Lisez! icon: Search engine
Le Seigneur des anneaux - tome 1 : La Fraternité de l'Anneau
Daniel Lauzon (traduit par)
Date de parution : 08/09/2017
Éditeurs :
Pocket

Le Seigneur des anneaux - tome 1 : La Fraternité de l'Anneau

Daniel Lauzon (traduit par)
Date de parution : 08/09/2017
LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

Aux temps reculés de ce récit, la Terre est peuplée d'innombrables créatures : les Hobbits, apparentés à l'Homme, les Elfes et les Nains vivent en...
LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

Aux temps reculés de ce récit, la Terre est peuplée d'innombrables créatures : les Hobbits, apparentés à l'Homme, les Elfes et les Nains vivent en paix. Une paix menacée depuis que l'Anneau de Pouvoir, forgé par Sauron de Mordor, a été dérobé. Or cet anneau...
LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

Aux temps reculés de ce récit, la Terre est peuplée d'innombrables créatures : les Hobbits, apparentés à l'Homme, les Elfes et les Nains vivent en paix. Une paix menacée depuis que l'Anneau de Pouvoir, forgé par Sauron de Mordor, a été dérobé. Or cet anneau est doté d'un pouvoir maléfique qui confère à son détenteur une autorité sans limite et fait de lui le Maître du monde. Sauron s'est donc juré de le reconquérir...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266282390
Code sériel : 2657
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 768
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266282390
Code sériel : 2657
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 768
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Grogor35 11/11/2022
    Nouvelle aventure en terre du milieu Après mes aventures avec BILBO , le hobbit, je continu a explorer l'univers de TOLKIEN, et donc la suite logique est le seigneur des anneaux. -Tout d'abord, je dois dire que l'édition 2022, illustré par ALAN LEE es vraiment superbe, la couverture et les 18 illustrations sont vraiment très jolies. Les 2 cartes, 1 représentant un partie de la comté et l'autre l'ouest de la terre du milieu a la fin du TA sont très bien détaillées, mais dommage qu'elles se trouvent trop loin dans le livre, placées au début ou a la fin aurait été beaucoup plus facile pour les consultées. - Ensuite la traduction de DANIEL LAUZON, hormis les changements de noms des personnages et des lieux qui est un peu déstabilisant au début, c'est la façon de parler des gens qui est différente des autres traductions, chaque personnage a son parlé qui lui est propre. Dans les chansons ou poèmes,DANIEL LAUZON a aussi suivi certaines contraintes poétiques pour nous faire rappeler que TOLKIEN était aussi un poète. Ce premier tome, est composé de 3 parties. Dans la première,le prologue, TOLKIEN, nous décrit avec précision les habitudes et l'histoire des hobbits.L'herbe a pipe et la découverte de... Nouvelle aventure en terre du milieu Après mes aventures avec BILBO , le hobbit, je continu a explorer l'univers de TOLKIEN, et donc la suite logique est le seigneur des anneaux. -Tout d'abord, je dois dire que l'édition 2022, illustré par ALAN LEE es vraiment superbe, la couverture et les 18 illustrations sont vraiment très jolies. Les 2 cartes, 1 représentant un partie de la comté et l'autre l'ouest de la terre du milieu a la fin du TA sont très bien détaillées, mais dommage qu'elles se trouvent trop loin dans le livre, placées au début ou a la fin aurait été beaucoup plus facile pour les consultées. - Ensuite la traduction de DANIEL LAUZON, hormis les changements de noms des personnages et des lieux qui est un peu déstabilisant au début, c'est la façon de parler des gens qui est différente des autres traductions, chaque personnage a son parlé qui lui est propre. Dans les chansons ou poèmes,DANIEL LAUZON a aussi suivi certaines contraintes poétiques pour nous faire rappeler que TOLKIEN était aussi un poète. Ce premier tome, est composé de 3 parties. Dans la première,le prologue, TOLKIEN, nous décrit avec précision les habitudes et l'histoire des hobbits.L'herbe a pipe et la découverte de l'anneau y sont également détaillés. Dans le livre 1, c'est le début de l'aventure, qui va mené FRODO, SAM, MERRY et PIPPIN a FENDEVAL au domaine d'ELROND, suite à l'annonce de GANDALF le magicien, qui a annoncé a FRODO que l'anneau que BILBO lui avait légué le jour de son départ était l' UNIQUE et qu'il devait être détruit. Sur leur chemin, ils feront la rencontre de TOM BOMBADIL, personnage mystérieux et de l'ARPENTEUR, nommé plus précisément ARAGORN et qui les accompagnera jusqu'à FENDEVAL en les protégera des cavaliers noirs qui les suivent depuis leurs départ de la COMTE. Dans le livre 2, nous apprenons la constitution de la fraternité de l'anneau, qui sera chargée par ELROND, le semi elfe, d'accompagnée FRODO dans sa quête de détruire l'anneau unique, en l'emmenant au coeur du MORDOR, et le jeté dans la lave des crevasses du destin ou il y fut forgé. Elle sera constituée de 9 personnes: 4 hobbits (FRODO, SAM, PIPPIN et MERRY),1 nain (GIMLI), 1 elfe (LEGOLAS), 2 hommes (BOROMIR et ARAGORN) et d'un magicien (GANDALF). Nous apprendront également lors du conseil d'ELROND, la trahison de SAROUMANE dévoilée par GANDALF. Sur leur chemin, ils feront la rencontre en LOTHLORIEN des elfes GALADRIEL et de CELEBORN, qui les aideront à poursuivre leur route. Mais la fraternité connaitra leurs premiers drames, la disparition de GANDALF dans la MORIA, la trahison de BOROMIR et la dissolution de la fraternité. Ce premier tome est assez long à lire car TOLKIEN nous fait de amples descriptions des personnages et des lieux, mais c'est vraiment captivant en même temps, car on a vraiment l'impression de voyager avec FRODO, d'écouter des chansons autour d'un feu ou dans une auberge. Cet univers qu TOLKIEN a crée est tellement bien décrit, qu'il donne l'impression d'être réel. C'est surtout a partir du livre 2 que l'histoire va vraiment débuter. Ce qui ma également plu dans la composition de la fraternité, c'est ce mélange de différents peuples, et qui malgré leurs différence d'opinions où de conflit entre eux (les nains et les elfes), des liens fort se tissent et tous restent soudé dans les épreuves qui leurs arrivent. Un livre qui nous fait voyager, qui émeut,un peu dure a lire c'est un faite mais qui est vraiment captivant. Pour un public de 12 à 99 ans
    Lire la suite
    En lire moins
  • Etpourquoipasquatre 08/11/2022
    Quelle claque ! Quand je pense qu'on m'a rabattu les oreilles pendant vingt ans avec des "mais si tu as adoré l'univers Harry Potter tu ne peux qu'aimer Tolkien". Toujours écouter ses amis, TOUJOURS. Seulement voilà, l'oeuvre de Tolkien, c'était un gros morceau. Et un trop gros poisson pour la petite lectrice que j'étais à 11 ans tout juste, alors Tolkien et ses descriptions de la Comté aux phrases de 10 lignes pour parler d'un seul arbre, c'était trop. Trop riche, trop long, trop complexe et trop ennuyant. Imaginez qu'il a fallu déjà presque dix ans pour me faire abandonner mes principes et regarder les trois films dans la même journée, tous à la suite, et le tout en lendemain de soirée de vacances d'été passées à squatter tour à tour les maisons vides de parents de chaque membre de la bande (et quand on est trente ça en fait du pied à terre de soirées potentiels croyez-moi). Et il aura donc fallu encore dix ans de plus pour que j'abdique enfin et que je lise les livres d'origine, pile poil vingt ans après ma première tentative. Et la claque est mo-nu-men-tale. Ceux qui adorent les films mais ne les ont pas lu... Quelle claque ! Quand je pense qu'on m'a rabattu les oreilles pendant vingt ans avec des "mais si tu as adoré l'univers Harry Potter tu ne peux qu'aimer Tolkien". Toujours écouter ses amis, TOUJOURS. Seulement voilà, l'oeuvre de Tolkien, c'était un gros morceau. Et un trop gros poisson pour la petite lectrice que j'étais à 11 ans tout juste, alors Tolkien et ses descriptions de la Comté aux phrases de 10 lignes pour parler d'un seul arbre, c'était trop. Trop riche, trop long, trop complexe et trop ennuyant. Imaginez qu'il a fallu déjà presque dix ans pour me faire abandonner mes principes et regarder les trois films dans la même journée, tous à la suite, et le tout en lendemain de soirée de vacances d'été passées à squatter tour à tour les maisons vides de parents de chaque membre de la bande (et quand on est trente ça en fait du pied à terre de soirées potentiels croyez-moi). Et il aura donc fallu encore dix ans de plus pour que j'abdique enfin et que je lise les livres d'origine, pile poil vingt ans après ma première tentative. Et la claque est mo-nu-men-tale. Ceux qui adorent les films mais ne les ont pas lu : LISEZ-LES ABSOLUMENT !! Ce n'est plus un conseil d'amie, c'est un ordre ! Les livres sont tellement infiniment plus... Riches, détaillées, incroyable, merveilleux, travaillés, haletants ! Le premier tome notamment est à la limite du scandale tellement il est tronqué, modifié, transformé et oublié dans son adaptation au cinéma. Il n'a absolument RIEN à voir avec son film. Il manque une foule de détails (qui n'en sont pas d'ailleurs), on prend des bouts d'une scène par ci, d'une autre là, on invente une bidouille et on mélange le tout alors que Tolkien avait créé une œuvre incroyablement incroyable. On est au delà du coup de cœur, c'est un réel coup de foudre pour un univers d'une richesse absolument inouïe, d'une qualité extraordinaire et abouti au plus haut point. On peine à croire qu'un seul cerveau humain ait pu imaginer tant de détails, de généalogie, d'histoires et d'Histoire et sur tant d'années car l'univers entier court sur des millénaires. C'est stupéfiant ! Et que dire de la poésie de la plume, de la qualité d'écriture, d'un vocabulaire raffiné, de l'omniprésence de la musique et la beauté de ces fameuses descriptions. Vingt ans après j'ai enfin compris, et je suis tombée amoureuse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Shirubamun 04/11/2022
    Voici sans doute l'un des livres les plus envoûtants qu'il m’ait été donné de lire. A chaque lecture du Seigneur des anneaux (et pour moi elles sont nombreuses), on bascule dans un univers riche, magique et cohérent. Voici un rapide résumé de l'histoire : La terre il y a bien longtemps. Un hobbit, Frodo, (comme un homme mais en plus petit), se retrouve en possession d'un anneau de pouvoir qui rend invisible celi qui le porte. Un jour le magicien errant Gandalf informe Frodo que cet anneau est recherché par le seigneur du mal, Sauron, car grâce à lui il pourra gouverner le monde. Une seule solution pour Frodo : se rendre en plein territoire de Sauron pour jeter l'anneau au sein d'une montagne de feu. C'est le début d'un extraordinaire périple qui va conduire notre héros et ses compagnons au milieu de terres étranges. On voyage à travers des terres peuplées d'elfes, de nains, de magiciens mais également d'orques et de trolls.On assiste à de grandes batailles, on entend les histoires des anciens rois, et l'on s'assoit dans une auberge près du feu pour déguster une bonne bière et fumer de l'herbe à pipe. Ce livre est un chef-d'œuvre. On met un petit peu... Voici sans doute l'un des livres les plus envoûtants qu'il m’ait été donné de lire. A chaque lecture du Seigneur des anneaux (et pour moi elles sont nombreuses), on bascule dans un univers riche, magique et cohérent. Voici un rapide résumé de l'histoire : La terre il y a bien longtemps. Un hobbit, Frodo, (comme un homme mais en plus petit), se retrouve en possession d'un anneau de pouvoir qui rend invisible celi qui le porte. Un jour le magicien errant Gandalf informe Frodo que cet anneau est recherché par le seigneur du mal, Sauron, car grâce à lui il pourra gouverner le monde. Une seule solution pour Frodo : se rendre en plein territoire de Sauron pour jeter l'anneau au sein d'une montagne de feu. C'est le début d'un extraordinaire périple qui va conduire notre héros et ses compagnons au milieu de terres étranges. On voyage à travers des terres peuplées d'elfes, de nains, de magiciens mais également d'orques et de trolls.On assiste à de grandes batailles, on entend les histoires des anciens rois, et l'on s'assoit dans une auberge près du feu pour déguster une bonne bière et fumer de l'herbe à pipe. Ce livre est un chef-d'œuvre. On met un petit peu de temps à rentrer dans l'histoire, mais une fois cette étape franchie, on est envoûté par cette histoire et par l'extraordinaire talent de conteur et l'imagination de JRR Tolkien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ingridlalectrice 20/10/2022
    Une lecture qui me faisait peur. Et pourquoi ? Oui, il y a beaucoup de description, mais celles-ci sont tellement belles et bien faites que c'est un plaisir. La compréhension ? Mais aucun problème, on dévore le livre, on est dans l'aventure avec les personnages, et les descriptions justement nous aide à bien comprendre et s'imprégner de l'univers. Beaucoup de personnages certes, mais on s'y fait et on apprend vite à les reconnaître. En résumé, je me suis baladé pendant 700 pages avec bonheur, aux côtés de personnages attachants. J'ai tremblé devant le danger. J'étais dans une formidable aventure ou j'ai hâte de retourner.
  • mira2veronna 04/09/2022
    J'ai adoré ce livre, tout comme le film. C'est un de mes roman préféré ! L'histoire est poignante et palpitante. Le livre est tout aussi bon que le film. Les personnages sont forts. J'aime suivre les aventures, bien sûr, j'ai gardé l'image des visages du film pour chacun d'eux, ce qui est super aussi. Je les ai dévoré ! Mon précieux !
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.