En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Silence des vivants

        Robert Laffont
        EAN : 9782221131220
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 368
        Format : 1 x 240 mm
        Le Silence des vivants

        Date de parution : 03/10/2013

        Ancien tueur des services spéciaux devenu moine cistercien, déchiré entre son mysticisme et une violence qu’il aurait voulu oublier à jamais, Théo Zeldner est appelé pour une dernière mission.

        Six Français sont retrouvés sauvagement assassinés sur le site d'une mine de coltan, à l'Est du Congo, leur chair balafrée gravée de la mention « Meure la France ». Émoi au Quai d'Orsay, au QG des services secrets et jusque dans les plus hautes sphères élyséennes. Le nouveau Président est...

        Six Français sont retrouvés sauvagement assassinés sur le site d'une mine de coltan, à l'Est du Congo, leur chair balafrée gravée de la mention « Meure la France ». Émoi au Quai d'Orsay, au QG des services secrets et jusque dans les plus hautes sphères élyséennes. Le nouveau Président est furieux, et impatient : derrière ce meurtre se profile une affaire d'État aux conséquences explosives pour sa majorité. Si la presse s'en empare... et la presse va vite, de nos jours. Un seul homme est en mesure de se rendre sur place afin d'arrêter avant qu'il soit trop tard la machine infernale que ce meurtre en série a mise en branle. Or cet homme est devenu moine. Rattrapé dans son monastère par la fureur du monde et la guerre secrète qui se livre pour les métaux rares en Afrique, Théo Zeldner va ainsi devoir affronter les démons de son passé et interrompre son dialogue avec Dieu. Raison d'État oblige...
        Un page-turner de haut vol qui nous entraîne dans les coulisses du gouvernement français et ses secrets, les terres noires du Nord Kivu, et les cellules monacales du monastère de Miremont, en Haute-Garonne.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221131220
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 368
        Format : 1 x 240 mm
        Robert Laffont
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • gove33 Posté le 3 Mars 2014
          un thriller captivant et instructif dans un milieu inhabituel
        • carnetdelecture Posté le 8 Février 2014
          Comme une petite souris, on infiltre les coulisses du pouvoir, ces lieux où la sureté de l’Etat se joue, où l’on choisit « d’effacer » les personnes qui menacent les intérêts français à l’étranger. Au cœur de ce roman se trouve le coltan, un minerai utilisé dans le domaine spatial et dans nos outils électroniques quotidiens, une ressource dont l’accès est un enjeu majeur pour un pays comme la France. Jacques Baudouin réussit ici un pari risqué : nous parler politique et relations internationales conflictuelles sans jamais nous lasser. Il faut dire qu’il connait bien son sujet, lui qui a travaillé au cabinet du Ministre des Affaires étrangères en France. N’empêche que ce qui aurait pu être un roman ennuyant devient sous sa plume un thriller à la construction minutieuse et efficace. De révélations en révélations, on se rend compte que le fonctionnement des services secrets a connu quelques sévères failles et que leur meilleur tireur d’élite est maintenant confronté aux conséquences des actes commis 17 ans plus tôt, lorsqu’il a refusé de suivre un ordre contraire à sa conscience personnelle. Le silence des vivants est un de ces romans qui, au-delà de l’histoire qu’ils nous racontent, nous permettent aussi... Comme une petite souris, on infiltre les coulisses du pouvoir, ces lieux où la sureté de l’Etat se joue, où l’on choisit « d’effacer » les personnes qui menacent les intérêts français à l’étranger. Au cœur de ce roman se trouve le coltan, un minerai utilisé dans le domaine spatial et dans nos outils électroniques quotidiens, une ressource dont l’accès est un enjeu majeur pour un pays comme la France. Jacques Baudouin réussit ici un pari risqué : nous parler politique et relations internationales conflictuelles sans jamais nous lasser. Il faut dire qu’il connait bien son sujet, lui qui a travaillé au cabinet du Ministre des Affaires étrangères en France. N’empêche que ce qui aurait pu être un roman ennuyant devient sous sa plume un thriller à la construction minutieuse et efficace. De révélations en révélations, on se rend compte que le fonctionnement des services secrets a connu quelques sévères failles et que leur meilleur tireur d’élite est maintenant confronté aux conséquences des actes commis 17 ans plus tôt, lorsqu’il a refusé de suivre un ordre contraire à sa conscience personnelle. Le silence des vivants est un de ces romans qui, au-delà de l’histoire qu’ils nous racontent, nous permettent aussi de mieux comprendre les enjeux qui se jouent dans des sphères qui nous sont inaccessibles, où les tractations financières et diplomatiques entre pays, la corruption, les guerres de territoire et les jeux de pouvoir sont des affaires tout à fait courantes.
          Lire la suite
          En lire moins
        • thereseardeche Posté le 20 Novembre 2013
          J'ai reçu le livre le silence des vivants dans le cadre de masse critique. C'était mon premier thriller Politique et j'ai vraiment appréciée. L'auteur à une écriture rythmé qui nous porte et il emploi un vocabulaire recherché qui n'était pas pour me déplaire. Pour l'histoire Théo Zeldner moine dans un monastère ardéchois et rattrapé par son passé. Un groupe de français a été assassiné dans le nord Kivu en signe de protestation contre la france pour son exploitation pas terres régulière d'une mode de Coltan ( métaux précieux utilisés dans les nouvelles technologies ). L'ancien chef d'une section secrète est chargé d'envoyer son meilleur l'élément pour résoudre cette enquête , Neumann envoit donc Théo sur les trace de son passé en RDC. Le massacre remue énormément la vie politique française, le président est accusé d'avoir financé sa campagne avec des fonds détourné par l'entreprise qui exploite la mine de coltan. Beaucoup de personnages dans ce thriller, j'avoue je me suis défois un peu perdu mais cela ne m'a pas empeché de suivre les rebondissements et être surprise même sur la fin par certaines révélations. Donc si vous croisez le silence des vivants en rayon n'essitez pas vous passez un bon moment !
        • ReadingLove Posté le 11 Novembre 2013
          Parmi tous les titres que proposait le site Babélio, un seul à attiré mon attention et pour une fois, j’étais présente très tôt, dès 8 h 30 (oui, oui) pour pouvoir choisir « le silence des vivants de Jacques Baudouin » que j’avais déjà repéré quelques jours plutôt... Une couverture très alléchante, un résumé très tentant, un titre plus que mystérieux et en plus l’appellation « Thriller »… je ne pouvais tout simplement pas passer à côté. Et je ne regrette absolument pas ce choix, car mise à part le côté politique un chouia trop présent et une cadence rythmique un peu lente, J’ai beaucoup aimé cette lecture. Dans un premier temps, j’ai vraiment aimé faire la connaissance de Théo Zeldner, un personnage assez atypique qui plaque tout pour devenir moine. J’ai trouvé très intéressant le fait qu’on aille le sortir de la pour une ultime mission, même si pour le coup, ça s’est passé un peu vite par rapport au reste de l’histoire. Mais il est le genre de personnage auquel on s’attache, malgré un passé trouble qui lui a fait commettre des actes pas très catholiques… (Sans vouloir faire de jeu de mots)… J’ai beaucoup apprécié que l’auteur... Parmi tous les titres que proposait le site Babélio, un seul à attiré mon attention et pour une fois, j’étais présente très tôt, dès 8 h 30 (oui, oui) pour pouvoir choisir « le silence des vivants de Jacques Baudouin » que j’avais déjà repéré quelques jours plutôt... Une couverture très alléchante, un résumé très tentant, un titre plus que mystérieux et en plus l’appellation « Thriller »… je ne pouvais tout simplement pas passer à côté. Et je ne regrette absolument pas ce choix, car mise à part le côté politique un chouia trop présent et une cadence rythmique un peu lente, J’ai beaucoup aimé cette lecture. Dans un premier temps, j’ai vraiment aimé faire la connaissance de Théo Zeldner, un personnage assez atypique qui plaque tout pour devenir moine. J’ai trouvé très intéressant le fait qu’on aille le sortir de la pour une ultime mission, même si pour le coup, ça s’est passé un peu vite par rapport au reste de l’histoire. Mais il est le genre de personnage auquel on s’attache, malgré un passé trouble qui lui a fait commettre des actes pas très catholiques… (Sans vouloir faire de jeu de mots)… J’ai beaucoup apprécié que l’auteur ne fasse pas de ce personnage torturé un héros à proprement parler… C’est un être humain qui à commis des erreurs, qui a peur, qui a des doutes qui ne veut pas mourir et prend la fuite quand il prendre la fuite etc... Mais qui fait ce qu’il a faire parce qu’il sait ce qu’il fait… Par ailleurs, Même si pour moi la politique est équivalente à du chinois, j’ai beaucoup aimé cette intrusion dans les coulisses où nous glisse l’auteur au fur et à mesure que se déroulent les dessous de l’histoire de France aujourd’hui. Je dis aujourd’hui, car l’auteur à choisi un thème d’actualité… Je n’ai cependant pas été étonné par le comportement des potiliciens qui comme nous le savons tous ne cherchent qu’a s’en mettre pleins les poches au vu et su de tous… Enfin, J’ai trouvé la plume de l’auteur intéressante et claire. Son roman très bien construit et très instructif même si j’ai trouvé qu’au final, ça manquait de punch, de puissance, de suspense d’actions etc… cependant, ça n’a rien enlevé à l’intérêt de l’histoire et je serais très curieuse de lire ses autres romans.
          Lire la suite
          En lire moins
        • AliceFee Posté le 2 Novembre 2013
          Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Silence des Vivants? "J'ai l'immense honneur de faire partie du Cercle Arion, qui rassemble quelques blogueuses ayant la chance de se voir proposer l'envoi de livres par le groupe Robert Laffont. Et comme je ne résiste pas un bon thriller avec une couverture alléchante..." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Six français sont retrouvés sauvagement assassinés au Congo avec un message très clair: "Meure la France". Le Quai d'Orsay est en alerte et se voit dans l'obligation de faire appel à un homme qui connait bien le dossier mais qui ne veut plus en entendre parler, à tel point que depuis sa dernière intervention, Théo Zeldner est devenu moine." Mais que s'est-il exactement passé entre vous? "J'avais un peu peur de l'aspect politique et je dois dire que j'ai vraiment eu beaucoup de mal à m'y retrouver dans les noms et les fonctions de chacun, à tel point que j'ai fini par ne plus essayer. En revanche, c'est un côté de l'histoire qui m'a vraiment plu finalement. Je ne suis pas de nature naïve alors je ne dirais pas que j'ai été choqué ou surprise... Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Silence des Vivants? "J'ai l'immense honneur de faire partie du Cercle Arion, qui rassemble quelques blogueuses ayant la chance de se voir proposer l'envoi de livres par le groupe Robert Laffont. Et comme je ne résiste pas un bon thriller avec une couverture alléchante..." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Six français sont retrouvés sauvagement assassinés au Congo avec un message très clair: "Meure la France". Le Quai d'Orsay est en alerte et se voit dans l'obligation de faire appel à un homme qui connait bien le dossier mais qui ne veut plus en entendre parler, à tel point que depuis sa dernière intervention, Théo Zeldner est devenu moine." Mais que s'est-il exactement passé entre vous? "J'avais un peu peur de l'aspect politique et je dois dire que j'ai vraiment eu beaucoup de mal à m'y retrouver dans les noms et les fonctions de chacun, à tel point que j'ai fini par ne plus essayer. En revanche, c'est un côté de l'histoire qui m'a vraiment plu finalement. Je ne suis pas de nature naïve alors je ne dirais pas que j'ai été choqué ou surprise de ce que l'auteur nous relate mais j'ai bien aimé entrer dans les coulisses du pouvoir. Le côté thriller m'a peut-être moins accroché mais le héros, brisé et plein de doutes nous enchaîne à son histoire même si dans ce récit, il n'y a pas vraiment de gentil et que tout le monde sera perdant au final je crois." Et comment cela s'est-il fini? "Ce n'est pas un thriller noir et haletant mais plutôt un jeu de pouvoirs et les dessous de décisions politiques aux enjeux mondiaux. Si on n'y retrouve donc pas le suspense captivant auquel je m'attendais, cela reste une lecture vraiment intéressante.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "Haletant et féroce."
        Serge Raffy / Le Nouvel Observateur
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.