Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714453112
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Les Cerfs-volants de Kaboul

Valérie BOURGEOIS (Traducteur)
Date de parution : 22/12/2011

De Kaboul à San Francisco, des années 70 à nos jours, une déchirante histoire d’amitié et de trahison, avec, en arrière-plan, la chronique tourmentée d’un pays dévasté : l’Afghanistan.

Bien que frères de lait, Amir et Hassan ont grandi dans des mondes différents : le premier est le fils d’un riche...

De Kaboul à San Francisco, des années 70 à nos jours, une déchirante histoire d’amitié et de trahison, avec, en arrière-plan, la chronique tourmentée d’un pays dévasté : l’Afghanistan.

Bien que frères de lait, Amir et Hassan ont grandi dans des mondes différents : le premier est le fils d’un riche commerçant, le second est le fils de leur serviteur. Inséparables, liés par une même passion, les deux garçons se vouent une amitié indéfectible.
Mais ce lien va se briser à jamais. Alors que sous ses yeux Hassan subit une véritable ignominie, Amir reste pétrifié. Peur ? Lâcheté ? Honte ? Pris dans une terrible confusion des sentiments, il n’esquissera pas un geste pour sauver son ami.

Été 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux États-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. Il existe un moyen de te racheter, lui annonce la voix au téléphone. Mais ce moyen passe par une plongée au cœur de l’Afghanistan des talibans… et de son propre passé.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714453112
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sayann Posté le 30 Juillet 2020
    Tout commence à Kaboul, dans les années 70. Amir, fils d'un riche commençant patchoun, grandit avec Hassan, avec qui il partage sa passion pour la course aux cerfs-volants, événement ayant lieu chaque année à Kaboul. Hassan, lui, est un Hazara, un chiite, ce qui le condamne d'office a une vie de servitude et d'humiliations. Les 2 garçons grandissent heureux, jusqu'au jour ou Amir commet la pire des lâchetés. Années 2000. Réfugié aux États-Unis, Amir reçoit un appel téléphonique bouleversant qui le fera revenir dans un Afghanistan dévasté, dirigé par les Talibans. Il fera face à un passé qu'il avait tenté d'oublier et aura l'opportunité de réparer ses erreurs. -- Suis-je ressortie toute émotionnée de cette lecture ? Oh que oui !! Je pense qu'il est difficile de rester insensible à cette histoire tant elle est bouleversante. Gros coup de coeur pour ce livre et pour cet auteur qui m'avait déjà bcp touchée avec "Milles soleils splendides". Un auteur que je trouve d'ailleurs résolument féministe dans chacun de ses livres et qui ose mettre en avant l'ignorance et la bêtise de ceux qui parviennent parfois à prendre possession d'un pays et terroriser sa population. Ce roman est resté très longtemps dans ma PAL, je regrette aujourd'hui de ne pas avoir dévoré... Tout commence à Kaboul, dans les années 70. Amir, fils d'un riche commençant patchoun, grandit avec Hassan, avec qui il partage sa passion pour la course aux cerfs-volants, événement ayant lieu chaque année à Kaboul. Hassan, lui, est un Hazara, un chiite, ce qui le condamne d'office a une vie de servitude et d'humiliations. Les 2 garçons grandissent heureux, jusqu'au jour ou Amir commet la pire des lâchetés. Années 2000. Réfugié aux États-Unis, Amir reçoit un appel téléphonique bouleversant qui le fera revenir dans un Afghanistan dévasté, dirigé par les Talibans. Il fera face à un passé qu'il avait tenté d'oublier et aura l'opportunité de réparer ses erreurs. -- Suis-je ressortie toute émotionnée de cette lecture ? Oh que oui !! Je pense qu'il est difficile de rester insensible à cette histoire tant elle est bouleversante. Gros coup de coeur pour ce livre et pour cet auteur qui m'avait déjà bcp touchée avec "Milles soleils splendides". Un auteur que je trouve d'ailleurs résolument féministe dans chacun de ses livres et qui ose mettre en avant l'ignorance et la bêtise de ceux qui parviennent parfois à prendre possession d'un pays et terroriser sa population. Ce roman est resté très longtemps dans ma PAL, je regrette aujourd'hui de ne pas avoir dévoré ce petit bijou plus tôt ! Ne passez pas à côté de cette merveille !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gwen21 Posté le 11 Juin 2020
    Parfois, je me mettrais bien des baffes ! Je ne compte plus le nombre d'années pendant lesquelles ce roman a patienté dans ma PAL et c'est grâce à une lecture commune qu'il a enfin été tiré de son profond sommeil. Se faisant, il a aussi éveillé en moi, dès ses premières pages, un intérêt croissant. Ce que j'imaginais à tort être un récit de guerre dans lequel je redoutais de m'engager s'est révélé un superbe roman riches en émotions. A chaque page, je me répétais : "Quelle sottise de ne pas l'avoir lu avant !". Amir est pachtoune et son père, Baba, compte parmi les plus riches sunnites de Kaboul, capitale de l’Afghanistan ; Hassan est hazara - ethnie chiite - et son père, Ali, est le serviteur de Baba. Amir et Hassan sont frères de lait et grandissent ensemble, à l'instar de leurs pères unis par une amitié et un dévouement profonds. En 1975, Amir et Hassan ont une douzaine d'années et leur plus grand plaisir est de participer aux combats de cerfs-volants. Soudain confrontés à la violence de leur environnement et à la laideur de l'envie et de la convoitise, l'univers de leur enfance, jusqu'alors fait de jeux et... Parfois, je me mettrais bien des baffes ! Je ne compte plus le nombre d'années pendant lesquelles ce roman a patienté dans ma PAL et c'est grâce à une lecture commune qu'il a enfin été tiré de son profond sommeil. Se faisant, il a aussi éveillé en moi, dès ses premières pages, un intérêt croissant. Ce que j'imaginais à tort être un récit de guerre dans lequel je redoutais de m'engager s'est révélé un superbe roman riches en émotions. A chaque page, je me répétais : "Quelle sottise de ne pas l'avoir lu avant !". Amir est pachtoune et son père, Baba, compte parmi les plus riches sunnites de Kaboul, capitale de l’Afghanistan ; Hassan est hazara - ethnie chiite - et son père, Ali, est le serviteur de Baba. Amir et Hassan sont frères de lait et grandissent ensemble, à l'instar de leurs pères unis par une amitié et un dévouement profonds. En 1975, Amir et Hassan ont une douzaine d'années et leur plus grand plaisir est de participer aux combats de cerfs-volants. Soudain confrontés à la violence de leur environnement et à la laideur de l'envie et de la convoitise, l'univers de leur enfance, jusqu'alors fait de jeux et de contes, vole en éclats. La politique puis la guerre changent à jamais leurs existences et les séparent en laissant entre eux un espace infini de regrets, de remords et de secrets honteux. A travers ce roman intense et véritablement poignant, servi par une plume magnifique et très évocatrice, Khaled Hosseini offre au lecteur un spectacle à la fois lumineux et noir, très noir ; reflet d'une époque plus que troublée pour l'Afghanistan dont la ruine entraînera bien plus que la chute d'une civilisation et de ses traditions, mais aussi celle de l'innocence et de l'harmonie d'un peuple tout entier. Avec des mots simples et un vocabulaire précis, l'auteur nous immerge complètement dans ce naufrage au risque de nous faire sombrer avec ses personnages. De Kaboul à Frisco en passant par Islamabad et Peshawar, c'est un voyage de près de trente ans ressemblant à une spirale infernale de violence et à l'issue duquel l'espoir et la rédemption semblent aussi fragiles que des cerfs-volants de papier colorés. Challenge BBC Challenge MULTI-DÉFIS 2020 Challenge des 50 objets Lecture commune avec Crazynath
    Lire la suite
    En lire moins
  • Crazynath Posté le 11 Juin 2020
    Alors il faut tout de suite que j’avoue quelque chose : Les cerfs-volants de Kaboul trainaient dans ma Pal depuis fort fort longtemps… Je crois bien que je l’avais acheté une ou deux années après sa parution suite aux critiques élogieuses et dithyrambiques d’une ancienne collègue….Et au lieu de l’écouter et de lire ce livre rapidement, eh ben, il a mijoté dans ma Pal jusqu’au moment… Jusqu’au moment, où suite à la proposition de Gwen de faire une lecture commune dans le cadre du challenge BBC, ce petit bijou a été exhumé…. Oui, j’ai dit petit bijou, même si petit peut être interprété de manière péjorative… Enfin bref, je m’égare : voilà longtemps qu’un livre ne m’avait autant happé dès les premières et ceci jusqu’à la fin de sa lecture… Oui, j’ai vraiment adoré l’histoire et je n’ai pu que m’attacher aux différents protagonistes de cette histoire…Que ce soit le narrateur, Amir, mais aussi évidement son ami Hassan, son père Baba et bien d’autres…. Amir, américain d’origine afghane, va nous emmener dans le pasé, dans son passé pour nous faire découvrir ce qu’était le Kaboul d’avant…Avant que les russes n’y mettent les pieds, avant que les talibans ne fassent parler d’eux et... Alors il faut tout de suite que j’avoue quelque chose : Les cerfs-volants de Kaboul trainaient dans ma Pal depuis fort fort longtemps… Je crois bien que je l’avais acheté une ou deux années après sa parution suite aux critiques élogieuses et dithyrambiques d’une ancienne collègue….Et au lieu de l’écouter et de lire ce livre rapidement, eh ben, il a mijoté dans ma Pal jusqu’au moment… Jusqu’au moment, où suite à la proposition de Gwen de faire une lecture commune dans le cadre du challenge BBC, ce petit bijou a été exhumé…. Oui, j’ai dit petit bijou, même si petit peut être interprété de manière péjorative… Enfin bref, je m’égare : voilà longtemps qu’un livre ne m’avait autant happé dès les premières et ceci jusqu’à la fin de sa lecture… Oui, j’ai vraiment adoré l’histoire et je n’ai pu que m’attacher aux différents protagonistes de cette histoire…Que ce soit le narrateur, Amir, mais aussi évidement son ami Hassan, son père Baba et bien d’autres…. Amir, américain d’origine afghane, va nous emmener dans le pasé, dans son passé pour nous faire découvrir ce qu’était le Kaboul d’avant…Avant que les russes n’y mettent les pieds, avant que les talibans ne fassent parler d’eux et fassent régresser le pays quasiment à l’âge de pierre Nous découvrons Amir, orphelin de mère, qui grandi dans une relative aisance entouré de son père, de son serviteur Ali et du fils de ce dernier Hassan…. Ce dernier, est quasiment un frère pour Amir , même si son statut de serviteur appartenant de plus à une ethnie ( les Hazaras) jugée » inférieure » à celle ( les Pachtounes ) à laquelle appartiennent Amir et son père ne sont pas oubliés… Mais, un jour, tout dérape et les conséquences vont suivre, je devrais dire poursuivre Amir jusqu’à l’âge adulte alors qu’il vit depuis des années aux Etats Unis …Et là, il va devoir faire des choix…. Je ne résumerais pas plus l’histoire, mais vous donnerais juste encore quelques ressentis : ce livre m’a beaucoup marqué, je l’ai trouvé émouvant et j’ai adoré, sans conditions, sans jugement, juste parce que pour moi il s’agit d’un très belle histoire qui a su toucher mon cœur…. Merci Gwen, car quelle belle lecture ! Challenge BBC Lecture Commune avec Gwen21
    Lire la suite
    En lire moins
  • MarieIsano Posté le 22 Mai 2020
    Que j'ai aimé ce héros imparfait ! En effet, le narrateur est le héros de cette histoire mais son comportement, sans être amoral, n'est pas toujours des plus héroïque...et cela rend le récit authentique. L'histoire d'Amir est étroitement liée à l'Histoire de l'Afghanistan mais aussi à celle d'Hassan qui n'a pas eu la chance de naître parmi la population aisée. Ce texte permet aussi de ne pas oublier ...Parce qu'à l'image d'Amir, loin des pays en guerre, nous prenons trop souvent l'habitude de détourner le regard face aux horreurs qui s'y produisent...
  • rastababy22 Posté le 18 Mai 2020
    Une oeuvre qui vous chamboule, vous fait pleurer et vous faire sourire... probablement car chaque personnage évoque une facette de nous même; la lâcheté, le courage, la culpabilité, le deuil et enfin la rédemption,...tout y est. (Ayez le cœur bien accroché!) Le déchirement que représente l'exil aussi, l'obligation de tout abandonner derrière soi son foyer, ses souvenirs, les personnes que l'on chérit pour sauver sa propre vie. Et ce terrible retour aux sources qui rend toutes ces pertes bien réelles. Une histoire sur l'amitié, la famille, la patrie, sur l'Amour sous toutes ses formes, dans un pays ravagé par des années d'invasion étrangère et de guerre fratricide. A dévorer et à méditer.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.