Nille, Isabelle Simler, Lili la baleine, Olivier Latyk, Delphine Jacquot, Thierry Manes, Charlotte Molas, Bruno Gibert, Maurèen Poignonec, Séverine Cordier, Delphine Chedru, Églantine Ceulemans, Charlie Pop, Daniel Roode, Aurore Callias, Rebecca Harry...

En bonus, retrouve à la fin de l’album un cahier pour parler d’écologie et de protection de l’environnement en famille.

 

Lisez
Lisez