Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707153722
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 112
Format : 132 x 201 mm

La fabrication de l'information

Les journalistes et l'idéologie de la communication

,

Collection : Sur le vif
Date de parution : 05/09/2007

La critique des médias est à la mode : tribunes libres, pamphlets, émissions parodiques dénoncent - à juste titre - les journalistes aux ordres, les manipulations de l'information, l'emprise de la « pensée unique »... Et pourtant, rien ne change : nombre de lecteurs et de téléspectateurs partagent ces indignations,...

La critique des médias est à la mode : tribunes libres, pamphlets, émissions parodiques dénoncent - à juste titre - les journalistes aux ordres, les manipulations de l'information, l'emprise de la « pensée unique »... Et pourtant, rien ne change : nombre de lecteurs et de téléspectateurs partagent ces indignations, sans modifier pour autant leurs habitudes de « consommation » des médias. Et ces derniers, loin d'être ébranlés par ces critiques, semblent même en être confortés.
C'est ce paradoxe surprenant qu'explore cet essai original, fruit de la collaboration entre une journaliste et un philosophe. À partir de nombreux exemples puisés dans l'actualité récente - du fonctionnement des « Guignols de l'info » au traitement du conflit algérien ou de la guerre au Kosovo -, Florence Aubenas et Miguel Benasayag livrent une analyse décapante des mécanismes de fabrication de l'information et de leurs effets. En montrant la façon dont l'idéologie de la communication façonne le travail quotidien des journalistes, ils mettent à jour les illusions qu'elle véhicule : l'obsession de la recherche des « faits vrais », l'idéal de transparence, loin de mieux rendre compte du réel, contribuent à le rendre inintelligible. Et la « révélation » des scandales, loin d'entraîner des révoltes citoyennes, contribue à fabriquer une société de l'impuissance.
Pour sortir de ces impasses, pour sortir aussi du confort illusoire du radicalisme « anti-médias », les auteurs explorent les voies de ce que pourrait être un autre journalisme, un autre rapport des citoyens à l'information.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707153722
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 112
Format : 132 x 201 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tom_Otium Posté le 5 Avril 2014
    Voici un essai comme je les aime : conçis, écrit par quelqu'un qui connait son sujet, délivrant un message et qui n'est pas ennuyeux ou bourré de chiffres. Plus qu'une critique, il s'agit d'une véritable réflexion sur les médias. L'auteur nous parle du « mythe de l'information qui libère, de sa force émancipatrice ou éducationnelle ». C'est un mythe qui s'effondre car ce livre signe la fin des illusions de journalistes engagés qui pensaient changer le monde. Les journalistes ne peuvent pas changer le monde, ils ne peuvent que le commenter, et encore, pour en donner une image lisse (dixit PPDA) ou caricaturale. Ce texte est un plaidoyer, quelque peu désespéré, pour que l'information résiste « à la domination écrasante du monde spectaculaire de la communication ».
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !