Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266219082
Code sériel : 14878
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ce que savait le chat

Nathalie SERVAL (Traducteur)
Date de parution : 12/01/2012

Que faisait Mariah Cox, bibliothécaire simple et discrète, dans une splendide robe de haute couture derrière le pub d’un village ? Qui l’a abattue d’une balle en plein cœur ? Faute de témoin, le commissaire Jury est prêt à donner sa langue au chat. Car il ne manque que la...

Que faisait Mariah Cox, bibliothécaire simple et discrète, dans une splendide robe de haute couture derrière le pub d’un village ? Qui l’a abattue d’une balle en plein cœur ? Faute de témoin, le commissaire Jury est prêt à donner sa langue au chat. Car il ne manque que la parole au chat noir du pub pour révéler ce qu’il s’est passé. Un chat noir… C’est de mauvais augure. L’assassin pourrait ne pas en rester là…

« Classique et rudement efficace, le polar so British de l'Américaine est plutôt de ceux qui se dégustent avec une tasse de thé. » Alexandre Fillon – Madame Figaro

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266219082
Code sériel : 14878
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Classique et rudement efficace, le polar so British de l’Américaine est plutôt de ceux qui se dégustent avec une tasse de thé. » Alexandre Fillon - Madame Figaro

« (…) Du bel ouvrage, au classicisme solide. » Pierre Maury – Le Soir (Belgique)

« Classique et rudement efficace, le polar so British de l’Américaine est plutôt de ceux qui se dégustent avec une tasse de thé. »
Alexandre Fillon - Madame Figaro

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • rugi Posté le 3 Juillet 2017
    Premier livre que je lis de cette auteure et j'ai beaucoup aimé. Un bon roman policier qui tient en haleine...
  • thisou08 Posté le 23 Mars 2017
    C'est un livre qui m'a un peu déroutée, que j'ai trouvé un peu spécial ( je ne dis pas pourquoi pour ne rien dévoiler de l'intrigue ) mais que, finalement, j'ai beaucoup apprécié.
  • lilimarylene Posté le 18 Août 2016
    Un roman plutôt amusant, avec peut-être un démarrage un peu lent, mais dont j'ai absolument voulu connaître la fin. J'ai bien aimé les parties où on lit dans les pensées des animaux - les parties les plus originales sans doute. le personnage principal est attachant, mais ce sont surtout les personnages secondaires, très travaillés, qui donnent du relief au roman. Une lecture sympathique à défaut d'être inoubliable.
  • emi13 Posté le 6 Août 2016
    Le commissaire Richard Jury doit mener une enquête ou trois jeune femme sont assassinées, le mode du tueur et de tirer une balle en plein cœur. Qu’ont elle en commun a part d’être des escortes girls, toute les trois portent des chaussures de luxe .Elle sont tuée sans violence mais pourquoi ! Entre ses visites à l’hôpital ou sa collègue et maitresse Lu Aguilar qui fut blessée, vient de tomber dans le coma. Pour Jury c’est une grande peine c’est la femme qu’il aime. Jury et ses coéquipiers vont avoir du mal à démêler cette enquête.
  • beatriceferon Posté le 2 Février 2015
    Le commissaire Richard Jury se voit confier une enquête. Une très belle femme rousse vêtue luxueusement: robe Saint Laurent, sandales Jimmy Choo a été assassinée. Mais qu'allait faire une personne de sa classe dans un pub miteux comme le Black cat? Le seul témoin est-il le chat? Richard Jury est très humain: il ne peut supporter de voir souffrir un chien et, non seulement le fait soigner, mais encore s'occupe de lui trouver un bon maître. Il se soucie aussi du sort du chat, lorsque la petite fille du pub lui demande d'enquêter sur sa disparition. D'un autre côté, il a des défauts. Par exemple, il a un a priori envers un homme avec lequel , semble-t-il, il a eu des démêlés et qu'il considère comme coupable, mais avec qui il ne refuse pas, à l'occasion, de boire des vins prestigieux. Ce n'est donc pas un superhéros, il n'est pas infaillible. Le roman fait souvent référence aux films d'Hitchcock et, si vous aimez les belles chaussures, allez donc jeter un coup d’œil aux sites de Jimmy Choo ou de Christian Louboutin: de vrais bijoux! Toutefois, je n'aimais pas certains aspects du livre: les animaux qui se parlent entre eux et agissent comme des êtres humains,... Le commissaire Richard Jury se voit confier une enquête. Une très belle femme rousse vêtue luxueusement: robe Saint Laurent, sandales Jimmy Choo a été assassinée. Mais qu'allait faire une personne de sa classe dans un pub miteux comme le Black cat? Le seul témoin est-il le chat? Richard Jury est très humain: il ne peut supporter de voir souffrir un chien et, non seulement le fait soigner, mais encore s'occupe de lui trouver un bon maître. Il se soucie aussi du sort du chat, lorsque la petite fille du pub lui demande d'enquêter sur sa disparition. D'un autre côté, il a des défauts. Par exemple, il a un a priori envers un homme avec lequel , semble-t-il, il a eu des démêlés et qu'il considère comme coupable, mais avec qui il ne refuse pas, à l'occasion, de boire des vins prestigieux. Ce n'est donc pas un superhéros, il n'est pas infaillible. Le roman fait souvent référence aux films d'Hitchcock et, si vous aimez les belles chaussures, allez donc jeter un coup d’œil aux sites de Jimmy Choo ou de Christian Louboutin: de vrais bijoux! Toutefois, je n'aimais pas certains aspects du livre: les animaux qui se parlent entre eux et agissent comme des êtres humains, des allusions à d'autres épisodes de la série qui, si on ne les a pas lus, restent obscurs. Enfin, je n'ai absolument rien compris à la substitution des chats. Si quelqu'un peut me l'expliquer, cela me fera grand plaisir!
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.