RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Horla et autres nouvelles fantastiques

            12-21
            EAN : 9782266225373
            Code sériel : PPO
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Le Horla et autres nouvelles fantastiques

            Alain POZZUOLI (Préface)
            Date de parution : 25/10/2012

            Invisible, indéfinissable, malfaisante, la « chose » rôde déjà autour de lui. L’homme est pris de fièvres, d’insomnies, de cauchemars. L’eau de sa carafe disparaît, la tige d’une rose se brise sous ses yeux, les pages de son livre tournent d’elles-mêmes. Perd-il la raison ? À l’angoisse succèdent la peur...

            Invisible, indéfinissable, malfaisante, la « chose » rôde déjà autour de lui. L’homme est pris de fièvres, d’insomnies, de cauchemars. L’eau de sa carafe disparaît, la tige d’une rose se brise sous ses yeux, les pages de son livre tournent d’elles-mêmes. Perd-il la raison ? À l’angoisse succèdent la peur et bientôt l’épouvante. Une lutte démoniaque se prépare entre l’homme et cette image maléfique de lui-même qui le dévore peu à peu et s’empare de lui. Qui est cet Autre qui maintenant crie son nom, « le Horla » ? « C’est lui, qui me hante ! Il est en moi, il devient mon âme ; je le tuerai ! »
            Le thème de la folie court comme un motif effrayant chez Maupassant que la maladie mentale emportera à l’âge de quarante-trois ans. Mais Le Horla, journal d’un fou, demeure l’œuvre d’un artiste au sommet de son art, une des plus troublantes de la littérature fantastique.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266225373
            Code sériel : PPO
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            12-21
            1.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • sMalandrin Posté le 12 Mai 2019
              On doit lire "Le Horla", c'est un livre que vous gardez en vous toute votre vie.
            • meknes56 Posté le 6 Mai 2019
              Une oeuvre de Guy de Maupassant à lire à tout prix. Une écriture simple, un récit" fantastique"....Un bon moment à passer...
            • zhorvirginia1995 Posté le 17 Avril 2019
              mon premier livre de guy de maupassant je veux bien en lire un autre de cet auteur je ne sais pas comment mais j'ai aimé ce livre ca m'est arrivé de rire en arrivant a certains passages malgres que c'est pas un livre comique mais je peux dire que c'est la comedie de la societé francaise l'auteur dresse quelque histoires se deroulant en france de personnages fictifs surement il a puisé de sa vie réele il s'est inspiré des faits divers de la societé francaise a cette epoque on sent bien que l'auteur comme si il meprise sa societé pour tout les choses qu'ils voient au quotidien il voit que sa societé a cette epoque n'etait pas coté moeurs a ses beaux jours donc il en parle, on dirait il rit de la facilité avec laquelle une fois tenté l'esprit se laisse aller a ses instincts sombres sans reflichir .....c'est ca le horla c'est un livre aussi qui decrit son auteur par certains passages j'ai eu l'idée que guy de maupassant meprisait le mariage, ne respecter pas la femme au foyer la qualifiant a travers son personnage de grosse sans caractere et sans esprit cette remarque je la trouvait deplassée... mon premier livre de guy de maupassant je veux bien en lire un autre de cet auteur je ne sais pas comment mais j'ai aimé ce livre ca m'est arrivé de rire en arrivant a certains passages malgres que c'est pas un livre comique mais je peux dire que c'est la comedie de la societé francaise l'auteur dresse quelque histoires se deroulant en france de personnages fictifs surement il a puisé de sa vie réele il s'est inspiré des faits divers de la societé francaise a cette epoque on sent bien que l'auteur comme si il meprise sa societé pour tout les choses qu'ils voient au quotidien il voit que sa societé a cette epoque n'etait pas coté moeurs a ses beaux jours donc il en parle, on dirait il rit de la facilité avec laquelle une fois tenté l'esprit se laisse aller a ses instincts sombres sans reflichir .....c'est ca le horla c'est un livre aussi qui decrit son auteur par certains passages j'ai eu l'idée que guy de maupassant meprisait le mariage, ne respecter pas la femme au foyer la qualifiant a travers son personnage de grosse sans caractere et sans esprit cette remarque je la trouvait deplassée c pas parce que sa mere etait instruite que c'est donné a tt le monde surtout a cette epoque les femmes n'avaient pas vraiment les chances que jouissent les hommes mais n'empeche que par certains passages maupassant s'est revelé un peu lucide j'ai aimé ce passage ou il stipule que la solitude est dangereuse malgres que lui meme n'a pas pu echapé a ce piege vu qu'il est mort seul apres qu'il a sombré dans la demence et je fini par celle ci ; "la solitude est dangereuse surtout pour les intelligences qui travaillent. il faut s'entourer d'hommes qui pensent qui parlent, quand nous sommes seuls lomptemps nous peuplons le vide de fantome"
              Lire la suite
              En lire moins
            • Diabolo44 Posté le 15 Avril 2019
              J'ai relu cette grosse nouvelle en pleine nuit dans le noir et je dois dire qu'elle produit son petit effet. On ne saura jamais vraiment qui est cette créature, à mi-chemin entre le revenant, le poltergeist, l'esprit frappeur, le démon capable de posséder le corps de sa victime, l'hallucination, mais on voit bien le narrateur sombrer progressivement dans la folie. L'auteur lui-même commençait à souffrir des premiers symptômes de la paralysie générale (syphilis cérébrale) qui allait le tuer quand il a écrit ce texte et ce n'est guère étonnant. Un texte fondateur de la littérature fantastique, sans aucun doute, aux côtés d'autres pionniers comme Edgar Allan Poe ou Théophile Gautier.
            • Cer45Rt Posté le 7 Avril 2019
              "Le Horla" est une œuvre majeure ! Pas un chef-d'oeuvre à mes yeux, mais une œuvre majeure, incontestablement, qui garde encore toute son originalité aujourd'hui. Il s'agit même, dirais-je, d'une œuvre majeure de tous les points de vue possibles… Premièrement, une œuvre majeure par l'introspection. L'introspection de ce héros, en quête de lui-même, de sa vérité, quelle belle invention ! Et quel beau travail, de ce point de vue !... Deuxièmement, une œuvre majeure par le mélange entre le décor et l'histoire. On n'y pense pas forcément, mais le décor et l'histoire sont étroitement liés, dans ce court texte. Et le décor normand, semble presque sinistre, lorsque l'humeur du personnage l'est… Troisièmement, une œuvre majeure par la progression de l'intrigue. Quel brio dans ladite progression ! Quels sursauts dans l'intrigue ! Quelles nouveautés à chaque page ! Quatrièmement, une œuvre majeure par la façon dont le héros est habité, par une sorte de monstre par ce Horla !... Quelle manière de faire de ce héros un personnage habité par cette puissance fantomatique ! Mais le Horla est surtout une œuvre majeure par l'inventivité, étonnante pour une œuvre du XIXème siècle, dont Maupassant fait preuve. Une petite pépite d'originalité !...
            12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
            Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !