Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266263658
Code sériel : 16551
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

La Petite Boulangerie du bout du monde

Etienne MENANTEAU (Traducteur), Francine SIRVEN (Traducteur), Eve VILA (Traducteur)
Date de parution : 07/01/2016
Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se...
Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266263658
Code sériel : 16551
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Délicieusement chaleureux ! » Sophie Kinsella

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cecilestmartin Posté le 3 Mai 2020
    Le titre ne laisse aucun doute sur le genre de ce roman : il s'agit d'un feel good ! J'en lis rarement mais le contexte se prête assez à lire des choses un peu légères, où l'issue est quasi certaine. L'histoire n'est pas très originale. Polly, la petite trentaine, voit sa vie partir en lambeau : son entreprise et son couple sont en faillite, il faut vendre l'appartement et se séparer de Chris avec lequel elle avait fait tant de projets. Sans le sou, sans avenir professionnel (trop vieille, trop chère), elle tombe sur une annonce pour une petite maison en Cornouailles, perdue dans un village au milieu de nulle part, complètement isolé du continent à marée haute. Ni une, ni deux, elle part avec son amie Kerensa – plutôt bling bling – voir de plus près de quoi il retourne. La maison ne ressemble pas vraiment à la photo, délabrée, vétuste, abandonnée depuis longtemps … mais avec une vue sur l'océan magnifique. Un peu découragée, Polly qui n'a pas vraiment le choix vu son absence de revenus, décide de s'y installer malgré tout, au grand dam de Kerensa. Là, elle va tenter de se reconstruire en s'adonnant à ce qui est... Le titre ne laisse aucun doute sur le genre de ce roman : il s'agit d'un feel good ! J'en lis rarement mais le contexte se prête assez à lire des choses un peu légères, où l'issue est quasi certaine. L'histoire n'est pas très originale. Polly, la petite trentaine, voit sa vie partir en lambeau : son entreprise et son couple sont en faillite, il faut vendre l'appartement et se séparer de Chris avec lequel elle avait fait tant de projets. Sans le sou, sans avenir professionnel (trop vieille, trop chère), elle tombe sur une annonce pour une petite maison en Cornouailles, perdue dans un village au milieu de nulle part, complètement isolé du continent à marée haute. Ni une, ni deux, elle part avec son amie Kerensa – plutôt bling bling – voir de plus près de quoi il retourne. La maison ne ressemble pas vraiment à la photo, délabrée, vétuste, abandonnée depuis longtemps … mais avec une vue sur l'océan magnifique. Un peu découragée, Polly qui n'a pas vraiment le choix vu son absence de revenus, décide de s'y installer malgré tout, au grand dam de Kerensa. Là, elle va tenter de se reconstruire en s'adonnant à ce qui est pour elle un vrai plaisir : faire du pain. Mesurer les ingrédients, les mélanger, pétrir, enfourner, démouler, autant de gestes pour lesquels elle est extrêmement douée et qui vont être la clé pour elle d'une nouvelle vie. le roman est ainsi parsemé de recettes qui font saliver. Sauf quand Polly prépare de la socca : là, en pure niçoise, j'ai frémi… un oeuf dans la pâte ! Pourquoi pas des haricots verts et des patates dans la salade niçoise aussi !!! De nouveaux amis pêcheurs et commerçants, un animal de compagnie attendrissant, quelques amoureux, la vie de Polly se remplit. Elle finit par se sentir appartenir à cette petite communauté dans laquelle l'océan tient une place prépondérante. Les dialogues contribuent beaucoup à la réussite du roman, enlevés parfois drôles, ils donnent vie et corps aux différents personnages. Un moment de détente bien agréable, des bons sentiments, un peu d'humour, du dépaysement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • kyra741 Posté le 24 Avril 2020
    Une petite pépite. Découverte par hasard au détour d'une étagère dans ma librairie préférée, je me suis plongée dans ce roman pour y trouver un peu d'évasion. Que du bonheur!!! Belle histoire, bien écrite, une héroïne attachante dans un endroit du monde comme j'aimerais en trouver un et un macareux plus que facétieux. J'ai adoré. Je recommande chaudement, à dévorer sans modération
  • reve2003 Posté le 21 Avril 2020
    J'ai aimé tous ces personnages haut en couleurs : Polly, tout d'abord, qui donne tout son cœur dans sa nouvelle vie, Gillian l'horrible boulangère acariâtre qui cache un lourd secret, Kerensa la meilleure amie fofolle, toujours fidèle au poste pour remonter le moral des troupes, Tarnie le pêcheur au grand cœur mais surtout Neil le petit macareux. J'ai aimé découvrir ce village du bout du monde qui essuie les plus terribles tempêtes. Merci pour cette lecture qui fut une des plus douces de ce confinement.
  • cyrielleclln Posté le 16 Avril 2020
    Ce livre a frôlé le coup de coeur, car certains points m'ont agacée comme l'attitude de Madame Manse et deux ou trois chapitres étaient beaucoup trop longs à mes yeux, enfin c'est surtout que je lisais ce livre le soir, donc ça avait le don de me déranger 🌤 Entre l'île qui mériterait d'être visitée, le pain fait-maison qu'on a envie de goûter, les pêcheurs, les personnages hauts en couleurs, le miel qu'on aimerait déguster, cette histoire est un régal.
  • Amelie70 Posté le 15 Avril 2020
    Suite à une rupture amoureuse et à la perte de son emploi, Polly cherche un nouveau logement. Elle veut se débrouiller toute seule. Sans travail c'est difficile de trouver la perle rare. Elle voit une annonce pour un appartement sur une île, pas très cher. Elle décide d'aller le visiter et le prendre. Il y a du boulot pour le nettoyer et le rendre à son goût mais cela ne lui fait pas peur. C'est un défi qu'elle est prête à relever. Les relations avec sa propriétaire, la boulangère, ne se passent pas très bien et de plus le pain n'est pas terrible... Polly va rencontrer les habitants de cette île au fil des jours. J'avais beaucoup entendu parler de ce livre. Il nous permet de faire une escapade au bord de mer. Les personnages sont atypiques. Une lecture plaisante. Petit bonus : l'auteur dévoile quelques recettes à la fin du livre, notamment une recette de pain blanc
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.