RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Inavouable

            Pocket
            EAN : 9782266286626
            Code sériel : 17286
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 640
            Format : 108 x 177 mm
            Inavouable

            Kamil BARBARSKI (Traducteur)
            Date de parution : 13/09/2018
            Les photos d’avant-guerre n’en donnent qu’une vague idée, au sourire énigmatique. Mais Le Portrait de jeune homme par Raphaël, chef-d’œuvre disparu dans les décombres du Reich, vient de refaire surface. Aussitôt, le gouvernement polonais met sur pied une équipe clandestine composée d’une experte en recouvrement de biens culturels, d’un marchand... Les photos d’avant-guerre n’en donnent qu’une vague idée, au sourire énigmatique. Mais Le Portrait de jeune homme par Raphaël, chef-d’œuvre disparu dans les décombres du Reich, vient de refaire surface. Aussitôt, le gouvernement polonais met sur pied une équipe clandestine composée d’une experte en recouvrement de biens culturels, d’un marchand d’art, d’un ex-officier de l’armée secrète et d’une voleuse chevronnée.
            Or ce quatuor de choc n’est pas seul sur la piste. Mercenaires, espions, tueurs à gages, tous aux trousses d’une vérité plus qu’inavouable…

            « Une réussite. » Abel Mestre – Le Monde des Livres

            « Ce thriller à l'écriture survoltée est un cocktail explosif d'histoire, d'art et d'action, saupoudré d'humour décapant. Au final, un vrai plaisir de lecture. » Historia


             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266286626
            Code sériel : 17286
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 640
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket

            Ils en parlent

            « Avec Inavouable, Miloszewski mise maintenant sur l'action pure et le thriller historique. Une vraie réflexion sur le pillage des pays occupés par les nazis pendant la guerre et sur la lutte sans fin que représente la récupération du patrimoine artistique, constitutif de l'identité et de la mémoire d'un pays. Une réussite. » Abel Mestre, Le Monde des Livres

            « Miloszewski, ex-chroniqueur judiciaire polonais, puis journaliste spécialisé dans les jeux vidéo, panache le thriller, le polar classique, le roman d'espionnage et, visiblement, aime bien Arsène Lupin. Le cocktail fonctionne à merveille. » François Forestier, L'Obs

            « Ce thriller à l'écriture survoltée - quelque part entre Monuments Men, Haute Voltige et James Bond - est un cocktail explosif d'histoire, d'art et d'action saupoudré d'humour décapant. Au final, un vrai plaisir de lecture. » Historia

             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Seraphita Posté le 12 Septembre 2019
              1944, au lendemain de Noël, dans les Tatras. Alors que l’armée allemande sent poindre la fin, un résistant, dépositaire d’un secret inestimable, fuit d’une auberge dans une neige épaisse. Dans cette même auberge, un homme fait un autre choix face à un secret d’envergure : il avale une capsule de cyanure. Alors que 70 années se sont écoulées, le gouvernement polonais va confier une bien étrange mission à Zofia Lorentz, chef du département de recouvrement de biens culturels rattaché au ministère des affaires étrangères : retrouver un tableau précieux, disparu depuis la seconde guerre mondiale et qui vient d’être retrouvé aux Etats-Unis. Appuyée par une équipe insolite, elle comprend que sa mission doit rester officieuse et qu’elle va devoir se rendre à New-York pour y… dérober le tableau. C’est le début d’une aventure périlleuse qui menace la politique internationale moderne car elle risque de mettre à mal l’interprétation de certaines parties de l’Histoire… « Inavouable » est un excellent thriller de l’écrivain polonais Miloszewski que Pierre Lemaître loue comme « la nouvelle voix du thriller ». Il s’agit d’une œuvre ambitieuse, tant par le nombre de pages – presque 600 – que par les recherches et lectures qu’il a fallu que... 1944, au lendemain de Noël, dans les Tatras. Alors que l’armée allemande sent poindre la fin, un résistant, dépositaire d’un secret inestimable, fuit d’une auberge dans une neige épaisse. Dans cette même auberge, un homme fait un autre choix face à un secret d’envergure : il avale une capsule de cyanure. Alors que 70 années se sont écoulées, le gouvernement polonais va confier une bien étrange mission à Zofia Lorentz, chef du département de recouvrement de biens culturels rattaché au ministère des affaires étrangères : retrouver un tableau précieux, disparu depuis la seconde guerre mondiale et qui vient d’être retrouvé aux Etats-Unis. Appuyée par une équipe insolite, elle comprend que sa mission doit rester officieuse et qu’elle va devoir se rendre à New-York pour y… dérober le tableau. C’est le début d’une aventure périlleuse qui menace la politique internationale moderne car elle risque de mettre à mal l’interprétation de certaines parties de l’Histoire… « Inavouable » est un excellent thriller de l’écrivain polonais Miloszewski que Pierre Lemaître loue comme « la nouvelle voix du thriller ». Il s’agit d’une œuvre ambitieuse, tant par le nombre de pages – presque 600 – que par les recherches et lectures qu’il a fallu que l’auteur fasse pour pénétrer dans les arcanes du monde de l’art. Comme il le souligne à la fin, il s’est agi d’« une expédition en territoire sauvage et insondable » (p. 593). L’intrigue est bien construite en différentes parties qui s’imbriquent progressivement les unes dans les autres, leur agencement venant peu à peu révéler le tableau d’ensemble. Les nombreuses scènes d’action sont très bien pensées, écrites et restituées. Une mécanique implacable se met en route et le suspens va croissant. Les personnages sont bien campés, notamment l’équipe improbable qui se constitue autour de Zofia. D’abord brossés de façon manichéenne, ils gagnent en épaisseur au fil de l’intrigue. L’auteur ne se départit jamais d’un petit humour caustique qui fait souvent mouche. N’étaient ce quelques longueurs çà et là, « Inavouable » est un thriller captivant qui mêle des épisodes de l’Histoire – lors de la seconde guerre mondiale – avec la politique internationale et ses figures de l’espion et agences de renseignement, ainsi que le monde de l’art. Un mélange détonant et passionnant !
              Lire la suite
              En lire moins
            • BurjBabil Posté le 27 Août 2019
              Pas nécessaire de refaire le synopsis du livre, il est très bien fait ailleurs. Le plus de ce roman : un très bon travail d'écriture : - Des personnages travaillés, avec une épaisseur assez peu commune dans ce type de récit. - Un rythme soutenu et un découpage d'une efficacité redoutable : on retrouve le meilleur du genre : action, déductions, rebondissements . . . et finalement assez peu d'enchaînements "abracadabrantesques". - Un arrière plan historique (seconde guerre mondiale, occupation de la Pologne, trésors de guerre) structurant l'ensemble de l'ouvrage. - Pas de grande leçon pseudo moralisatrice, humour légèrement décalé. Un ouvrage à lire à toute vitesse et qu'on referme avec un sourire satisfait.
            • Boom Posté le 1 Août 2019
              ... L’auteur nous plonge au centre de ce quatuor étonnant, entre moqueries et grincements de dents, ceux-ci vont devoir cohabiter et se faire confiance pour découvrir des tableaux qui leur sont chers et qui semblaient perdus à jamais. Leurs caractères explosifs donnent des situations drôles et surtout inattendues avec des plans pourtant élaborés de A à Z. A travers leurs regards, nous découvrons le monde de l’art, en détails, l’histoire des tableaux qui s’entrecroisent avec l’histoire du monde pour ne faire qu’un. Un ouvrage certes fictif mais super intéressant à lire pour sa culture générale dont la fan d’histoire de l’art que je suis à adorer dévorer pages après pages. La construction de l’intrigue est à mes yeux parfaite, je n’ai rien pressenti, je n’ai vu aucun accroc, je me suis laissée flottée aux côtés de nos héros et j’ai avancé pas à pas avec eux pour délier des secrets enfouis depuis bien trop longtemps. Malgré sa longueur initiale, quelques pages supplémentaires ne m’auraient en aucun cas déplut, que du contraire même si le récit se suffit amplement à lui-même. Un roman coup de cœur qui restera bien longtemps gravé dans ma mémoire, qui m’a fait vivre une formidable aventure... ... L’auteur nous plonge au centre de ce quatuor étonnant, entre moqueries et grincements de dents, ceux-ci vont devoir cohabiter et se faire confiance pour découvrir des tableaux qui leur sont chers et qui semblaient perdus à jamais. Leurs caractères explosifs donnent des situations drôles et surtout inattendues avec des plans pourtant élaborés de A à Z. A travers leurs regards, nous découvrons le monde de l’art, en détails, l’histoire des tableaux qui s’entrecroisent avec l’histoire du monde pour ne faire qu’un. Un ouvrage certes fictif mais super intéressant à lire pour sa culture générale dont la fan d’histoire de l’art que je suis à adorer dévorer pages après pages. La construction de l’intrigue est à mes yeux parfaite, je n’ai rien pressenti, je n’ai vu aucun accroc, je me suis laissée flottée aux côtés de nos héros et j’ai avancé pas à pas avec eux pour délier des secrets enfouis depuis bien trop longtemps. Malgré sa longueur initiale, quelques pages supplémentaires ne m’auraient en aucun cas déplut, que du contraire même si le récit se suffit amplement à lui-même. Un roman coup de cœur qui restera bien longtemps gravé dans ma mémoire, qui m’a fait vivre une formidable aventure et que je ne peux QUE vous recommander très chaudement. Vous allez voir comme l’histoire de l’humanité ne peut parfois tenir qu’à un fil ou plutôt… A un coup de pinceau…
              Lire la suite
              En lire moins
            • CALMEPATRICIA Posté le 16 Juin 2019
              Un des livres les plus intéressants de ces derniers mois car il réunit tous mes thèmes et ingrédients préférés : la spoliation d'oeuvres d'art par le régime nazi, les impressionnistes, une enquête à l'époque actuelle sur des faits qui remontent à la seconde guerre mondiale, de l'espionnnage, un peu d'amour et de l'humour ! De nos jours : le gouvernement polonais missionne en toute discrétion une équipe composée d'une experte en recouvrement de biens culturels, d'un marchand d'art, d'un ex officier de l'armée secrète et d'une voleuse expérimentée pour "récupérer" un tableau de Raphaël "Portrait de jeune homme" jamais retrouvé à l'issue de la seconde guerre mondiale, et qui aurait refait surface à New York ... Ils s'aperçoivent bien vite qu'ils ne sont pas seuls dans cette affaire. Commence alors une enquête passionnante pour remonter le temps et découvrir où se cachent un trésor de tableaux impressionnistes qui les mènera à la découverte d'une terrible secret ...... (purement hallucinant !).
            • GeorgesSmiley Posté le 23 Février 2019
              « Tout bien considéré, nous n’avons vraiment possédé que deux tableaux en Pologne. Du point de vue de l’art mondial, je veux dire. Les deux peintures en question ont toujours été accrochées côte à côte, à Cracovie. La Dame à l’hermine de Léonard de Vinci s’y trouve toujours, tandis que le Portrait de jeune homme de Raphaël n’a laissé qu’un cadre vide. C’est tout simplement le tableau le plus important et le plus précieux jamais perdu et recherché dans le monde. Je ne crains pas de le qualifier de version masculine de la Joconde. » (…) « Vous allez libérer le dernier prisonnier de la Seconde Guerre mondiale et le ramener à la maison. » Ce qui est remarquable dans ce roman, qui alterne, avec humour et efficacité, connaissances érudites de la Peinture et scènes d’action, c’est d’abord que ses six cents pages se dévorent à toute vitesse. Sa construction, très cinématographique, à base de très courts chapitres (presque des plans, pour rester dans le ton) incite toujours, au moment de faire une pause, à lire une ou deux pages supplémentaires qui, bien évidemment, font rebondir l’action ou introduisent un nouveau mystère. Cinquante pages plus loin, on se dit qu’il est temps de... « Tout bien considéré, nous n’avons vraiment possédé que deux tableaux en Pologne. Du point de vue de l’art mondial, je veux dire. Les deux peintures en question ont toujours été accrochées côte à côte, à Cracovie. La Dame à l’hermine de Léonard de Vinci s’y trouve toujours, tandis que le Portrait de jeune homme de Raphaël n’a laissé qu’un cadre vide. C’est tout simplement le tableau le plus important et le plus précieux jamais perdu et recherché dans le monde. Je ne crains pas de le qualifier de version masculine de la Joconde. » (…) « Vous allez libérer le dernier prisonnier de la Seconde Guerre mondiale et le ramener à la maison. » Ce qui est remarquable dans ce roman, qui alterne, avec humour et efficacité, connaissances érudites de la Peinture et scènes d’action, c’est d’abord que ses six cents pages se dévorent à toute vitesse. Sa construction, très cinématographique, à base de très courts chapitres (presque des plans, pour rester dans le ton) incite toujours, au moment de faire une pause, à lire une ou deux pages supplémentaires qui, bien évidemment, font rebondir l’action ou introduisent un nouveau mystère. Cinquante pages plus loin, on se dit qu’il est temps de faire enfin la pause envisagée. La traque du « Portait de jeune homme » de Raphaël, disparu depuis 1945 est en soi une énigme passionnante d’autant qu’elle s’accompagne de multiples anecdotes et pages d’histoire de l’Art et de la Pologne. Le mystère Inavouable (Chut !) qui donne son titre au roman permet de pimenter (ou pigmenter si on préfère) les recherches érudites avec le triptyque aventures, complots, dangers qui fait les bons cocktails du genre. En résumé, un intérêt qui ne faiblit jamais, des personnages intéressants, des décors (la tempête de neige inaugurale, « l’incident » de téléphérique ou la poursuite en voiture sur la Baltique gelée) fascinants qui accentuent les scènes d’action, font de ce thriller une réussite qui confirme le talent de l’auteur, déjà célèbre en France pour les aventures du procureur Szacki. On attend qu’Hollywood se mette au travail afin qu’il nous soit bientôt permis de nous perdre dans la neige des monts Tatras, avant que le major Gmitruk ne vienne nous tirer de ce mauvais pas.
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.