Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266118002
Code sériel : 2897
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Contes et légendes inachevés

Tina JOLAS (Traducteur), Christopher TOLKIEN (Introduction)
Date de parution : 18/09/2001

D'année en année, le culte jaloux qui entourait Le Seigneur des Anneaux à sa publication dans les années 1950 s'est transformé en succès universel. Les Hobbits, ce « peuple effacé mais très ancien » qui vivait quelque part au nord-ouest de l'Ancien Monde, nous sont devenus aussi familiers que les...

D'année en année, le culte jaloux qui entourait Le Seigneur des Anneaux à sa publication dans les années 1950 s'est transformé en succès universel. Les Hobbits, ce « peuple effacé mais très ancien » qui vivait quelque part au nord-ouest de l'Ancien Monde, nous sont devenus aussi familiers que les héros des contes de fées ou ceux des grandes épopées, avec Bilbo, Gandalf, Bombadil ou Galadriel et tous les habitants de la Terre du Milieu.

Magistralement restitués par son fils après la mort de J.R.R. Tolkien, les Contes et Légendes inachevés du Second Âge prolongent et élargissent l'œuvre de l'inépuisable conteur.

 

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266118002
Code sériel : 2897
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lafianceedeslivres Posté le 29 Août 2020
    La suite des "Contes et Légendes inachevés" est superbe. On est toujours transporté dans le monde de Fantasy de Tolkien, là où on ressent les émotions des personnages, etc.
  • Pralinerie Posté le 3 Juin 2020
    On y découvre l'ile de Numenor, une île en forme d'étoile, donnée aux hommes. Cette île prospère, riche en forêts, accueille un peuple de cavaliers et de marins. C'est l'histoire d'un des rois marins que nous découvrons dans Aldarion et Erendis, l'histoire la plus longue du recueil. Aldarion aime la mer et il aime Erendis mais toujours l'une bataille avec l'autre. On découvre ensuite la généalogie des rois d'Elros, le premier roi de Numénor, jusqu'à la submersion de l'île. Chaque roi ou reine vit moins longuement que son prédécesseur, leurs passions les poussent vers plus de pouvoir et de richesses, jusqu'à leur ruine. On retrouve aussi des éléments sur Galadriel et Celeborn, sur leurs rencontres - il y a plusieurs versions. Et surtout, il est question des elfes, de leur parenté, des conflits, des déplacements qu'ils doivent faire mais aussi de Celebrimor, l'artisan qui forge les anneaux de pouvoir. Les appendices décrivent quelques lieux, éléments de langage ou noms des personnages. Comme l'indique le titre, ces récits sont composés des notes de Tolkien, relues par son fils, qui dénonce des incohérences ou comble les trous. A moins de très bien connaître le reste de son oeuvre, on est un peu... On y découvre l'ile de Numenor, une île en forme d'étoile, donnée aux hommes. Cette île prospère, riche en forêts, accueille un peuple de cavaliers et de marins. C'est l'histoire d'un des rois marins que nous découvrons dans Aldarion et Erendis, l'histoire la plus longue du recueil. Aldarion aime la mer et il aime Erendis mais toujours l'une bataille avec l'autre. On découvre ensuite la généalogie des rois d'Elros, le premier roi de Numénor, jusqu'à la submersion de l'île. Chaque roi ou reine vit moins longuement que son prédécesseur, leurs passions les poussent vers plus de pouvoir et de richesses, jusqu'à leur ruine. On retrouve aussi des éléments sur Galadriel et Celeborn, sur leurs rencontres - il y a plusieurs versions. Et surtout, il est question des elfes, de leur parenté, des conflits, des déplacements qu'ils doivent faire mais aussi de Celebrimor, l'artisan qui forge les anneaux de pouvoir. Les appendices décrivent quelques lieux, éléments de langage ou noms des personnages. Comme l'indique le titre, ces récits sont composés des notes de Tolkien, relues par son fils, qui dénonce des incohérences ou comble les trous. A moins de très bien connaître le reste de son oeuvre, on est un peu perdu par les dates, les personnages, les lieux. Mais cela n'enlève nullement leur saveur aux récits proposés !
    Lire la suite
    En lire moins
  • SapereAude Posté le 5 Février 2018
    J'avais donc commencé Contes et légendes inachevés, le second tome pour mon Cold Winter Challenge mais aussi pour vous tourner la vidéos Une semaine avec... Tolkien, le but étant, vous le savez, pour moi de lire au moins une oeuvre de l'auteur. J'avais déjà lu le premier tome de cette série de Tolkien, regroupant différentes légendes, différents récits que l'auteur à écrit autour de son univers de la Terre du Milieu. Mais cela fait plus de 3 ans maintenant et je ne me rappelais pas du premier volet, néanmoins vous pouvez très bien lire ce second tome sans avoir potentiellement lu le premier. Bien entendu, il y a des références aux différentes œuvres de l'auteur, notamment les Appendices et certains passages du Seigneur des Anneaux, le Silmarillon ou les Aventures de Tom Bombadil. C'est à la fois intéressant et déroutant quand on a pas lu ces oeuvres (entièrement ou pas du tout...). J'étais pleine d'espoir à vrai dire en commençant ma lecture car en regardant le sommaire j'avais vu que l'on allait aborder l'histoire de Celeborn et Galadriel, la dame du Lorìen et je trouvais cela très intéressant ! Malheureusement, cette histoire fait partie de celle que JRR Tolkien... J'avais donc commencé Contes et légendes inachevés, le second tome pour mon Cold Winter Challenge mais aussi pour vous tourner la vidéos Une semaine avec... Tolkien, le but étant, vous le savez, pour moi de lire au moins une oeuvre de l'auteur. J'avais déjà lu le premier tome de cette série de Tolkien, regroupant différentes légendes, différents récits que l'auteur à écrit autour de son univers de la Terre du Milieu. Mais cela fait plus de 3 ans maintenant et je ne me rappelais pas du premier volet, néanmoins vous pouvez très bien lire ce second tome sans avoir potentiellement lu le premier. Bien entendu, il y a des références aux différentes œuvres de l'auteur, notamment les Appendices et certains passages du Seigneur des Anneaux, le Silmarillon ou les Aventures de Tom Bombadil. C'est à la fois intéressant et déroutant quand on a pas lu ces oeuvres (entièrement ou pas du tout...). J'étais pleine d'espoir à vrai dire en commençant ma lecture car en regardant le sommaire j'avais vu que l'on allait aborder l'histoire de Celeborn et Galadriel, la dame du Lorìen et je trouvais cela très intéressant ! Malheureusement, cette histoire fait partie de celle que JRR Tolkien n'a pas achevé et plusieurs fois modifié, finalement on en apprend pas beaucoup et j'ai été un peu déçue. Cependant la première histoire s’intéresse à l'île de Numenor et si on en entend un peu parler dans Le Seigneur des années, liés aux grandes lignées de rois, on n'en savait pas plus. C'était intéressant bien qu'un peu long pour la simple raison que cette lignée a hérité d'une longévité importante et qu'il fallait bien un moment pour retracer plus des 500 ans de vie. Une petite lecture qui nous en apprend un peu plus, à lire si vous être un passionné de l'univers de Tolkien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • yuya46 Posté le 11 Juin 2016
    ... C’est un tome plus complexe avec beaucoup d’explications, d’informations. Nous nous embrouillons un peu mais c’est tellement bien écrit et intéressant que nous sommes pris dans la lecture.
  • boubou35730 Posté le 11 Août 2015
    Génial comme tous les livres de Tolkien!!
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.