Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221110454
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 592
Format : 153 x 240 mm
Bernard Blier, un homme façon puzzle
Bertrand Blier (préface de)
Date de parution : 12/03/2009
Éditeurs :
Robert Laffont

Bernard Blier, un homme façon puzzle

Bertrand Blier (préface de)
Date de parution : 12/03/2009

Bernard Blier, c’est une voix, des répliques-cultes, une « gueule » qui appartiennent à notre mémoire collective. En cent quatre-vingts films et plus de trente pièces, sa carrière traverse un...

Bernard Blier, c’est une voix, des répliques-cultes, une « gueule » qui appartiennent à notre mémoire collective. En cent quatre-vingts films et plus de trente pièces, sa carrière traverse un demi-siècle de cinéma et de théâtre. Et déroule un des plus beaux génériques du septième art hexagonal, de Quai des...

Bernard Blier, c’est une voix, des répliques-cultes, une « gueule » qui appartiennent à notre mémoire collective. En cent quatre-vingts films et plus de trente pièces, sa carrière traverse un demi-siècle de cinéma et de théâtre. Et déroule un des plus beaux génériques du septième art hexagonal, de Quai des Orfèvres à Buffet froid en passant par les irrésistibles Tontons flingueurs. Pourtant, de ce comédien toujours aussi populaire vingt ans après sa mort, en 1989, on ne sait presque rien.
Menée comme une enquête, cette biographie – la première complète qui lui soit consacrée – nous entraîne à la rencontre d’une personnalité hors du commun, à l’image des rôles qui nous l’ont fait aimer. Blagueur impénitent mais d’un caractère intransigeant et parfois injuste, capable de colères homériques mais aussi tendre et généreux, amoureux de la bonne chère autant que de la montagne et des livres, ce fou de comédie formé à l’école Jouvet (il était son élève préféré au Conservatoire) plaçait l’amitié plus haut que tout avec ses compères François Périer, Gérard Philipe, Jean Gabin, Jean Carmet, Gérard Depardieu…
En leur compagnie et celle de ses proches (notamment son fils le cinéaste Bertrand Blier, qui se confie longuement sur ce père aux multiples visages), on approche la vérité d’un homme qui a vécu comme il jouait : sans jamais se prendre au sérieux, avec pour maxime cette sage devise signée Michel Audiard, l’indéfectible complice de ses meilleurs dialogues : « J’parle pas aux cons, ça les instruit. »

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221110454
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 592
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Denis3 Posté le 3 Avril 2022
    Son père était vétérinaire ( docteur en sciences, attaché à l'Institut Pasteur...) se mère femme au foyer. Comme tous les enfants, Bernard est espiègle, mais il y a déja un trait : les farces et plaisanteries ne finissent jamais, ce qui lui vaut parfois une raclée paternelle , et il adore raconter de gros mensonges, pour voir. Pour voir si on le croira, et jusqu'ou il peut aller. La famille habite Paris, se rend régulièrement au théâtre et à l'opéra. Vers ses 12 ans, Bernard voit Pierre Fresnay sur scène et décide qu'il sera acteur. Il décide, irrémédiablement. Son père, inquiet - métier de saltimbanque ! - le prive de déssert "jusqu'à ce que tu changes d'avis ! , mais finit par céder. Car on le prend déjà au sérieux, dans la famille Blier. Il bricole un petit "théatre" à la maison, engage sa soeur et son frère comme comédiens, puis essaye de partir en catimini avec un cirque en tournée. Adolescent, il se goinfre de films et de music hall. Allant se coucher, il se relève vers 22:00 heures, passe un manteau par dessus son pyjama, et se faufile dans les coulisses des salles de spectacle... Son père était vétérinaire ( docteur en sciences, attaché à l'Institut Pasteur...) se mère femme au foyer. Comme tous les enfants, Bernard est espiègle, mais il y a déja un trait : les farces et plaisanteries ne finissent jamais, ce qui lui vaut parfois une raclée paternelle , et il adore raconter de gros mensonges, pour voir. Pour voir si on le croira, et jusqu'ou il peut aller. La famille habite Paris, se rend régulièrement au théâtre et à l'opéra. Vers ses 12 ans, Bernard voit Pierre Fresnay sur scène et décide qu'il sera acteur. Il décide, irrémédiablement. Son père, inquiet - métier de saltimbanque ! - le prive de déssert "jusqu'à ce que tu changes d'avis ! , mais finit par céder. Car on le prend déjà au sérieux, dans la famille Blier. Il bricole un petit "théatre" à la maison, engage sa soeur et son frère comme comédiens, puis essaye de partir en catimini avec un cirque en tournée. Adolescent, il se goinfre de films et de music hall. Allant se coucher, il se relève vers 22:00 heures, passe un manteau par dessus son pyjama, et se faufile dans les coulisses des salles de spectacle Place Clichy, toute proche. Retournant à la maison au petit matin, il lui arrive de croiser son lève-tôt de père dans les escaliers... Non, n'insistez pas, féru d'école buissonnière, Bernard fait le tour des lycées et collèges, mais n'aura jamais son Bac. Il n'a qu'une passion, dévorante, celle du spectacle, sous toutes ses formes, et en particulier la passion, la folie du théatre. Le reste du monde, la vie dans toute sa diversité, ne sont que prétextes au jeu - et il brûle d'impatience : que le rideau se lève enfin!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bazart Posté le 1 Juin 2014
    Vingt ans après sa mort (le 29 mars 1989), Bernard Blier reste l'un des comédiens français les plus populaires. Voici LA biographie de ce « bon gros qui n'aimait pas les cons » et dont la carrière déroule l'un des plus beaux génériques du cinéma français, de Quai des Orfèvres à Buffet froid en passant par les cultissimes Tontons flingueurs. Jean-Philippe Guerand a eu l' aval de Bertrand Blier qu'il avait rencontré deux fois avant sa mort pour de longues itws et a également rencontré tous ses proches, même sa fille mal aimée qui avait coupé les ponts. Un livre passionnant et intime qui mérite totalement le prix de la meilleure biographie de cinéma qu'il a recu en 2009.
  • vahine34 Posté le 12 Janvier 2014
    très bon livre sur un acteur génial
  • EMELOU Posté le 17 Mars 2013
    Je suis une adepte des biographie, et je les aime de manière inconditionnelle, mais ce livre que j'attendais de lire avec impatience m'a un peu déçue. Je l'ai trouvé long, non pas dans le nombre de pages, mais dans la chronologie, trop de détails qui n'aident pas forcement à la lecture. J'avoue même m’être un peu ennuyée, ce qui m'arrive très rarement dans ce genre littéraire.
  • Ellioth Posté le 10 Janvier 2012
    Cette biographie, issu d'interviews avec les proches de l'acteur retrace cinquante ans de cinéma Français. elle permet également de mieux appréhender l'homme : joueur, bibliophile et alpiniste avertis, fin gastronome, homme et père intransigeant ... Mais le fait d'avoir tout retracé chronologiquement, fait que certain passage sont indigestes et quelques erreurs sont présentes !
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.