Lisez! icon: Search engine

Le Gang des rêves

Pocket
EAN : 9782266272438
Code sériel : 16884
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 864
Format : 108 x 177 mm
Le Gang des rêves

Elsa DAMIEN (Traducteur)
Date de parution : 04/05/2017
New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de « rêve américain ». C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une... New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de « rêve américain ». C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L’espoir d’une nouvelle existence s’esquisse lorsqu’il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l’amour ?

« Il y a quelque chose de scorsesien chez Di Fulvio. » Zoé Courtois – lemonde.fr

« Ça se lit comme une saga, un chef-d'œuvre ! » Gérard Collard – lesdeblogueurs.tv
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266272438
Code sériel : 16884
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 864
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Il y a quelque chose de scorcesien chez Di Fulvio. »  Zoé Courtois, Lemonde.fr

« Ça se lit comme une saga, un chef-d’œuvre ! » Gérard Collard, Les déblogeurs.tv
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lalecture1998 Posté le 14 Novembre 2019
    La description du New York du début du vingtième siècle est parfaite on a l'impression d'être avec Cetta qui arrive aux USA puis on se surprend à devenir "l'ami" de son fils Natale qui change de patronyme arrivé à Big Apple et qui deviendra un américain. Vraiment un excellent livre, je me demande en finissant le livre que deviendront tous ces personnages si bien décrits. Quelle sera la vie de Christmas et de Ruth ?
  • Irenoux Posté le 3 Novembre 2019
    1907. Au fin fond de l'Italie, Cetta n'est encore qu'une enfant lorsqu'elle tombe enceinte de son violeur. Décidée à offrir une vie meilleure à Natale, son fils, elle fuit vers les États-unis où elle espère trouver le rêve américain. On embarque avec elle dans le milieu de la prostitution et la prohibition. 1920. Rebaptisé Christmas, le fils de Cetta grandit dans les rues de New-York où il se prend pour un gangster jusqu'au jour où il sauve Ruth, une jeune et riche fille juive qui vient de subir des atrocités. Tout semble les séparer et pourtant... Il y a des livres comme ça que l'on n'a pas envie de terminer. Je ne voulais pas quitter toutes ces personnes, ni les rues de New-York. Je me suis attachée à chaque personnages. J'ai suivi leurs aventures avec passion. Ils vont me manquer.
  • peneloppe277 Posté le 14 Octobre 2019
    New York des les années 20 pour des émigrés italiens en particulier pour Cetta et son jeune fils . La vie y est très dure et violente . On s'attache aux personnages Cetta et son fils Christmas, Sal, Ruth . En même temps beaucoup d'amour ,bref j'ai beaucoup aimé ce livre
  • Loba21 Posté le 6 Octobre 2019
    Une plongée dans les quartiers pauvres de New-York dans les années 1920. Le parcours de Chrismas, fils d'une immigrée italienne, réduite à la prostitution, dès son arrivée d'Italie, tente de se faire une place dans son quartier. A la tête d'un gang de gamins, son destin oscille, au gré des rencontres, entre survie, criminalité et espoir de s'en sortir. Son grand rêve, faire de la radio. Son credo, retrouver Ruth, une jeune fille à qui il a porté assistance alors qu'elle venait d'être violée. Un monde violent ou se croisent prédateurs et malheureux broyés par la misère.
  • Tostaky61 Posté le 3 Octobre 2019
    J'ai mis le temps. Les retours avaient beau être dithyrambiques, le pavé me faisait peur. Mais voilà,  c'est fait, je referme Le gang des rêves avec la nostalgie qu'on éprouve quand on doit quitter à regret les êtres que l'on a aimés. Qu'on se retourne sur un quai de gare pour un dernier salut, un au revoir, un baiser d'adieu. J'ai quitté Manhattan, et Los Angeles, j'ai quitté Christmas, Ruth, Cetta et Sal, Cyril, karl, Joey et tant d'autres personnages qui m'ont accompagné au long de ces 700 pages. Avec eux, j'ai voyagé, j'ai pleuré et j'ai ri, j'ai souffert et j'ai crié,  j'ai aimé et j'ai...rêvé... Quand, fuyant l'Italie et un passé qu'elle veut oublier, Cetta débarque à Ellis Island, elle aussi rêve. L'Amérique. En 1909, c'est l'eldorado. Ils sont nombreux à croire au paradis terrestre. Cetta, pas encore 16 ans et déjà maman d'un petit Natale, qui deviendra Christmas (un nom de nègre ne cessera-t-on de lui dire) en posant le pied sur le sol américain. Luca di Fulvio nous entraine dans une saga en un volume qui s'étale sur plus d'une vingtaine d'années dans un roman riche en rebondissements et en émotions. L'Amérique du début du XXème siècle, ses quartiers pauvres, sa délinquance, ses enfants livrés à eux-mêmes, le... J'ai mis le temps. Les retours avaient beau être dithyrambiques, le pavé me faisait peur. Mais voilà,  c'est fait, je referme Le gang des rêves avec la nostalgie qu'on éprouve quand on doit quitter à regret les êtres que l'on a aimés. Qu'on se retourne sur un quai de gare pour un dernier salut, un au revoir, un baiser d'adieu. J'ai quitté Manhattan, et Los Angeles, j'ai quitté Christmas, Ruth, Cetta et Sal, Cyril, karl, Joey et tant d'autres personnages qui m'ont accompagné au long de ces 700 pages. Avec eux, j'ai voyagé, j'ai pleuré et j'ai ri, j'ai souffert et j'ai crié,  j'ai aimé et j'ai...rêvé... Quand, fuyant l'Italie et un passé qu'elle veut oublier, Cetta débarque à Ellis Island, elle aussi rêve. L'Amérique. En 1909, c'est l'eldorado. Ils sont nombreux à croire au paradis terrestre. Cetta, pas encore 16 ans et déjà maman d'un petit Natale, qui deviendra Christmas (un nom de nègre ne cessera-t-on de lui dire) en posant le pied sur le sol américain. Luca di Fulvio nous entraine dans une saga en un volume qui s'étale sur plus d'une vingtaine d'années dans un roman riche en rebondissements et en émotions. L'Amérique du début du XXème siècle, ses quartiers pauvres, sa délinquance, ses enfants livrés à eux-mêmes, le système D qui permet d'espérer s'en sortir. L'Amerique des gangsters, des maisons de passes, des trafics en tous genres et des règlements de comptes. L'Amérique des voitures qui font rêver petits et grands. L'Amérique d'Hollywood, de ses stars du cinéma muet et de l'argent. Christmas grandit. Christmas fonde son gang. Un gang pas comme les autres. Un gang...des rêves... Respect, entraide, audace, arnaque sans haine ni violence. Un gang avec un vrai chef, et des membres fidèles et dévoués, il faut dire que.... Mais, non. Chut ! Je ne peux pas vous parler de ceux qui le composent, ils sont trop..., enfin vous verrez bien. Le gang des rêves c'est une histoire d'amour et d'amitiés, une histoire de gosses qui veulent grandir, une histoire de femmes qui veulent tourner la page et une histoire d'hommes qui veulent en écrire une nouvelle. Di Fulvio sait embarquer son lecteur. Il sait alterner les moments forts ou violents et les moments de calme et de tendresse. Il fait monter la tension, doucement et au moment où votre coeur de lecteur s'emballe... fin du chapitre. Flashback ou changement radical de décor, changement de  personnage, de rythme. Ça s'appelle le talent. Ce roman est encensé,  il le mérite. Ces personnages hanteront, comme beaucoup avant eux déjà, mes nuits de lecteur. Monsieur Di Fulvio, il y a quelques jours vous m'avez fait un clin d'oeil via une photo, c'est ce petit signe qui a fait sortir ce livre de mon immense PAL. Aujourd'hui alors que je le referme à peine, je vous dis merci et à très bientôt, nul doute que nous sommes appelés à nous revoir et ce sera, comme cette première fois au Quai du polar, avec un immense plaisir. Quand à vous, amis lecteurs, ne fuyez pas le plaisir de vous lancer dans cette aventure qu'est Le gang des rêves. Grazie ea presto Luca...
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !