Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714471048
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 134 x 190 mm
Le Gardien de nos frères
Collection : Belfond Pointillés
Date de parution : 14/01/2016
Éditeurs :
Belfond
En savoir plus

Le Gardien de nos frères

Collection : Belfond Pointillés
Date de parution : 14/01/2016
Entre 1939 et 1967, de Paris à Toulouse et de New York à Tel Aviv, l’extraordinaire destin de deux êtres fracassés par la guerre.
Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle... Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d’un milieu de petits commerçants polonais et a réussi à survivre au Ghetto de Varsovie.
En 1945, la guerre...
Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d’un milieu de petits commerçants polonais et a réussi à survivre au Ghetto de Varsovie.
En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière : rechercher des enfants juifs cachés par leurs parents dans des familles, des orphelinats ou des couvents, quand il s’avère que ceux-ci ne rentreront pas des camps. Simon parce que son petit frère Elie a disparu dans des conditions mystérieuses ; Léna car elle espère ainsi redonner du sens à sa vie. Et cela va les entraîner bien au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer.
C’est l’histoire de deux jeunes révoltés qui, dans une France exsangue, vont se reconstruire grâce à la force de l’amour. De Paris à Toulouse, d’Israël à New-York, un roman d’aventure porté par le souffle de l’Histoire.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714471048
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 134 x 190 mm
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

«Dans son roman précédent, Sans oublier (Belfond), Ariane Bois racontait l’histoire de ces enfants juifs cachés pendant la guerre. Avec ce livre, elle nous plonge dans l’immédiat après-guerre.
Quelques vers récités par un Haïtien en plein cœur de Manhattan renvoient Simon Mandel à son passé. Il retourne sur ses traces, celles du jeune homme qui s’engagea dans un maquis. Blessé à la fin de la guerre, il découvre que la barbarie nazie lui a tout pris. Ses parents ont été déportés, son frère est mort au combat lors du débarquement en Normandie, et sa sœur a été tuée lors d’un transfert d’enfants juifs vers la Suisse. Il ne lui reste qu’un frère, Elie, disparu dans le Sud-Ouest de la France où il s’était caché avec sa mère. Ne pouvant reprendre sa vie tranquille d’étudiant, il décide d’aider la cause des « Dépisteurs ». Ces jeunes Juifs, anciens combattants et maquisards, sillonnent la France afin de retrouver les enfants cachés pendant la guerre et dont les parents ne sont pas rentrés des camps. Il espère également retrouver Elie. Il fait équipe avec Léna, jeune Polonaise rescapée du ghetto de Varsovie, dont il tombe amoureux. Dans une France bouleversée, les deux jeunes gens essaient de donner un sens à leur vie et de retrouver une raison de vivre. Ce roman est un bel hommage à ces hommes et à ces femmes qui se sont engagés pour permettre la construction d’un monde meilleur.»
Isabelle Couriol / Librairie de Paris - Saint-Étienne - 42
«Après la seconde guerre mondiale, Simon, jeune homme juif, part à la recherche de son petit frère placé dans une famille pendant la guerre. Un texte sensible qui nous plonge dans la résistance juive, le scoutisme pendant la guerre, nous fait cotoyer des justes. Un roman émouvant sur la famille, l’amitié et la résistance. Je recommande !»
La Procure - Lyon - 69

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • addictionauxlivresC Posté le 29 Avril 2022
    Je dois avouer qu’au début, j’ai eu du mal à accrocher avec le récit mais heureusement, j’ai tenu bon et j’ai fini par très vite aimer cette merveilleuse histoire. A tel point que je ne voulais pas refermer le livre. 😅 Ce n’est pas un livre qui se lit super rapidement, qu’on bouffe. C’est un livre qui prend son temps dans le sens où il est détaillé. Car mêlé à la fiction, il révèle quand même de vrais faits réels qui se sont déroulés après la 2nd guerre mondiale. J’ai appris des choses et c’est ce que j’aime avec les romans historiques et encore plus sur cette période de l’histoire qui m’intéresse vraiment. L’ouvrage est vraiment pertinent sur plusieurs aspects et soulève des interrogations tout le long du roman, concernant le sort des enfants cachés, juifs. Concernant la première de couverture qui dit « une belle histoire d’amour » je dois dire que j’avais peur de lire une romance, car je n’aime pas tellement ce genre. Puis finalement, il n’en est rien, et ça n’a pas été barbant, plombant. C’était vraiment très beau, tout en sensibilité et délicatesse et ce n’est vraiment pas le sujet, à mon sens, principal de ce livre.... Je dois avouer qu’au début, j’ai eu du mal à accrocher avec le récit mais heureusement, j’ai tenu bon et j’ai fini par très vite aimer cette merveilleuse histoire. A tel point que je ne voulais pas refermer le livre. 😅 Ce n’est pas un livre qui se lit super rapidement, qu’on bouffe. C’est un livre qui prend son temps dans le sens où il est détaillé. Car mêlé à la fiction, il révèle quand même de vrais faits réels qui se sont déroulés après la 2nd guerre mondiale. J’ai appris des choses et c’est ce que j’aime avec les romans historiques et encore plus sur cette période de l’histoire qui m’intéresse vraiment. L’ouvrage est vraiment pertinent sur plusieurs aspects et soulève des interrogations tout le long du roman, concernant le sort des enfants cachés, juifs. Concernant la première de couverture qui dit « une belle histoire d’amour » je dois dire que j’avais peur de lire une romance, car je n’aime pas tellement ce genre. Puis finalement, il n’en est rien, et ça n’a pas été barbant, plombant. C’était vraiment très beau, tout en sensibilité et délicatesse et ce n’est vraiment pas le sujet, à mon sens, principal de ce livre. Oui, on parle d’amour dans ce roman mais pas seulement de 2 personnes. C’est l’amour en général. L’amour des siens, des autres.... l’entraide. ❤️ Ce récit m’a vraiment touché. J’ai beaucoup aimé les personnages. C’est une histoire tellement poignante.... j’ai beaucoup aimé lire ce bouquin. Il restera longtemps dans ma mémoire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • NathalC Posté le 22 Janvier 2022
    Un sujet sur l'après-guerre que je ne connaissais pas du tout. Les orphelins cachés. Il est vrai que l'après-guerre et les différentes situations qui en ont découlé n'est que peu souvent abordé. Merci à Ariane Bois pour nous éclairer à ce sujet. La situation n'a du être évidente pour personne et les décisions à prendre non plus. - Remettre des enfants à leur famille, parfois lointaine, s'ils étaient malheureux, exploités, battus, dans les familles d'accueil, a du être un soulagement. Ils retrouvaient les leurs et leurs racines. - Remettre des enfants à la famille mais où aucun protagoniste n'était vraiment préparé à vivre ensemble, cela a du être difficile et parfois les amener au désastre, sachant que la guerre avait changé chacun en profondeur. - Remettre des enfants à leur famille qui était devenue de parfaitement inconnue à leurs yeux alors qu'ils avaient retrouvé un foyer aimant et protecteur a du être source d'innombrables dilemnes. Bref, chaque situation devait être totalement différente... Ce livre résume très bien cette période sur la recherche des enfants juifs cachés. Au niveau écriture, j'ai eu un peu de mal avec la première partie du roman. L'auteur pose les bases historiques de cette époque, c'est dense, beaucoup de détails sur... Un sujet sur l'après-guerre que je ne connaissais pas du tout. Les orphelins cachés. Il est vrai que l'après-guerre et les différentes situations qui en ont découlé n'est que peu souvent abordé. Merci à Ariane Bois pour nous éclairer à ce sujet. La situation n'a du être évidente pour personne et les décisions à prendre non plus. - Remettre des enfants à leur famille, parfois lointaine, s'ils étaient malheureux, exploités, battus, dans les familles d'accueil, a du être un soulagement. Ils retrouvaient les leurs et leurs racines. - Remettre des enfants à la famille mais où aucun protagoniste n'était vraiment préparé à vivre ensemble, cela a du être difficile et parfois les amener au désastre, sachant que la guerre avait changé chacun en profondeur. - Remettre des enfants à leur famille qui était devenue de parfaitement inconnue à leurs yeux alors qu'ils avaient retrouvé un foyer aimant et protecteur a du être source d'innombrables dilemnes. Bref, chaque situation devait être totalement différente... Ce livre résume très bien cette période sur la recherche des enfants juifs cachés. Au niveau écriture, j'ai eu un peu de mal avec la première partie du roman. L'auteur pose les bases historiques de cette époque, c'est dense, beaucoup de détails sur les organisations mises en place. La deuxième partie est plus légère même si le thème est sérieux. On y découvre la vie de Simon qui retrouve son frère, la vie avec Lena et j'ai trouvé cela plus facile à lire. Quant à la fin, je l'ai trouvé un peu baclée. J'ai eu le sentiment qu'Ariane Bois avait un tas d'informations extrêmement importantes et qu'elle a tout voulu condenser dans une histoire. Ce qui m'a rendu la lecture parfois lourde. Ceci est mon ressenti par rapport à la lecture même. En revanche, j'ai vraiment trouvé le sujet passionnant et instructif.
    Lire la suite
    En lire moins
  • spleen Posté le 6 Juin 2021
    Ariane Bois , avec ce magnifique roman , rappelle un épisode peu connu immédiatement après la seconde guerre mondiale . Chacun sait qu'un certain nombre d'enfants juifs ont eu la vie sauve grâce au dévouement et au courage de personnes qui les ont pris en charge , confiés à des familles ou à des institutions religieuses ou évacués en Suisse . Après la libération des camps , beaucoup de familles se sont retrouvées dispersées ou exterminées et quelques associations ont œuvré pour permettre aux enfants orphelins de retrouver des membres survivants de leur famille. Ariane Bois met en scène Simon , un très jeune homme . Sa famille d'origine juive , non pratiquante vit confortablement à Paris, ses parents sont plutôt confiants au début de la guerre mais finalement sont arrêtés et ne reviendront pas des camps . Son plus jeune frère confié à la gouvernante disparait, alors que Simon se bat dans la résistance et est blessé . D'un tout autre ordre est le passé de Lena, polonaise ayant connu le ghetto de Varsovie où l'ensemble de sa famille a été exterminée . Simon et Lena vont faire équipe pour sillonner les régions où sont signalés des enfants cachés . L'écrivaine livre... Ariane Bois , avec ce magnifique roman , rappelle un épisode peu connu immédiatement après la seconde guerre mondiale . Chacun sait qu'un certain nombre d'enfants juifs ont eu la vie sauve grâce au dévouement et au courage de personnes qui les ont pris en charge , confiés à des familles ou à des institutions religieuses ou évacués en Suisse . Après la libération des camps , beaucoup de familles se sont retrouvées dispersées ou exterminées et quelques associations ont œuvré pour permettre aux enfants orphelins de retrouver des membres survivants de leur famille. Ariane Bois met en scène Simon , un très jeune homme . Sa famille d'origine juive , non pratiquante vit confortablement à Paris, ses parents sont plutôt confiants au début de la guerre mais finalement sont arrêtés et ne reviendront pas des camps . Son plus jeune frère confié à la gouvernante disparait, alors que Simon se bat dans la résistance et est blessé . D'un tout autre ordre est le passé de Lena, polonaise ayant connu le ghetto de Varsovie où l'ensemble de sa famille a été exterminée . Simon et Lena vont faire équipe pour sillonner les régions où sont signalés des enfants cachés . L'écrivaine livre beaucoup de faits véridiques à partir d'archives , les éléments sont sérieux et bien documentés , habilement mêlés à la fiction . Si cette recherche a été soutenue activement par la population, peu à peu les gens s'en sont désintéressés et le devenir de ces enfants s'est heurté à plusieurs dilemmes . Certains ayant été parfaitement intégrés dans leur famille d'accueil étaient en cours d'adoption , d'autres recueillis dans des institutions catholiques se sont heurtés au refus des religieux de les laisser partir . Quelques uns malheureusement ont été maltraités dans des familles qui les ont exploités et ont même monnayé leur départ ... Très bien construit, ce roman est passionnant, il rend hommage à tous ceux qui ont œuvré pendant et après la guerre pour la survie des enfants juifs et pose la question de la transmission de la mémoire .
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pepparshoes Posté le 10 Mai 2021
    Voici le roman d’Ariane Bois que j’ai le moins apprécié parce qu’il me semblait très descriptif, ce qui m’empêchait d’entrer pleinement dans le sujet. Cela dit, j’ai énormément appris sur les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale sur les orphelins juifs et sur la création d’Israël. C’est donc une belle et enrichissante lecture malgré ses défauts.
  • Tvnlaurie Posté le 8 Avril 2021
    Le dépistage qu'est ce ? Non cela n'a rien à voir avec le fait de trouver une maladie. Ce terme était utilisé ainsi que celui des dépisteurs. Les dépisteurs avaient pour rôle de trouver les enfants orphelins juifs placés dans des familles ou des institutions, afin de les remettre au sein de leur propre famille. C'est le rôle que va tenir Simon, 16 ans au début de la guerre en 1939. En 1945, il apprend que son frère et sa sœur son décédés en accomplissant des actes héroïques et que ses parents le sont eux, dans les camps.  De cette famille il ne reste que lui et son petit frère Elie, introuvable. On va suivre la quête de Simon pour retrouver Elie ce petit garçon de 8 ans. Un livre très beau, sur un sujet trop peu abordé. Après quelques recherches je n'ai rien trouver sur le dépistage d'après guerre.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.