Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221238882
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 1 x 225 mm

L'Empathie

Collection : La Bête noire
Date de parution : 17/01/2019
Vous ne dormirez plus jamais la fenêtre ouverte.
 

« Il resta plus d’une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d’un puzzle qu’il avait sous les...

« Il resta plus d’une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d’un puzzle qu’il avait sous les yeux depuis des années et qu’il parvenait enfin à assembler. On en parlerait. Une apothéose. »
Cet homme, c’est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le sens de sa vie : violer et torturer, selon un mode opératoire inédit.
Face à lui, Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines au sein du 2e district de police judiciaire, la « brigade du viol ».
Dans un Paris transformé en terrain de chasse, ces trois guerriers détruits par leur passé se guettent et se poursuivent. Aucun ne sortira vraiment vainqueur, car pour gagner il faudrait rouvrir ses plaies et livrer ses secrets. Un premier roman qui vous laissera hagard et sans voix par sa puissance et son humanité.
 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221238882
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 1 x 225 mm
Robert Laffont

Ils en parlent

« Retrouvez une chasse incroyable dans un Paris noir, où trois personnes se traquent jusqu'à voir leurs plaies et leurs secrets révélés au grand jour... »
BIBLIOTECA MAGAZINE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mainou72 Posté le 20 Juin 2020
    Une scène d'ouverture bien glaçante qui laisse présager une lecture sous haute tension. Une chasse poursuite d'un violeur en série d'une violence totale et un duo d'enquêteurs remplis de secrets du passé, qui en font des êtres particuliers. Des allers retours entre passé et présent qui donnent des explications surprenantes et psychologiquement intéressantes. Des rebondissements qui nous tiennent en haleine. Mais aussi des évènements cousu de fil blanc, des actions qui paraissent invraisemblables, qui font parfois lever les yeux au ciel. Bref un premier roman bien ficelé mais qui possède des failles qui ne m'ont pas convaincue totalement.
  • dom007 Posté le 19 Juin 2020
    Je n'ai pas été complètement comblée par ce thriller. Le début m'a beaucoup alléchée et puis au fil des pages j'ai trouvé un manque de rythme. La construction est intéressante avec des retours en arrière. Les descriptions sont très visuelles mais très -trop- violentes. J'ai également trouvé que les personnages avaient des passés très-trop- lourds et que cela nuisait à la crédibilité. Un peu trop de "trop".
  • thebooktaster Posté le 18 Juin 2020
    Je me demande pourquoi j’ai attendu si longtemps pour lire ce livre! Je me suis pris une petite claque qui s’est bien évidemment transformé en coup de cœur. Alors je préfère prévenir les propos dans ce livre son cru et souvent très glauque du coup je le conseille à un public avertis. Ça ne me dérange pas surtout que ces propos ne sont pas gratuits. Ils servent une intrigue qui va à toute vitesse. En commençant ce livre je ne savais pas du tout ou j’allais, j’avais à peine lu la quatrième de couverture et je ne me souvenais plus des chroniques au moment de la sortie grand format. Je dois dire que j’ai aimé plonger dans l’inconnu et je n’ai pas du tout été déçue. Au delà de l’intrigue avec serial violeur, c’est un livre profond, qui décortique l’âme humaine qu’elle soit bonne ou mauvaise. Que c’est agréable de lire un livre ou rien n’est vraiment manichéen, ou on ne s’est pas qui sont les gentils ou les méchants. Un livre ou la rédemption est au cœur du propos. J’ai été tantôt émue, dégoûtées, happée, je suis passée par diverses émotions tout au long du livre. Pour un premier roman je ne peux... Je me demande pourquoi j’ai attendu si longtemps pour lire ce livre! Je me suis pris une petite claque qui s’est bien évidemment transformé en coup de cœur. Alors je préfère prévenir les propos dans ce livre son cru et souvent très glauque du coup je le conseille à un public avertis. Ça ne me dérange pas surtout que ces propos ne sont pas gratuits. Ils servent une intrigue qui va à toute vitesse. En commençant ce livre je ne savais pas du tout ou j’allais, j’avais à peine lu la quatrième de couverture et je ne me souvenais plus des chroniques au moment de la sortie grand format. Je dois dire que j’ai aimé plonger dans l’inconnu et je n’ai pas du tout été déçue. Au delà de l’intrigue avec serial violeur, c’est un livre profond, qui décortique l’âme humaine qu’elle soit bonne ou mauvaise. Que c’est agréable de lire un livre ou rien n’est vraiment manichéen, ou on ne s’est pas qui sont les gentils ou les méchants. Un livre ou la rédemption est au cœur du propos. J’ai été tantôt émue, dégoûtées, happée, je suis passée par diverses émotions tout au long du livre. Pour un premier roman je ne peux que féliciter l’auteur tant c’est déjà extrêmement bien abouti. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Je dois dire mention spéciale aux personnages qui sont d’une très grande densité. J’ai aimé les détester et les aimer. Tout est parfaitement calculé, et j’ai même terminé le livre avec un niveau cardiaque proche d’un sprint sous amphétamines. Rien que ça. Est ce que je vous conseille ce livre? Oh oui. Est ce que j’ai déjà envie de lire le nouveau de l’auteur? Évidemment. J’ai vécu l’empathie maintenant il me faut fermer les yeux. Je suis prête.
    Lire la suite
    En lire moins
  • clemso18 Posté le 16 Juin 2020
    Résultat mitigé. Un début accrocheur, et prometteur, puis les chapitres s’enchaînent de manière un peu désordonnée selon moi ce qui fait perdre en intensité. Je note également quelques longueurs qui auraient pu être évitées selon moi. Au final, je reste sur ma faim. Il me manque un je ne sais quoi. Néanmoins, je ne m’arrête pas en si bon chemin puisque le dernier roman d’Antoine Renand doit me parvenir sous peu.
  • Apikrus Posté le 14 Juin 2020
    Des viols en série sont constatés. Une brigade de police spécialisée est sur le coup. Ses enquêteurs trouvent des liens entres les affaires lorsqu'il en existe ; ils savent aussi écouter les victimes, pour exploiter le moindre indice et tenter d'aider ces femmes dont la vie est en partie détruite. Rien de nouveau dans le monde du polar, avec ce titre ? Ce qui fait l'originalité et l'intérêt de ce roman réside dans les questionnements de l'auteur sur les questions de culpabilité, dans la recherche d'explications voire de solutions aux comportements violents. Ces questionnements alternent avec des scènes d'action. Le tout se lit aisément, malgré quelques longueurs lorsque l'enfance d'un policier est présentée. Je suis cependant resté sur ma faim, avec une présentation de certains personnages qui m'a semblé caricaturale, les uns assumant explicitement leurs pulsions tandis que d'autres tenteraient de les maîtriser. Même si l'auteur essaie de comprendre des comportements de psychopathes, il n'échappe pas à la dichotomie - habituelle dans ce genre littéraire - entre « bien » et « mal », les faisant s'affronter dans de violentes scènes d'action. Je ne regrette pas cette lecture, mais je pense en rester là avec cet auteur.

les contenus multimédias

Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.

Lisez maintenant, tout de suite !