Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694988
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm

La Liberté au pied des oliviers

Anaïs BOUTEILLE-BOKOBZA (Traducteur)
Collection : Domaine étranger
Date de parution : 04/06/2020
Dans le sud de l’Italie, deux fillettes grandissent à la merci des sursauts de l’histoire et des injustices liées à leur condition.
Italie, années 1940. Dans le sud du pays, âpre et rural, grandissent deux soeurs que tout oppose : Teresa, délicate et silencieuse et Angelina, sa soeur cadette, impertinente et curieuse.
Pour échapper à la pauvreté et subvenir aux besoins de sa famille, leur mère, dont la beauté fascine tant qu’elle en...
Italie, années 1940. Dans le sud du pays, âpre et rural, grandissent deux soeurs que tout oppose : Teresa, délicate et silencieuse et Angelina, sa soeur cadette, impertinente et curieuse.
Pour échapper à la pauvreté et subvenir aux besoins de sa famille, leur mère, dont la beauté fascine tant qu’elle en devient une malédiction, cède à un terrible compromis et tombe sous la coupe du baron Personè. Tout le village se met alors à bruisser de la nouvelle…
Les deux soeurs, marquées par les choix et les obligations de leur mère, emprunteront à leur tour leur propre chemin et tenteront, à leur façon, d’inventer leur liberté.

« De la Seconde Guerre mondiale aux années 1950, une plongée dans le Sud de l’Italie à travers des destinées de femmes, le tout écrit par la nouvelle Elena Ferrante. »
Venerdì di Repubblica
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694988
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Avec des héroïnes fortes et inspirantes, l'auteure italienne continue de nous parler d'émancipation féminine sur fond d'injustice et de déterminisme social. Un roman puissant." 
Héloïse Goy / Version Femina

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Didilit Posté le 28 Octobre 2020
    Tereza raconte sa vie misérable dans les années 40, au Sud de l'Italie, dans la très pauvre région des Pouilles. Pendant la guerre, après le départ du père au combat, Tereza reste seule avec sa maman et sa sœur. Histoire du quotidien des femmes pendant la guerre dans cette région aride où la beauté est une malédiction. La maman de Tereza est belle, si belle et sa sœur cadette Angelina a hérité de cette beauté. On sait dès le début qu'Angelina trouve la mort dans des circonstances dramatiques et Tereza remonte le fil de ses souvenirs pour retracer les évènements qui mèneront à ce destin tragique. Roman sociétal sur la quasi féodalité de l'Italie du Sud dans les années 40-50, sur la place des femmes, sur le malheur de la beauté des femmes, sur le poids des traditions et de l'honneur. Lecture très agréable et prenante malgré quelques longueurs mais la plume est très belle, vivante et presque picturale. Par moment on peut fermer les yeux et se croire présente et témoin de certaines scènes. Bravo également aux éditions "Les Escales" pour le choix de cette couverture que je trouve une nouvelle fois très belle.
  • Book_rockeuse Posté le 27 Octobre 2020
    J'ai eu beaucoup de mal sur la première moitié du livre et puis finalement, je suis contente de cette lecture. J'ai apprécié le contexte, l'Italie des années 40 aux années 60 et j'ai beaucoup aimé les personnages, notamment les deux sœurs Angelina et Teresa.
  • visages Posté le 25 Octobre 2020
    La liberté est_elle vraiment au pied des oliviers ? Dans ce très beau roman, l'Histoire,le quotidien des familles des Pouilles et les superstitions se mêlent pour créer une ambiance emplie d'humanité et d'émotion. Le cœur de l'Italie palpite entre les mains du lecteur. Non pas celui de l'Italie superficielle des plages,gelatti et farniente mais celui des terres arides du sud, de la pauvreté, des femmes et des hommes liés par la même servitude. Le réalisme de ce récit ne l'empêche pas d'être magnifiquement romanesque. L'histoire s'articule autour de Teresa,la narratrice,et de sa sœur adulée Angelina.Elles ne sont "pas faites du même bois" mais pourtant la sève qui coule en elles est la même. Leurs amours les font regarder vers des horizons différents mais elles partagent la même souffrance. La guerre les a marquée pour toujours même si leur père en est revenu. La honte est l'héritage offert par cette guerre qui a meurtris ses combattants comme leurs familles. Elle n'a fait qu'accentuer les injustices. Cette injustice qui va faire monter la colère et le désir de lutter pour s'affranchir de la croyance paralysante que "le grand mange le petit... c'est comme ça depuis toujours. Et si le petit essaie de devenir... La liberté est_elle vraiment au pied des oliviers ? Dans ce très beau roman, l'Histoire,le quotidien des familles des Pouilles et les superstitions se mêlent pour créer une ambiance emplie d'humanité et d'émotion. Le cœur de l'Italie palpite entre les mains du lecteur. Non pas celui de l'Italie superficielle des plages,gelatti et farniente mais celui des terres arides du sud, de la pauvreté, des femmes et des hommes liés par la même servitude. Le réalisme de ce récit ne l'empêche pas d'être magnifiquement romanesque. L'histoire s'articule autour de Teresa,la narratrice,et de sa sœur adulée Angelina.Elles ne sont "pas faites du même bois" mais pourtant la sève qui coule en elles est la même. Leurs amours les font regarder vers des horizons différents mais elles partagent la même souffrance. La guerre les a marquée pour toujours même si leur père en est revenu. La honte est l'héritage offert par cette guerre qui a meurtris ses combattants comme leurs familles. Elle n'a fait qu'accentuer les injustices. Cette injustice qui va faire monter la colère et le désir de lutter pour s'affranchir de la croyance paralysante que "le grand mange le petit... c'est comme ça depuis toujours. Et si le petit essaie de devenir grand,le grand dégaine le premier.". J'ai lu qu'on parle de Rosa Ventrella comme de la nouvelle Elena Ferrante. Bien qu'ayant beaucoup aimé Les amies prodigieuses, j'ai trouvé plus d'authenticité chez R.Ventrella. Il plane dans son roman une nostalgie et une tristesse qui s'enracinent très loin et qui habitent véritablement l'auteur et ses personnages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mireille.lefustec Posté le 18 Octobre 2020
    Titre origina italien : La Malalegna". C'est le mal-parler, la médisance qui se diffuse de bouche en bouche, se répand de maison en maison. Ce sont tous les commérages qui serpentent d'un seuil à l'autre et poursuivent les magnifiques protagonistes de ce roman. "La honte,comme la médisance, était partout". C'est un récit au féminin, de la grand-mère aux deux petites-filles, qui se déroule dans la région des Puglia, à Copertino dans les Terres d'Arneo. Sud profond,âpre et parfumé, "le vent sentait le genêt, l'origan et la mauve sauvage ",mais terriblement pauvre pour les ouvriers agricoles qui s'escriment sur les terres des riches propriétaires . La famille est riche de son amour. Mais c'est la guerre. Le père enrôlé, la misère est assurée. La jeune mère, très belle, trop belle, sa beauté est une malédiction, devra tout faire pour nourrir ses fillettes. Ce roman, enrichi par par les contes du grand-père, est aussi une tranche d'Histoire, des années 40 à 50. C'est également la dénonciation de l'injustice des énormes inégalités sociales. Un roman historiquement intéressant et une émouvante histoire familiale sous le poids des regards.
  • LesLecturesdeNo Posté le 11 Octobre 2020
    Rosa Ventrella nous livre ici une véritable tragédie familiale en plein coeur des Pouilles. A travers ses mots, l'auteure nous montre combien la terre est rude pour les hommes qui la travaille alors qu'elle ne leur appartient même pas. On y voit la lutte des classes et l'exploitation, parfois jusqu'à la mort, des hommes de terre par les aristocrates. La misère du village est très bien retranscrite ainsi que l'obéissance à la religion et aux superstitions. Je pense que ce roman aurait pu être encore plus poignant si l'auteure avait traité certains sujets plus en profondeur, néanmoins j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Merci à NetGalley et aux éditions Les Escales pour la découverte. 
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans pour s'évader

    Les vacances se profilent à l'horizon. L'occasion de faire un peu de place dans votre valise pour les livres qui accompagneront vos pérégrinations. De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Michel Bussi, découvrez notre sélection de romans à dévorer tout au long de la belle saison.

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Fêtes des mères : 20 romans passionnants à lui offrir

    La fête des mères, c'est dimanche 7 juin ! Et si vous profitiez de cette occasion pour lui offrir un livre et étancher sa soif de lecture ? De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Douglas Kennedy, focus sur 20 romans passionnants qui devraient plaire à votre chère maman.

    Lire l'article