Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707140470
Code sériel : 158
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 210
Format : 125 x 190 mm

Le savant et le politique : une nouvelle traduction

« La profession et la vocation de savant », « La profession et la vocation de politique »

Catherine COLLIOT-THÉLÈNE (Traducteur, Notes, Présentation)
Date de parution : 09/10/2003

Les deux conférences célèbres de Max Weber ont fait l’objet d’une première traduction française en 1959 sous le titre Le Savant et le Politique. Prononcées respectivement en novembre 1917 et en janvier 1919, elles portent la marque de la période où elles furent conçues, celle de l’effervescence révolutionnaire de la...

Les deux conférences célèbres de Max Weber ont fait l’objet d’une première traduction française en 1959 sous le titre Le Savant et le Politique. Prononcées respectivement en novembre 1917 et en janvier 1919, elles portent la marque de la période où elles furent conçues, celle de l’effervescence révolutionnaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Mais l’ampleur de la perspective que prend Weber sur les thèmes proposés leur a conféré le statut de classiques de la sociologie et de la théorie politique.
Pour étudier les figures du savant et de l’homme politique, Weber conjugue une approche historico-sociologique, attentive aux conditions concrètes d’exercice de chacune des « professions », et une interrogation éthique sur le sens que peuvent avoir l’une et l’autre, qui autorise à les vivre comme « vocations », ainsi que sur les responsabilités qu’elles engagent. Jouant de ce double registre, il invite à comprendre les formes que revêtent aujourd’hui aussi bien la pratique de la science que l’exercice de la politique comme deux aspects du destin des sociétés modernes, marquées du sceau de la rationalisation et de l’intellectualisation.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707140470
Code sériel : 158
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 210
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

« [L'ancienne] traduction devrait céder naturellement la place au travail de Catherine Colliot-Thélène qui, par une introduction substancielle et un appareil de notes fort riche, ajoute à une traduction précise en même temps que très claire les moyens de restituer dans leurs contextes ces écrits quasi-mythiques qui d'ailleurs, à presque un siècle de distance, demeurent toujours aussi impressionnants, tant du point de vue de la force des idées qui y sont présentées que par la force du pathos qui s'en dégage. »
REVUE PHILOSOPHIQUE

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ErnestLONDON Posté le 9 Mai 2020
    Dans ces deux conférences, classiques de la sociologie et de la théorie politique, Max Weber, fondateur de la sociologie allemande, étudie les figures du savant et du politique selon une approche socio-historique et surtout une interrogation éthique. (...) Il n’est pas inutile de connaître le contenu exact de ces deux textes très souvent cités Article complet sur le blog.
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !