Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782265099173
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 736
Format : 140 x 225 mm
Le Vide
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 12/11/2015
Éditeurs :
Fleuve éditions

Le Vide

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 12/11/2015
Plus loin vous repousserez les limites, plus longue sera la chute… dans le vide.
Vivre au max. C’est le nom de l’émission de télé-réalité de Max Lavoie. Le milliardaire a tout quitté, liquidé pour se lancer dans son projet. La première saison a défrayé... Vivre au max. C’est le nom de l’émission de télé-réalité de Max Lavoie. Le milliardaire a tout quitté, liquidé pour se lancer dans son projet. La première saison a défrayé la chronique, choqué les âmes sensibles et s’est attiré les foudres de la commission de censure. En proposant de réaliser... Vivre au max. C’est le nom de l’émission de télé-réalité de Max Lavoie. Le milliardaire a tout quitté, liquidé pour se lancer dans son projet. La première saison a défrayé la chronique, choqué les âmes sensibles et s’est attiré les foudres de la commission de censure. En proposant de réaliser en direct les rêves les plus fous des participants, Max a frappé un grand coup. La saison 2 débute et promet encore plus de sensations fortes à un public ébahi.
Tout semble possible, sans limites. Alors qu’est-ce que les participants vont demander au présentateur philanthrope ? Quel fantasme délirant ? Quel ultime grand frisson ?
Attention mesdames et messieurs, plus loin vous repousserez les limites, plus longue sera la chute… dans le vide.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265099173
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 736
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« À l’avant-plan de ses histoires, il y aura toujours… des histoires, justement. Et il excelle à cela. Prenant plaisir à bâtir cette mécanique très précise qu’est celle du thriller, huilant le moindre rouage, écoutant le tic-tac implacable des mots qui… bien, il faut le dire, lui servent à manipuler le lecteur. » La Presse
« Jusqu'où peut mener la vacuité d'un programme de téléréalité ? D'un quadruple meurtre au dénouement final, le lecteur progresse dans ce roman touffu au gré des manipulations de l'auteur. » Air Le Mag

« Dans une atmosphère fantastique ténébreuse, porté par un style singulier qui se joue des règles, chacun des trois personnages expérimente la vacuité de la société contemporaine.» Biblioteca Magazine

« On plonge dans ce roman noir du Québécois Patrick Senécal comme on le ferait d'un pont : en chute libre. » Femina
 

« Cet excellent polar est un puzzle qui commence par le chapitre 21. Le lecteur doit jouer le jeu de l'auteur qui nous guide dans une affaire de quadruple meurtre tout en dénonçant le voyeurisme de la télé-réalité. » France Dimanche

« Un roman furieusement bien ficelé, aux chapitres mélangés comme un milk-shake, dans lequel apparaissent un psy assassin et deux flics psychorigides apparemment dépassés par les événements... » L'Express Suisse

« Le Vide est un roman bien ficelé, intense, estomaquant, qui plonge dans le désarroi existentiel d'une foule avide de divertissement et d'hommes et de femmes désespérés que Max Lavoie pousse sur la voie d'un suicide collectif effrayant. » L'Hebdo Suisse

« Explorer la part sombre de l'humain, pointer la décadence, susciter le malaise, rendre le lecteur voyeur, Senécal est un fieffé manipulateur. » La Voix du Nord

« Ce roman noir n'est pas seulement un roman mais un réquisitoire contre la téléréalité, “ un suicide collectif, un suicide mental et émotif ”. L'auteur québécois Patrick Senécal n'est pourtant pas moralisateur. C'est plutôt un moraliste. » Ouest France

« Critique mordante d'une société de l'ennui cherchant à se distraire à tout prix, Le Vide suit le parcours d'un idéaliste qui finit par détester le genre humain. » Le Matin Dimanche

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Entersandwoman83 Posté le 23 Janvier 2022
    Thriller glaçant, glauque, où l'espoir n'a pas ou peu de place. C'est une sorte de photographie de l'humanité, malheureusement ce n'est pas beau à voir. Elle se comporte comme un petit mouton, comble son désespoir en faisant n'importe quoi sans réfléchir aux conséquences, est égoïste, nombriliste. Bref une critique cynique mais réaliste de notre société et qui est toujours d'actualité vu que ce livre est sorti en 2007. C'est désolant de voir que rien ne change, que même cela empire au vu de l'actualité.
  • isabelleclb Posté le 2 Janvier 2022
    Avec la lecture de livre, je viens de comprendre mon horreur de la téléréalité. Qui est réellement cet animateur télé ? ce flic, ce psy, ce père, cette fille, ce public... génie, bienfaiteur, dépressif qui s'assume, manipulateur, tueur en série... ?
  • galyalain Posté le 28 Août 2021
    Pas de doute, dès le début, nous sommes au Québec, même si Sénécal a créé une version française. Les tournures québéquoises ne me gênent pas; par contre, les expressions et phrases en anglais, oui, beaucoup ! Autre caractéristique de Sénécal: il ne recule pas devant un langage très cru, surtout dans le domaine sexuel. Enfin, je veux saluer l'inventivité de cet écrivain, qui arrive à mettre sur pied une histoire, et des personnage crédibles. A lire, même si le livre est sorti il y a un moment déjà. Et rien n'empêche de se poser des questions...
  • Litteratureandco Posté le 11 Août 2021
    Depuis le début des années 2000, la télé-réalité à envahit le petit écran. Des hommes et des femmes, souvent jeunes, mis au défi de rester dans une maison, de réaliser des défis, sous l'oeil des caméras bien entendu. Dans le roman nous sommes en 2006, Max Lavoie ancien PDG d'une énorme entreprise au Canada, décide de créer quelque chose de nouveau: une émission grâce à laquelle il va réaliser les rêves les plus fous des candidats. En parallèle nous suivons Pierre Sauvé sergent détective ainsi que Frédéric Ferland, psychologue. WOW. Ce roman fut pour moi une grosse claque! Tout d'abord, l'intrigue est intrigante est très originale, les chapitres ne sont pas dans l'ordre, on oscille entre moment présent et flashback; les numéros des chapitres permettent ainsi de s'y retrouver. Aussi, on a toujours envie de connaître la suite, j'ai lu les 924 pages en 4 jours, trop pressée de connaître et comprendre le dénouement. Car c'est bien là l'intrigue principale selon moi, pas découvrir ce qu'il va se passer mais comprendre pourquoi. L'auteur manie le suspens à merveille et le dénouement est spectaculaire. J'ai énormément aimé la critique de la société, d'autant plus que ce roman ne date pas d'hier! C'est totalement impressionnant. Certains... Depuis le début des années 2000, la télé-réalité à envahit le petit écran. Des hommes et des femmes, souvent jeunes, mis au défi de rester dans une maison, de réaliser des défis, sous l'oeil des caméras bien entendu. Dans le roman nous sommes en 2006, Max Lavoie ancien PDG d'une énorme entreprise au Canada, décide de créer quelque chose de nouveau: une émission grâce à laquelle il va réaliser les rêves les plus fous des candidats. En parallèle nous suivons Pierre Sauvé sergent détective ainsi que Frédéric Ferland, psychologue. WOW. Ce roman fut pour moi une grosse claque! Tout d'abord, l'intrigue est intrigante est très originale, les chapitres ne sont pas dans l'ordre, on oscille entre moment présent et flashback; les numéros des chapitres permettent ainsi de s'y retrouver. Aussi, on a toujours envie de connaître la suite, j'ai lu les 924 pages en 4 jours, trop pressée de connaître et comprendre le dénouement. Car c'est bien là l'intrigue principale selon moi, pas découvrir ce qu'il va se passer mais comprendre pourquoi. L'auteur manie le suspens à merveille et le dénouement est spectaculaire. J'ai énormément aimé la critique de la société, d'autant plus que ce roman ne date pas d'hier! C'est totalement impressionnant. Certains passages sont certes très déconcertants, mais le tout est une réelle réussite. Il fait partie des meilleurs thrillers que j'ai pu lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • marggaux Posté le 1 Août 2021
    Le sergent-détective Pierre Sauvé est veuf et père de Karine âgée de 20 ans. Il mène l’enquête sur une femme qui aurait éliminée son ex compagnon, sa nouvelle femme et leurs deux petits jumeaux. Lors d’une fusillade, il tue un homme et sa direction lui propose un suivi avec Frederic Ferland,un psychologue qui a du mal à retrouver un sens à sa vie depuis son divorce. Au Canada, l’émission Vivre au Max, présentée par Maxime Lavoie, milliardaire, a un énorme succès… elle permet à des personnes de réaliser leurs fantasmes les plus fous : tuer un patron qui a été humiliant, insulter une voisine qui embête le quartier…, avoir des pratiques sexuelles devant public etc… La vie de ces 3 hommes va se trouver reliée par la folie, l’absurde et l’immoralité… les chapitre se succèdent dans un désordre volontaire. Avant même de débuter ce livre, j’ai été intriguée par l’apparente deconstruction du roman avec des chapitres en désordre. J’ai apprécié ce roman noir même si j’ai mis presque un tiers du livre à entrer dedans, je ne comprenais pas où voulait nous amener l’auteur. C’est du noir, très noir, voire cru et trash. C’est la folie d’un homme prêt à sacrifier ce qu’il a, ou ce... Le sergent-détective Pierre Sauvé est veuf et père de Karine âgée de 20 ans. Il mène l’enquête sur une femme qui aurait éliminée son ex compagnon, sa nouvelle femme et leurs deux petits jumeaux. Lors d’une fusillade, il tue un homme et sa direction lui propose un suivi avec Frederic Ferland,un psychologue qui a du mal à retrouver un sens à sa vie depuis son divorce. Au Canada, l’émission Vivre au Max, présentée par Maxime Lavoie, milliardaire, a un énorme succès… elle permet à des personnes de réaliser leurs fantasmes les plus fous : tuer un patron qui a été humiliant, insulter une voisine qui embête le quartier…, avoir des pratiques sexuelles devant public etc… La vie de ces 3 hommes va se trouver reliée par la folie, l’absurde et l’immoralité… les chapitre se succèdent dans un désordre volontaire. Avant même de débuter ce livre, j’ai été intriguée par l’apparente deconstruction du roman avec des chapitres en désordre. J’ai apprécié ce roman noir même si j’ai mis presque un tiers du livre à entrer dedans, je ne comprenais pas où voulait nous amener l’auteur. C’est du noir, très noir, voire cru et trash. C’est la folie d’un homme prêt à sacrifier ce qu’il a, ou ce que les autres ont, pour se sentir vivant. L’auteur aborde plusieurs sujets sensible… l’abêtissement des foules, la perte du libre arbitre, les phénomènes sectaires et la télé-réalité, le suicide… Il nous transporte dans sa spirale du vide…
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.