Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221064498
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1568
Format : 196 x 132 mm

Joseph Balsamo

Collection : Bouquins
Date de parution : 26/11/1990

"Retour à Dumas père" : ce rappel à l'ordre de Ramon Femandez, publié dans la NRF du 1er décembre 1941, n'a pas été assez entendu.
La collection Bouquins a voulu rééditer Dumas et pour ce faire, a choisi d'établir, à partir des manuscrits, un texte qui n'aurait pas subi les multiples...

"Retour à Dumas père" : ce rappel à l'ordre de Ramon Femandez, publié dans la NRF du 1er décembre 1941, n'a pas été assez entendu.
La collection Bouquins a voulu rééditer Dumas et pour ce faire, a choisi d'établir, à partir des manuscrits, un texte qui n'aurait pas subi les multiples attentats des directeurs de feuilletons et des imprimeurs (lectures erronées, standardisation de l'écriture, censure, etc.). A ne pas vouloir relire ses épreuves, Dumas a connu le risque d'être défiguré.
Rééditer Dumas signifiait aussi adapter à l'œuvre un appareil critique qui ne trahirait pas son rythme essentiel Aussi fallait-il une annotation légère, contrebalancée par un Dictionnaire qui recense les multiples personnages que Dumas a inventés ou qu'il a empruntés plus volontiers à l'Histoire, depuis l'Antiquité jusqu'à ses propres contemporains.
Joseph Balsamo s'ouvre le 6 mai 1770. Le Grand Cophte, Joseph Balsamo, trace le dessein de la société des Illuminés : abattre la monarchie en commençant par la plus fragile, la monarchie française.
On participe, avec Althotas, à des scènes de magie et de sacrifices humains ; on compatit à l'amour d'un jeune philosophe en herbe pour la belle et inaccessible Andrée de Taverney ; on suit les intrigues de la Du Barry et du duc de Richelieu, toujours prêt à satisfaire les appétits de luxure de Louis XV ; on assiste à l'accession au trône de Louis XVI et à l'ascension de Marie-Antoinette qui n'a pas la retenue d'une reine quand un cœur enflammé se jette à ses pieds.
Claude Schopp.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221064498
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1568
Format : 196 x 132 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lehibook Posté le 22 Janvier 2020
    Premier volume de la série « Les mémoires d’un médecin » que Dumas a situé entre les dernières années de Louis XV et la Révolution . Il y tord le bras à l’Histoire en grandissant exagérément Cagliostro et le rôle des sociétés secrètes dans la chute de la monarchie. Il flirte d’ailleurs pas mal avec le fantastique à plusieurs reprises. Les personnages centraux seront la famille Taverney ,Nicole et Gilbert leurs serviteurs. L’amour de l’orgueilleux Gilbert pour la marmoréenne Andrée de Taverney se heurte de plein fouet aux préjugés de celle-ci pour qui le peuple n’existe que sous la forme de serviteurs. Ce mépris amènera de funestes suites pour la jeune femme mais aussi pour la Royauté. Dumas (Et Marquet soyons justes) mixe à merveille aventure individuelle et grande histoire , comme il mêle à ses personnages de fiction , Louis XV , la Dauphine, la Du Barry, Rousseau et j’en passe . Un casting d’enfer . J’adore !!!
  • Stelda Posté le 9 Février 2019
    Sans doute l'un des meilleurs romans de Dumas. Une peinture terrible de l'époque, un roman à la limite du thriller.
  • ertiammot Posté le 28 Août 2016
    Encore une magnifique fresque historico-romancée de Dumas ! Cette fois-ci on y suit Joseph Balsamo, homme de l'ombre qui semble tout puissant ! A la fois sorcier, médecin, scientifique, alchimiste, il semble diriger les hommes et les évènements tel un marionnettiste. Mais ce "sorcier" reste humain et il l'apprendra bien assez vite ! En parallèle , nous suivons le chemin de plein d'autres personnages plus ou moins illustres qui ont marqué l'époque... C'est captivant, c'est bien écrit, c'est enrichissant, c'est souvent drôle... c'est du Dumas ! Un livre plus sombre mais un régal à lire !
  • Cleanthe Posté le 10 Octobre 2015
  • Taraxacum Posté le 31 Mars 2013
    Joseph Balsamo est un de ces romans impossible à résumer tant le contenu en est riche et dense. Le personnage éponyme a juré d'abattre la monarchie à travers l'Europe et choisit de commencer par le trône de France, estimant que celui ci entrainera les autres dans sa chute. Nous voici plongé dans le règne de Louis XV, au coeur des intrigues de cour, des complots maçonniques mâtinés de philosophie et nous croisons aussi bien Mme du Barry que Rousseau dans un roman complexe et réellement prenant. Il faut cependant signaler certaines longueurs, familières de Dumas. Si on lui pardonne les dialogues qui tirent très nettement à la ligne, une page entière de répliques à la volée d'un mot où l'un des interlocuteurs se fait tirer l'oreille et son vis à vis proteste d'onomatopées, c'est plus pénible dans les scènes où Balsamo confronte les loges maçonniques: de longs, très longs discours qui alourdissent l'action du roman. Il n'y a pas de véritables héros dans ce roman, on y retrouve un Dumas plus sombre dont tous les personnages ont une part dure: Gilbert, jeune philosophe en herbe admirateur de Rousseau, se révélera aussi abject que le puissant duc de Richelieu,... Joseph Balsamo est un de ces romans impossible à résumer tant le contenu en est riche et dense. Le personnage éponyme a juré d'abattre la monarchie à travers l'Europe et choisit de commencer par le trône de France, estimant que celui ci entrainera les autres dans sa chute. Nous voici plongé dans le règne de Louis XV, au coeur des intrigues de cour, des complots maçonniques mâtinés de philosophie et nous croisons aussi bien Mme du Barry que Rousseau dans un roman complexe et réellement prenant. Il faut cependant signaler certaines longueurs, familières de Dumas. Si on lui pardonne les dialogues qui tirent très nettement à la ligne, une page entière de répliques à la volée d'un mot où l'un des interlocuteurs se fait tirer l'oreille et son vis à vis proteste d'onomatopées, c'est plus pénible dans les scènes où Balsamo confronte les loges maçonniques: de longs, très longs discours qui alourdissent l'action du roman. Il n'y a pas de véritables héros dans ce roman, on y retrouve un Dumas plus sombre dont tous les personnages ont une part dure: Gilbert, jeune philosophe en herbe admirateur de Rousseau, se révélera aussi abject que le puissant duc de Richelieu, le roi pense plus à sa maîtresse qu'à administrer son royaume,le vieux maître de Balsamo cherche une victime pour un sacrifice humain et chacun ne pense qu'à poursuivre ses propres intérêts en piétinant autrui tant le cynisme semble être à la mode. Le tout compose un roman tout à fait captivant, une fois accepté ses longueurs, que les amateurs de romans historiques devraient mettre sur leur liste de lecture à venir!
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.