Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782365695275
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
Les Chemins de la liberté
Oscar Perrin (traduit par)
Collection : Domaine étranger
Date de parution : 11/03/2021
Éditeurs :
Les Escales

Les Chemins de la liberté

Oscar Perrin (traduit par)
Collection : Domaine étranger
Date de parution : 11/03/2021
La quête bouleversante de trois jeunes filles que tout sépare dans le sud des États-Unis ravagé par la guerre de Sécession.
Louisiane, 1875 : Hannie, ancienne esclave, se retrouve malgré elle à faire la route avec Lavinia, son ancienne maîtresse, héritière ruinée d’une plantation, et Juneau Jane, la demi-sœur de Lavinia,... Louisiane, 1875 : Hannie, ancienne esclave, se retrouve malgré elle à faire la route avec Lavinia, son ancienne maîtresse, héritière ruinée d’une plantation, et Juneau Jane, la demi-sœur de Lavinia, fille d’une célèbre courtisane de La Nouvelle-Orléans. Chacune cherche le même homme, mais pour des raisons différentes. C’est au péril... Louisiane, 1875 : Hannie, ancienne esclave, se retrouve malgré elle à faire la route avec Lavinia, son ancienne maîtresse, héritière ruinée d’une plantation, et Juneau Jane, la demi-sœur de Lavinia, fille d’une célèbre courtisane de La Nouvelle-Orléans. Chacune cherche le même homme, mais pour des raisons différentes. C’est au péril de leur vie qu’elles se lancent dans une épopée dangereuse à travers les États du Sud. Au bout du chemin, Hannie nourrit le secret espoir de retrouver les membres de sa famille dont elle a été séparée avant la fin de l’esclavage.

Louisiane, 1987 : Pour Benedetta Silva, devenir professeure dans un collège rural semble la meilleure idée pour rembourser ses prêts étudiants. Mais les habitants de la ville d’Augustine se méfient des intrus et Benny peine à trouver sa place.

Les Chemins de la liberté dévoile des événements historiques méconnus : après la guerre de Sécession, les anciens esclaves ont fait paraître des avis de recherche dans les journaux des États du Sud pour retrouver les membres de leur famille.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365695275
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"De cette matière historique, l'autrice tire un grand, vrai roman d'aventures, porté par une formidable héroïne, écrit dans une langue sensible et bouleversante."
Anne-Sophie Lambert / La Voix du Nord

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Labibliothequedemarjorie Posté le 12 Mai 2022
    1875. Hannie Gossett, jeune esclave, vit avec sa mère et ses frères et sœurs dans une plantation de Louisiane. Mais, les enfants sont progressivement vendus, deux par deux, comme du bétail, du sud de la Louisiane jusqu'au Texas. Les esclaves sont à la merci d'un homme. Il s'appelle Jep Loach, et s'occupe des "ventes". Son but est de les conduire à l'ouest afin que l'armée de l'Union ne puisse pas les libérer. 1987. Benedetta Silva, dit Benny, est professeur d'anglais à Augustine. Elle vient d'arriver en ville, et découvre son nouveau lycée. Elle est rapidement à la recherche d'un don de livres pour garnir la bibliothèque de l'établissement et donner envie à ses élèves de découvrir la littérature. Ces recherches l'amènent à Goswood Grove, la propriété de Nathan Gossett, dans laquelle se trouve une immense bibliothèque pleine de livres. Mais, cette belle demeure possède aussi une histoire qui prend racine durant la guerre de Sécession. Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture reçue dans le cadre du Grand Prix des lecteurs 2022. Dans ce roman, nous rencontrons principalement deux personnages, séparés par un siècle, sur la route de leur destin. Deux femmes. L'une se trouve sur "les chemins de la... 1875. Hannie Gossett, jeune esclave, vit avec sa mère et ses frères et sœurs dans une plantation de Louisiane. Mais, les enfants sont progressivement vendus, deux par deux, comme du bétail, du sud de la Louisiane jusqu'au Texas. Les esclaves sont à la merci d'un homme. Il s'appelle Jep Loach, et s'occupe des "ventes". Son but est de les conduire à l'ouest afin que l'armée de l'Union ne puisse pas les libérer. 1987. Benedetta Silva, dit Benny, est professeur d'anglais à Augustine. Elle vient d'arriver en ville, et découvre son nouveau lycée. Elle est rapidement à la recherche d'un don de livres pour garnir la bibliothèque de l'établissement et donner envie à ses élèves de découvrir la littérature. Ces recherches l'amènent à Goswood Grove, la propriété de Nathan Gossett, dans laquelle se trouve une immense bibliothèque pleine de livres. Mais, cette belle demeure possède aussi une histoire qui prend racine durant la guerre de Sécession. Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture reçue dans le cadre du Grand Prix des lecteurs 2022. Dans ce roman, nous rencontrons principalement deux personnages, séparés par un siècle, sur la route de leur destin. Deux femmes. L'une se trouve sur "les chemins de la liberté", l'autre sur celui de la reconnaissance d'une terre marquée par l'esclavage. Il y a d'abord Hannie, esclave enlevée à sa mère à l'âge de douze ans. Elle parcoure les routes du sud à la recherche de l'homme qui pourra changer son destin, accompagnée de Missy Lavinia et de Jane, deux blanches. L'une est l'héritière ruinée d'une plantation, l'autre est une courtisane. Puis, Benedetta, que l'on appelle Benny, enseignante dévouée et très vite attachée à ses élèves. Dès les premiers jours, elle remarque une élève un peu particulière. Elle s'appelle LaJuna, et même si elle manque beaucoup la classe, elle semble aimer les livres. Benny lui propose alors de l'aider à faire une sélection dans la bibliothèque des Gossett. La jeune fille accepte. Durant ce temps, l'élève raconte l'esclavage et l'histoire des Gossett à son nouveau professeur. Le texte alterne les 2 époques, le tout entrecoupé d'articles de presse qui sont des avis de recherche intitulés "Amis perdus", paru dans le Southwestern Christian Advocate, journal méthodiste, dès l'année 1877. Ces avis permettaient aux anciens esclaves de retrouver leurs familles disparues. Ce roman est une très belle découverte que j'ai pris plaisir à lire. J'ai aimé l'alternance des deux époques, mais aussi en apprendre davantage sur la thématique de l'esclavage dans les états du sud des Etats-Unis. Avant cela, je n'avais jamais entendu parler de la publication du journal des "Amis perdus". J'ai adoré suivre les découvertes de Benny en 1987, mais je me suis un peu lassée en 1875 car j'y ai trouvé beaucoup trop de longueurs. Dans tous les cas, ce roman nous présente des femmes incroyables aux destins exceptionnels. Une très bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaureLiseuseHyperfertile Posté le 1 Mai 2022
    J’avais découvert Lisa Wingate en 2019 dans un livre mystère et j’étais contente de la retrouver avec un nouveau titre en lice pour le Prix des lecteurs Pocket. Toujours dans un rythme passé présent, l’auteure m’a d’abord un peu fait appréhender ma lecture avec un passé qui ne démarrait pas sous les meilleurs auspices. Le parlé très typique des esclaves noirs et des faits peu clairs m’ont fait peur. Heureusement, j’ai de suite accroché avec le présent et l’histoire de Benny, qui arrive en Louisiane comme professeur d’anglais. Elle va tâtonner un moment avant de parvenir à motiver ses élèves pour leur scolarité via un projet d’envergure sur leurs racines, cette histoire forte qui unit les noirs comme les blancs de ce coin des USA. Benny va d’abord mettre à jour plusieurs éléments du passé des habitants. Et ce passé justement c’est celui d’Hannie, Missie et Juneau Jane, respectivement noire, blanche et métis. Avec elle, c’est tout un périple à travers les Etats Unis que nous vivons. Elle a du sens cette histoire mais je l’ai trouvé malheureusement bien longue aussi. Comme pour le précédent roman de l’auteure, je déplore donc avec cette lecture un rythme un peu trop lent pour moi. Et... J’avais découvert Lisa Wingate en 2019 dans un livre mystère et j’étais contente de la retrouver avec un nouveau titre en lice pour le Prix des lecteurs Pocket. Toujours dans un rythme passé présent, l’auteure m’a d’abord un peu fait appréhender ma lecture avec un passé qui ne démarrait pas sous les meilleurs auspices. Le parlé très typique des esclaves noirs et des faits peu clairs m’ont fait peur. Heureusement, j’ai de suite accroché avec le présent et l’histoire de Benny, qui arrive en Louisiane comme professeur d’anglais. Elle va tâtonner un moment avant de parvenir à motiver ses élèves pour leur scolarité via un projet d’envergure sur leurs racines, cette histoire forte qui unit les noirs comme les blancs de ce coin des USA. Benny va d’abord mettre à jour plusieurs éléments du passé des habitants. Et ce passé justement c’est celui d’Hannie, Missie et Juneau Jane, respectivement noire, blanche et métis. Avec elle, c’est tout un périple à travers les Etats Unis que nous vivons. Elle a du sens cette histoire mais je l’ai trouvé malheureusement bien longue aussi. Comme pour le précédent roman de l’auteure, je déplore donc avec cette lecture un rythme un peu trop lent pour moi. Et pourtant, le message passé est vraiment fort, la finalité de l’histoire est belle et rien que pour ça, ça valait quand même le coup de le lire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • En_pleine_lecture Posté le 30 Avril 2022
    Les Chemins de la liberté est un roman historique dont l’histoire se déroule en Louisiane, aux Etats-Unis, à deux époques différentes. En 1875, nous suivons Hannie, une ancienne esclave, qui part à la recherche de sa famille dont elle a été séparée avant la fin de l’esclavage. En 1987, nous suivons Benny, une jeune professeure qui se consacre à ses élèves et qui cherche à les faire s’intéresser à l’histoire de leurs ancêtres. Les chapitres alternent entre ces deux périodes et nous plongent dans la destinée de deux héroïnes, des femmes fortes et déterminées, que nous apprenons à connaître au fil des pages. Les Chemins de la liberté est un roman qui avait tout pour me plaire et qui me promettait de passer un bon moment de lecture. Malheureusement, ça n’a pas été le cas. L’histoire m’a pourtant intéressée, j’ai eu envie de découvrir la destinée de Benny et Hannie et de savoir ce qui allait leur arriver et comment elles allaient s’en sortir. Mais j’ai trouvé ce roman beaucoup trop long, il contenait trop de descriptions et j’ai eu du mal à accrocher à la plume de l’auteure et à entrer complètement dans l’histoire. Ce roman historique ne m’a donc pas... Les Chemins de la liberté est un roman historique dont l’histoire se déroule en Louisiane, aux Etats-Unis, à deux époques différentes. En 1875, nous suivons Hannie, une ancienne esclave, qui part à la recherche de sa famille dont elle a été séparée avant la fin de l’esclavage. En 1987, nous suivons Benny, une jeune professeure qui se consacre à ses élèves et qui cherche à les faire s’intéresser à l’histoire de leurs ancêtres. Les chapitres alternent entre ces deux périodes et nous plongent dans la destinée de deux héroïnes, des femmes fortes et déterminées, que nous apprenons à connaître au fil des pages. Les Chemins de la liberté est un roman qui avait tout pour me plaire et qui me promettait de passer un bon moment de lecture. Malheureusement, ça n’a pas été le cas. L’histoire m’a pourtant intéressée, j’ai eu envie de découvrir la destinée de Benny et Hannie et de savoir ce qui allait leur arriver et comment elles allaient s’en sortir. Mais j’ai trouvé ce roman beaucoup trop long, il contenait trop de descriptions et j’ai eu du mal à accrocher à la plume de l’auteure et à entrer complètement dans l’histoire. Ce roman historique ne m’a donc pas convaincue mais il ne s’agit que de mon ressenti et si l’histoire vous tente alors je vous invite à vous faire votre propre avis et j’espère que vous apprécierez cette histoire plus que moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdemoe Posté le 25 Avril 2022
    Ce livre, c’est une ode à la liberté. C’est un roman avec plusieurs temporalités comme je les aime. L’alternance de temporalités permet de maintenir un bon rythme et donne envie de savoir ce qu’il se passe ensuite. On s’attache profondément aux personnages marqués par l’Histoire. Sachant que ce roman est basé sur ses faits réels, la lecture est parfois douloureuse. Mais l’espoir qui transperce cette histoire donne foi en l’humanité. C’est un combat pour changer le cours des choses et faire valoir ses droits. J’ai été complètement captivée 🥰
  • Flora_bouquine Posté le 18 Avril 2022
    Ma troisième lecture dans le cadre du Grand prix des lecteurs Pocket et je n'ai pas accroché. Autant le résumé me donnait envie, la thématique m'intéressait mais tout du long de ma lecture (et le roman fait un peu plus de 500 pages) je n'ai pas accroché. Si le livre est bien écrit et l'alternance de chapitres entre le passé et le présent apporte un plus, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. J'ai trouvé le livre long et plat, je me suis ennuyée. Il m'a manquer quelque chose que je ne saurais expliquer. Peut-être que ce n'était pas le bon moment....mais je suis sûr que certains apprécieront cette lecture.
Inscrivez-vous à la newsletter Les Escales
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !