Lisez! icon: Search engine
L'épouvantable meurtre du marquis de Fors
Collection : Polar
Date de parution : 06/01/2022
Éditeurs :
10/18

L'épouvantable meurtre du marquis de Fors

Collection : Polar
Date de parution : 06/01/2022
Connait-on vraiment ses ennemis ?
 
En 1663, le marquis de Fors Vigeant, ancien capitaine du prince de Condé, était horriblement assassiné et mutilé lors d'un guet-apens près de Poitiers. Trois ans plus tard, alors qu'il... En 1663, le marquis de Fors Vigeant, ancien capitaine du prince de Condé, était horriblement assassiné et mutilé lors d'un guet-apens près de Poitiers. Trois ans plus tard, alors qu'il revient d'Angleterre, Louis Fronsac se voit approché par un avocat au Conseil des parties, instance judiciaire en dernier recours où... En 1663, le marquis de Fors Vigeant, ancien capitaine du prince de Condé, était horriblement assassiné et mutilé lors d'un guet-apens près de Poitiers. Trois ans plus tard, alors qu'il revient d'Angleterre, Louis Fronsac se voit approché par un avocat au Conseil des parties, instance judiciaire en dernier recours où siège Gaston de Tilly comme maître des requêtes.
Le défenseur lui assure que les accusés, mis à la question ordinaire et extraordinaire, sont innocents, bien que l'un d'eux ait déjà été décapité. Que leur procès, remplis d'irrégularités, n'est qu'une manœuvre conduite par une grande dame de la cour pour abaisser la famille Mortemart dont le père et le fils sont des favoris du roi.
Louis Fronsac accepte de reprendre l'enquête, bien qu'il ne dispose que de peu de temps avant l'exécution des derniers prévenus. Mais ceux qu'il gêne sont tout-puissants, et après avoir subi une sanglante agression et la disparition de Gaston de Tilly, il sera contraint à une violente riposte.
Seulement, n'est-il pas déjà trop tard et a-t-il correctement identifié ses ennemis ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264079169
Code sériel : 5726
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264079169
Code sériel : 5726
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Papyriri 28/01/2022
    Et revoilà notre tabellion Louis de Fronsac .....Heu toutes mes excuses Môssieur le marquis de Vivonne de retour de Londres où il a redressé maints torts , sauvé deux innocentes et un fils tout neuf pour son pote Tilly , raflant au passage quantité de livres ( pas les bouquins la monnaie ) et participant un chtouille à l incendie de la capitale des godons , mais par inadvertance hein c était pas voulu un accident quoi ! Donc revenu au beau pays de monsieur Quatorze il retrouve son bon peuple tout ébaubi par les exploits de leur bon maître Ah les brave gens ! ça mérite bien de leur offrir un repas fourni par le fruit de leur travail . Après cet acte de folle libéralité , nous avons droit comme c est coutumier dans cette série à une petite centaine de pages sur la mode vestimentaire des seigneurs et manants , le mobilier , les habitudes plus ou moins hygiéniques de nos ancêtres du XVII° siècle . Enfin on vient le chercher pour redresser une injustice , c est qu'il commence a avoir sa réputation d'enquêteur le bougre . En route vers Paris pour investiguer , nous allons... Et revoilà notre tabellion Louis de Fronsac .....Heu toutes mes excuses Môssieur le marquis de Vivonne de retour de Londres où il a redressé maints torts , sauvé deux innocentes et un fils tout neuf pour son pote Tilly , raflant au passage quantité de livres ( pas les bouquins la monnaie ) et participant un chtouille à l incendie de la capitale des godons , mais par inadvertance hein c était pas voulu un accident quoi ! Donc revenu au beau pays de monsieur Quatorze il retrouve son bon peuple tout ébaubi par les exploits de leur bon maître Ah les brave gens ! ça mérite bien de leur offrir un repas fourni par le fruit de leur travail . Après cet acte de folle libéralité , nous avons droit comme c est coutumier dans cette série à une petite centaine de pages sur la mode vestimentaire des seigneurs et manants , le mobilier , les habitudes plus ou moins hygiéniques de nos ancêtres du XVII° siècle . Enfin on vient le chercher pour redresser une injustice , c est qu'il commence a avoir sa réputation d'enquêteur le bougre . En route vers Paris pour investiguer , nous allons y croiser des personnages d importance le Prince de Condé laid et hargneux mais un copain à notre arquepince , Tallemant des Réaux le sympathique et cacanier chroniqueur , le chancelier Séguier et la petite Stuart Henriette femme de Monsieur , conquête épisodique du roi possiblement empoisonnée à 26 ans par le Chevalier de Lorraine amant de son mari Elle inspirera à Bossuet sa meilleure ou plus célèbre oraison funèbre "Madame se meurt madame est morte ", bon je digresse là d autant plus que dans ce bouquin elle ne sert à rien . Donc le récit se développe à la vitesse endiablée d une rosse arthritique ( rien de nouveau dans le schéma habituel ) quand coup de théâtre ! ( roulements de tambour ) on enlève Gaston l ami de toujours .Notre Louis se déchaîne foin de légalité , billevesée que le respect des classes , coquecigrues même que la dignité humaine .Et que je brutalise ( presque torture ) la nièce et maîtresse de Richelieu , que je te casse le nez et roue de coups le Duc de Mazarin bon il est parfaitement fou et criminel sa femme Hortense Mancini ( tiens encore une ex du Bourbon , il est vrai qu'il a un peu aimé toutes les nièces du cardinal ) va s enfuir en Italie Il ne nous avait pas habitué à ça le notaire Une fois Tilly retrouvé pris d une fureur sanglante et vengeresse il va révolvériser l poignarder passer au fil de l épée les coupables ( pas les nobles importants hein faut pas rêver ) mais pas moins de 10 voyous rayés des cadres Etonnant !! Voilà c est du dAillon une érudition à toute épreuve une aventure qui en vaut bien d 'autres mais beaucoup de redites et aussi excitante et échevelée qu'une course d 'escargots asthmatiques
    Lire la suite
    En lire moins
  • m1rtial 01/11/2019
    Pas de surprise on a affaire à une mecanique bien huilée; les aventures de Louis Fronsac se lisent toujours avec surprise et cette envie de toujours arriver à aller plus vite pour atteindre le dénouement Il en est de même avec ces nouvelles péripéties qui se passent au retour de Londres Un très bon bouquin une nouvelle fois
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…