Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365695534
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Bonne nuit mon ange

Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 15/10/2020
Dans une ville paisible des Etats-Unis, un psychologue disparaît. Le nouveau roman de la « maîtresse des fausses pistes » (Kirkus Review).
 
Sam Statler et Annie Potter, fraîchement mariés, viennent de quitter New York pour s’installer la petite ville natale de Sam. Annie passe la plupart de ses journées seule et désœuvrée tandis que Sam, thérapeute, reçoit ses patients –majoritairement féminins - dans son cabinet installé au rez-de chaussée de la maison.... Sam Statler et Annie Potter, fraîchement mariés, viennent de quitter New York pour s’installer la petite ville natale de Sam. Annie passe la plupart de ses journées seule et désœuvrée tandis que Sam, thérapeute, reçoit ses patients –majoritairement féminins - dans son cabinet installé au rez-de chaussée de la maison. Ce que Sam ne sait pas, c’est qu’un conduit d’aération dans le plafond permet d’entendre tout ce qui se dit dans la chambre au-dessus. La femme du pharmacien qui aimerait divorcer. La peintre renommée qui n’est pas satisfaite au lit... Comment résister et ne pas écouter ? Mais un jour, juste après l’arrivée d’une nouvelle et mystérieuse patiente, Sam disparaît et la vie d’Annie s’écroule. Parviendra-t-elle à le retrouver à temps ?  
Un thriller psychologique étourdissant à la construction diabolique.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365695534
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Les fans de thriller psychologique ne voudront pas le louper »
Publishers Weekly

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PGilly Posté le 14 Novembre 2021
    J'ai du mal à estampiller "thriller" la thérapie in vivo d'un patient qui s'ignore, sevré d'attachement dans la petite enfance. Vous savez, cette période où le bébé, le nourrisson, nécessite soin, sécurité et affection. Privé de cette fondation existentielle, l'être risque de dériver vers des rivages pathologiques. La théorie de l'attachement conserve toute sa valeur, même aujourd'hui quand l'enfant tend à l'autonomie précoce. L'auteure possède de solides connaissances en psychologie ; elle ne remercie aucun expert à la fin de son deuxième roman. La relation entre un thérapeute et ses patients retient l'attention de même que la danse d'un couple soucieux de pimenter la vie conjugale à coup de poursuites infernales. Aimée Molloy a l'art de brouiller notre perception des personnages au début du livre. J'ai été pris totalement à contrepied, prié de relire en arrière pour comprendre le piège tendu à mon insu. Bravo aussi pour les annotations féroces sur une classe aisée américaine aussi creuse que cinq olives dans un martini. Lu en un tour de pages,avec les lunettes du voyeur qui sommeille en chacun de nous.
  • maya_lectures Posté le 3 Juillet 2021
    « Bonne nuit mon ange »d’AIMEE MOLLOY aux éditions ESCALES, synopsis :  Sam Statler et Annie Potter, fraîchement mariés, viennent de quitter New York pour s'installer la petite ville natale de Sam. Annie passe la plupart de ses journées seule et désœuvrée tandis que Sam,thérapeute, reçoit ses patients –majoritairement féminins - dans son cabinet installé au rez-de chaussée de la maison. Ce que Sam ne sait pas, c'est qu'un conduit d'aération dans le plafond permet d'entendre tout ce qui se dit dans la chambre au-dessus. La femme du pharmacien qui aimerait divorcer. La pein trere nommée qui n'est pas satisfaite au lit... Comment résister et ne pas écouter? Mais un jour, juste après l'arrivée d'une nouvelle et mystérieuse patiente,Sam disparaît et la vie d'Annie s'écroule. Parviendra-t-elle à le retrouver à temps ? Mon avis :  Une 4ème de couve qui est loin du roman  ne jamais se fier aux résumés  de la couverture *Le roman commence en respectant le schéma classique d' un thriller domestique, parfois des longueurs ;chapitre 15 ( les chapitres sont courts)  wawe tout va vite on  bascule vers le thriller psychologique  l’intrigue est posée et les événements  s’accélèrent en passe vraiment à la vitesse supérieure, de révélation à une autre, ... « Bonne nuit mon ange »d’AIMEE MOLLOY aux éditions ESCALES, synopsis :  Sam Statler et Annie Potter, fraîchement mariés, viennent de quitter New York pour s'installer la petite ville natale de Sam. Annie passe la plupart de ses journées seule et désœuvrée tandis que Sam,thérapeute, reçoit ses patients –majoritairement féminins - dans son cabinet installé au rez-de chaussée de la maison. Ce que Sam ne sait pas, c'est qu'un conduit d'aération dans le plafond permet d'entendre tout ce qui se dit dans la chambre au-dessus. La femme du pharmacien qui aimerait divorcer. La pein trere nommée qui n'est pas satisfaite au lit... Comment résister et ne pas écouter? Mais un jour, juste après l'arrivée d'une nouvelle et mystérieuse patiente,Sam disparaît et la vie d'Annie s'écroule. Parviendra-t-elle à le retrouver à temps ? Mon avis :  Une 4ème de couve qui est loin du roman  ne jamais se fier aux résumés  de la couverture *Le roman commence en respectant le schéma classique d' un thriller domestique, parfois des longueurs ;chapitre 15 ( les chapitres sont courts)  wawe tout va vite on  bascule vers le thriller psychologique  l’intrigue est posée et les événements  s’accélèrent en passe vraiment à la vitesse supérieure, de révélation à une autre,  de fleuve tranquille à psychose   .je crois que vous avez compris j ai adoré cette lecture . ps : l' auteur fait référence à  Stephen King je dis ça et je ne dis rien . Dans une ville paisible des Etats-Unis, un psychologue disparaît. Le nouveau romande la maîtresse des fausses pistes " (Kirkus Review).
    Lire la suite
    En lire moins
  • wagner67 Posté le 1 Juillet 2021
    Sam et Annie, jeunes mariés, décident de s'installer dans la ville natale de Sam afin qu'il soit au plus prêt de sa mère malade. Sam, psychologue, a trouvé un cabinet dans une annexe d'une demeure bourgeoise et doit se constituer une patientèle. Sam revoit ses ami(e)s d'enfance, tous sont surpris que ce tombeur de filles soit marié. Un soir d'ouragan, Sam quitte son cabinet, monte dans sa voiture et disparaît ...... Et c'est à ce moment que je constate que l'auteure m'a bernée. Un thriller psychologique rondement mené mais ce qui m'a gênée : - des chapitres n'ont pas le même narrateur et l'on doit lire quelques phrases pour le connaître, certes c'est pour ménager le suspense mais à la longue …. - des flash back désorientant - une fois la surprise passée cela manquait de punch
  • leslecturesdesteph Posté le 17 Mai 2021
    « Bonne nuit mon ange » est le premier livre que je lis de cette auteur. C’est donc une totale découverte pour moi et je dois vous avouer que je ne ne suis pas emballée par ma lecture. Sam, thérapeute reçoit ses patients dans le sous sol d’une maison. Il pense les recevoir en toute confidentialité mais se trompe totalement. En effet, le conduit d’aération permet d’écouter de la chambre tout ce qui se dit dans ce cabinet. Un soir alors qu’il sort de son cabinet, Sam disparaît et Annie son épouse décide de tout faire pour le retrouver. Même si j’ai apprécié le début de cette histoire, j’ai été totalement perdue à un moment donné. Pour moi il y a un soucis entre le résumé du livre et l’histoire en elle même. Je n’en dirais pas plus car peut-être est ce voulu mais pour ma part, cela m’a totalement déstabilisé et j’ai fais quelques retours en arrière en me disant que j’avais mal compris, que j’avais loupé quelque chose mais non… Suite à cela, j’ai eu du mal à me remettre dans l’histoire que j’ai en plus trouvé tirée en longueur. Je dois dire que je l’ai fini afin de connaître le dénouement mais... « Bonne nuit mon ange » est le premier livre que je lis de cette auteur. C’est donc une totale découverte pour moi et je dois vous avouer que je ne ne suis pas emballée par ma lecture. Sam, thérapeute reçoit ses patients dans le sous sol d’une maison. Il pense les recevoir en toute confidentialité mais se trompe totalement. En effet, le conduit d’aération permet d’écouter de la chambre tout ce qui se dit dans ce cabinet. Un soir alors qu’il sort de son cabinet, Sam disparaît et Annie son épouse décide de tout faire pour le retrouver. Même si j’ai apprécié le début de cette histoire, j’ai été totalement perdue à un moment donné. Pour moi il y a un soucis entre le résumé du livre et l’histoire en elle même. Je n’en dirais pas plus car peut-être est ce voulu mais pour ma part, cela m’a totalement déstabilisé et j’ai fais quelques retours en arrière en me disant que j’avais mal compris, que j’avais loupé quelque chose mais non… Suite à cela, j’ai eu du mal à me remettre dans l’histoire que j’ai en plus trouvé tirée en longueur. Je dois dire que je l’ai fini afin de connaître le dénouement mais je ne pense pas que c’est une lecture que je garderais longtemps en tête. Cependant, je vous conseille de vous faire votre propre opinion en faisant la lecture de « Bonne nuit mon ange » car comme on dit « il en faut pour tous ». Pour ma part je ne resterais pas sur un seul avis et je tenterais donc la lecture d’un autre livre de cette auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Snoopythecat Posté le 14 Mai 2021
    Une grande et très belle maison. Une couple plus si jeune et fraichement marié, qui aime se séduire et de reséduire par des jeux de rôles. Lui est psy et a des journées bien occupées à écouter ses patients au RDC de leur belle maison, dans son bureau meublé avec goût (et un joli paquet de billets verts). Elle est femme au foyer depuis leur installation dans cette immense maison. Elle s'ennuie grave de grave. Pour s'occuper elle trie les affaires de l'ancienne propriétaire dans une pièce située au-dessus du bureau. C'est ainsi qu'elle découvre qu'elle peut parfaitement entendre ce qui se passe dans le bureau de son mari adoré. Que faire ? Respecter l'intimité des patients ? Ou écouter, juste par curiosité, par ennui ou pour le plaisir ? Un soir de mauvais temps, le mari disparaît. Nouveau jeu de rôle ? Et là, le lecteur tombe des nues et se demande s'il a bien lu avec attention, à quel moment s'est-il laissé prendre au piège ? Il m'a fallu plusieurs pages pour me reconcentrer, bien décidée à ne plus me laisser distraire. Silence dans la pièce, plus de musique en sourdine, plus de télévision que je regarde d'un oeil (car oui une femme sait faire... Une grande et très belle maison. Une couple plus si jeune et fraichement marié, qui aime se séduire et de reséduire par des jeux de rôles. Lui est psy et a des journées bien occupées à écouter ses patients au RDC de leur belle maison, dans son bureau meublé avec goût (et un joli paquet de billets verts). Elle est femme au foyer depuis leur installation dans cette immense maison. Elle s'ennuie grave de grave. Pour s'occuper elle trie les affaires de l'ancienne propriétaire dans une pièce située au-dessus du bureau. C'est ainsi qu'elle découvre qu'elle peut parfaitement entendre ce qui se passe dans le bureau de son mari adoré. Que faire ? Respecter l'intimité des patients ? Ou écouter, juste par curiosité, par ennui ou pour le plaisir ? Un soir de mauvais temps, le mari disparaît. Nouveau jeu de rôle ? Et là, le lecteur tombe des nues et se demande s'il a bien lu avec attention, à quel moment s'est-il laissé prendre au piège ? Il m'a fallu plusieurs pages pour me reconcentrer, bien décidée à ne plus me laisser distraire. Silence dans la pièce, plus de musique en sourdine, plus de télévision que je regarde d'un oeil (car oui une femme sait faire plusieurs choses en même temps). Concentration, attention maximale pour essayer de comprendre. J'aime être surprise, c'est devenu de plus en plus rare, suis-je blasée ou ai-je trop lu pour pouvoir encore être étonnée ? Une très bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    14 thrillers où l'amour tourne mal

    Êtes-vous certain de connaître la personne qui partage votre vie ? Parfois la passion tourne au drame et l'être aimé devient le bourreau. Après avoir lu ces thrillers, vous ne verrez plus votre moitié de la même façon.

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Famille je vous hais : dans ces 12 thrillers, faire confiance aux siens est fortement déconseillé

    Un proverbe très connu dit que l'on choisit ses amis mais pas sa famille. Une vérité gênante, surtout quand la famille en question s'est bâtie sur des secrets, des mensonges, des confilts, et d'autres vilaines choses punies par la loi... Découvrez vite notre sélection de thrillers dans lesquels faire confiance à son clan n'est pas franchement recommandé, voire carrément déconseillé.

    Lire l'article