Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266289870
Code sériel : 17412
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 672
Format : 108 x 177 mm

Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux

Date de parution : 03/01/2019
Septembre 1939 : les hordes nazies déferlent sur la Pologne. Commence alors, pour trois femmes que tout oppose, un terrible et rigoureux hiver…
Il y a Caroline, d’abord. L’ancienne actrice américaine vit dans l’opulence, mais la guerre en Europe va bouleverser tout son quotidien… Kasia ensuite, cette jeune Polonaise qui rentre en...
Septembre 1939 : les hordes nazies déferlent sur la Pologne. Commence alors, pour trois femmes que tout oppose, un terrible et rigoureux hiver…
Il y a Caroline, d’abord. L’ancienne actrice américaine vit dans l’opulence, mais la guerre en Europe va bouleverser tout son quotidien… Kasia ensuite, cette jeune Polonaise qui rentre en Résistance, au péril de sa vie et de celles des siens. Herta, enfin, que son ambition dévorante jettera parmi les monstres – au point de s’y conformer.
Toutes trois l’ignorent encore mais elles ont rendez-vous, au plus noir de l’hiver : au camp de Ravensbrück…
Un premier roman remarquable sur le pouvoir méconnu des femmes à changer l'Histoire à travers la quête de l'amour, de la liberté et des deuxièmes chances.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266289870
Code sériel : 17412
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 672
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un roman puissant, qui retourne l’estomac. Difficile de le refermer sans avoir laissé échapper une larme… » Khadija Moussou, ELLE
« Un premier roman qui sert l'Histoire et la mémoire. » Historia
« Un roman qui met en lumière les souffrances de ces femmes, et de tant d'autres. J'ai été émue aux larmes. » San Francisco Book Review

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SophiedeCaen Posté le 3 Juin 2020
    Globalement ce fut une lecture agréable, et sur une sujet qui me tient à coeur. L'écriture est fluide, la construction autour des trois personnages féminins donnent du rythme et de l'intensité aux personnages. Ces trois femmes traversent la seconde guerre mondiale de manières différentes et parallèles à la fois. Trois visions de l'horreur de cette époque : l'américaine charitable et engagée, la polonaise révoltée et insoumise, et pour finir l'allemande loyale à son pays quitte à devenir un monstre. Certains passages trop longs ont, à mon sens, desservi l'intrigue et la promesse de départ. Depuis plus d'un an dans ma PAL peut-être que j'en attendais trop, ou est-ce le confinement qui a joué sur mes perceptions ? ...
  • Lectrice_voyageuse Posté le 26 Mai 2020
    Ce fut un énorme coup de coeur. Une claque magistrale. La plume de l'auteur est sublime et nous entraîne au coeur de la Seconde guerre mondiale avec des femmes d'exceptions. Même celle qu'on déteste, on parvient à la comprendre, sans lui pardonner. Une fresque historique brillamment menée. Je recommande mille fois !!
  • scob Posté le 20 Mai 2020
    On ne compte plus les romans sur cette période sombre relatant des histoires toutes plus horribles les unes que les autres. On a beau s'y attendre, on ne peut pas ne pas ressentir un profond dégoût. Ce roman ne fait pas exception à la règle. Le sort de ces femmes polonaises, utilisées comme lapins de laboratoire par des femmes allemandes rajoute encore un peu plus de violence là où on aurait imaginé un soupçon de sensibilité même si la maigre repentance du docteur Herta (prénom horriblement mal prédestiné à la charcuterie chirurgicale) laisse toujours planer l'ombre d'un doute sur le comportement de chacun de nous. Si j'étais né en 17 à Leidenstadt. Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens ? Si j'avais été Allemand. Je préfère ne pas savoir.
  • lenou78 Posté le 11 Mai 2020
    Un livre terriblement difficile car il nous replonge durant la seconde guerre mondiale, durant laquelle nous suivons l'histoire de 3 femmes qui vont avoir un destin marqué par l'horreur des atrocités humaines qui ont eu lieu durant cette période. Il y est question plus précisément des lapins de Ravensbruck, partie historique particulièrement atroce, cruelle, inhumaine et profondément insupportable. J'ai été profondément émue de lire cette romance inspirée d'une histoire vraie, et notamment par la difficulté de ces femmes et surtout Kasia à recouvrer l'envie de vivre en étant libérée du poids de la disparition tragique et dont elle s'impute la responsabilité de la mort de sa mère. Je le conseille avec toutefois une recommandation : d'avoir le coeur bien accroché tellement la cruauté humaine est insoutenable.
  • Villaume Posté le 6 Mai 2020
    Ne loupez pas cette lecture ! C’est passionnant et bouleversant ... après avoir terminé ce roman j’ai immédiatement eu envie de connaître Caroline Woolsey Ferriday ... son visage , sa maison, sa mère, ses lilas... qu’elle héroïne ! Une de plus restée dans l’ombre ... Alors un grand merci madame Martha Hall pour l’avoir mise sous la lumière ! Ma curiosité ne s’est pas arrêtée là ; j’ai poursuivi mes recherches jusqu’à Lublin (Pologne) , puis Ravensbrück ... J’ai aussi investigué sur le personnage d’Herta Oberheuser, sur les « lapins de Ravensbrück » et je voulais juste dire à « Kasia » moi aussi je n’aime pas ce surnom... J’ai terminé ce livre depuis plus de 8 jours et j’ai encore du mal à me dire qu’il faut passer à un autre... Magnifique !!!!
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !