En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Petite Boulangerie du bout du monde

        Pocket
        EAN : 9782266263658
        Code sériel : 16551
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 108 x 177 mm
        La Petite Boulangerie du bout du monde

        Etienne MENANTEAU (Traducteur), Francine SIRVEN (Traducteur), Eve VILA (Traducteur)
        Date de parution : 07/01/2016
        Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
        Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se...
        Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
        Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266263658
        Code sériel : 16551
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Syl1984 Posté le 10 Août 2018
          Je ne suis pas un adepte des romans dit "feel good" mais j'ai lu celui-ci pour pouvoir répondre aux exigences d'un défi lecture. Je suis moi-même relativement surpris du plaisir que j'ai pris à la lecture de ce livre. Alors certes l'histoire n'est pas forcément très développé et ne constitue pas un véritable challenge intellectuel mais n'est-ce pas là le but de ces romans ? On s'attache très vite à l'héroïne Polly qui part refaire sa vie sur une petite île et qui finit par se lancer dans la boulangerie. D'ailleurs nombres de ses recettes donnent l'eau à la bouche ! On voit arriver à des kilomètres à la ronde le triangle amoureux qui finit par s'installer mais, comme dans les téléfilms de l'après-midi, on suit avec un plaisir coupable (ou non) le dénouement de ses aventures amoureuses. Le style reste simple mais efficace et l'on se représente sans peine les différents personnages et les lieux dans lesquels ils évoluent. Un roman de plage, sans prise de tête, qui fait du bien au cerveau et au coeur.
        • SapereAude Posté le 6 Août 2018
          Il faut, avant de vous parler de ce roman en particulier, que je vous parle de mon besoin addictif de rajouter des livres dans ma PAL dès que le titre parle de salon de thé ou de pâtisserie. En effet, j'ai ajouté à cause de cela : La pâtisserie Bliss, Le plus bel endroit du monde est ici, Rendez-vous au Cupcake Café (de Jenny Colgan d'ailleurs) ou dernièrement L'irrésistible histoire du café Myrtille ! Passons maintenant au roman: j'ai découvert une jolie petite histoire avec une héroïne attachante, gentille et simple, sans prétention, qui après avoir affronté de nombreux problèmes dans sa vie professionnelle et personnelle va se retrouver (aussi bien au sens littéral du terme qu'au sens figuré) sur une petite île de Cornouailles. Par principe j'aime bien ce genre de concept, celui où le personnage va tout quitter pour réapprendre à se connaître, reprendre goût aux choses simples de la vie, ça a souvent un côté assez "hygge". Profiter de la vie, des amitiés, de la cuisine ou la lecture d'un livre, du paysage autour de soi, de ces instants de sérénité et de bonheur simple ! Ça fait toujours du bien car on baigne dans une ambiance apaisante pour... Il faut, avant de vous parler de ce roman en particulier, que je vous parle de mon besoin addictif de rajouter des livres dans ma PAL dès que le titre parle de salon de thé ou de pâtisserie. En effet, j'ai ajouté à cause de cela : La pâtisserie Bliss, Le plus bel endroit du monde est ici, Rendez-vous au Cupcake Café (de Jenny Colgan d'ailleurs) ou dernièrement L'irrésistible histoire du café Myrtille ! Passons maintenant au roman: j'ai découvert une jolie petite histoire avec une héroïne attachante, gentille et simple, sans prétention, qui après avoir affronté de nombreux problèmes dans sa vie professionnelle et personnelle va se retrouver (aussi bien au sens littéral du terme qu'au sens figuré) sur une petite île de Cornouailles. Par principe j'aime bien ce genre de concept, celui où le personnage va tout quitter pour réapprendre à se connaître, reprendre goût aux choses simples de la vie, ça a souvent un côté assez "hygge". Profiter de la vie, des amitiés, de la cuisine ou la lecture d'un livre, du paysage autour de soi, de ces instants de sérénité et de bonheur simple ! Ça fait toujours du bien car on baigne dans une ambiance apaisante pour le personnage mais aussi pour le lecteur. Ce n'est pas pour rien si les romans feel good ont cet effet doudou, apaisant sur les gens, au point d'être aujourd'hui un genre littéraire en expansion ! J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le cadre de ce roman, cette petite île des Cornouailles qu'en tant que lecteur français je ne peux m'empêcher de comparer visuellement à la Bretagne: il me suffit d'imaginer une île et l'architecture typique de la Bretagne et je suis alors capable d'y retrouver tout le pittoresque qu'y voit Polly. J'ai bien aimé ce personnage et sa passion pour la pâtisserie et le pain, c'était le côté gourmand de cette histoire qui donnait envie de lire ce roman avec une bonne tasse de thé et une tranche de brioche xD Les autres personnages sont tout aussi intéressants et humains et c'est ce qui fait leur charme. Le seul reproche que j'ai à faire à ce roman est de vouloir en rajouter une couche dans les déboires amoureux du personnage et ajouter du "pathos" sans y parvenir avec la disparition de quelqu'un... C'est le petit point négatif puisque j'ai trouvé que ça ne servait pas à grand chose au final. Je trouve que ça fait partie de ces romans qui auraient de superbes adaptations en téléfilm du dimanche, vous savez comme les jolis téléfilms de Noël, qui foutent du baume au coeur et sont tout mignonnets ! Au niveau de l'écriture, le style est bon, c'est doux, ça se lit très bien, c'est fluide, il n'y à rien a redire. Si l'histoire n'est pas la plus surprenante du siècle et ne s'éloigne pas des codes du genre, elle n'en reste pas moins agréable. D'ailleurs le livre recèle quelques surprises puisqu'il contient les recettes de Polly ! Et pour la gourmande que je suis c'est un vrai plaisir ! Une lecture qui m'a fait passer un bon moment !
          Lire la suite
          En lire moins
        • KidsTrotters Posté le 16 Juillet 2018
          Un vrai coup de cœur pour moi! Une lecture gourmande 😄 Presque sans le sous, Polly, toujours ultra positive, trouve un logement dans ses moyens à Mount Polbearne, un petit port (très) (trop) tranquille des Cornouailles. Le logement est limite insalubre mais Polly se sent néanmoins attirée par ce lieu, sa sérénité, son atmosphère. Elle y restera, fera de jolies (et moins amicales) rencontres: un bébé macareux blessé, un drôle d'apiculteur, une vieille boulangère acariâtre, des marins gourmands (et pas que...). Elle découvrira le monde (dangereux) des pêcheurs, le caractère des habitants de ce petit bout de terre. Et surtout, elle s'adonnera à sa grande passion partagée: pétrir la pâte et faire du pain. Un pur délice et un vrai succès, à plus d'un titre... Avec en bonus, quelques recettes à la fin :)
        • Luciechipounette Posté le 22 Juin 2018
          Un roman feel good, c'est comme ça qu'on dit, non? J'aime bien de temps en temps lire ce genre de roman, sans prise de tête...où tu te dis "tout est possible" et où tu sais qu'il y aura un happy end. Mais souvent, je suis frustrée. Car tout est tellement prévisible. Mais bon, je l'aime bien Polly, ça aurait pu être une bonne copine. Le problème, c'est qu'elle n'a que des qualités (ou presque) alors finalement elle est peut-être un peu énervante, ce serait peut-être pas ma copine en fait...Hum, je sens cette chronique très instructive... Polly débarque sur une île pour changer de vie...déjà ça, ça me plaisait parce que j'aime les îliens (mon mari est un îlien en fait...). Elle rencontre des pêcheurs un peu bourrus mais très gentils (et très clichés aussi), une gentil vétérinaire et une propriétaire vraiment très désagréable. Sinon, on a l'impression qu'il n'y a personne d'autre qui vit ici! Et puis bien sûr, elle rencontre également Huckle, un apiculteur américain (on le voit tout de suite venir celui-là). Et puis, on entend parler de son ex complètement paumé et de sa copine excentrique et perchée. Et puis, il y a Neil avec qui elle va vivre une véritable... Un roman feel good, c'est comme ça qu'on dit, non? J'aime bien de temps en temps lire ce genre de roman, sans prise de tête...où tu te dis "tout est possible" et où tu sais qu'il y aura un happy end. Mais souvent, je suis frustrée. Car tout est tellement prévisible. Mais bon, je l'aime bien Polly, ça aurait pu être une bonne copine. Le problème, c'est qu'elle n'a que des qualités (ou presque) alors finalement elle est peut-être un peu énervante, ce serait peut-être pas ma copine en fait...Hum, je sens cette chronique très instructive... Polly débarque sur une île pour changer de vie...déjà ça, ça me plaisait parce que j'aime les îliens (mon mari est un îlien en fait...). Elle rencontre des pêcheurs un peu bourrus mais très gentils (et très clichés aussi), une gentil vétérinaire et une propriétaire vraiment très désagréable. Sinon, on a l'impression qu'il n'y a personne d'autre qui vit ici! Et puis bien sûr, elle rencontre également Huckle, un apiculteur américain (on le voit tout de suite venir celui-là). Et puis, on entend parler de son ex complètement paumé et de sa copine excentrique et perchée. Et puis, il y a Neil avec qui elle va vivre une véritable histoire d'amour. Neil, un oiseau. Pour s'occuper sur cette île, elle cuisine ou plutôt elle boulange...elle adore ça depuis toujours. Oh et puis, c'est marrant, elle a emménagé au-dessus d'une ancienne boulangerie et puis oh, hasard, la boulangerie de l'île est vraiment dégueulasse. Je dis ça, je dis rien... Et bien oui, comme je le disais, c'est super prévisible tout ça. Mais bon, c'est une histoire très sympathique à lire, parfaite pour les vacances! Et puis, à la fin, vous trouverez quelques recettes à réaliser car après avoir lu ce roman, vous n'aurez qu'une envie: cuisiner! Allez, je vais aller faire du pain moi...
          Lire la suite
          En lire moins
        • polarjazz Posté le 21 Juin 2018
          Un roman sympathique. Des personnages attachants ; un paysage sobrement décrit. Ce n'est pas de la grande littérature, mais on passe un bon moment avec Polly. Cette jeune trentenaire dynamique quitte Plymouth après la faillite de sa boîte de communication et de sa relation amoureuse. Elle échoue dans une presqu'île des Cornouailles où l'adaptation est compliqué par sa mésentente avec sa propriétaire, une vieille femme acariâtre. Petit à petit, grâce à ses talents de boulangère, Polly conquit le cœur des insulaires et celui d'un macareux, oiseau marin qui se blesse dans la maison loué par la jeune femme.

        Ils en parlent

        « Délicieusement chaleureux ! » Sophie Kinsella
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com