RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le président des riches

            La Découverte
            EAN : 9782707186553
            Code sériel : 353
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Le président des riches

            ,

            Date de parution : 26/02/2015

            Au-delà des scandales, la logique d’un système mise à nu par des histoires révélatrices, glanées dans les coulisses du règne de Nicolas Ier. Vendu à plus de 100 000 exemplaires, ce livre est aussi un instrument de combat dans les échéances à venir.

            Depuis la parution du Président des riches en septembre 2010, les relations incestueuses entre le pouvoir politique et le monde de l’argent ont engendré de nouveaux rebondissements dans l’affaire Woerth-Bettencourt et dans l’incroyable feuilleton Lagarde-Tapie. Par ses amitiés et ses réseaux, Nicolas Sarkozy est toujours concerné. Ce qui est encore...

            Depuis la parution du Président des riches en septembre 2010, les relations incestueuses entre le pouvoir politique et le monde de l’argent ont engendré de nouveaux rebondissements dans l’affaire Woerth-Bettencourt et dans l’incroyable feuilleton Lagarde-Tapie. Par ses amitiés et ses réseaux, Nicolas Sarkozy est toujours concerné. Ce qui est encore le cas dans la tourmente qui affecte les tableaux de la famille Wildenstein, ou le Mediator des laboratoires Servier.
            La violence des rapports sociaux atteint des sommets. La réforme rétrograde des retraites, le mépris affiché envers les enseignants et les magistrats, l’appel à la xénophobie en sont des expressions. L’allègement de l’impôt de solidarité sur la fortune est emblématique de cette guerre des classes menée par les plus riches alors que les déficits et les dettes leur servent d’armes et de moyens de chantage pour que le peuple accepte la baisse du pouvoir d’achat et la destruction des services publics. Décidément, Nicolas Sarkozy est bien toujours le président des riches.
            Ce nouveau livre continue à apporter des faits, des analyses et des arguments qui justifient de mettre à bas la puissance de la finance et des spéculateurs sans foi ni loi qui règnent sans partage.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707186553
            Code sériel : 353
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            La Découverte
            8.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • CineKino Posté le 28 Août 2018
              Je m'y prends un peu tard pour lire ce livre paru au milieu du quinquennat de Nicolas Sarkozy, mais je suis tombé dessus récemment et finalement il est toujours d'actualité avec le président actuel et nombre d'acteurs importants de la politique et de l'économie qui sont toujours présents. Je vois par ailleurs en préparant cette chronique qu'une édition revue et augmentée est parue plus tard, tant l'activité (et les affaires) de Nicolas Sarkozy était importante. Bravo d'ailleurs aux auteurs d'avoir rédigé une telle synthèse à peine deux ans après l'élection du président bien vite qualifié de président des riches. Là où je suis moins convaincu par leur livre (en plus de cette affreuse édition : couverture datée, mauvaise qualité d'impression, notes minuscules), c'est par le style, très critique, revendicatif voire agressif, des auteurs, différent des constats sociologiques teintés d'humour auxquels ils m'avaient habitué dans leurs autres ouvrages. C'est certain que ce personnage, par son comportement, ses relations et ses actes, a de quoi déchaîner les deux sociologues, spécialistes des riches et des classes dominantes. En deux ans à peine, son bilan était déjà accablant, de ses débuts au Fouquet's (le fait de manger dans ce grand restaurant n'étant pas en soi... Je m'y prends un peu tard pour lire ce livre paru au milieu du quinquennat de Nicolas Sarkozy, mais je suis tombé dessus récemment et finalement il est toujours d'actualité avec le président actuel et nombre d'acteurs importants de la politique et de l'économie qui sont toujours présents. Je vois par ailleurs en préparant cette chronique qu'une édition revue et augmentée est parue plus tard, tant l'activité (et les affaires) de Nicolas Sarkozy était importante. Bravo d'ailleurs aux auteurs d'avoir rédigé une telle synthèse à peine deux ans après l'élection du président bien vite qualifié de président des riches. Là où je suis moins convaincu par leur livre (en plus de cette affreuse édition : couverture datée, mauvaise qualité d'impression, notes minuscules), c'est par le style, très critique, revendicatif voire agressif, des auteurs, différent des constats sociologiques teintés d'humour auxquels ils m'avaient habitué dans leurs autres ouvrages. C'est certain que ce personnage, par son comportement, ses relations et ses actes, a de quoi déchaîner les deux sociologues, spécialistes des riches et des classes dominantes. En deux ans à peine, son bilan était déjà accablant, de ses débuts au Fouquet's (le fait de manger dans ce grand restaurant n'étant pas en soi le plus critiquable, mais la liste des participants au dîner l'est, qui vont finalement diriger la France pendant 5 ans sans être élus) à ses mesures allant toutes dans le sens des puissants. Plus que tout, c'est l'entre-soi politico-médiatico-financier sous le règne de Nicolas Sarkozy qui est ici analysé et décrypté. Les lobbies de l'argent ont dicté la politique du quinquennat (je parle de 2007-2012, pas de 2017-2022. Quoique…), et nos deux auteurs décortiquent tout cela en profondeur avec un beau travail d'enquête, pour dresser un constat assez saisissant. Clairement revendicatif, ce livre est sans doute le plus énervé du couple Pinçon-Charlot et aurait pu éviter certaines formulations, mais il présente en tout cas un portrait complet des forces politiques et économiques, souvent invisibles, qui nous dirigent.
              Lire la suite
              En lire moins
            • frandj Posté le 3 Avril 2016
              J'ai lu ce livre seulement parce qu'on me l'a offert. Mais je pense qu'il est utile de s'informer, plus spécialement de connaitre le dessous des cartes dans le grand jeu de la politique et de l'économie. Et puis, au centre de ce paysage, il y a le personnage de Sarkozy, haut en couleurs dans son genre, caricatural, souvent détesté pour tous les défauts qu'il cache ou... qu'il affiche sans complexes. Les auteurs du livre sont deux sociologues qui ont beaucoup publié sur la haute bourgeoisie française; leur orientation politique est communiste. Avec "Le président des riches", ils ont livré une étude détaillée et sérieuse. Mais leur éclairage sur les hautes sphères françaises doit être pris pour ce qu'il est: partisan. Pour ma part, j'avoue être peu intéressé par toutes ces questions et je ne crois pas aux éventuels "lendemains qui chantent". J'ai trouvé cet ouvrage long, et même fastidieux. Toutefois, je ne regrette pas d'avoir lu, pour une fois, ce type de publication.
            • lesptitchats Posté le 23 Juillet 2014
              Si les auteurs ne sont effectivement pas tendre avec Nicolas Sarkozy, cet ouvrage est loin d'être une somme de propos haineux comme ça a souvent été dit. Au contraire, on y trouve de nombreuses informations chiffrées et vérifiables sur les politiques qu' il a menées, on y compare les discours et les faits. Tout est contrôlable facilement. C'est une mine d'informations et j'ai pris de nombreuses notes à l' occasion de cette lecture. Les principaux thèmes abordés sont: la fiscalité, la loi sur l'audiovisuel et le Grand Paris. Le livre se clôture sur un appel à constamment développer ses connaissances et à exercer un contrôle populaire et démocratique sur les activités des hommes politiques qu ' ils soient de droite ou de gauche. Très bon livre!
            • Charybde2 Posté le 19 Mars 2013
              Le sociologue des riches sort (enfin) du bois, et il tape dur... Dernier ouvrage des deux sociologues spécialistes de la (grande) bourgeoisie, ce nouveau livre frappe d'emblée par un changement drastique de ton, expliqué dans les premières pages : après 20 ans d'analyses patientes et précises, le changement de posture incarné par Nicolas Sarkozy depuis son élection justifie ainsi un ajustement du propos jusqu'ici purement sociologique. La phrase de Warren Buffett (2005, réitérée en 2006) figure en exergue : "Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner." Buffett ajoutait d'ailleurs qu'il ne trouvait pas cela "normal". Les deux auteurs détaillent donc, informations minutieuses à l'appui, quatre ans de faits témoignant de la "décomplexion" d'une grande partie d'un groupe social : "Vivant dans l'impunité aujourd'hui plus que jamais, ses membres peuvent franchir la ligne et transgresser les valeurs qu'ils imposent aux autres groupes sociaux en toute quiétude." Diagnostic souvent effrayant d'une guerre déjà perdue ? Les auteurs, plutôt pessimistes, livrent néanmoins en fin d'ouvrage un certain nombre de pistes intéressantes pour altérer ce possible "sens de l'histoire"...
            • itzamna Posté le 18 Mai 2012
              Tout ça, on l'a su un jour : on l'a lu, entendu ... Mais cette compilation nous donne une bonne image du système sarkozy. Enfin, bonne n'est pas le terme juste ... Je devrais plutôt dire terrifiante, désespérante, révoltante !!! Quelle exaspération au fil de la lecture ! Et pour moi, stupeur, comment en sommes nous arrivés là ? Pourquoi cette absence de réaction ? Pour moi, une explication qui me paraît une évidence depuis des années : ce discours que les élites martèlent depuis des années, répétant que les classes sociales n'existent plus !!! Quelle erreur !!! Bien sûr qu'elles existent, mais les seuls à en avoir conscience aujourd'hui, ce sont nos élites ! Les vainqueurs aujourd'hui de la lutte des classes. Et les classes laborieuses : et bien elles se battent entre elles pour défendre leur part du gâteau ! Quelle erreur ! A quand une force mobilisatrice qui pourra fédérer le prolétariat et classes moyennes ??!!! Sûrement pas avec les forces de "gauche" actuelle. D'ailleurs j'aimerai tellement le même type d'ouvrage sur les élites de "gauche" comme la patron du FMI ... Quelle antinomie d'ailleurs entre ces termes : "gauche" et "FMI" ... Lisez Jean Ziegler pour vous... Tout ça, on l'a su un jour : on l'a lu, entendu ... Mais cette compilation nous donne une bonne image du système sarkozy. Enfin, bonne n'est pas le terme juste ... Je devrais plutôt dire terrifiante, désespérante, révoltante !!! Quelle exaspération au fil de la lecture ! Et pour moi, stupeur, comment en sommes nous arrivés là ? Pourquoi cette absence de réaction ? Pour moi, une explication qui me paraît une évidence depuis des années : ce discours que les élites martèlent depuis des années, répétant que les classes sociales n'existent plus !!! Quelle erreur !!! Bien sûr qu'elles existent, mais les seuls à en avoir conscience aujourd'hui, ce sont nos élites ! Les vainqueurs aujourd'hui de la lutte des classes. Et les classes laborieuses : et bien elles se battent entre elles pour défendre leur part du gâteau ! Quelle erreur ! A quand une force mobilisatrice qui pourra fédérer le prolétariat et classes moyennes ??!!! Sûrement pas avec les forces de "gauche" actuelle. D'ailleurs j'aimerai tellement le même type d'ouvrage sur les élites de "gauche" comme la patron du FMI ... Quelle antinomie d'ailleurs entre ces termes : "gauche" et "FMI" ... Lisez Jean Ziegler pour vous en convaincre ! En espérant que le constat de ce livre produira des actions ...
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !