Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266261685
Code sériel : 16431
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Miettes de sang

Date de parution : 11/02/2016
Poplar Bluff, petite ville du Missouri. Aux yeux de ses habitants, Dany Myers est un raté, un faible, indigne du souvenir qu'a laissé son père, ancien et bien-aimé capitaine de la police locale. Poussé par sa mère à rejoindre à son tour les forces de l'ordre, il y exécute sans... Poplar Bluff, petite ville du Missouri. Aux yeux de ses habitants, Dany Myers est un raté, un faible, indigne du souvenir qu'a laissé son père, ancien et bien-aimé capitaine de la police locale. Poussé par sa mère à rejoindre à son tour les forces de l'ordre, il y exécute sans broncher les tâches subalternes, encaisse les vexations et fuit tout conflit. Jusqu'à ce qu'une étrange vague de meurtres, suivie de suicides, endeuille la communauté.
Cette affaire, que tous souhaitent étouffer, sera son affaire. Pour la première fois de sa vie, Dany brisera le silence – à ses risques et périls...

« Méfiez-vous des apparences avec Claire Favan. » Le Point

« Un très bon polar psychologique savamment orchestré. » Avantages
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266261685
Code sériel : 16431
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Méfiez-vous des apparences avec Claire Favan »
Le Point
« Claire Favan maîtrise à la perfection les ficelles du thriller à l'américaine. Et nous mène par le bout du nez le long de cette intrigue qui suit les péripéties de Dany Myers, flic à la dérive dans une petite ville du Midwest américain... Un très bon polar psychologique savamment orchestré. »
Avantages
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Le_carnet_de_Peg Posté le 12 Avril 2020
    Comme toujours Claire Favan nous emporte dans son roman dès le début. A peine ouvert, vous ne voudrez plus le refermer avant de l’avoir terminé. Dany Myers vit et travaille dans la petite ville de Poplar Bluff, dans le Missouri. Il a rejoint les forces de l’ordre de sa ville, en mémoire de son père, ancien capitaine de police respecté de tous. Cette petite ville paumée et tranquille va devenir le cadre d’une série de meurtres suivis de suicides. La police ne semble pas vouloir enquêter sur ces meurtres qui dérangent. Le Maire de la ville y voit, lui, un obstacle à sa prochaine ré-élection et souhaite donc également étouffer ces affaires. Tous souhaitent faire comme s’il ne s’était rien passé ; tous sauf Dany qui va tout faire pour élucider ces étranges meurtres. Le personnage central, Dany, a été élevé par sa mère après le départ précipité de son père alors qu’il était enfant. Cette mère intrusive, étouffante prend un malin plaisir à le rabaisser à la moindre occasion. Impossible pour Dany d’avoir des amis et encore moins une petite amie. Pourtant, il lui voue un respect sans borne. Il est complétement dépendant d’elle, n’ose jamais aller contre ses... Comme toujours Claire Favan nous emporte dans son roman dès le début. A peine ouvert, vous ne voudrez plus le refermer avant de l’avoir terminé. Dany Myers vit et travaille dans la petite ville de Poplar Bluff, dans le Missouri. Il a rejoint les forces de l’ordre de sa ville, en mémoire de son père, ancien capitaine de police respecté de tous. Cette petite ville paumée et tranquille va devenir le cadre d’une série de meurtres suivis de suicides. La police ne semble pas vouloir enquêter sur ces meurtres qui dérangent. Le Maire de la ville y voit, lui, un obstacle à sa prochaine ré-élection et souhaite donc également étouffer ces affaires. Tous souhaitent faire comme s’il ne s’était rien passé ; tous sauf Dany qui va tout faire pour élucider ces étranges meurtres. Le personnage central, Dany, a été élevé par sa mère après le départ précipité de son père alors qu’il était enfant. Cette mère intrusive, étouffante prend un malin plaisir à le rabaisser à la moindre occasion. Impossible pour Dany d’avoir des amis et encore moins une petite amie. Pourtant, il lui voue un respect sans borne. Il est complétement dépendant d’elle, n’ose jamais aller contre ses décisions. Il a le même comportement avec tout le monde : Dany se laisse malmener, insulter et rabaisser par tous. Jusqu’à ce qu’il se lance dans cette enquête et là enfin, pour la première fois de sa vie, il va oser suivre son instinct et s’opposer aux autres. Comme toujours avec Claire Favan, les personnages sont suffisamment décrits pour qu’on les aime ou les déteste. Dany est un anti-héro attendrissant. On le plaint pour tout ce qu’il subit au quotidien, toutes les railleries qu’il encaisse sans rien dire et en même temps, on a envie de le secouer pour qu’il arrête enfin de baisser la tête. Sa mère est castratrice, désagréable au possible. On la méprise dès le début. On retrouve bien la « patte » de Claire Favan avec des personnages psychologiquement instables, torturés. Les chapitre et les phrases sont courtes, ce qui donne rythme effréné au roman, sans pause dans le suspens. Un Claire Favan comme on les aime.
    Lire la suite
    En lire moins
  • NathLN Posté le 9 Mars 2020
    Un thriller lu en deux soirées, un page turner, dont l'originalité repose beaucoup sur le personnage principal, Dany Myers, antihéros par excellence. Lieutenant au poste de police où a longtemps exercé son père avant de disparaître, il courbe l'échine, baisse les yeux. Il subit les brimades de son supérieur et de sa mère, particulièrement détestables. Mais après tout, s'il est à ce poste, c'est grâce à elle...et à la réputation de son père. Alors, trop faible pour se rebeller, il se laisse piétiner. (C'en est rageant, d'ailleurs!) C'est que Dany, il est droit et honnête, gentil, il est plein de ces qualités qui font défaut à nombre de ses collègues, bien pourris. Et il voudrait pouvoir leur prouver, à tous, qu'il n'est pas un incapable. Qu'il ne mérite pas ce mépris. Jusqu'à cette série de meurtres suivis de suicides. Et si résoudre cette affaire lui permettait de prendre sa revanche ? C'est ce qu'il décide de faire, envers et contre tous, malgré les bâtons dans les roues de la hiérarchie qui voudrait bien étouffer l'affaire. Loin de se douter que tout ce qu'il va déterrer va être particulièrement sordide, c'est peu de le dire... Petit bémol pour moi, j'ai soupçonné très vite "qui" et "pourquoi". J'attendais juste confirmation... Un thriller lu en deux soirées, un page turner, dont l'originalité repose beaucoup sur le personnage principal, Dany Myers, antihéros par excellence. Lieutenant au poste de police où a longtemps exercé son père avant de disparaître, il courbe l'échine, baisse les yeux. Il subit les brimades de son supérieur et de sa mère, particulièrement détestables. Mais après tout, s'il est à ce poste, c'est grâce à elle...et à la réputation de son père. Alors, trop faible pour se rebeller, il se laisse piétiner. (C'en est rageant, d'ailleurs!) C'est que Dany, il est droit et honnête, gentil, il est plein de ces qualités qui font défaut à nombre de ses collègues, bien pourris. Et il voudrait pouvoir leur prouver, à tous, qu'il n'est pas un incapable. Qu'il ne mérite pas ce mépris. Jusqu'à cette série de meurtres suivis de suicides. Et si résoudre cette affaire lui permettait de prendre sa revanche ? C'est ce qu'il décide de faire, envers et contre tous, malgré les bâtons dans les roues de la hiérarchie qui voudrait bien étouffer l'affaire. Loin de se douter que tout ce qu'il va déterrer va être particulièrement sordide, c'est peu de le dire... Petit bémol pour moi, j'ai soupçonné très vite "qui" et "pourquoi". J'attendais juste confirmation le long de ma lecture, du coup, j'étais un chouïa déçue. Mais j'ai pris plaisir à voir évoluer Dany, qui se révèle déterminé, et puis l'auteure a réussi à me surprendre dans la dernière partie, jusqu'à la dernière ligne, qui claque ! En bref, un bon moment passé avec ce polar, je crois bien que je vais renouveler très vite avec un autre livre de cette auteure.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LecarnetdeJessica Posté le 10 Octobre 2019
    Direction le Missouri. Une scène d’ouverture glaçante. 27 ans plus tard. C’est Dany, 34 ans lieutenant de police, toujours-chez-maman, qui est là pour nous accueillir. Sous la coupe d’une mère castratrice, il est le souffre-douleur de ses collègues et ne semble avoir aucune force de caractère. Il est introverti à l’extrême et n’inspire que la pitié. C’est un choix très audacieux de mettre en scène un personnage principal aussi inerte et effacé que Dany. Si j’avais pu le secouer moi-même, je vous assure que mon livre aurait fait un tour dans l’essoreuse à salade ! Mais c’est un joli coup de l’auteure car l’évolution de Dany est d’autant plus intéressante. Malgré sa réserve très énervante, j’ai eu envie de l’encourager et de le soutenir dans sa “rédemption”. Entre corruption, secrets de famille et autres horreurs, Dany se surpasse et fait preuve d’une ténacité inattendue. Il déterre les vieux dossiers, il dérange, il est harcelé mais il ne flanche pas ! Parce qu’il en marre de servir de paillasson à tout le monde. On retient son souffle et on ne cesse de tourner les pages jusqu’à cette fin…imprévisible. Le rythme est addictif, soutenu et les chapitres courts étayent la notion d’urgence qui se ressent à la... Direction le Missouri. Une scène d’ouverture glaçante. 27 ans plus tard. C’est Dany, 34 ans lieutenant de police, toujours-chez-maman, qui est là pour nous accueillir. Sous la coupe d’une mère castratrice, il est le souffre-douleur de ses collègues et ne semble avoir aucune force de caractère. Il est introverti à l’extrême et n’inspire que la pitié. C’est un choix très audacieux de mettre en scène un personnage principal aussi inerte et effacé que Dany. Si j’avais pu le secouer moi-même, je vous assure que mon livre aurait fait un tour dans l’essoreuse à salade ! Mais c’est un joli coup de l’auteure car l’évolution de Dany est d’autant plus intéressante. Malgré sa réserve très énervante, j’ai eu envie de l’encourager et de le soutenir dans sa “rédemption”. Entre corruption, secrets de famille et autres horreurs, Dany se surpasse et fait preuve d’une ténacité inattendue. Il déterre les vieux dossiers, il dérange, il est harcelé mais il ne flanche pas ! Parce qu’il en marre de servir de paillasson à tout le monde. On retient son souffle et on ne cesse de tourner les pages jusqu’à cette fin…imprévisible. Le rythme est addictif, soutenu et les chapitres courts étayent la notion d’urgence qui se ressent à la lecture. La seule chose qui m’a parfois fait lever les yeux au ciel dans cette lecture, c’est un certain manque de spontanéité des dialogues. La première lecture d’un.e auteur.e est toujours une aventure palpitante pour moi. Est-ce que je vais aimer ? Est-ce que j’ai choisi le « bon » roman de sa bibliographie ? Vous savez celui qui vous fait dire en le refermant : il me faut encore de la place dans la bibliothèque… Véritable lecture-apnée, Miettes de sang est un thriller psychologique maîtrisé où le chemin de la vérité prend des airs de sables mouvants.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LorieLavenne Posté le 10 Septembre 2019
    Un très bon thriller et mon premier de Claire Favan. J'ai juste eu envie de mettre des claques au personnage principal tellement il se laissait marcher sur les pieds. Mais l'histoire est prenante et la fin est super. J'ai hâte de lire d'autres livres de cette auteur !
  • DESFROOS Posté le 3 Septembre 2019
    Je suis un peu déçu, j'avais lu Serre moi fort et dompteur d'anges deux livres super!!! Là dans miette de sang je trouve Claire Favan trop soft et le rythme du livre un peu mou........Bon c'est pas mal quand meme.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.