Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221238882
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 1 x 225 mm

L'Empathie

Collection : La Bête noire
Date de parution : 17/01/2019
Vous ne dormirez plus jamais la fenêtre ouverte.
 

« Il resta plus d’une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d’un puzzle qu’il avait sous les...

« Il resta plus d’une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d’un puzzle qu’il avait sous les yeux depuis des années et qu’il parvenait enfin à assembler. On en parlerait. Une apothéose. »
Cet homme, c’est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le sens de sa vie : violer et torturer, selon un mode opératoire inédit.
Face à lui, Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines au sein du 2e district de police judiciaire, la « brigade du viol ».
Dans un Paris transformé en terrain de chasse, ces trois guerriers détruits par leur passé se guettent et se poursuivent. Aucun ne sortira vraiment vainqueur, car pour gagner il faudrait rouvrir ses plaies et livrer ses secrets. Un premier roman qui vous laissera hagard et sans voix par sa puissance et son humanité.
 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221238882
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 1 x 225 mm
Robert Laffont

Ils en parlent

« Retrouvez une chasse incroyable dans un Paris noir, où trois personnes se traquent jusqu'à voir leurs plaies et leurs secrets révélés au grand jour... »
BIBLIOTECA MAGAZINE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lunatic57 Posté le 10 Septembre 2020
    J’ai gardé ce dernier titre de la sélection Prix Nouvelle Voix du Polar 2020 pour la fin car je sentais que ce livre allait être une sacré lecture. Les retours que j’en ai à la bibliothèque et les avis qui passent sur les blog ou chez les bookstagrameurs sont essentiellement positifs. J’ai donc commencé ce roman en me demandant s’il allait me plaire à moi aussi. Et contrairement aux 3 autres livres de la sélection, j’ai dès les premières lignes été embarquée par l’histoire et le style de l’auteur. D’un coté un homme violent, torturé et monstrueux. Il observe, attaque, viole et tue ses proies : Alpha ou le lézard, surnom qui lui est donné car il se faufile par les fenêtres après avoir escaladé les façades d’immeubles. Il est intelligent, calculateur et froid. De l’autre coté, deux enquêteurs qui peinent à remonter sa trace : Anthony (dit La poire) et Marion. Le lecteur est plongé au coeur de l’intrigue et prend place dans l’intimité de ces 3 personnages. On comprend ainsi les vécus, les blessures. Quelques chapitres nous emmènent dans le passé d’Anthony et Marion, une manière de nous montrer qui ils sont vraiment, et de mieux saisir alors la façon... J’ai gardé ce dernier titre de la sélection Prix Nouvelle Voix du Polar 2020 pour la fin car je sentais que ce livre allait être une sacré lecture. Les retours que j’en ai à la bibliothèque et les avis qui passent sur les blog ou chez les bookstagrameurs sont essentiellement positifs. J’ai donc commencé ce roman en me demandant s’il allait me plaire à moi aussi. Et contrairement aux 3 autres livres de la sélection, j’ai dès les premières lignes été embarquée par l’histoire et le style de l’auteur. D’un coté un homme violent, torturé et monstrueux. Il observe, attaque, viole et tue ses proies : Alpha ou le lézard, surnom qui lui est donné car il se faufile par les fenêtres après avoir escaladé les façades d’immeubles. Il est intelligent, calculateur et froid. De l’autre coté, deux enquêteurs qui peinent à remonter sa trace : Anthony (dit La poire) et Marion. Le lecteur est plongé au coeur de l’intrigue et prend place dans l’intimité de ces 3 personnages. On comprend ainsi les vécus, les blessures. Quelques chapitres nous emmènent dans le passé d’Anthony et Marion, une manière de nous montrer qui ils sont vraiment, et de mieux saisir alors la façon dont ils gèrent cette traque. Avec ce roman, j’ai eu l’impression d’être montée à bord d’une montagne russe. Les émotions et les situations montent et descendent sans cesse, mélangeant tout un panel de ressenti. Tout est minutieusement bien décrit, travaillé, la psychologie des personnages nous est livrée avec tant de soin. C’est souvent violent, dérangeant et malsain. La construction du récit m’a captivée, et il est impossible de poser le livre une fois que vous entrez dans l’histoire d’Anthony et de Marion. C’est intéressant de voir que la lumière n’est pas mise uniquement sur le méchant du roman. L’auteur détaille et gratte jusqu’à la plus infime trace la vie et la psychologie des enquêteurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • blackbookspolar Posté le 8 Septembre 2020
    Anthony Rauch, appelé La Poire de part sa morphologie atypique, travaille à « la brigade du viol ». Totalement investi dans son rôle, il écoute, interroge et rassure les victimes tout en traquant les criminels comme personne. Profiler dans l’âme, il arrête toujours ces individus dangereux et nuisibles grâce à son analyse créée avec toutes les informations qu’il a recueilli de façon toujours bienveillantes, auprès de ces femmes détruites. Mais un jour, alors qu’il pensait avoir tout vu, il se retrouve face à une série de viols archi violents (mais dans le genre vraiment vraiment violents). Accompagné de Marion, collègue et amie, il est confronté à l’innommable. Un homme pénètre la nuit dans les appartements de ses victimes (toujours des étages élevés et de préférence avec des couples) sans effraction. Le lieu est fermé de l’intérieur, la porte n’est pas fracturée. Commence alors l’horreur. La Poire part à sa recherche. Celui qui se fait appeler Alpha est un redoutable prédateur, qui ne compte pas lui faciliter la tâche. Le jeu du chat et de la souris peut commencer, au risque de ne pas en sortir indemne. Âme sensible s’abstenir ! Avec L’empathie de Antoine Renand, vous allez plonger en plein cauchemar, sans jamais réussir à vous réveiller. Rien de gratuit,... Anthony Rauch, appelé La Poire de part sa morphologie atypique, travaille à « la brigade du viol ». Totalement investi dans son rôle, il écoute, interroge et rassure les victimes tout en traquant les criminels comme personne. Profiler dans l’âme, il arrête toujours ces individus dangereux et nuisibles grâce à son analyse créée avec toutes les informations qu’il a recueilli de façon toujours bienveillantes, auprès de ces femmes détruites. Mais un jour, alors qu’il pensait avoir tout vu, il se retrouve face à une série de viols archi violents (mais dans le genre vraiment vraiment violents). Accompagné de Marion, collègue et amie, il est confronté à l’innommable. Un homme pénètre la nuit dans les appartements de ses victimes (toujours des étages élevés et de préférence avec des couples) sans effraction. Le lieu est fermé de l’intérieur, la porte n’est pas fracturée. Commence alors l’horreur. La Poire part à sa recherche. Celui qui se fait appeler Alpha est un redoutable prédateur, qui ne compte pas lui faciliter la tâche. Le jeu du chat et de la souris peut commencer, au risque de ne pas en sortir indemne. Âme sensible s’abstenir ! Avec L’empathie de Antoine Renand, vous allez plonger en plein cauchemar, sans jamais réussir à vous réveiller. Rien de gratuit, tout est étudié. Addictif. C’est vraiment l’adjectif qui qualifie le mieux ce roman. L’écriture est parfaitement fluide et vous embarque dès les premières pages. L’alternance entre l’enquête et le passé des personnages le rend d’autant plus intéressant. Lorsque je lis un livre, j’en attends forcément beaucoup, mais l’élément absolument indispensable à mes yeux est avant tout la construction des personnages. Et bien, Madame est servie ! J’ai adoré comprendre leur personnalité et les origines de celle-ci. Comme quoi, l’enfance est vraiment la fondation de ce que nous sommes. Certes, on évolue, on peut changer mais au fond, on est dicté par ce nous avons vécu au plus jeune âge. Le gros point fort (parmi tant d’autres) de ce roman est donc la faculté de l’auteur à nous insuffler à travers quelques chapitres, le passé de ses personnages et nous permettre, à défaut de les comprendre eux, de comprendre certains comportements (comprendre ne veut pas dire être d’accord). Tantôt un point sur Anthony, tantôt sur Alpha. L’auteur ne néglige personne, Louisa (la mère d’Anthony) et Marion y passent aussi. On explore leurs fêlures, leurs douleurs. Quelle humanité ! Bien sûr, je vous parle ici de ce que j’ai particulièrement aimé, cependant les thèmes traités sont bien plus profonds : la pédophilie, les violences familiales, le viol, le lien parents/enfant, la justice où défendre l’indéfendable est parfois surprenant… Tout ça sans fard, avec avec une vision que je qualifierai de cinématographique. Je m’explique : en lisant ce roman j’ai vraiment eu l’impression de regarder un film sur grand écran, la tension est d’autant plus intense que les images qui en sortent proviennent directement de notre imagination. Glaçant. On reconnaît le talent de cinéaste de Antoine Renand. Anthony change de visage et vous aurez du mal à vous dire que c’est le même personnage qu’au début de l’histoire, cependant n’oubliez pas de prendre en compte le passé, le présent et le laps de temps qui s’écoule à travers les pages. Déstabilisant, j’adore. J’ai tout de même eu du mal à ressentir de l’empathie pour lui durant tout le bouquin. Certaines choses ne peuvent être excusées, quelque soit les événements passés. Question de point de vue bien sûr. Certaines de ses actions me laissent pantoises même si je comprends où l’auteur veut en venir. Vous vous doutez bien qu’il est difficile pour moi de vous en dévoiler davantage sans divulguer des informations qui entacheraient votre lecture. Il y a quelques jours, j’ai lu Fermer les yeux, le deuxième bijou de l’auteur. Je l’avais adoré mais je dois vous avouer que L’empathie est encore plus remarquable. Véritable page-turner, il hantera vos pensées. J’ai tenté de le faire durer le plus longtemps possible mais il arrive un moment où l’envie de connaître l’issue est plus forte que tout. Comme depuis quelques semaines maintenant, j’enchaîne les lectures et aucune déception à l’horizon, c’est suffisamment rare pour que je le signale. Quel plaisir ! Comptez sur moi pour guetter le prochain roman de Antoine Renand, ne soyez pas surpris si vous en entendez parler régulièrement sur le blog, je crois bien avoir mis la main sur un nouveau champion du polar français. Oooooouh j’ai déjà hâte de lire le troisième, vivement sa parution, je sens que la serial-lectrice que je suis va se régaler !
    Lire la suite
    En lire moins
  • mel_bouquine18 Posté le 8 Septembre 2020
    Rarement, vous aurez l’occasion de vous plonger dans un thriller dont les personnages sont autant détaillés et denses. Leurs vies vous seront expliquées en long et en large, et vous permettront de comprendre comment ils en sont arrivés là, quelles ont été leurs erreurs. En cela, ce livre est absolument magistral ❗️ En filigranes, vous serez contraints de réfléchir sur « l’empathie », cette capacité qui fait toute la différence dans certaines circonstances, et qui engendre la compassion, qui permet de « comprendre » - ce qui est bien entendu différent de « excuser » 😉 Ici encore, c’est fabuleux ❗️ Vous serez confrontés à une écriture crue, sans aucune demi-mesure. Les choses seront dites, que cela vous plaise ou non. C’est efficace, rien ne vous sera caché, faites-en ce que vous voulez 🙃 Sur le fond de l’intrigue, vous serez spectateur d’actes d’un psychopathe dans toute sa splendeur, à vous faire froid dans le dos 😱 C’est une très très bonne lecture, j’ai frôlé le coup de ❤️ Frôlé car il m’a manqué un petit qqch dans l’intrigue, classique à mon goût. Mais je reconnais amplement tout le génie des descriptions relatives aux personnages que j’ai l’impression d’avoir vraiment connus, ainsi que les... Rarement, vous aurez l’occasion de vous plonger dans un thriller dont les personnages sont autant détaillés et denses. Leurs vies vous seront expliquées en long et en large, et vous permettront de comprendre comment ils en sont arrivés là, quelles ont été leurs erreurs. En cela, ce livre est absolument magistral ❗️ En filigranes, vous serez contraints de réfléchir sur « l’empathie », cette capacité qui fait toute la différence dans certaines circonstances, et qui engendre la compassion, qui permet de « comprendre » - ce qui est bien entendu différent de « excuser » 😉 Ici encore, c’est fabuleux ❗️ Vous serez confrontés à une écriture crue, sans aucune demi-mesure. Les choses seront dites, que cela vous plaise ou non. C’est efficace, rien ne vous sera caché, faites-en ce que vous voulez 🙃 Sur le fond de l’intrigue, vous serez spectateur d’actes d’un psychopathe dans toute sa splendeur, à vous faire froid dans le dos 😱 C’est une très très bonne lecture, j’ai frôlé le coup de ❤️ Frôlé car il m’a manqué un petit qqch dans l’intrigue, classique à mon goût. Mais je reconnais amplement tout le génie des descriptions relatives aux personnages que j’ai l’impression d’avoir vraiment connus, ainsi que les réflexions suscitées. Et c’est pour cette raison que je vous recommande les yeux fermés cette lecture !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Valentinegiry Posté le 7 Septembre 2020
    Âmes sensibles s’abstenir. Entre viols, pédophilie, inceste et j’en passe ... ce livre joint tous les côtés sombres de l’humain. L’histoire est prenante et la seule chose que nous souhaitons est de connaître la fin malgré des passages très durs. Un thriller psychologique très bien écrit, je le recommande !
  • elinebouquine Posté le 4 Septembre 2020
    Ce roman commence fort, avec la présence d’un violeur en série. Le début nous plonge dans une atmosphère malsaine, avec des agressions, de la pédophilie, des abus sexuels. 😳 On va entrer dans la psychologie des personnages et tenter de comprendre leurs actes. J’ai aimé découvrir La Poire et Marion, qui ont un lourd passé derrière eux, et qui se battent pour défendre une cause qui leur est chère. 🗣 Je suis contente d’avoir terminé cette expérience avec ce livre, car ce fut une belle découverte 🤍

les contenus multimédias

Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.

Lisez maintenant, tout de suite !