Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266272452
Code sériel : 16886
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 960
Format : 108 x 177 mm

Le Soleil des rebelles

Date de parution : 09/05/2019
Royaume de Saxe, 1407. Marcus II, prince héritier, grandit choyé dans son château, nourri de tartes aux pommes, vêtu de fourrures épaisses le protégeant du froid. Au début de l’hiver, tandis que l’enfant s’émerveille de la tombée des premières neiges, l’impitoyable Agomar, seigneur du royaume voisin, pénètre avec ses troupes... Royaume de Saxe, 1407. Marcus II, prince héritier, grandit choyé dans son château, nourri de tartes aux pommes, vêtu de fourrures épaisses le protégeant du froid. Au début de l’hiver, tandis que l’enfant s’émerveille de la tombée des premières neiges, l’impitoyable Agomar, seigneur du royaume voisin, pénètre avec ses troupes dans l’enceinte fortifiée. Sous les yeux impuissants du jeune Marcus, les membres de sa famille et de la Cour sont massacrés.
Grâce à la fille d’une domestique il parvient à s’enfuir et trouve refuge chez les serfs. Une nouvelle vie commence pour le prince. Mais l’héritier saura-t-il oublier d’où il vient pour survivre ?

« Beaucoup de suspense, sans oublier une histoire d’amour avec un grand A ! » Sandrine Bajos – Le Parisien

« Rien ne pouvait amuser davantage ce Tarantino médiéval que de raconter la construction balbutiante de l’Europe, dans le sang et dans les larmes. » Didier Jacob – L’Obs
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266272452
Code sériel : 16886
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 960
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Le Dickens italien. »  « Des pavés que l’on n’arrive pas à lâcher un fois la première page lue. Luca di Fulvio a le don d’entraîner son lecteur dans une épopée romanesque à 100 à l’heure. Un zeste de violence, beaucoup de suspense, sans oublier une histoire d’amour avec un grand A ! » Sandrine Bajos, Le Parisien.
« Rien ne pouvait amuser davantage ce Tarantino médiéval que de raconter la construction balbutiante de l'Europe, dans le sang et dans les larmes. Le Soleil des Rebelles offre une galerie de personnages hauts en couleur, brutes épaisses qui feraient passer Game of Thrones pour "Bambi". » Didier Jacob, L’Obs.
 
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MasaDream Posté le 14 Novembre 2021
    J'ai lu ce livre presque d'une traite alors que j'aurais tellement voulu le faire traîner. J'aurais voulu qu'il dure encore. Ce livre est une merveille de roman, un récit d'apprentissage qui vise le cœur et tombe dans le mille. Quelle tristesse de refermer la dernière page et de laisser ces personnages que l'on a vu grandir, évoluer dans cette vie si difficile qu'est celle des serfs de la glebe... Lu a Di Fulvio avec son talent de conteur exceptionnel vous entraîne des les premières pages. Entre Ken follet et Dikens, on se laisse emporter à suivre les destins exceptionnels de personnages profonds et attachants. On traverse la palette des émotions, même si on rit assez peu, car ce livre est avant tout le récit d'une vengeance qui puise son énergie dans une rage profonde douloureusement née pendant l'enfance. Lisez le, offrez le. Ce livre est intemporel et magnifique
  • chouette_maman_bouquine Posté le 28 Octobre 2021
    Après le milieu des gangsters du New-York des années 1920 dans "le gang des rêves", après l'Italie de la Renaissance dans "Les enfants de Venise", Luca di Fulvio nous emmène en plein Moyen-Age dans la région germanique. La lutte des classes et les inégalités sociales sont omniprésentes dans ses romans. Ici on baigne dans le sang, dans la cruauté, dans la pauvreté, dans la crasse. Le Seigneur d'Ojsternig, après avoir fait massacrer le prince régnant et toute sa cour et sa famille pour prendre sa place, oppresse au maximum ses serfs, il veut toujours plus de puissance et de pouvoir, il n'aime personne, il n'a aucune justice, il ordonne des pendaisons -voire pire - arbitraires, il se nourrit de la peur des autres. Mais un jeune garçon semble ne pas avoir peur de lui et cela l'intrigue et le passionne. Qui est-il ? Ce livre est tout simplement fascinant, on retient son souffle tout au long de sa lecture. Les personnages sont incroyablement bien imaginés et travaillés. On aime Mikael et Eloisa, on est intrigué par la personnalité ambiguë d'Agnete et par la sagesse de Raphael, on hait le Seigneur d'Ojsternig et ses soldats. C'est dur de lâcher ce roman... Après le milieu des gangsters du New-York des années 1920 dans "le gang des rêves", après l'Italie de la Renaissance dans "Les enfants de Venise", Luca di Fulvio nous emmène en plein Moyen-Age dans la région germanique. La lutte des classes et les inégalités sociales sont omniprésentes dans ses romans. Ici on baigne dans le sang, dans la cruauté, dans la pauvreté, dans la crasse. Le Seigneur d'Ojsternig, après avoir fait massacrer le prince régnant et toute sa cour et sa famille pour prendre sa place, oppresse au maximum ses serfs, il veut toujours plus de puissance et de pouvoir, il n'aime personne, il n'a aucune justice, il ordonne des pendaisons -voire pire - arbitraires, il se nourrit de la peur des autres. Mais un jeune garçon semble ne pas avoir peur de lui et cela l'intrigue et le passionne. Qui est-il ? Ce livre est tout simplement fascinant, on retient son souffle tout au long de sa lecture. Les personnages sont incroyablement bien imaginés et travaillés. On aime Mikael et Eloisa, on est intrigué par la personnalité ambiguë d'Agnete et par la sagesse de Raphael, on hait le Seigneur d'Ojsternig et ses soldats. C'est dur de lâcher ce roman tant on vibre avec les héros. Luca di Fulvio est un incroyable conteur, quel talent ! Vivement son prochain livre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • patichat91 Posté le 6 Octobre 2021
    J'ai découvert cet auteur avec le gang des rêves, qui m'avait déjà beaucoup plu. Mais Le soleil des rebelles m'a encore plus captivé. j'ai trouvé les personnages très attachants et à la fin du roman, je ne voulais pas les quitter. Je me réjouis de lire un autre de ses romans.
  • Bartzella Posté le 26 Septembre 2021
    Ahhhhhh...quel sublime roman !!!! Lorsque la pandémie a commencé et que toutes les bibliothèques ont fermé, je me suis tournée vers l'achat en ligne et c'est ainsi que j'ai découvert le fabuleux Luca Di Fulvio. La quatrième de couverture m'avait beaucoup attirée puis, fût tellement heureuse de ce choix que j'ai commandé tous ses autres titres également, en attente dans ma PAL en ce moment... "Le Soleil des Rebelles", c'est une prose. C'est écrit avec une plume très particulière qui nous flatte, qui nous fait du bien et qui n'est jamais ennuyante à lire. En plus de la qualité du texte, de la force des émotions, de la beauté - ou la laideur - des personnages, l'histoire nous embarque immédiatement. Page 2 l'action est déjà commencée ! Ça se passe au début des années 1400, dans le royaume de Saxe. On y fait la rencontre du petit Marcus, 9 ans, fils de Roi...Alors qu'il jouait à cache-cache, sa famille entière ainsi que la Cour et les animaux seront massacrés et leur château incendié par leur ennemi juré, le dangereux Agomar. Le petit Marcus sera recueilli par une sage-femme du village Agnete et sa fille Eloïsa, du même âge que Marcus. Dorénavant,... Ahhhhhh...quel sublime roman !!!! Lorsque la pandémie a commencé et que toutes les bibliothèques ont fermé, je me suis tournée vers l'achat en ligne et c'est ainsi que j'ai découvert le fabuleux Luca Di Fulvio. La quatrième de couverture m'avait beaucoup attirée puis, fût tellement heureuse de ce choix que j'ai commandé tous ses autres titres également, en attente dans ma PAL en ce moment... "Le Soleil des Rebelles", c'est une prose. C'est écrit avec une plume très particulière qui nous flatte, qui nous fait du bien et qui n'est jamais ennuyante à lire. En plus de la qualité du texte, de la force des émotions, de la beauté - ou la laideur - des personnages, l'histoire nous embarque immédiatement. Page 2 l'action est déjà commencée ! Ça se passe au début des années 1400, dans le royaume de Saxe. On y fait la rencontre du petit Marcus, 9 ans, fils de Roi...Alors qu'il jouait à cache-cache, sa famille entière ainsi que la Cour et les animaux seront massacrés et leur château incendié par leur ennemi juré, le dangereux Agomar. Le petit Marcus sera recueilli par une sage-femme du village Agnete et sa fille Eloïsa, du même âge que Marcus. Dorénavant, son nom sera Mikael et souvent surnommé tout simplement: gamin. De "prince héritier considéré comme mort", il devra pour expliquer sa présence prendre l'identité d'un petit garçon normal, prétendument acheté au marché comme esclave. Il vivra et grandira comme tel avec Agnete, femme à la couenne dure mais au coeur grand comme ça et la belle et espiègle Eloïsa. C'est leur histoire qui est racontée, avec tellement de beaux mots, de douceur et de violence en même temps ! Un ère où c'est par l'épée et le feu que nous combattons. La rencontre avec le vieux Raphael ne laisse pas indifférent non plus, celui-ci enseignera la vie, la morale, le courage au petit Marcus. Un homme vraiment admirable et respectable, tel un vieux sage ! En grandissant, Marcus voudra se venger du terrible Agomar... C'est une histoire riche remplie de personnages, c'est profond, très émotionnel, pleins de belles idées, c'est lumineux...Ça se lit presque comme un conte et la fin est quand même prévisible, on la voit venir de loin, mais ce n'est pas grave et cela ne ternit en rien l'intérêt développé tout au long de l'histoire parce que c'est tellement beau ! On se concentre sur le tout plutôt que sur le dénouement. C'est le genre d'histoire dont on se souvient et que l'on prendra toujours plaisir è relire. J'ai ADORÉ !!! Très hâte de découvrir les autres romans de M. Di Fulvio.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Stephanie1009 Posté le 23 Septembre 2021
    Luca Di Fulvio fait désormais parti de mes auteurs fétiches! Comme dans les deux précédents livres de l'auteur, j'ai été embarquée très vite dans l'histoire. Tout est parfaitement décrit. Pas de descriptions interminables mais juste ce qu'il faut pour être en immersion totale dans l'époque. Les personnages sont attachants et courageux. J'ai ri, pleuré et souffert avec eux. Je ne me suis pas ennuyée une seconde, les pages se tournaient à vitesse grand V grâce à la fluidité de la plume de l'auteur. Bref un beau moment de lecture pour moi.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Le remède à la rentrée : 10 romans historiques qui invitent à l'évasion

    De la cour de Versailles à Providence, l'île des hommes libres, offrez-vous un voyage dans le temps grâce à notre sélection de romans historiques. Chevaliers, pirates, seigneurs et héroïnes rebelles se croisent et s'affrontent pour votre plus grand plaisir de lecteur. 

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    50 romans incontournables à offrir ce Noël

    Des romans primés, des thrillers entêtants, des auteurs stars, des étoiles montantes, des héros inoubliables... Dans notre hotte, il y a des histoires pour tous les goûts et toutes les envies. Découvrez vite notre sélection de 50 romans incontournables à offrir ce Noël.

    Lire l'article