Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266263658
Code sériel : 16551
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

La Petite Boulangerie du bout du monde

Etienne MENANTEAU (Traducteur), Francine SIRVEN (Traducteur), Eve VILA (Traducteur)
Date de parution : 07/01/2016
Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se...
Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266263658
Code sériel : 16551
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Délicieusement chaleureux ! » Sophie Kinsella

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • livreclem Posté le 12 Octobre 2021
    Un livre sans prise de tête et facile d'accès. Une jeune femme Polly débarque sur une île anglaise après une rupture amoureuse et une faillite professionnelle. Son nouveau lieu d'habitation ne paie pas de mime mais à force de courage, d'espoir et de rencontre, elle en fera un lieu d’épanouissement et de renouveau. Quelques passages assez nian nian mais dans l'ensemble un moment de lecture plein de douceur.
  • Maureenbooks Posté le 3 Octobre 2021
    Quand bonheur rime avec simplicité... Ici nous faisons la connaissance de Polly dont l'entreprise a fait faillite et dont le couple n'a pas résisté. Avec son mari Chris ils étaient dans le graphisme, sauf que la crise est passée par là et ils sont obligés de tout vendre. Qui dit tout vendre, dit nouveau départ. Sauf que Polly va être la seule à le vouloir ce nouveau départ. Et au détour d'une recherche d'appartement plus à sa portée niveau financier, elle tombe sur une annonce atypique et qui de suite lui plaît, car elle lui rappelle un endroit qu'elle a visité étant petite. Ni une ni deux, elle attrape sa meilleure amie Kerensa et elles foncent à Mount Polbearne une petite île des Cornouailles. En arrivant, Polly voit bien que l'appartement n'est clairement pas habitable mais le coup de cœur est là. A partir de ce moment, elle va en faire son cocon et surtout va réapprendre à vivre simplement et surtout elle va faire des rencontres assez spéciales mais qui lui permettront d'ouvrir son cœur... J'ai eu un coup de cœur pour ce récit de reconstruction de soi après une déconvenue aussi bien professionnelle que personnelle. Tout était juste même si je... Quand bonheur rime avec simplicité... Ici nous faisons la connaissance de Polly dont l'entreprise a fait faillite et dont le couple n'a pas résisté. Avec son mari Chris ils étaient dans le graphisme, sauf que la crise est passée par là et ils sont obligés de tout vendre. Qui dit tout vendre, dit nouveau départ. Sauf que Polly va être la seule à le vouloir ce nouveau départ. Et au détour d'une recherche d'appartement plus à sa portée niveau financier, elle tombe sur une annonce atypique et qui de suite lui plaît, car elle lui rappelle un endroit qu'elle a visité étant petite. Ni une ni deux, elle attrape sa meilleure amie Kerensa et elles foncent à Mount Polbearne une petite île des Cornouailles. En arrivant, Polly voit bien que l'appartement n'est clairement pas habitable mais le coup de cœur est là. A partir de ce moment, elle va en faire son cocon et surtout va réapprendre à vivre simplement et surtout elle va faire des rencontres assez spéciales mais qui lui permettront d'ouvrir son cœur... J'ai eu un coup de cœur pour ce récit de reconstruction de soi après une déconvenue aussi bien professionnelle que personnelle. Tout était juste même si je trouve que tout a été trop vite. Mais cela ne se ressent pas du tout, et on ressent plus les émotions que l'auteure veut nous faire avoir plutôt que sur ce qu'il se passe dans la trame. La plume nous transporte aux Cornouailles en un coup de main malgré quelques longueurs mais qui ont eu le mérite de nous transporter avec elles. J'ai eu faim tout au long du récit avec les descriptions alléchantes que l'auteure a pu nous distiller tout au long du récit, de plus les recettes en fin de roman vont nous faire craquer. L'auteure nous transporte aussi dans le monde de la pêche en mer qui est un monde assez rude et qui peut vite devenir mortel. J'ai adoré suivre tout les personnages de ce roman, même Mrs Manse qui au premier abord paraît être une peau de vache mais qui s'avère être extrêmement touchante de par sa vie. J'ai beaucoup aimé le côté drôle de ce roman avec lespetites piques entre Polly et Huckle mais surtout avec Neil le petit macareux, qui apporte une touche supplémentaire de douceur. J'ai adoré la meilleure amie de Polly avec son côté excentrique et un peu diva mais qui reste présente pour son amie quoiqu'il se passe. Côté romance, je trouve qu'elle est toute mignonne même si elle arrive vite dans le roman. Il y a tout de même ce côté attachant, ce côté où nos protagonistes se posent des questions sur les ressentis de l'autre et surtout sur ce qu'ils veulent l'un par rapport à l'autre malgré les quiproquos qui les entourent. C'est un petit bonbon qui fais du bien et qui est à lire au pied d'une cheminée, avec un plaid et une boisson chaude. J'ai hâte de me procurer la suite tellement cette histoire m'a fais du bien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • GaudiumSemper Posté le 30 Septembre 2021
    Un roman feel good sympathique, mais peut-être un peut trop long à la fin… On suit ici Polly qui, après avoir divorcé, se retrouve à la rue, sans emploi. Malgré ses nombreuses recherches de logement, elle ne trouve rien dans son budget. C’est alors qu’elle tombe sur une petite annonce: un tout petit appartement dans un port d’une île des Cornouailles. En soit, rien ne fait rêver, l’appartement est à l’abandon total et la ville parait morte. Mais après tout, Polly recherche du changement. C’est ainsi qu’elle va commencer sa nouvelle vie, et qu’elle va rencontrer des personnes qui vont la changer à tout jamais. Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce roman, c’est l’atmosphère dépeint par l’autrice. Les descriptions sont assez détaillées, et l’on peut donc s’imaginer là-bas. Le temps ne fait pas rêver non plus, mais cela nous transporte dans cette ambiance si caractéristique des Cornouailles. Les paysages sont magnifiques et, malgré la “précarité” du port, les personnages rajoutent une ambiance chaleureuse. Par rapport aux personnages, je les ai beaucoup aimés. Polly est une femme indépendante et qui ne se laisse pas faire, surtout malgré les obstacles que sa propriétaire lui met dans les jambes. J’ai beaucoup aimé les marins, mais... Un roman feel good sympathique, mais peut-être un peut trop long à la fin… On suit ici Polly qui, après avoir divorcé, se retrouve à la rue, sans emploi. Malgré ses nombreuses recherches de logement, elle ne trouve rien dans son budget. C’est alors qu’elle tombe sur une petite annonce: un tout petit appartement dans un port d’une île des Cornouailles. En soit, rien ne fait rêver, l’appartement est à l’abandon total et la ville parait morte. Mais après tout, Polly recherche du changement. C’est ainsi qu’elle va commencer sa nouvelle vie, et qu’elle va rencontrer des personnes qui vont la changer à tout jamais. Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce roman, c’est l’atmosphère dépeint par l’autrice. Les descriptions sont assez détaillées, et l’on peut donc s’imaginer là-bas. Le temps ne fait pas rêver non plus, mais cela nous transporte dans cette ambiance si caractéristique des Cornouailles. Les paysages sont magnifiques et, malgré la “précarité” du port, les personnages rajoutent une ambiance chaleureuse. Par rapport aux personnages, je les ai beaucoup aimés. Polly est une femme indépendante et qui ne se laisse pas faire, surtout malgré les obstacles que sa propriétaire lui met dans les jambes. J’ai beaucoup aimé les marins, mais surtout son voisin, Huckle. Les personnages ajoutent ce côté “humain” propre à ce roman. Et le bébé macareux est vraiment trop mignon, la relation que Polly a avec lui est plus forte que toutes les autres. Comme elle le dit si bien, c’est son premier ami dans cette nouvelle vie, et c’est aussi grâce à lui qu’elle a fait des rencontres extraordinaires. Malheureusement, j’ai commencé à m’ennuyer à partir de la moitié du roman. Il me manquait de l’aventure, de l’action. Mais ce n’est pas le genre de ce roman, qui est plus centré sur l’aspect feel-good. J’aurais aussi aimé que l’aspect mystérieux du lieu (aka “la légende”) soit un peu plus développé, pour rajouter une ambiance inquiétante. Pour conclure, je trouve ce roman parfait pour l’été. Même si la météo du roman ne s’y prête pas, les personnages rajoutent un côté solaire que j’ai beaucoup apprécié. J’ai aussi beaucoup aimé le thème principal du roman, qui est la boulangerie. Les recettes de Polly font envie, et on pourrait presque sentir les bonnes odeurs qui émanent de son petit appartement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • alabonnefrancaise Posté le 23 Septembre 2021
    Ce roman est l'un de mes livres "doudou". L'un de ceux dans lesquels j'aime me plonger à l'automne avec un bon thé fumant et un plaid sur les genoux. Ce livre, c'est l'histoire de Polly qui quitte tout pour s'installer sur une île des Cornouailles. Vous savez, ce genre de petit village balayé par les tempêtes l'hiver et habité par des personnes qui se connaissent toutes et qui s'entraident. Passionnée par la préparation du pain, Polly va rencontrer peu à peu les habitants de ce petit bout de terre et faire le point sur sa vie et son avenir. Parviendra-t-elle à s'intégrer, à rebondir et à être heureuse ? Si vous recherchez un roman léger et facile à lire avec des personnages attachants ? Laissez-vous tenter par un petit voyage en Cornouailles !
  • AnthonyBernardAuteur Posté le 23 Septembre 2021
    Aujourd'hui, parlons de l'autrice écossaise Jenny Colgan, et de son roman "La petite boulangerie du bout du monde". Ce genre de roman "feel good" fait toujours plaisir... Ils sont qualifiés très souvent de livres d'été, légers, pour un public féminin... Mais depuis quand la littérature est-elle genrée ? Je dois dire qu'entre un bon polar noir ou un classique difficile d'accès, eh bien lire du Jenny Colgan est une petite parenthèse de fraîcheur et d'évasion. Ici, le résumé est simple : Polly, qui fait naufrage dans sa vie, décide de s'échouer dans un petit port singulier des Cornouailles. Elle reprend une boulangerie et fait la rencontre d'énergumènes qui lui feront presque regretter son choix... mais comme c'est du "feel good", vous vous doutez bien qu'il est question ici d'adaptation réussie à une nouvelle vie ! C'est frais, ça sent l'Écosse et ça fait du bien !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.