Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258113107
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 480
DRM : DRM Adobe

Gravé dans le sable

Date de parution : 02/10/2014
Juin 44. Le soldat Lucky est tombé sur une plage normande. Vingt ans plus tard,
Alice, sa fiancée, apprend le pacte insensé conclu sur le bateau quelques heures
avant le carnage. Et va tout faire pour qu’éclate, enfin, la vérité.

 
Quel est le prix d’une vie ?
 
Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa...
Quel est le prix d’une vie ?
 
Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n’a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.
De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins...  au risque de réveiller les démons du passé.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258113107
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 480
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ThecosmicSam Posté le 2 Mai 2020
    « Gravé dans le sable » est le premier roman de Michel Bussi, son oeuvre de jeunesse si l’on peut dire. C’est donc assez naturellement, je pense, que j’ai trouvé ce livre moins abouti que les suivants. J’ai néanmoins passé un agréable moment de divertissement. Avec cette histoire, Michel Bussi nous entraine en Normandie en 1945 sur les plages chaotiques du débarquement. Alors que de jeunes soldats alliés tentent d’échapper aux balles allemandes et se sacrifient pour libérer la France, le pari d’une vie se prépare. Ce drôle d’arrangement entre soldats va occasionner une série de conséquences imprévues, lesquelles vont impacter le destin de l’ensemble des personnages. c’est tout particulièrement le cas d’Alice, une jeune américaine en quête de vérité concernant son fiancé disparu. Accompagnée d’un détective privé acharné, l’enquête d’Alice va la mener de Normandie à Washington, où les plus hautes sphères semblent impliquées, en passant par une succession de bleds au coeur de l’Amérique rurale. Cette histoire met en lumière un chassé-croisé de personnages aux destins romanesques et fait la part belle à la chance (au hasard peut-être un peu aussi…) en illustrant le fait que tout peut changer pour un petit rien. La plume de Michel Bussi est presque scénaristique. On... « Gravé dans le sable » est le premier roman de Michel Bussi, son oeuvre de jeunesse si l’on peut dire. C’est donc assez naturellement, je pense, que j’ai trouvé ce livre moins abouti que les suivants. J’ai néanmoins passé un agréable moment de divertissement. Avec cette histoire, Michel Bussi nous entraine en Normandie en 1945 sur les plages chaotiques du débarquement. Alors que de jeunes soldats alliés tentent d’échapper aux balles allemandes et se sacrifient pour libérer la France, le pari d’une vie se prépare. Ce drôle d’arrangement entre soldats va occasionner une série de conséquences imprévues, lesquelles vont impacter le destin de l’ensemble des personnages. c’est tout particulièrement le cas d’Alice, une jeune américaine en quête de vérité concernant son fiancé disparu. Accompagnée d’un détective privé acharné, l’enquête d’Alice va la mener de Normandie à Washington, où les plus hautes sphères semblent impliquées, en passant par une succession de bleds au coeur de l’Amérique rurale. Cette histoire met en lumière un chassé-croisé de personnages aux destins romanesques et fait la part belle à la chance (au hasard peut-être un peu aussi…) en illustrant le fait que tout peut changer pour un petit rien. La plume de Michel Bussi est presque scénaristique. On se laisse prendre par les découvertes d’Alice et on s’éprend des paysages normands. En revanche, ce qui m’a gênée, ce sont les clichés que j’ai trouvé un peu trop nombreux. En effet, malgré un beau twist final (après tout c’est la spécialité de Michel Bussi) et quelques doutes insufflés aux lecteurs au gré de l’intrigue, les personnages sont, dans l’ensemble, trop caricaturaux. D’un côté, la belle blonde dont tous les hommes tombent éperdument amoureux, de l’autre le détective obsédé par les attributs féminins de la première et enfin la grande vilaine, froide comme un glaçon et, de surcroît, pas très gracieuse. Heureusement que quelques personnages secondaires contrebalancent… En bref : Une lecture « vacances » qui m’a fait penser à un feuilleton au charme un peu suranné. Pas le coup de coeur mais cela m’aura tout de même permis de prendre un peu le large et de cogiter pour démêler le vrai du faux…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Tatane72300 Posté le 4 Avril 2020
    Je connaissais pas cet auteur avant de lire ce livre. J'ai été plus qu'agréablement surpris. Je suis des lors impatient de découvrir ses autres oeuvres. Ayant au début peur de lire un enieme livre sur la Guerre, j'ai découvert une histoire touchante.....Un voyage de 50 dans l après Guerre avec des personnes attachants . Bravo Monsieur BUSSI.
  • Loryane Posté le 27 Mars 2020
    C’est ma première lecture de Michel Bussi et je suis sincèrement surprise. En effet, c’est un auteur où les avis sont très divergents, certains adorent et d’autres détestent. Personnellement, j’ai bien aimé «#8201;Gravé dans le sable#8201;»#8201;; un roman à la fois fictif, mystérieux et enrichissant. Toutefois, le début de l’histoire est très complexe, avec beaucoup de personnages présentés. Donc on se perd facilement dans le récit, et avec cela on ne s’accroche aucunement aux protagonistes. Mais, bien évidemment, je cite seulement ce que j’ai ressenti pendant les cent premières pages. Après ce commencement rocambolesque, le reste du livre prend forme avec une intrigue bien menée, au point de nous retourner le cerveau encore et encore. Alice est l’héroïne, cependant elle n’est pas présente dans la première partie du roman. Cette jeune femme est partie en Australie pour «#8201;fuir#8201;», après tant de drame dans sa vie, plus rien ne la retient en Amérique. Bien des années plus tard, elle revient sur le tombeau de son compagnon, en Normandie. C’est une veuve de la guerre, une femme sans présent ni futur. Un fantôme sur le sable. Elle découvre par hasard, un terrible secret#8201;; une des vérités sur la mort de son ami. Une... C’est ma première lecture de Michel Bussi et je suis sincèrement surprise. En effet, c’est un auteur où les avis sont très divergents, certains adorent et d’autres détestent. Personnellement, j’ai bien aimé «#8201;Gravé dans le sable#8201;»#8201;; un roman à la fois fictif, mystérieux et enrichissant. Toutefois, le début de l’histoire est très complexe, avec beaucoup de personnages présentés. Donc on se perd facilement dans le récit, et avec cela on ne s’accroche aucunement aux protagonistes. Mais, bien évidemment, je cite seulement ce que j’ai ressenti pendant les cent premières pages. Après ce commencement rocambolesque, le reste du livre prend forme avec une intrigue bien menée, au point de nous retourner le cerveau encore et encore. Alice est l’héroïne, cependant elle n’est pas présente dans la première partie du roman. Cette jeune femme est partie en Australie pour «#8201;fuir#8201;», après tant de drame dans sa vie, plus rien ne la retient en Amérique. Bien des années plus tard, elle revient sur le tombeau de son compagnon, en Normandie. C’est une veuve de la guerre, une femme sans présent ni futur. Un fantôme sur le sable. Elle découvre par hasard, un terrible secret#8201;; une des vérités sur la mort de son ami. Une dette non acquittée. Dès cet instant et vingt ans après le décès de l’homme qu’elle aime, elle veut rendre justice. Déterminée, prête à tout et sans aucune peur pour elle-même#8201;; Alice décide d’enquêter. Et avec l’aide d’un détective, elle va tenter de démêler le vrai du faux, jusqu’à lever le voile sur le passé de ces quatre soldats : Lucky, Oscar, Alan et Ralph. Je l’ai autant admiré que détesté, comment peut-on décrire deux sentiments contraires#8201;? À quarante ans, elle est une dame#8201;; avec des valeurs et des principes, bien heureusement. Mais son jeu de séduction est parfois déplaisant, bien qu’elle soit généreuse et loyale. Sa force de caractère est rafraîchissante, néanmoins elle manque parfois de vigilance. Alice est vraiment captivante, une femme avec deux facettes#8201;; celle qu’elle représente et celle qu’elle est réellement. Cette œuvre contient un tas de personnages essentiels au bon déroulement du récit. Par exemple#8201;; Nick, le détective privé, transi d’amour pour sa cliente. C’est parfois un type désespérant, sauf qu’il est d’une sincérité à toute épreuve#8201;; au point de donner cette légèreté à une histoire révoltante. Au final, cet enquêteur détient un humour agréable et une naïveté adorable. Ensuite, Madame Arlington semble être une manipulatrice, avec pour seul intérêt son nom et la politique, elle n’accorde que très peu d’importance aux autres et à l’amour. Cette femme est élaborée dans le seul but de la détester, et pourtant… tout n’est pas tout noir ou tout blanc. Et puis, dernière petite parenthèse sur les protagonistes avec Lison Munier. Concrètement, elle n’est pas partie intégrante de la synopsis#8201;; en revanche, c’est une femme pour laquelle je vais garder un souvenir impérissable. Douce et forte, pleine de surprises — principalement sur la fin. Lison n’est pas rassurée par l’inconnu et je me suis reconnue en elle, me prenant immédiatement d’affection pour sa personnalité. Le début paraît très brouillon, et j’ai eu quelques difficultés à rentrer dans ce roman. Heureusement, l’auteur a réalisé une préface pour expliquer la construction de ce livre. Un policier où je me suis sentie manipuler par l’auteur, de A à Z. L’intrigue est mise en scène de toute pièce, mais l’histoire aurait pu être tout à fait réelle. Le suspense est très intense avec «#8201;Gravé dans le sable#8201;», beaucoup de doute pendant ma lecture, au point de ne plus savoir qui est «#8201;victime#8201;» et «#8201;coupable#8201;». Et, bien que ce soit un thriller, les émotions sont à portée de main. Le thème de la guerre est assez touchant, et les secrets peuvent paraître honteux. Cependant, c’est dans l’amour pour Lucky et Alan que j’ai trouvé la petite étincelle, le battement d’un cœur pour animer cette lecture plutôt intéressante. Michel Bussi est un auteur que je découvre et j’en suis plutôt satisfaite, sans être totalement fan de son style. En effet, son écriture n’est pas toujours précise, malgré une bonne fluidité et un rythme constant#8201;; j’ai eu l’impression que l’auteur ne savait pas où emmener ses lecteurs. Sincèrement, sa plume est agréable, pleine de richesse#8201;; sauf qu’elle manque de rigueur pour être totalement adoptée. À l’évidence, je suis sincèrement surprise par cette lecture. Et malgré une écriture de temps en temps confuse, l’ensemble est relativement attrayant. Les péripéties apparaissent dans la deuxième partie, après une entrée en matière garnie de protagonistes. Le suspense est vraiment de taille pour un thriller, c’est la base de ce genre de roman tout de même. Mais, au-delà du mystère et des soupçons que j’ai eus, les sentiments s’impriment dans le récit pour rajouter une certaine réalité. «#8201;Gravé dans le sable#8201;» est une bonne lecture pour appréhender le style de Michel Bussi, un livre possédant bien sûr des défauts#8201;; toutefois, il se lit volontiers.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bfauriaux Posté le 14 Mars 2020
    Mon premier livre de Michel Bussi une belle découverte qui me donne envie de me plonger dans l'univers de cet auteur,ce livre m'a enchanté avec une belle intrigue qui m'a captivé de bout en bout.Une belle decouverte !
  • Tapagenocturne Posté le 1 Mars 2020
    Une fois encore, M. Bussi nous entraîne avec lui dans ce roman dont le suspence est ambiant, et le secret gardé jusqu’à la fin... ses histoires n’ont rien à voir les unes avec les autres et celle-ci est, je trouve, particulièrement originale. Avec en plus une pointe de nostalgie et d’émotion dûe à l’époque - la guerre - citée dans ce livre. On ajoute à cela des rebondissements, des personnages attachants, une histoire travaillée, recherchée, une écriture fluide, et une intrigue parfaite. Ce livre, comme il le souligne, est son premier roman, mais à part les quelques longueurs du début qui font peiner à rentrer dans l’histoire, une fois bien accrochée, on ne peut que percevoir (encore) le talent qu’il avait déjà à l’époque.
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Avec Michel Bussi, Let's twist again !

    En une quinzaine d'années, Michel Bussi a réalisé l'exploit de faire de chaque parution de ses romans un événement pour une communauté de lecteurs fidèles. Son secret ? Un art consommé du "twist" final, des allers-retours entre sa chère Normandie et le reste du monde, et un travail approfondi sur la mémoire et ses résonances. Trois caractéristiques parfaitement illustrées dans J'ai dû rêver trop fort, qui paraît ces jours-ci chez Pocket.

    Lire l'article